CR Salon High End Audio Munich 2011

Comptes-Rendus, Evénements, News — publié le 31 mars 2012
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

En partenariat avec On-Mag/ON-TopAudio, un compte rendu du Salon High End Audio de Munich édition 2011

Audio Physics Aventera
Très belle écoute des nouvelles enceintes du fabricant allemand Audio Physics Aventera qui sont équipées de 5 haut-parleurs : 1 tweeter HHCT II, 1 haut-médium HHCM, 1 bas-médium HHCM et 2 woofers de 18 cm sur le côté. Lors de notre passage sur le stand, elles délivraient une chanson pop-rock avec une voix féminine avec beaucoup de présence que nous avons beaucoup appréciée.
Image

Tidal Audio Piano Diacera
Tidal Audio est une autre marque d’enceintes allemandes ultra haut de gamme. Parmi ses multiples démonstrations, nous avons particulièrement aimé celle de la nouvelle Piano Diacera, le “petit” modèle de la gamme avec 2 woofers céramique de 18 cm et un tweeter diamant à dôme de 30 mm. La bête pèse tout de même pratiquement 80 kg pièce !
Image

Focal, Thorens et Vincent
Alors que High End oblige, certaines installations étaient à des prix stratosphériques, à notre oreille, ce n’était pas toujours les systèmes les plus complexes qui marchaient le mieux. Un exemple avec cet démonstration d’une grande cohérence : enceintes Focal 1038 Be (4 400 € la paire), platine vinyle Thorens TD 550 (8 500 €) et amplis mono Vincent ST-800 de 200 watts chacun.

 

Lansche Audio, enceintes à tweeters plasma
Les enceintes No.5 à tweeters plasma Corona du constructeur allemand Lansche Audio apportent une très agréable douceur et une fluidité dans l’aigu que l’on ne retrouve avec aucune autre technologie.
Image

YG Acoustics Kipod II + électroniques Viola Audio laboratories
Un registre grave qui descend à un niveau étonnant pour des enceintes de taille raisonnable ( et pas seulement par rapport aux autres démo High end ) et une image sonore d’un relief saisissant, quasiment « 3D ». Hélas, le prix des YG Acoustics Kipod II et d’environ 38 000 $ la paire.
Image
Image

Triangle Color 123
Un tout petit système amplifié 2.1 haut de gamme qui devrait sortir en France à la rentrée 2011 aux alentours de 650 €.
- Puissance de 2 x 50 + 100 watts en classe D sous 4 ohms
- Enceintes satellites avec tweeter de 25 mm à dôme titane, boomer de 8 cm et radiateur passif de 10 cm
- Caisson de grave avec woofer de 20 cm.
Image

 

Amazon + Trigon
Pour une marque d’audio High End, s’appeller Amazon, doit être difficile à côté du géant de la distribution en ligne qui porte le même nom… Toujours est-il que les démonstrations de son unique paire d’enceintes A.M.T. One associée pour l’occasion aux électroniques Trigon étaient de fort belle qualité. Ces enceintes utilisent, comme leur nom l’indique, un tweeter de type Air Motion Transformer à diaphragme plissé en accordéon.
Image
Image

Kharma Elegance dB7
L’écoute d’un système Kharma est toujours un grand moment musical, surtout lorsqu’il met en jeu une nouvelle ligne de produits. Ici le modèle dB7, premier modèle de la nouvelle série Elegance. Cette enceinte 2 voies utilise un tweeter à dôme en béryllium pur et des boomers de 18 cm, de type KCD (Kharma Composite Driver), exclusifs à la marque et dotés de membranes en carbone.
Voici les caractéristiques de la dB7 :
- Puissance admissible : 150 watts nom., 300 watts max.
- réponse en fréquence : 29 Hz à 30 kHz
- Impédance : 4 ohms
- Sensibilité : 88 dB/1 W/1 m
- Prix : 20 000 € la paire
Image

Exposure, plus abordable que jamais
La marque anglaise d’électroniques audiophiles Exposure lance son amplificateur 1010 de 2 x 50 watts à 600 € et son lecteur CD 1010 à 560 €. Les deux appareils bénéficient d’une belle qualité de construction et d’un design sobre et épuré.
Image

 

Davis Acoustics, un large-bande haut de gamme
Le français Davis Acoustics fabrique des enceintes acoustiques mais aussi d’excellents haut-parleurs utilisés par les plus grandes marques de la Hi-Fi High End. Il dévoile au salon un transducteur large-bande très performant conçu pour fonctionner dans une ébénisterie traditionnelle ou sur un baffle-plan.
Image

Ampli et préampli Atoll série 400
Après le lecteur CD400 et l’intégré stéréo IN400, la marque Atoll, qui défend le “made in France” à prix raisonnable, devrait à l’automne franchir le pas vers le haut de gamme avec le préampli PR400 et l’ampli de puissance AM400. Un prix de 4 000 € pour chaque unité a été évoqué.
Image
Image

Adam Audio ARTist 6
Ces minuscules enceintes colonnes semi-amplifiées ( dans le grave ) à 1 400 € la paire nous ont scotchés par leur aisance à descendre dans les basses fréquences. Adam est un constructeur spécialisé dans le matériel pro et son savoir-faire dans le domaine est patent.
Image

 
 
Luxman série Neoclassico
Détenu maintenant par le groupe asiatique IAG, la marque Luxman cultive un style vintage avec ce nouveau petit ensemble de la série Neoclassico composé d’un ampli intégré à tubes SQ-N10, de la station d’accueil pour iPod/iPhone D-100r, du lecteur de CD D-N10 et d’enceintes au look 70’s.
Image

Enceintes ATC et électroniques Restek
Les enceintes EL150 SLP sont le modèle phare de la marque britannique ATC. Dans la démonstration, elles étaient associées à un système d’amplification également de chez ATC et aux électroniques allemandes Restek pour la source : une transcription sonore pleine d’ampleur, de puissance (une poigne de fer dans un gant de velours).
Peu connues en dehors de l’Allemagne, les électroniques Restek méritent le détour. D’une réalisation artisanale extrêmement soignée et typiquement audiophile, elles sont proposées à des tarifs tout à fait raisonnable à l’image des blocs de puissance mono Extract de 180 watts (1 900 € l’unité).
Image

Rhaido C4.0
Les enceintes colonnes C4.0 (85 000 € la paire), du constructeur danois Rhaido, sont à l’image de leur concepteur : des colosses de 2m50 de haut avec un punch redoutable grâce à leurs quatre woofers céramique de 16 cm de diamètre. Mais, avec leur tweeter à ruban, elles sont aussi capables d’extrêmes finesse et légèreté.
L’amplification lors de la démonstration était confiée à un bloc Adyton.
Image

 
Estelon + Edge + Néodio
Récompensées lors du Rocky Mountain Audio Fest à Denver en octobre 2010, puis au CES de Las Vegas en janvier dernier, les superbes enceintes Estelon Model XA (environ 45 000 € la paire) sont d’origine Estonienne. À Munich, elles étaient alimentées par un amplificateur américain Edge Audio NL 12.2 associé à un préampli de la même marque et un lecteur CD + convertisseur du Français Néodio. Belle démonstration.
Image
Image

Devialet, la Hi-Fi du troisième millénaire
Une nouvelle mise à jour logicielle est disponible depuis peu pour l’amplificateur hybride Devialet D-Premier (10 000 €). Il permet d’associer deux appareils pour les faire fonctionner chacun comme un bloc de puissance bridgé de 400 watts. L’opération de configuration se fait très simplement depuis le site Internet du constructeur et il suffit ensuite de transmettre les nouvelles données aux amplificateurs par le biais d’une carte mémoire flash.
Image
Image
Image
Image
Image

Lindemann Birdland BL10
Ces toutes petites enceintes de l’Allemand Lindemann ne sont pas physiquement très impressionnantes. Pourtant, avec leurs haut-parleurs céramique, elles délivrent une bande-passante étonnament étendue dans le grave. Pour en avoir le cœur net, nous avons cherché s’il n’y avait pas un caisson de grave en fonctionnement caché dans un coin de la pièce ou derrière un paravent sans rien trouver. La restitution sonore n’en est pas pour autant lourde ou empâtée. Elle conserve beaucoup d’élégance, de douceur, de légèreté et d’aération. Le prix est hélas cohérent avec ces performances hors-norme : 7 000 € la paire.
Image

 
Ascendo, Audioaéro et C.A.T.
Une démo très High End avec les enceintes Allemandes Ascendo Audio System M-S SE (nouvelle “Special Edition” à 70 000 € la paire), un lecteur de CD français Audioaéro LaSource (30 000 €) et des amplificateurs à tubes Convergent Audio Technology (C.A.T.) JL3 Signature (43 500 € la paire).
Image
Image

Castle Richmond Anniverssary
La marque anglaise Castle, connue pour la grande variété de placages en bois véritable qu’elle propose pour ses enceintes acoustiques, fait désormais parti de l’écurie IAG comme Wharfedale, Quad, Mission, Audiolab et Luxman.
Image

Ear Yoshino et Rockport
Présentation en statique en présence de leur concepteur, le grand Tim Paravicini, des superbes préampli Ear Yoshino “The Paravicini 312″ et amplificateurs “Paravicini M100″.
Et une remarquable démonstration à partir d’électroniques Ear Yoshino d’une gamme plus accessible sur les enceintes Rockport Technologies Mira 2 (18 500 € la paire).
Image

 
 
Surrountec, Krell et ZenSati
Une restitution sonore particulièrement posée et apaisante à partir des enceintes Surrountec, des électroniques Krell et des câbles ZenSati. L’acoustique de la salle particulièrement travaillée, le décor soigné et les fauteuils avec leurs repose-pieds Eames Lounge chair & Ottoman n’étaient certainement pas étrangers à cette sensation de plénitude.

Naim Audio Ovator S400
Démonstration des nouvelles enceintes Naim Audio Ovator S400 (4 200 € la paire) avec leur fameux médium/tweeter BMR (Balanced Mode Radiator). La restitution sonore était particulièrement chaleureuse avec un grave profond.
Image

 

Et enfin quelques images d’ambiance

Image

Image

Image
Image

Image

Image