BE HCFR : SONY VPL-HW55ES

Comptes-Rendus, Tests et Bancs d'Essais — publié le 13 décembre 2013
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

CONDITION DE TEST

HW55ES au plafond

HW55ES au plafond

Salle traitée contre les réflexions lumineuses à l’aide de panneaux recouverts de tissu photo (murs latéraux et plafond).

  • Sonde : X-rite D3 Pro et X-rite i1D3
  • Logiciel : ChromaPure et ColorHCFR 3
  • Luxmètre : Voltcraft MS-1300
  • Ecran : Kimex Tensionné 2.20m de base, gain 1.0
  • Projecteur à 3.50mètre de l’écran.
  • Source : Oppo BD 103 & Sony PS3.

 

LA CALIBRATION

Pour calibrer le Sony 55ES, nous avons décidé de faire appel à un spécialiste en la matière : Alex (Kazuya). Nous tenons d’ailleurs à le remercier pour son implication, au-delà de sa grande technicité dans la calibration, son expérience et expertise du Home Cinéma en général sont rares. Merci à lui !

Nous sommes partis du mode référence, le plus proche des normes.

Par ailleurs, la calibration s’est avérée comme souvent avec ce constructeur, d’une facilité déconcertante. A noter que le CMS est pleinement opérationnel. Ainsi, nous obtenons une luminance, saturation et teinte proche de la perfection ! Idem pour le triangle CIE. Pour être parfait, nous aurions souhaités que l’éditeur de gamma soit intégré dans les menus du projecteur et non pas sur logiciel externe (fourni). Toutefois, les pré-réglages usines sont très bons.

Bravo Sony !

Et puisque nous sommes sur HCFR, nous avons aussi effectué des mesures avec ColorHCFR ! Les écarts sont plus que minimes entre les deux logiciels (heureusement !). Le relevé Chromapure s’est fait à 45 Heures, celui via ColorHCFR à 91 Heures. Notons donc la stabilité de la lampe, remarquable.

Nous avons mesuré à 91 Heures :

  • Iris complet, lampe bas : 237 lux soit 22fL 645 lumens à D65 mesuré à la sonde face à la toile.
  • Iris complet, lampe haut : 377 lux soit 35fL 1026 lumens à D65 mesuré à la sonde face à la toile.
  • Iris complet, lampe haut : 370 lux soit 34,4fL 1007 lumens à D65 mesuré au luxmètre face au projecteur. 

Jugeant 22FL trop important à nos yeux, nous avons passé la luminosité à 16fL. Pour cela, l’iris a été positionné en position manuel. Le projecteur a donc une belle réserve de luminosité, talon d’Achille des lampes UHP.

Pour 16fl, le contraste natif monte à 6200:1 en mesurant avec la sonde i1D3 (donc face à l’écran)

 

Projecteur en iris manuel à 16fL  

lampe basse 91H 16FL iris off CIE

Le diagramme CIE (Gammut)

lampe basse 91H 16FL iris off gamma

Le Gamma

On remarque un diagramme CIE quasi parfait et un Gamma proche de la référence !
lampe basse 91H 16FL iris off RVB

Niveaux RVB

lampe basse 91H 16FL iris off temperature

Température de couleur

Idem coté niveaux et température, on est dans ce qui se fait de mieux

Précédente Suivante
Tags: ,