DOSSIER : Ecrans de projection Home Cinéma

Home-Cinéma, Tests et Bancs d'Essais — publié le 20 septembre 2007
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Test DIY électrique

Ecran DREAMISYOURS Electrique 16/9 2m60 de base

Présentation du produit

Image

Le modèle qui nous a été confié par le constructeur DREAMISYOURS est le modèle électrique référencé DMAXx121W.

Il s’agit d’un écran au format 16/9 à toile blanc mat avec gain neutre (1.0) à motorisation électrique pour son déroulement/enroulement de la toile .
La garantie annoncée est de 1 an pièces et main d-‘œuvre.

Fiche technique:

REFRENCE : DMAXx121W
Type d’écran : écran à enroulement électrique 16/9 base 2m60
Dim. Carter : 290,4 cm de long, 8 cm de hauteur, 8 cm de profondeur
Dim. Largeur de la toile (sans bords noirs) : 258 cm
Dim. Hauteur maxi. de la toile (sans bords noirs) : 146 cm
Dim. bords noirs : 4 cm
Dim. Toile hors tout (avec bords noirs) : 266 cm
Dim. Entraxe de fixation : 288,4 cm
Coloris du carter : gris clair
Dim. Extra-drop : 45 cm

Image

surface granuleuse ultra-blanche (Gain 1.0)
traitement anti-poussières
Présence d’un extra-drop (sur écran 16:9 uniquement)
dos noir occultant
bords noirs : épaisseur 4cm
peinture époxy mate (noire ou blanche)

Prix public TTC : 281.06 TTC

Garantie constructeur annoncée: 1 an en échange standard aux frais du constructeur, livraison d’un écran neuf et récupération de celui qui est défectueux en cas de problème important.
Dans le cas de pannes mineures, réparation du modèle ou nous expédition d’une pièce de rechange (exemple : télécommande).

Prise en main…

… 1er déballage
ImageLa réception du produit n’a posé aucun problème particulier, et les délais annoncés par le constructeur parfaitement tenus :P.

Un bon point à noter, gage de sérieux et de professionnalisme.

En bons hôtes que nous sommes nous faisons profiter le colis de la vue 8) … avant de le faire passer au banc de torture!

L’emballage nous a semblé correct, dans les standards du marché, avec utilisation d’un carton épais et avec des renforts d’un longueur suffisante (env. 40cm) pour les 4 côtés du carter de part et d’autre.
Le déballage nous a posé évidemment aucune difficulté.
Cet écran est livré avec des accessoires assez complets :

  • l’écran
  • un boîtier de commande électrique fixe + prise électrique IEC standard solidaire de l’écran, d’une longueur totale de
  • une télécommande RF avec jeu de pile AAA
  • plaque de fixation pour boîtier de commande fixe. Celle livrée présentait un défaut de fabrication, rendant impossible son usage (glissière trop étroite pour y glisser les pattes du boîtier)
  • une notice de montage. Très succincte (2 pages) et totalement en anglais, elle nous a semblé largement perfectible. On aurait souhaité trouver des indications en français, y compris pour les mesures, et surtout les éléments permettant de régler les butées de réglages (voir plus bas dans l’article).

Image

Image

Image

Exceptée la qualité de la notice, le package est donc complet, c’est un bon point.

Par contre la qualité du carter reste tout juste dans la moyenne. Le coloris gris ne rend pas honneur à notre goût au produit, habitués que nous sommes aux carters laqués de blancs ou de noir.

Les vis de fixation sont apparentes, et contribuent à une impression visuelle qui veut faire dans l’efficace mais pas véritablement dans le design.

Image

Dommage pour cet aspect finition, d’autant plus que le carter est relativement discret, et donc peu encombrant. Un design qui reste somme toute très classique, mais un produit que nous avons retenu pour d’autres critères.

Montage et installation

L’installation a été aisée, elle nous a pris en tout et pour tout 1 heure à deux personnes, le temps essentiellement de calculer les percement de l’entraxe.

Image

Image

2 pattes de fixations permettent d’envisager les classiques fixation au plafond, au mur et même de manière suspendue car plusieurs percements ont été prévus.

Image

Image

:idee: : une optimisation avec un rail coulissant permettrait d’optimiser davantage l’installation, mais c’est déjà satisfaisant sur ce point là.

Par contre, nous avons constaté que totalement enroulée, la toile dépassait de 1cm.

Image

Nous avons cherché alors à utiliser les vis de réglages de butées situées sur la partie droite du carter.

Image

2 orifices permettent d’insérer un tournevis plat et de régler par cran les butées d’arrêt pour la remontée (orifice inférieur) et de descente (orifice supérieur).

Si le réglage de descente n’a posé aucun problème, le réglage de montée s’est fait en plusieurs étapes avant de parvenir à un résultat correct. Mais une notice plus complète nous aurait aidé.

Ces réglages permettent de mémoriser la distance à laquelle on souhaite arrêter la toile une fois descendue au maxi, et une fois remontée au maxi.

Un mauvais réglage laisse entendre un désagréable bruit du moteur qui claque et cherche à enrouler une toile qui est déjà totalement enroulée ! A manier avec les habituelles précautions.

Précédente Suivante