Lumagen Radiance 2021

Comptes-Rendus, Tests et Bancs d'Essais — publié le 30 mars 2013
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

L’architecture du Radiance 2021

Pour bien utiliser le Radiance il faut bien comprendre comment il fonctionne. Si le manuel utilisateur donne pas mal de détails intéressants, il ne dit pas tout. Il m’a fallu questionner plusieurs fois par email Jim Peterson et lire beaucoup de sujets sur le Radiance avant de pouvoir vous proposer ci-dessous un diagramme qui explique comment les différentes grandes fonctions travaillent et s’articulent entre elles.

 

Image
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sortie native en YCbCr 422 12 bits

Rappel : le type de sortie HDMI se paramètre dans la mémoire Style.

Si le processing du Radiance se fait au-delà de 12 bits de précision par composante RVB lors de la phase Gamma lineaire 3D LUT CMS, la sortie native du Radiance est quant à elle en YCbCr 422 12 bits par composante.

Il est donc recommandé de paramétrer le Radiance pour qu’il sorte en YCbCr 422 puisque c’est le mode qui offrira le plus de précision. Bien entendu le Radiance permet aussi de paramétrer ses sorties vidéo dans les formats suivants :

-RVB 8 bits par composante avec un niveau vidéo 16-235

 -RVB 8 bits par composante avec un niveau vidéo 0-255

 -RVB 12 bits par composante en utilisant les 2 sorties en simultané. Ce montage ne fonctionne qu’avec certains types de vidéo projecteur.

 +R : 8 bits sur HDMI out 1 et 4 bits sur HDMI out 2

 +V : 8 bits sur HDMI out 1 et 4 bits sur HDMI out 2

 +B : 8 bits sur HDMI out 1 et 4 bits sur HDMI out 2

-YCbCr 444 8 bits par composante avec un niveau vidéo 16-235

 -YCbCr 422 12 bits par composante avec un niveau vidéo 16-235 qui est la norme depuis HDMI 1.0

 -YCBCr 422 6, 7, 8 ou 10 bits utiles par composante via sa fonction de dithering

Dithering

Afin de solliciter le moins possible les traitements vidéo du diffuseur, le Radiance offre une fonction de Dithering. Cette dernière est très peu documentée, voici ci-dessous les informations que j’ai pu obtenir en parcourant différents forums et en questionnant Jim Peterson par email.

La fonction de dithering permet de jouer sur 3 paramètres :

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Voici une explication sur les valeurs OFF, AUTO, 6 bits, 7 bits, 8 bits et 10 bits du paramètre dithering position. Je n’en donnerai pas pour les 2 autres paramètres car je ne sais pas « encore » clairement les expliquer.

-En AUTO le dithering est appliqué en fonction du paramétrage de la sortie :

Si la sortie est paramétrée en RVB 8 bits : le dithering sera de 8 bits

 Si la sortie est paramétrée en YCbCr 444 8 bits : le dithering sera de 8 bits

 Si la sortie est paramétrée en YCbCr 422 (donc 12 bits): le dithering ne sera pas appliqué, le Radiance offrira donc une sortie avec 12 bits de précision par composante.

-En OFF, il n’y a aucun dithering d’appliquer. En fait ce mode correspond à AUTO.

-Les valeurs 6 et 7 bits ne sont applicables que dans le cas des diffuseurs LCD de toute première génération.

-Les valeurs 8 et 10 bits sont applicables uniquement si la sortie du Radiance est paramétrée en YCbCr 422. La valeur 10 bits est intéressante car les diffuseurs, s’ils acceptent en général 12 bits par composante (puisque c’est la norme HDMI en vigueur depuis HDMI 1.0), appliquent un dithering vers 10 bits car c’est en général la résolution de leur traitement interne. Du coup si le dithering du diffuseur est mauvais cela vaut la peine de l’appliquer en sortie du Radiance. Seul un test avec des mires peut déterminer si cela est nécessaire ou pas.

Bref. Cette fonction de dithering demande à être testée car elle dépend fortement de votre installation et surtout de votre diffuseur.

A noter que Lumagen préconise de laisser les 3 paramètres du dithering à leur valeur par défaut.

Précédente Suivante
Tags: ,