ColorHCFR : La calibration “pour les Nuls”

Bible HCFR — publié le 16 novembre 2009
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

RVB


Pour cela on ouvre donc “l’histogramme RVB”

Image

Image
Nous avons donc ici trois courbes représentant le niveau de chaque couleur primaire pour chaque niveau de gris. 

  • Courbe “Vert”
    Comme nous l’avons vu plus haut la courbe représentant le “Vert” est certainement déjà assez linéaire et bien en place car elle est influencée par la courbe de gamma que nous venons de régler. C’est la plus facile à travailler. Nous allons donc commencer par elle.
  • Courbe “Rouge”
    Plus délicate et moins bien en place dès le départ la courbe du”Rouge” doit être aplatie et amenée sur la Ref.
  • Courbe “Bleu”
    La courbe de “Bleu” est certainement la plus difficile à ramener sur la référence de manière bien linéaire, on s’attaquera à elle en dernier.

Le but du réglage que nous allons entamer maintenant est d’aligner le plus parfaitement possible les trois courbes sur la droite de référence à 100 % (en pointillé). 

Pour cela nous allons travailler en deux étapes : 

  • D’abord nous allons ramener les courbes dans leur ensemble le plus prés possible de la référence.
  • Ensuite nous allons les aplatir, les linéariser afin d’obtenir des courbes les plus droites possibles.

1ère étape

Pour la mise en oeuvre de la première étape nous allons dans le menu général de gestion des couleurs du diffuseur, on y trouve les réglages des trois couleurs :”Rouge” , “Vert” et “Bleu”
Je peux alors sélectionner tour à tour chaque couleur que je peux régler comme bon me semble. Ce réglage va faire monter ou descendre la totalité de la courbe concernée. Le but étant de les aligner toutes les trois sur la référence.

Ensuite c’est de la logique : 

  • Si la courbe rouge est au dessus de la courbe de référence c’est qu’il y en a trop, je vais donc baisser le rouge dans le menu du diffuseur…
  • Si la courbe bleue est en dessous de la courbe de référence c’est qu’il en manque, je monte donc le bleu de la zone concernée…

Vous vous dites rien de plus facile sauf que vous devrez prendre en compte le principe suivant :

    Principe d’interaction
    Il est important de noter ici que ces trois courbes sont “reliées” entre elles et vont interagir lors de leurs déplacements. 
    Ainsi si l’on a sur son histogramme RVB le bleu supérieur à 100% et le rouge inférieur à 100%, nous serions tentés de monter le rouge et descendre le bleu. 

 

    Seulement il se trouve que si nous montons le rouge, le bleu descend naturellement (dans une proportion non définie bien sur, mais non négligeable dans certains cas) 

 

    Conclusion, il est préférable d’y aller étape par étape, ce qui finalement pourra faire gagner du temps après compréhension des”liens” entre les courbes. 
    Ce phénomène vous montrera qu’il est parfois préférable d’agir sur une autre couleur que celle que vous souhaitez faire bouger. Par conséquent, il peut être conseillé de faire 2-3 tests en modifiant une couleur pour voir le comportement des autres. Amusez-vous à modifier les valeurs pour apprendre le comportement des courbes entre elles et vous verrez qu’à partir de là, il sera beaucoup plus facile de les régler.

Le but de cette 1ère étape était de placer les courbes RVB sur la référence. Une fois ce réglage effectué vous avez 3 courbes globalement bien placées mais qui ne sont pas encore linéaires donc on passe à l’étape suivante…

2éme étape

Dans le menu du diffuseur, j’ouvre le menu donnant accès aux réglages avancés des couleurs primaires RVB.

Les réglages “Couleurs claires” ou “Gain” agissent sur la droite de la courbe (70-100 IRE)
Les réglages “Couleurs sombres” ou “Offset” agissent sur la gauche de la courbe (0-30 IRE)

On va ainsi rendre les courbes le plus linéaires possible à l’aide de ces réglages.

Il est probable que l’alignement des 3 courbes influe légèrement sur leur positionnement. Donc ce cas je retouche légèrement les réglages de couleurs pour rattraper l’alignement. Puis je recommence à affiner mes valeurs avancées , je relance une mesure pour voir les effets et ainsi de suite jusqu’à obtenir un histogramme le plus proche possible de la référence (soit trois droites confondues)…

A la fin de cet exercice vous devriez avoir trois droites qui se confondent entre elles et avec la référence…

Image

ATTENTION : Ne vous attendez pas à atteindre ce résultat du premier coup. Il vous faudra d’abord vous familiariser avec l’influence de chaque réglage avant d’y arriver. 

Il est à noter que vous pouvez vous aider de la courbe “Delta E” qui symbolise l’écart du total de vos 3 courbes avec la référence en un point donné…

Avec de la pratique et un diffuseur offrant un palette de réglages efficace cette courbe peut être maintenue en dessous de 2 “Delta E” de 100 IRE jusqu’à 30 IRE…En dessous de 30 IRE la précision des mesures ne permet pas de maitriser suffisamment l’écart et il sera plus important…

“Delta E” : A noter qu’un écart de 4 Delta E est suffisant pour avoir son diffuseur correctement calibré. Il est inutile de chercher à descendre en dessous de 2 pour chaque niveau d’IRE : le temps perdu ne se justifiera pas à l’image.

Vous pourrez aussi visualiser votre courbe de température de couleurs dans l’histogramme correspondant pour valider vos progrès…

Image

Elle doit être le plus linéaire possible et être calée sur la référence(6500k)

Image

Précédente Suivante
Tags: