BE HCFR : Epson EMP-TW1000

Home-Cinéma, Tests et Bancs d'Essais — publié le 5 mai 2007
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Interactivité

Nous avons souhaité que les Bancs d’Essais HCFR permettent aux forumeurs d’être aussi acteurs :
Autant en posant à l’avance des questions précises que les testeurs pourront prendre en compte lors des tests qu’en faisant remonter, après coup, des informations après la parution du Banc d’Essai. Ainsi, ce dernier pourra être enrichi et répondre à l’ensemble des attentes
Les questions/réponses
 
 
 
Une annonce a été faite sur le site Homecinema-fr.com pour permettre aux différents lecteurs de poser les questions précises AVANT la réalisation du banc d’essai.
Voici les réponses que nous avons pu apporter à vos interrogations.
  • Q1: « concernant le 12 bit par rapport au 48 bit. Est-ce palpable voit-on une différence, faut-il remplacer son HDMI par une version 1.3? »Réponse: Il faudrait que toute la chaîne soit en 48 bits (support, source, diffuseur…) pour espérer voir une différence.
     
  • Q2: « Un des points négatifs du TW1000 semble être le bruit du ventilateur quand la lampe n’est pas en mode ECO (c.à.d. dans tous les modes sauf le mode “noir theater 2″). il serait intéressant d’orienter le BE sur ce dernier mode»Réponse: Effectivement, il est préférable de le faire fonctionner en mode économique. Par contre, à la différence de ses prédécesseurs, le TW1000 peut fonctionner en position économique dans les différents modes.
     
  • Q3: « On sait que le mode « Noir Theater » est le mode le plus silencieux, mais si je me souviens bien, la RDS dans le test du TW600 avait un doute sur la luminosité dans ce mode. 
    Il serait donc intéressant de voir quelle est la base maxi de l’écran acceptable dans ce mode après calibrage D65.»Réponse: La luminosité n’est effectivement pas le point fort de cet appareil. Il se débrouille malgré tout honorablement (319 lumens en focale courte en mode éco théâtre noir 2).
     
  • Q4 : « A priori, par rapport au HC5000, le point fort de ce VP serait le ratio de contraste mais est-il vraiment exploitable ou pas ?»Réponse: Il est clairement exploitable. Le filtre cinéma et l’iris dynamique permettent d’obtenir d’excellents taux et des noirs plutôt denses.
     
  • Q5 : « vérifier le fonctionnement avec un PC Home Cinéma (PCHC): vérifier les fréquences que supporte le vidéo projecteur (48, 50, 60, 75 Hz)»Réponse: Le TW1000 accepte sans soucis le 24hz, le 25Hz, le 30Hz, le 48hz, le 50hz et le 60hz.
     
  • Q6: « Vérifier la qualité de l’upscaling vidéo du vidéo projecteur par rapport à celui d’un PCHC ou d’un lecteur de DVD » Réponse: L’upscaling a été géré par le pchc. Ce dernier était en effet configuré en 1920*1080. Sur du dvd, l’apport du full hd se révèle intéressant.
     
  • Q7: « présence de double contour possible (Edge Enhancement) »Réponse: Même en poussant la netteté à 5, le double contour est bien géré. Curieusement, le TW1000 se débrouille presque mieux sur de la SD.
     
  • Q8: « s’assurer que le 1080p 24 passe correctement. il me semble avoir lu sur un site étranger qu’ils avaient rencontré des problèmes. »Réponse: Pas de soucis particuliers sur un pchc via Powerstrip, ni avec la platine Blu-ray Sony bdp s1 en 1080p24p.
     
  • Q9: « Peut être aurez-vous également une console de jeux Sony Playstation3 comme source.»Réponse: Non, nous l’avons testé sur le lecteur HDVD de la XBOX 360 et avec la platine Blu-ray Sony bdp s1.
     
  • Q10: « Une information qui manque souvent, ou que l’on teste peu, la qualité du scaler interne. En général, on n’utilise pas beaucoup ces projecteurs pour la télé, mais c’est intéressant de savoir, car à l’occasion ça peut être sympa même avec des sources HD (un match de foot, un concert en stéréo ou ac3 sur le SAT, etc.). Les évènements ne manquent pas pour donner envie d’utiliser de manière ponctuelle une si belle machine, même sur des sources toutes “pourries” ! »Réponse: Le traitement pixelworks n’est pas renversant, il pourrait apporter davantage. Malgré tout, via l’entrée scart rgb, l’image est plutôt de bonne qualité, l’apport du full hd est appréciable par rapport au 720p. De plus, l’overscan est réglable. Ce n’est malheureusement pas le cas en composite où 4% de part et d’autre de l’image sont rognés.
    En analogique, sur du foot par exemple, le bruit et le double contour sont omniprésents. Néanmoins, nous ne disposons pas d’une source de qualité pour tester ce genre d’événements.
     
  • Q11: « On a aussi de manière récurrente des différences d’overscan, colorimétrie ou de géométrie d’image suivant le câblage en DVI/HDMI/VGA c’est aussi intéressant lors du choix de son projecteur suivant que l’on soit fan du PCHC ou d’une bonne platine de salon. 
    Les même problèmes se répètent parfois lors du changement de fréquences à 50, 60 Hz.»Réponse: en HDMI nous n’avons pas rencontré de problèmes particuliers d’autant que l’overscan se gère via le menu du TW1000. Sinon, le changement de fréquence n’a pas suscité d’overscan particulier.
     
  • Q12: « Dans le test pourriez-vous publier les réglages du projecteur avec lesquels vous avez obtenu les meilleur résultats? Si la réponse est positive, pourriez-vous le faire en fonction de la source (PCHC par exemple) »Réponse: Les meilleurs résultats ont été obtenus en mode naturel. Malheureusement, ils sont rarement reproductibles d’un vidéo projecteur à l’autre. Qui plus est, les sources varient, l’environnement également…
Précédente Suivante
Tags: , ,