Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 22 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Alim classique Vs Alim à découpage

Message » 15 Sep 2009 4:55

Un question de Malher très interressante quand on sais aujourd'hui que l'alimentation d'un appareil est primordiale pour avoir un bon résultat :wink: :

Mahler a écrit:A propos des amplis classe d, bcp évoque l'importance de l'alimentation. Je n'ai pas lu grand chose sur la qualité des bonnes alim classiques VS la qualité des bonnes alim à découpage. Les alim classiques sont encore utiles ou pas ? J'ai pas de réponses. :idee:


Je dirais toutefois qu'il n'y a pas que sur le classse D que c'est important c'est important sur n'importe quel appareil, regardez tout les HDG en lecteur CD, DAC ... ils ont leur alim séparé c'est pas pour rien aussi :wink:
totof66
 
Messages: 10366
Inscription: 24 Aoû 2004 9:06
Localisation: France, sudiste
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Sep 2009 4:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Sep 2009 7:40

totof66
 
Messages: 10366
Inscription: 24 Aoû 2004 9:06
Localisation: France, sudiste
  • offline

Message » 15 Sep 2009 8:06

je ne maitrise pas assez la technique pour avoir un "vrai" avis

par contre les alims a decoupage, je crois savoir que des poids lourd des amplis utilises cela que ce soit en "sono" avec des besoins de grosses puissance ou en hifi/studio avec de mémoire Chord je crois.

je dirais sans savoir que tout dépend de la qualité de la mise en oeuvre, je suppose ?

j'ai regardé les fiches tehcniques des mec tact 2150 (Dac de puissance a conversion PCM-PWM, sorte de class D plus evolué techniquement), il dispose d'une "vrai" transfo de 650VA. Ce qui a prorio est plutot au "dessus" de la moyenne pour une puissance annoncée de 150w/8ohms et 300w/4ohms, une donnée importante qui pourrait corroborer l'influence d'une grosse alim c'est l'intensité du courant avec des pointes possible a 50 amperes. (pour faire l'analogie avec un moteur de voiture on pourrait parler de "couple") ce qui parrait etre une vraie performance VS les ices power montés en alim a decoupage qui pour 250w/8ohms et 500 w/4ohms fourniraient 45 amperes (ce qui est deja beaucoup cependant)

je ne sais pas si c'est une piste qualitative, mais effectivement il y a certainement matière a creuser :D
Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Projet de traitement acoustique de mon installation
Steph-Hifi
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 5197
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 15 Sep 2009 8:24

Au niveau de la patate c'est clair que l'alimentation à découpage ne s'essoufflera pas comme une alimentation linéaire. Elle a plus de coffre on va dire.
Je pense qu'il faudrait étudier la différence de coloration qu'apporte ces alims sur le signal. Car une alimentation colore toujours un peu je pense (voir condos).
En tout les cas l'alimentation à découpage a un meilleur rendement que la linéaire mais elle crée des harmonique dans le signal vu la très grande fréquence de découpage.
Arakhine
 
Messages: 396
Inscription: 22 Jan 2007 0:58
Localisation: EPINAL (88)
  • offline

Message » 15 Sep 2009 9:07

Cependant, elles génèrent un bruit relativement important, dû au signal rectangulaire (riche en harmoniques) à la fréquence de découpage. Cette limitation les rend impropres à certaines applications.

Dans l'article de wiki, ils le disent, voila l'explication du "pourquoi eviter les alim à découpage"

Attention, il ne faut pas confondre ampli numérique et alim à découpage !!! J'ai l'impression que plus haut, il y a certaine confusion.
avec des besoins de grosses puissance ou en hifi/studio avec de mémoire Chord je crois.
L'amplification peut-etre numérique mais une alimentation classique.
domlede
 
Messages: 1424
Inscription: 18 Mar 2008 8:27
Localisation: Orleans(45);Morlaix(29)

Message » 15 Sep 2009 9:58

Bonjour,

Ma petite contribution :oops:
En vrac; quelques points non inclusifs bien sur...

Le but d'une alimentation est de fournir du courant propre. Donc de ne pas rejeter de la pollution (harmonique par exemples) en amont et en aval.

Dépolluer ce qui arrive à l'appareil et ne surtout pas polluer ce qui en ressort et par conséquent les autres alimentations (des fois plus vulnérables) de la chaine. Une alimentation doit aussi éviter de limiter la bande passante par un filtrage trop agressif ou mal adapté. Elle doit fournir une bande passante droite sans bosse ou creux majeur à certaines fréquences qui devraient être compensés par l'appareil afin de ne pas dé-timbrer car un celui-ci est intimement liée à son alimentation.

L'alimentation linéaire convertie l'alternatif au continue, filtre celui-ci et le stock afin de faire face au pointes de demande.

L'alimentation à découpage, hache le courant à une fréquence donnée ce qui génère des harmoniques conséquentes qu'il faut ensuite filtrer.

Une alimentation linéaire peut fort bien alimenter une série de condos et être suivie et précédée du même type de filtrage qu'une alimentation linéaire. Un des bémol, c'est qu'en plus des pollutions déjà présentes sur le secteur on rajoute la fréquence de découpage qui doit être dépolluée avec un filtre spécialement adapté à celle ci.

De plus alimentation linéaire et à découpage sont des termes génériques qui ne spécifient pas de façon intrinsèque la technologie interne des alimentations (type de filtre, type de fréquence ou de modulation de fréquence de découpage). Il ne faut donc surtout pas généraliser.

L'avantage du découpage c'est le poids et le coût très faibles. Celui du mode linéaire est d'éviter de polluer pour nettoyer ensuite.

La je simplifie au max, car par exemple certaines alimentations que ce soit à découpages ou linéaires utilisent des selfs qui peuvent couter plus cher qu'un transformateur. Vous pourrez voir aussi que la majorité des fabricants qui arrivent à quelques chose avec les alimentations à découpage utilisent comme ceux qui travaillent en linéaire un important découplage par de nombreux condensateurs a faibles impédances qui constituent aussi une grande partie du coût de l'alimentation.

En gros chaque technologie peut fonctionner si elle est correctement mise en œuvre. Par contre l'alimentation à découpage à 40 euros, légère, sans composant etc. etc. est un mythe en hifi.
Dernière édition par hautcoeur le 15 Sep 2009 10:14, édité 1 fois.
hautcoeur
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 350
Inscription: 13 Fév 2007 10:46
Localisation: Québec

Message » 15 Sep 2009 10:09

.
Dernière édition par zeroundemi le 28 Déc 2009 20:37, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 15 Sep 2009 10:11

Donc, avec la bonne méthode et avec le bon matos, une alim à découpages peut faire aussi bien. C'est pas forcément moins cher que l'alim linéaire mais on évite ça :


Image
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 15 Sep 2009 10:12

zeroundemi a écrit:
domlede a écrit:
avec des besoins de grosses puissance ou en hifi/studio avec de mémoire Chord je crois.
L'amplification peut-etre numérique mais une alimentation classique.

C''est le contraire : les Chord ont une amplification linéaire (classique) avec une alimentation à découpage



c'est pour ça que les chord de 2*600watts pèsent 35kg et pas 60kg. :idee:
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 15 Sep 2009 10:14

.
Dernière édition par zeroundemi le 28 Déc 2009 20:36, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 15 Sep 2009 10:16

.
Dernière édition par zeroundemi le 28 Déc 2009 20:35, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 15 Sep 2009 10:19

.
Dernière édition par zeroundemi le 28 Déc 2009 20:35, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 15 Sep 2009 10:21

Les alims linéaires et à découpages sont deux technos très différentes ,mais on sait faire dans les deux cas le même niveau de performances .
La seule différence est que si la réalisation d'une alim linéaire qui ...marche à peu près , est réalisable par un amateur ,l'alim à découpage l'est beaucoup moins car elle demande ,rigueur,matériel de labo, etc...
L'histoire des amplis linéaires ou à commutation est autre : vis à vis de l'alimentation ,un ampli linéaire a par principe une réjection naturelle des bruits et variations d'alimentation . Pour peu que le montage soit bien fait ,cette réjection peut être très élevée . L'ampli en commut. n'a pas cette propriété et transmet directement en sortie tout ce qui se passe sur l'alim . La réjection nécessaire est recréée par les boucles de CR adaptées . Donc ,on peut dire qu'un ampli en commut à besoin d'une tension d'alim beaucoup plus propre qu'un ampli linéaire.
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4155
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 15 Sep 2009 10:25

Mahler a écrit:Donc, avec la bonne méthode et avec le bon matos, une alim à découpages peut faire aussi bien. C'est pas forcément moins cher que l'alim linéaire mais on évite ça :


Image


Bonjour Mahler,

C'est pas toujours vrai non plus, car les self et les condos peuvent être aussi d'un poids considérable:

http://www.hammondmfg.com/195.htm

http://www.audiophonics.fr/condensateur-mundorf-mlytic-100v-47000uf-p-3751.html

Amicalement,
hautcoeur
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 350
Inscription: 13 Fév 2007 10:46
Localisation: Québec

Message » 15 Sep 2009 10:26

.
Dernière édition par zeroundemi le 28 Déc 2009 20:35, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message