Active HD : le câble qui upscale en 4K !

Nous nous sommes rendu en fin de semaine dernière chez HD Elite pour assister à une première démonstration du nouveau câble Active HD.

hcda2 Ce câble est né d’un constat : les diffuseurs “4K” ( Ultra HD en fait ) commencent à se démocratiser alors que l’on manque encore cruellement de sources…  L’image que l’on visualise est en fait au mieux de l’image HD upscalée par le diffuseur ( TV ou projecteur ). Et ce n’est pas forcément une réussite… En effet, par exemple pour les TV, on constate que les dalles UHD sont capables d’afficher une image très précise, c’est l’électronique embarquée qui fait la plus grande part du travail ( ce point a par exemple été largement discuté dans le podcast Tech sur l’IFA). Lors de la démonstration à laquelle nous avons assisté, on faisait la comparaison directe entre 2 TV entrée de gamme, tous les réglages débrayés, attaqués soit par un signal HD upscalé par l’électronique de la TV ou un signal upscalé par le cable. hcda1

Et la différence est flagrante !!

Le cable inclut une puce qui se charge du traitement de l’image dans un de ces connecteurs ( qui sera branché coté diffuseur ), le USB étant utilisé uniquement pour l’alimentation électrique de la partie électronique, on a accès à aucun réglage. hcda3 L’upscale en UHD apporte un gain immédiatement visible en piqué, l’image est bien plus détaillée,  les textures ressortent mieux. C’est particulièrement évident sur l’herbe dans un décors champètre, ou sur les cheveux d’un personnage. Étonnement, c’est aussi très sensible sur des affichages “simples” tel que des formes géométriques ( logos, mais aussi simplement du texte ), les lignes, particulièrement les arrondis, sont bien plus nettes. La puce applique aussi un traitement sur l’image en terme de colorimétrie et globalement fait là aussi un très beau travail. L’image parait plus naturel mais ca sera à relativiser par rapport au réglage usine de la dalle. Le seul point sur lequel nous n’avons pas été entièrement enthousiasmé est la gestion du contraste. Sans doute our avoir un effet “Waou!” maximal, la puce pouce un peu les réglages de luminosité et de contraste. Cela fait ressortir du détail dans les scénes sombres mais masque un peu les détails qu’on peut avoir dans les parties claires ( les nuages par exemples deviennent uniformément blanc et perdent leur modelé ). Ca reste une limitation mineure ( car compensable par le réglages du téléviseur ) et qui ne doit pas faire oublier les gains très important sur la qualité globale de l’image. A noter que la puce ne sait traiter qu’une certaine quantité de donnée, par exemple, en 720p on pourra traiter une vidéo jusqu’à 60Hz mais qu’en full HD, on sera limité à une fréquence de 24p, ce n’est pas un problème ( au contraire ! ) pour les films, mais ca bridera les amateurs de jeux vidé. Ajoutons que ce câble sera positionné à un tarif particulièrement compétitif, selon nos informations 70€ pour la version 2 mètres qui sera dispo dans quelques jours, ce qui en fait un complément quasi indispensable à l’achat d’un téléviseur 4K si on souhaite profiter au maximum du gain en résolution apporté par cette technologie. Nous disposons d’un exemplaire en test, un CR devrait venir rapidement, stay tune 😉

Partager :