Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

ampli à Tubes Yves cochet

Message » 21 Juin 2004 13:41

Bonjour

Avez vous une expérience sur l'utilisation des ampli depuissance Yves cochet et notamment al2p ou al3p ?
Qualités, défauts ?
Px de vente ?
Merci à vous :D
thomas13
 
Messages: 148
Inscription: 05 Mar 2004 19:07
Localisation: Bouches du rhone
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Juin 2004 13:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Juin 2004 13:47

Toi tu vas t'attirrer les foudres du papy de service, dans pas longtemps.....
:lol:
novo
 
Messages: 1154
Inscription: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline

Message » 21 Juin 2004 19:05

Et ma sympathie.

Bon l' al2, il est pas mal, relativement défini, pas trop typé "tube"

Mais bon, vu le prix de l'époque, je dirai maxi 350/400 selon l'état des tubes. Il faut aussi voir si c'est une version montée ou en kit et, dans ce dernier cas, comment il est réalisé.

Sinon, à prix équivalent, c'est mieux qu'un Cambridge ou un Nad bas de game ;-)
casimir
 
Messages: 2352
Inscription: 08 Juil 2001 2:00
Localisation: Avignon
  • offline

Message » 23 Juin 2004 21:13

J 'ai vécu avec un alp2 deux ans.
Un joli petit ampli pour le plaisir des yeux...
Question musicalité ?
Timbre pas mal mais le grave est trés présent et trés trés rond.
Assez moyen pour du El34.
Tu a quoi comme systéme ?
frider84
 
Messages: 48
Inscription: 01 Oct 2003 21:49
  • offline

cherche yves cochet

Message » 24 Juin 2004 10:46

En fait, j'ai un système composé d'une paire d'enceintes dunlavy en bi-ampliifcation passive (citation 16 + phase lienar 700) relié à un préampli passif montage SRPP ANZAI et un teac VRDS 10.
Pour le home cinéma, j'ai décodeur-convertisseur technics SH A500D et je cherche deux amplis à tubes.
je m'oriente donc vers du Yves cochet AL2p ou AL3p, mais je ne sais pas où les trouver, car il y a peu d'annonce ...
Merci pour vos réponse :D
thomas13
 
Messages: 148
Inscription: 05 Mar 2004 19:07
Localisation: Bouches du rhone
  • offline

Message » 24 Juin 2004 11:08

Si tu es parisien, je peux te prêter le mien pour que tu te rendes compte par toi même des qualités et défauts d'un ampli qui ne mérite ni l'opprobe ni les vivas !

Un jour, nous l'avons comparé à deux amplis : un classe A en courant et un quatre Push Pull équipés de transfos Lundhal en sortie comme en alimentation.

Le tout chez Pierre Nicolas : ce Cochet, un AL 2A était meilleur du haut jusqu'en bas, ce qui m'a étonné, je dois dire ! Le grave, sur les Spendor de Pierre, n'était pas rond et mou, plutôt tendu et puissant : le début de la 5e de Mahler par Chailly étant assez impitoyable sur ce plan.

Cela étant, cet ampli, selon les versions et les composants utilisés, pour ne rien dire des tubes d'entrée, peut se comporter de façon bien différente... un peu comme beaucoup d'amplis à tubes... ce qui fait que comme Philippe Beal, j'ai une assez grande méfiance envers cette technologie. D'autant que certains concepteurs d'amplis à tubes tirent trop des tubes ce qui fait que leurs amplis sont parfaits quand ils sont neufs et voient leur performances se dégrader de façon très sensible à mesure que les tubes vieillissent.

Les tubes, ce n'est jamais aussi bien que quand on ne cherche pas à les faire sonner comme des totors, jamais aussi bien que quand on utilise des schémas connus et sages qui facilitent la maintenance et privilégient la qualité sonore sur le long terme plutôt que les 1000 premières heures de fonctionnement...

L'autre avantage du bon vieux tube, à l'ancienne, c'est que tant que les transfos de sortie sont bons, il est toujours possible de maintenir leurs performances en changeant les tubes quand ils sont rincés... et de temps à autre les condos quand ils ont fait de même.

Un ampli à tubes fondé sur un bon vieux schéma... mais doté d'une alimentation plus soignée que celles d'autrefois serait, sans doute, la panacée.

Mais trop rares sont les constructeurs qui vont vers ce chemin...

Le Cochet a au moins un mérite : c'est un ultralinéaire à polarisation automatique. Dans sa dernière version, les condos sont des SRC et les découplages de l'alimentation sont des Philips faible résistance série. Du solide, facile à entretenir et à maintenir. Pour peu qu'on trouve des EL 34 de sortie apariées. Ce qui n'est pas sorcier et des tubes d'entrée de bonne qualité, ce qui ne l'est pas davantage !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message