Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

correcteur accoustique lyngdorf RP1

Message » 02 Avr 2012 22:18

La pièce est un peu biscornue et la zone d'écoute positionnée en diagonale avec 1 angle derrière les enceintes et le même derrière le canapé.
Pour améliorer le RT60 il faut amortir?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Avr 2012 22:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Avr 2012 22:20

Plus c'est biscornu, mieux c'est. Et oui, il faut amortir.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 02 Avr 2012 22:49

Merci. :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 03 Avr 2012 11:48

les spectrogrammes de Gort'h :
Sans correction :
Image

Avec :
Image

Par contre, je ne comprends pas le sens des temps négatifs en ordonnée... :-?
Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Classé 2200i, Vivid Audio, Rel
HC : Pio KRP 500A, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana BDT 270, Yamaha Rxa 1040
Avatar de l’utilisateur
JG Naum
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 5367
Inscription: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris

Message » 03 Avr 2012 11:58

C'est le probleme avec ce genre de plots, il faut bien voir que dans l'analyse de signal on ne peut pas avoir resolution temporelle ET frequentielle.
Il faut choisir (Gabor limit)
Pour avoir une plus grande resolution frequentielle, il faut faire une FFT sur plus d'echantillons, donc on perd la resolution temporelle, d'ou ce pic qui s'etale autour de 0 jusque dans le negatif sur ces graphiques ;)
En limitant le nombre d'echantillons on serait plus precis dans le domaine temporel, mais moins precis dans les basses frequences.

Avant d'analyser les spectrogrammes on peut commencer deja par la reponse en frequence : sur cet exemple on voit que la reponse est plus droite vers 40 et 280Hz apres correction, par contre apres correction il semble y avoir une remontee du 120Hz. Moins de trainage a 40Hz.
palm
 
Messages: 5731
Inscription: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 03 Avr 2012 14:41

Oui, on voit clairement l'apport du Lyngdorf sur ces spectrogrammes, mais je persiste à penser qu'il y a encore de la place pour des améliorations significative: calmer les résonances à 110 et 120Hz, puis remonter doucement tous le bas du spectre, et (mais on ne voit pas bien à cause de l'échelle des temps) éventuellement corriger dérive du délai de groupe qui semble être de l'ordre de 30ms sous 100Hz ou peut-être même 250Hz (mais est-ce une enceinte 3 voies ?).
Pour les temps négatifs palm a donné l'explication, à savoir aussi que le temps 0 correspond au max de l'impulsion c'est à dire la partie due au tweeter. Ça permet donc d'apprécier le retard de groupe du reste du spectre par rapport aux aigus.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 04 Avr 2012 11:35

120Hz c'est le bas-medium? Si oui il est audible. Plus de corps sur les voix notamment.
Par contre je n'entends pas de résonances quelconques.

Pour traiter les fréquences dont tu parles c'est quel traitement passif qu'il faut appliquer?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 04 Avr 2012 12:14

Je dirais plutôt haut grave/bas médium.

intéressant à avoir en tête ama :

Image

David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 04 Avr 2012 14:20

Hello,
110-120Hz c'est plutôt une contrebasse ou certaines percus un peu boomy, qu'un pb de voix. Et oui, ça se corrige facilement en actif (et beaucoup plus difficilement en passif).
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 04 Avr 2012 15:45

Denis31 a écrit:Hello,
110-120Hz c'est plutôt une contrebasse ou certaines percus un peu boomy, qu'un pb de voix. Et oui, ça se corrige facilement en actif (et beaucoup plus difficilement en passif).

Étonnant que ça ne le soit pas de manière automatique alors. Tu saurais expliquer pourquoi?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 04 Avr 2012 15:50

Non... un pb de mesure, une courbe-cible dans l'appareil, une amplitude max de correction, ... :wtf:
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 05 Avr 2012 10:07

Denis31 a écrit:
Fyper a écrit:En dehors de toute question physiologique, la question est en fait de savoir si une correction valable pour un volume sonore donné et valable pour un autre volume sonore, sachant que l'excitation des modes et des défauts de la pièce auront tendance à plus s'exprimer à volume élevé.

A 75dB un pic à 40Hz sera, proportionnellement au reste de la courbe, plus élevé qu'à 50dB, non ?
Dans ce cas la correction appliquée pour 75Db sera trop forte quand on écoute à 50dB ?


Et bien non, justement. Comme l'illustrent les courbes que j'ai postées, les phénomènes acoustiques (modes propres, réflexions, etc.) sont de nature linéaire, c'est à dire qu'ils sont proportionnels à l'excitation.

Ce qui n'est pas linéaire en revanche c'est notre perception des basses fréquences et c'est pourquoi plus on monte le volume plus les basses paraissent exagérées: car elles sont perçues alors plus fort que les médiums (en supposant le système équilibré subjectivement à niveau moyen). Et puis, bien souvent quand on monte le volume le HP de grave atteint ses limites et la distorsion monte en flêche, ce qui peut ajouter à la sensation.

Les correcteurs comme le ProSoa intègrent des courbent cibles en fonction de la perception par rapport au volume d'écoute c'est ça?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 05 Avr 2012 10:49

Bonjour,
Oui c'est ça. Ou plutôt, la correction appliquée est variable de façon continue en fonction du réglage de gain (et d'une référence mesurée). (je n'aime pas la notion de courbe-cible).
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 05 Avr 2012 11:39

Et du coup quand ce n'est pas le cas (comme sur le RP-1), l'augmentation du volume donne une écoute quasi équivalente à une écoute sans correction?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 05 Avr 2012 13:55

"Sans correction" quand même pas, mais à moins d'utiliser son système toujours au même niveau ou presque (celui pour lequel la calibration donne un rendu subjectivement équilibré), on perd vraiment quelque chose: Amha la plage de variation "admissible" (i-e pour laquelle l'équilibre n'est pas trop dégradé, l'écoute reste hifi) n'est que d'une quinzaine de dB.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message