Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Les différentes possibilités et mise en œuvre pré-construction/post-construction de la pièce, essais, DIY...

L'acoustique du home-cinéma pour les néophytes

Message » 17 Sep 2011 16:31

Allez, un petit quizz pour s'amuser.
Voici 7 murs offrant chacun une isolation différente.
Il y a un mur en parpaing creux de 20cm d'épaisseur (1800kg/m3), et des cloisons avec des parements intérieurs et extérieurs en BA13, montées sur profil acier M90, la résonance étant amortie par une laine de roche de 90mm.

Image

Pouvez-vous les classer dans l'ordre en partant de celle qui isole le plus vers celle qui isole le moins.
Je ne suis pas outillé pour un quizz automatique, alors on va le faire en manuel.
Envoyez-moi votre sélection en MP (par exemple : 7654321), et je vous donnerai la bonne réponse.
Jean-Pierre Lafont.
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1457
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Sep 2011 16:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Sep 2011 10:37

7654321 ne doit donc pas etre la bonne réponse :mdr:
Voir mon profil car la liste est longue : de la tuerie en salle dédiée, du soft dans le salon!
polo88.
 
Messages: 3353
Inscription: 08 Déc 2007 11:46
Localisation: Neufchateau (88)
  • offline

Message » 18 Sep 2011 11:11

Réponse envoyée :wink:

Petite question sur les matériaux: une isolation à l'aide d'un mur en parpaing creux de 15 serait elle une bonne solution pour gagner sur les basses fréquences du fait de l'inertie du matériaux?

Que pensez-vous du béton cellulaire en terme d'isolation phonique? J'ai cru lire que seul il restait insuffisant mais pouvait être utilisé avec des matériaux en complément (mais lesquels?)
nahkmos.
 
Messages: 6147
Inscription: 20 Oct 2007 22:55
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Sep 2011 11:29

moi je pense remplir mes parpaings coté intérieur de béton pour augmenter la masse
puis un vide d'air entre mur et complexe, puis un complexe LDR/platrerie aux murs
puis sur la dalle béton : plots acoustipas + LRD (legère)+ plancher et moquette dessus (50cm de mousse de verre +dalle béton de 20cm dessus (ben c'est du BBC)
ma contrainte : "murs" ossature bois (24cm de LDR haute densité dedans) sur 2 faces, et parpaings à bancher sur 2 autres faces (1 largeur et 1 longueur pour chaque dispositif)
plafond : "ossature bois + LDR (35 à 40cm)=> suspentes LR530 avec dalles eucosoutics de 4cm (Tonga)

en respectant la pose du plancher désolidarisé, puis les cloisons dessus et le plafond dessus
AVEC juste 1 porte isophonique latérale (pas de fenetres, nin aucune autre ouverture)
Voir mon profil car la liste est longue : de la tuerie en salle dédiée, du soft dans le salon!
polo88.
 
Messages: 3353
Inscription: 08 Déc 2007 11:46
Localisation: Neufchateau (88)
  • offline

Message » 18 Sep 2011 11:33

Mon problème est qu'étant en appartement, le poids supporté par la dalle béton sur lequel sera érigé ce mur n'est pas illimité. Un mur en parpaing creux de 15 sur une hauteur de 2,5m sur 1m de longueur pèse environ 375Kg (en comptant 15kg le parpaing de 15 de dimensions 50*15*20cm). Je ne pense pas pouvoir dépasser cette masse au m².
nahkmos.
 
Messages: 6147
Inscription: 20 Oct 2007 22:55
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Sep 2011 11:58

Autre question: Quelle serait l'epaisseur globale (rail posés directement sur la dalle béton + plots acoustipad + parquet massif de 20mm) d'un plancher découplé de la dalle béton? Je vais passer dans mon appart pour aller tenter de mesurer l’épaisseur disponible pour voir si l'installation ne serait tout de même pas réalisable.
nahkmos.
 
Messages: 6147
Inscription: 20 Oct 2007 22:55
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Sep 2011 12:03

Complément de plans avec correction sur l'isolation du mur et ajout de l'isolation du sol (dans le cas où elle serait réalisable:

Image

En complément un plan de vue aérienne de mon appart et celui mitoyen du voisin:

Image
nahkmos.
 
Messages: 6147
Inscription: 20 Oct 2007 22:55
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Sep 2011 12:29

Il y a un truc énorme qui ne va pas.
Avez-vous comparé l'isolation des murs et celle du plancher?
Ne trouvez-vous pas qu'il y a... comme un déséquilibre?

Gardez un minimum de cohérence:
1- Vous gardez le plancher tel qu"il est et ne mettez qu'un seul BA13 aux murs avec une ossature M48 et un plénum de 8cm. L'amélioration sera de l'ordre de 20dB seulement, mais bon...
2- Soit vous donnez au plancher une composition comparable à celle des murs.

N'oubliez pas que:
- Le plancher est la seule partie en contact avec la structure.
- C'est la paroi la plus sollicitée car elle rassemble les vibrations d'origine aérienne et solidienne.
- Le plancher bénéficie d'un plénum très mince (ce qui ne facilite pas l'isolement aux basses fréquences).
- Aucun plot ni ressort n'isolera aussi bien qu'une lame d'air.

La plus grosse difficulté est de limiter le couplage entre le plancher de l'immeuble (la dalle) et le plancher flottant.
Les plots, les ressorts, quelque soit l'objet ou le produit utilisé, possèdent tous une fréquence de résonance à laquelle la transmission des sons est amplifiée par 10 environ.
La dalle de l'immeuble possède aussi une résonance. Quand les deux résonances coïncident la transmission est multipliée par 100. Aux autres fréquences (résonances harmoniques) la transmission est moindre mais elle peut être supérieure dans certains cas à l'absence d'isolation.

Tout le problème repose sur les propriétés vibratoires de la dalle béton.
La solution idéale sans étude particulière (elle existe), est de construire un plancher lourd sur des poutres métalliques en appui aux extrémités seulement sur des ressorts amortis ou des plots spéciaux.
Sinon, il faut bien savoir où on met les pieds et ce qu'on va faire. :oldy:
Jean-Pierre Lafont.
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1457
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
  • offline

Message » 18 Sep 2011 12:35

comment tu relies ta structure metallique au mur : le but étant de désolidariser, si on pose des armatures sur le mur, ça gêne pas?
ton idée est très bien, je vais faire dans le même style : me pose juste la question de 3 BA13?
Voir mon profil car la liste est longue : de la tuerie en salle dédiée, du soft dans le salon!
polo88.
 
Messages: 3353
Inscription: 08 Déc 2007 11:46
Localisation: Neufchateau (88)
  • offline

Message » 18 Sep 2011 12:42

Merci m. Lafont! Je suis conscient de ce problème d'incohérence d'isolation mais je ne vois pas dans quel cas il est possible en appartement d'isoler de manière similaire une cloison et un plancher. Dans tous les cas l'épaisseur disponible ne sera pas équivalente. Dans mon schéma, l'objectif serait d'isoler au maximum chaque cloison qui peut l'être et donc faire ce que je peux avec ce que j'ai.

Mais cette incohérence est-elle véritablement gênante en terme d'isolation?
nahkmos.
 
Messages: 6147
Inscription: 20 Oct 2007 22:55
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Sep 2011 12:45

polo88 a écrit:comment tu relies ta structure metallique au mur : le but étant de désolidariser, si on pose des armatures sur le mur, ça gêne pas?
ton idée est très bien, je vais faire dans le même style : me pose juste la question de 3 BA13?


L'armature métallique sera fixée à toutes les parois périphériques possibles en entrant au minimum en contact avec.
nahkmos.
 
Messages: 6147
Inscription: 20 Oct 2007 22:55
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Sep 2011 13:06

Pourquoi fixer l'armature aux murs? :o
ça détruit de manière certaine toutes les performances de l'ouvrage !
Une seule vis suffit pour tout anéantir !
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 18 Sep 2011 14:48, édité 1 fois.
Jean-Pierre Lafont.
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1457
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
  • offline

Message » 18 Sep 2011 13:18

ah je me disais bien
MAIS là....................UNE vis : à chaque montant, on accroche une vis qui va dans la paroi (une longue vis alors)
mais je pige pas trop qd même : l'armature ne touchera pas le mur, donc on a la vis qui "fait" l'épaisseur de la cloison d'air +LDR
Voir mon profil car la liste est longue : de la tuerie en salle dédiée, du soft dans le salon!
polo88.
 
Messages: 3353
Inscription: 08 Déc 2007 11:46
Localisation: Neufchateau (88)
  • offline

Message » 18 Sep 2011 14:11

pour revenir à mon projet : il faudrait presque que je mette l'isolant sous la dalle, une dalle de beton(20cm), un vide d'air, puis une chappe (environ 4 à 6cm) avec moquette posée, c'est ça?
dans ce cas là, puisque la dalle est pour toute la maison, je ne mettrais que 10cm de dalle béton pour etre à niveau avec le reste de la maison : 5cm d'air et 5cm de chappe=10cm
Qu'en pensez-vous JPL?
Voir mon profil car la liste est longue : de la tuerie en salle dédiée, du soft dans le salon!
polo88.
 
Messages: 3353
Inscription: 08 Déc 2007 11:46
Localisation: Neufchateau (88)
  • offline

Message » 18 Sep 2011 14:51

J'ai édité mon post précédent car vous n'aviez pas compris.

La dalle primaire est déjà construite ? ou c'est un projet ?
Jean-Pierre Lafont.
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1457
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
  • offline


Retourner vers Correction passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message