BE HCFR : Sanyo PLV-Z2000

Home-Cinéma, Tests et Bancs d'Essais — publié le 14 novembre 2007
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Synthèse

Les « plus » du produit (points forts/ « nous avons aimé »)

  • fluidité parfaite
  • silence de fonctionnement
  • peu de fourmillements
  • deux prises HDMI
  • positionnement très aisé
  • garantie de trois ans
  • rapport qualité/prix
  • possibilités de réglage

Les « Moins » du produit (points perfectibles / « nous n’avons pas aimé »)

  • contraste pas révolutionnaire
  • densité des noirs
  • luminosité un peu juste
  • iris perceptible
  • possibilités de réglage

SYNTHESE GENERALE (intégration des garanties et du prix de vente public)

Image

Garanti trois ans, ce LCD transmissif est un appareil plutôt homogène : ses qualités ne sont pas extraordinaires, mais il ne souffre pas de défauts rédhibitoires.

Bien qu’il ne soit pas chirurgical, le piqué se situe dans la bonne moyenne. Côté fluidité, le PLV-Z2000 est irréprochable aussi bien sur du dvd que sur de la haute définition. C’est d’ailleurs un des meilleurs sur ce point.
Le silence de fonctionnement, la facilité de placement sont également deux atouts non négligeables.
Dommage que le contraste et la luminosité soient un peu justes.

Avis personnels de nos testeurs:

Bardamu voyage
Cet appareil présente de nombreuses similitudes avec le Mitsubishi HC6000 aussi bien en termes de qualités (silence, placement, fluidité…) que de défauts (luminosité et contraste un peu justes).
J’attendais cependant mieux des matrices D7 d’autant que les premières mesures du PTAE-2000 sont plutôt positives.
En résumé, si vous voulez des noirs abyssaux et un canon à lumens, passez votre chemin.
Malgré tout, son homogénéité et son positionnement tarifaire, plus agressif que celui du HC6000, devraient lui valoir un certain succès.

guyome
Le Sanyo PLV-Z2000 est un produit homogène qui ravira les propriétaires des anciennes générations désirant passer au full HD. De plus, il est affiché à un prix raisonnable, situé idéalement entre le Mitsubishi HC4900 et le trop cher Mitsubishi HC6000.
Au chapitre des regrets : le manque de densité dans les noirs et la gestion de l’iris. C’est d’autant plus surprenant que Sanyo, qui a déjà équipé plusieurs appareils d’iris, devrait parfaitement maîtriser ce dispositif.
Pour finir, ses nombreuses capacités de réglages raviront les aficionados de la calibration extrême, mais pourront rebuter plus d’un débutant.

 

Interactivité

Nous avons souhaité que les Bancs d’Essais HCFR permettent aux forumeurs d’être aussi acteurs :

  • en posant à l’avance des questions précises que les testeurs pourront prendre en compte lors des tests
  • en faisant remonter des informations après la parution du Banc d’Essai. Ainsi, ce dernier pourra être enrichi et répondre à l’ensemble des attentes

Les questions/réponses

Une annonce a été faite sur le site Homecinema-fr.com pour permettre aux différents lecteurs de poser les questions précises AVANT la réalisation du banc d’essai.

Voici les réponses que nous avons pu apporter à vos interrogations :

  • Q1 : « Comment se comporte le “réducteur de bruit” ? »
    Réponse : Il est inactif en HDMI.
     
  • Q2 : « Un mode usine est-il proche de la norme donc exploitable tel quel ou presque? »
    Réponse : Proche oui, dans la norme non. Après, tout dépend des exigences de chacun. 
     
  • Q3 : « Qu’en est il du piqué (SD et HD), de la luminosité à D65 pour une base d’écran classique, du contraste et de la qualité des noirs ? »
    Réponse : Le piqué est dans la bonne moyenne. La luminosité, le contraste et la qualité de noirs un peu en retrait. 
     
  • Q4 : « Le 1080p/24 est il fluide ? »
    Réponse : Il est parfaitement fluide. C’est un ses gros points forts. 
     
  • Q5 : « Les réglages présents permettent-ils de régler précisément le gamma et les RVB ? »
    Réponse : Oui ils sont d’ailleurs abondants. 
     
  • Q6 : « Mes questions dominantes 1 - bruit, 2 – contraste, 3 – définition »
    Réponse : Sur le chapitre du bruit, le PLV-Z2000 est aussi bon que le HC6000. Côté contraste, le natif n’est pas colossal. Enfin, la définition est plutôt bonne.
Précédente Suivante
Tags: , ,