Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Ampli naturel < 1000 euros, ça existe ?

Message » 18 Sep 2013 16:14

Non, une bande passante étendue ne va pas rendre un ampli "plus rond"... surtout que dans la plupart des cas, ce n'est pas l'ampli qui va limiter la bande passante mais les enceintes et/ou la pièce.
Ensuite, "le plus puissant" suffit de régler le potard...
Et pour finir, la construction... Et bien oui elle peut changer la sonorité et c'est bien ce qu'on dit !

S'il faut comparé 2 amplis rigoureusement identiques pour avoir un rendu rigoureusement identique... Et bien alors nous d'accord ! Un atol in50 sonnera comme un in50 et un C326 sonnera comme un C326...
niklos0
 
Messages: 1072
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Sep 2013 16:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Sep 2013 16:25

silvermica a écrit:il suffit de faire une mesure avec REW ou Align d’éditer les graphs pour se rendre compte du niveau des accidents dans la réponse des
enceintes et en tirer les conclusions qui s'imposent,même si elles sont parfois difficile a admettre. La mesure est souveraine

Enfin... Quelle mesure? Une "simple" mesure de réponse en fréquence et on résume toutes les qualités de restitution du son? :-? Et je linéarise mon rendu au point d'écoute, et j'y gagne en naturel? :-?

Pourtant, quand j'écoute un violoniste dans mon salon avec tous les accidents acoustiques imputables à la pièce, le son EST naturel, alors que pas du tout égalisé, le rendu du violon subit de plein fouet toutes les perturbations acoustiques que l'on veut, mais sonne (évidemment :mdr:) VRAI ; alors que je n'ai encore jamais entendu un système audio, égalisé ou non, qui fasse illusion au point de croire un vrai violoniste.... Mais de toute façon le simple fait qu'un violon "non corrigé" sonne toujours absolument vrai et naturel parait bien mettre en évidence que (il me semble...) la véracité d'un rendu et la linéarité de la réponse en fréquence sont des choses hautement indépendantes... :-?

D'ailleurs, j'aimerais bien voir ce que donnerait des mesures effectuées dans une salle de concert, voir à quel point on prend plaisir à écouter les plus naturelles des sources audio (de vrais instruments) dans des conditions acoustiques cependant probablement pas mal éloignée de la neutralité acoustique d'un studio (et en plus sans "correction").

Sinon je ne sais pas si ça participe réellement à la différence de rendu que l'on peut percevoir (ou non :mdr:) d'un ampli à l'autre, mais quand on regarde les différentes mesures enregistrées par le site Stereophile en sortie d'amplificateurs recevant en entrée un signal carré de 10kHz, on note des différences assez notables, qui laisse quand même penser que considérer que "all well-designed amplifiers sound the same" pourrait en fait sous-entendre que très peu de d'ampli doivent être bien conçus... (d'autant si l'on considère que "la mesure est souveraine").

(morceaux choisis:)
Image


Ce ne sont que des exemples pour montrer que des mesures peuvent mettre en évidence des différences autres qu'une simple réponse en fréquence, et des différences sur lesquelles une "correction acoustique", active comme passive, n'aura pas grande incidence. Le problème des chiffres et courbes c'est surtout, à mon sens, de savoir dans quelle proportion obtenir au final les meilleurs relevés sur un nombre restreint de mesures, forcément réductrices par rapport à toutes les caractéristiques d'un rendu sonore, est réellement la modification la plus pertinente pour améliorer un rendu. Ma maigre expérience m'a en tout cas convaincu qu'en ce qui concerne la correction de la réponse en fréquence, ce n'est ni suffisant, ni nécessaire (je ne dit pas cependant sans intérêt!).
Dernière édition par Nival le 18 Sep 2013 16:30, édité 1 fois.
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 18 Sep 2013 16:30

Pour ma gouverne, tes mesures ont étés faites avec quels amplis ? Car le premier semble nettement meilleurs que les autres (à moins que çà ne soit le signal d'origine !?)
Dernière édition par niklos0 le 18 Sep 2013 16:37, édité 1 fois.
niklos0
 
Messages: 1072
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • offline

Message » 18 Sep 2013 16:33

Nival a écrit: Ma maigre expérience m'a en tout cas convaincu qu'en ce qui concerne la correction de la réponse en fréquence, ce n'est ni
suffisant, ni nécessaire (je ne dit pas cependant sans intérêt!).


Comment peut-tu affirmer sur un domaine que tu ne connais pas,

Dramatique.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 18 Sep 2013 16:41

Je ne sais plus, compil faite il y a un temps, mais j'avais de toute façon non notifié à dessein les références des différents ampli, car ce n'est pas la question à mon sens, je m'en expliquais ainsi:
Nival a écrit:J'ai pas mis les noms exprès pcq rien n'est moins sûr que cette simple mesure (et qui ne peut résumer un ampli) permette forcément de tirer des conclusions sur la qualité à l'écoute (pcq déjà on retrouve probablement le même genre de divergence sur la restitution au niveau des enceintes, pour des raisons plus mécaniques, et que donc le signal en sotie d'ampli le plus fidèle ne garanti peut-être pas la restitution finale la plus satisfaisante), et donc nommer chaque ampli reviendrait à une sorte de dénigrement pour ceux imaginant que je sous-entendrai que la plus belle courbe revient au meilleur ampli. Cela risquerait en plus de créer une polémique stérile du genre "attends n'importe quoi, moi j'ai déjà entendu tel ampli qu'est excellent alors que la courbe que tu présente est toute pourrie" etc.
Bref c'est juste illustratif, après les tests de Stereophile.com sont pleins de mesures de ce genre et libre à chacun d'aller y faire un tour :wink:.

Ces courbe n'illustrent qu'un paramètre parmi tant d'autres (dynamique, distorsion,... euh... et probablement beaucoup d'autres! :mdr: ) et de toute façon au final c'est à nos oreilles de juger (pcq au bout du compte on n'écoute pas la musique avec des oscilloscopes, normalement...:hehe:).
(http://www.homecinema-fr.com/forum/post177460151.html#p177460151)


Maintenant tu peux t'amuser à trouver pleins d'amplis à partir de leurs courbes en faisant ce genre de recherche:
https://www.google.fr/search?safe=off&hl=fr&site=imghp&tbm=isch&source=hp&biw=1920&bih=990&q=10kHz+squarewave+into+8+ohms&oq=10kHz+squarewave+into+8+ohms&gs_l=img.12...2823.11637.0.16044.30.6.0.24.0.0.77.411.6.6.0....0...1ac.1.26.img..25.5.348.gpjTgtiwDQI#hl=fr&q=%2210kHz+squarewave+into+8+ohms%22+site:%2F%2Fwww.stereophile.com&safe=off&tbm=isch
ya plus qu'à faire ton marché :wink: .
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 18 Sep 2013 16:44

Pas mal en effet la recherche google !
niklos0
 
Messages: 1072
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • offline

Message » 18 Sep 2013 16:48

dinococus a écrit:Comment peut-tu affirmer sur un domaine que tu ne connais pas,

Dramatique.

Qu'est-ce-qe je ne connais pas? :hein:
J'ai une paire d'oreille encore pleinement fonctionnelle (notamment compte tenue de mon âge) et comme de plus je ne vis pas reclus dans ma cave, mes oreilles s'éduquent au quotidien en percevant des sons bien plus naturels que ce que reproduit n'importe quel système de reproduction audio, donc niveau référence, je suis servi, comme tout un chacun en fait ; or je te renvoi à:
Nival a écrit:Pourtant, quand j'écoute un violoniste dans mon salon avec tous les accidents acoustiques imputables à la pièce, le son EST naturel, alors que pas du tout égalisé, le rendu du violon subit de plein fouet toutes les perturbations acoustiques que l'on veut, mais sonne (évidemment :mdr:) VRAI ; alors que je n'ai encore jamais entendu un système audio, égalisé ou non, qui fasse illusion au point de croire un vrai violoniste.... Mais de toute façon le simple fait qu'un violon "non corrigé" sonne toujours absolument vrai et naturel parait bien mettre en évidence que (il me semble...) la véracité d'un rendu et la linéarité de la réponse en fréquence sont des choses hautement indépendantes...

D'ailleurs, j'aimerais bien voir ce que donnerait des mesures effectuées dans une salle de concert, voir à quel point on prend plaisir à écouter les plus naturelles des sources audio (de vrais instruments) dans des conditions acoustiques cependant probablement pas mal éloignée de la neutralité acoustique d'un studio (et en plus sans "correction").


Parfois j'ai l'impression que certains, à force de considérer les sonorités par le petit bout de la lorgnette d'un micro de calibration ou d'un oscilloscope, ne savent plus saisir la qualité d'une restitution sonre dans son immédiateté.
Dernière édition par Nival le 18 Sep 2013 16:50, édité 1 fois.
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 18 Sep 2013 16:49

niklos0 a écrit:Pour ma gouverne, tes mesures ont étés faites avec quels amplis ? Car le premier semble nettement meilleurs que les autres (à moins que çà ne soit le signal d'origine !?)

Une courbe de signal carré est une mesure de réponse en fréquences
en gros sur un signal carré à 10kHz on voit surtout la capacité de l'ampli au dela de la bande audible ....
ce n'est pas la différence d'un signal carré à 10kHz qui peut mettre en évidence des différences significatives de sonorité
Dernière édition par j_yves le 18 Sep 2013 16:55, édité 1 fois.
j_yves
 
Messages: 4202
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • online

Message » 18 Sep 2013 16:50

personnellement je ne crois pas que la linéarisation d'une courbe va avoir de l'influence sur la respiration, le phrasé, l'extinction des notes, la suavité ... et encore moins sur la véracité des timbres d'un stradivarius !
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 18 Sep 2013 16:56

j_yves a écrit:en gros sur un signal carré à 10kHz on voit surtout la capacité de l'ampli au dela de la bande audible ....
ce n'est pas la différence d'un signal carré à 10kHz qui peut mettre en évidence des différences significatives de sonorité

Oui, pour certains, quand des mesures étayent leur thèse, elles sont souveraines, et lorsqu'elles vont à l'encontre, elles relèvent du non significatif! :mdr:
De toute façon, relie le commentaire que j'y ait attaché ("rien n'est moins sûr que cette simple mesure (et qui ne peut résumer un ampli) permette forcément de tirer des conclusions sur la qualité à l'écoute").
Tout ce que je veux dire ici c'est qu'on peut objectiver que des amplis différents ne restituent pas de façon identique le même signal. Et affirmer que ces différences ne sont pas significatives (alors qu'elles se répercutent peut-être aussi sur des signaux relevant d’enchevêtrements complexes de fréquences elles belles et bien audibles) nécessiterait peut-être d'être confirmé par une tentative de mise en corrélation entre ces différences mesurées et celles éventuellement rencontrées à l'écoute, sinon ce n'est qu'une affirmation théoarique, du même ordre d'ailleurs que le fait de normaliser la courbe de réponse permettrait de renforcer le naturel d'une écoute, ou plutôt même en serait un déterminant crucial à en croire certains... quand bien même les sources les plus naturelles que l'on perçoit (la réalité), n'est justement absolument pas égalisée....... :roll:
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 18 Sep 2013 17:07

james2010 a écrit:personnellement je ne crois pas que la linéarisation d'une courbe va avoir de l'influence sur la respiration, le phrasé, l'extinction des notes, la suavité ... et encore moins sur la véracité des timbres d'un stradivarius !

Je suis du même avis (et pour avoir testé sur les mêmes enceintes et mêmes pièce et aussi avec le même étage d'amplification, des sources égalisées et d'autre non), d'autant que justement la réponse en fréquence d'un Stradivarius dans une salle de concert risque pour le coup d'être pas mal torturée (et non corrigée...), et pourtant..... :love:
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 18 Sep 2013 17:09

Sinon je ne sais pas si ça participe réellement à la différence de rendu que l'on peut percevoir (ou non :mdr:) d'un ampli à l'autre, mais quand on regarde les différentes mesures enregistrées par le site Stereophile en sortie d'amplificateurs recevant en entrée un signal carré de 10kHz, on note des différences assez notables, qui laisse quand même penser que considérer que "all well-designed amplifiers sound the same" pourrait en fait sous-entendre que très peu de d'ampli doivent être bien conçus... (d'autant si l'on considère que "la mesure est souveraine").


En un mot: non!
La difference entre ces mesures est contenue dans ce qui se passe a partir et au dessus de 30kHz. Je pousserais meme jusqu'a dire que personne n'entend la difference entre un sinus a 10kHz et un signal carre a 10kHz.

edit:
Ce ne sont que des exemples pour montrer que des mesures peuvent mettre en évidence des différences autres qu'une simple réponse en fréquence

non, car ces differences sont bien reportees sur la reponse en frequence si on n'arrete pas son tracage a 20kHz.
Dernière édition par lulumusique le 18 Sep 2013 17:16, édité 1 fois.
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 18 Sep 2013 17:11

Altarus a écrit:que de certitudes :wtf:

:zen:
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 18 Sep 2013 17:18

Altarus a écrit:
james2010 a écrit:pas besoin d'avoir un prix de conservatoire ou d’être un vétéran de la hifi, pour entendre la différence de finesse et de fluidité du médium entre les 2 produits. le nad est plus fluide et l'atoll plus fin !


Cela c'est le genre de poncifs que l'on trouve dans pas mal de forums. Déjà chez Nad entre un M3 et un C355 tu serais surpris des différences. Idem chez atoll. Les NAD a part quelques exceptions sont justement des amplis très peu colorés donc naturel :wink:


donne à manger une courbe d'impédance du 2-3ohm à un nad c52 et la entre un amplis qui tien réellement ces impédances, il ya un gap, maintenant une bonne enceinte ne devrais pas tomber à 2-ohm et un bon ampli devrais être alaise à ces impédances

un hp de sub qui à besoin de puissance pour jouer un niveau son donné, si tu lu fourni pas les watt demandé sa passe pas, disto puis écrètage de l'amplis

les enceintes avec des courbes d'impédances farfelu sa me donne des boutons, qu'une kaapa 9a descende à 1ohm, vu son âge déja bof, alors une enceinte moderne non
mais quand on à l'amplis performant qui va bien pas de souci

dans une enceinte active c'est différent, si le driver de sub choisi fait 2ohm et qu'on met l'amplis alaise sous 2ohm et moins, aucun souci, l'amplis et lier à l'enceinte

c'est la que se font les différence, alors que l'audiophile entend des choses sur des enceinte avec une impédance facile et des amplis qui normaux qui tienne à min 6ohm et plus, avec des puissance suffisantes pour le niveau d'écoute
:wink:
Dernière édition par dominax le 18 Sep 2013 17:21, édité 1 fois.
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 18 Sep 2013 17:20

c'est comme les scientifiques qui démontrent par A+B que l'homme descend du crapaud.
quand on voit certains artistes "touchés par la grâce", je préfère croire en dieu, pas vous !

p.s : je suis pourtant scientifique et athée :mdr:
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message