Lumagen Radiance 2021

Comptes-Rendus, Tests et Bancs d'Essais — publié le 30 mars 2013
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Le Radiance 2021 dans votre système

Grâce à ses deux sorties HDMI, sa compatibilité 3D et sa compatibilité avec tous les formats audio existants, le Radiance offre beaucoup de flexibilité et tend à simplifier votre installation du point de vue du câblage HDMI. En effet le Radiance est une sorte de super switch/splitter HDMI mais c’est bien entendu bien plus que ça comme nous le verrons plus loin dans ce dossier.

Voici une partie des différentes configurations que le Radiance permet de gérer. Les schémas sont tirés du manuel utilisateur et je remercie Jim Peterson de m’avoir autorisé à les reproduire dans ce dossier.

Configuration avec un seul diffuseur, l’audio passe par le Radiance

 Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Remarque : pour simplifier les dessins je n’ai représenté qu’une seule source dans les schémas suivants.

Configuration avec deux diffuseurs, l’audio passe par le Radiance (ajout d’un splitter)

 

Image
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Configuration avec un seul diffuseur, l’audio ne passe pas par le Radiance

 

Image

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Configuration avec deux diffuseurs, l’audio ne passe pas par le Radiance

 

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il existe d’autres possibilités de configuration, elles sont décrites dans le manuel utilisateur mais je ne les recommande pas car elles génèrent parfois des problèmes de handshake HDMI.

Précision sur l’audio

Le Radiance n’applique aucun traitement sur le signal audio excepté une synchronisation audio/vidéo. Cela veut dire que l’audio est simplement aiguillé vers les sorties du Radiance sans passer dans la chaîne vidéo :

-l’audio HD n’est aiguillé que sur les HDMI,

 -l’audio SD (DD5.1, DTS 5.1, PCM 2.0) est aiguillé sur le sorties HDMI et sur la sortie SPDIF coaxial.

Précédente Suivante
Tags: ,