Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 31 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Amplis à lampes: controle du temps de marche.

Message » 06 Aoû 2012 9:43

ougo a écrit:
Robert64 a écrit:
le_toine a écrit:...
Blague à part, pour la durée de vie restante d'un tube, une mesure avec un lampemètre bon marché (comme ceux de rimlok sur ebay, à une centaine d'euros) en comparant avec la mesure du même tube à l'état neuf, me paraît beaucoup plus fiable qu'une estimation du temps de fonctionnement par rapport à la durée de vie théorique donnée par le datasheet.

Blague, à peine. ça se pratique pour des matériels un peu plus coûteux (pas audio)
Le lampemètre, bien sûr, mais à condition de savoir quoi mesurer et surtout de connaître la loi d'évolution du paramètre en question avec le temps. Par exemple, pour un paramètre donné, je décrète que le tube est à changer quand ? Quand il a baissé de 10%, de 20% ...?
Et il serait surprenant que l'évolution soit linéaire avec le temps. Bref, ça demande à l'amateur de devenir spécialiste du sujet.
(un peu comme les voitures des années 50 où on te livrait la boîte à outils avec :lol: )
Edit : on pourrait quand même attendre d'un matériel qui se veut perfectionné ce genre de service: mon rasoir ne dit quand il faut le nettoyer et quand il faut changer les têtes. Même mon frigo m'engueule si je ne change pas à temps le filtre à eau de la machine à glaçons ! :mdr:
A+


Bonjour,

As tu déjà utilisé un testeur de tubes ?

Ugo

Salut !
Oui, du temps ou je faisait des amplis à tubes, ce qui ne rajeunit personne :oldy: (le dernier, c'était en 70 * ) :lol:
C'était un banc racheté aux surplus militaires.
Pourquoi cette question ?
A+
* : je me rappelle maintenant : c'était un PP de 6FN5 (EL300) en ultra linéaire . Un tube de puissance ligne télé : pas vraiment fait pour !
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4155
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Aoû 2012 9:43

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Aoû 2012 9:51

Lequel utilises-tu Ugo ou lequel conseillerais-tu?

Quelqu'un pourrait-il indiquer ce qu'il faut mesurer et comment procéder?

est-ce que ce genre de modèle est utilisable?
http://cgi.ebay.fr/LAMPEMETRE-ULTRA-COM ... 1063wt_953

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 10:39

Robert64 a écrit:
ougo a écrit:
Robert64 a écrit:
le_toine a écrit:...
Blague à part, pour la durée de vie restante d'un tube, une mesure avec un lampemètre bon marché (comme ceux de rimlok sur ebay, à une centaine d'euros) en comparant avec la mesure du même tube à l'état neuf, me paraît beaucoup plus fiable qu'une estimation du temps de fonctionnement par rapport à la durée de vie théorique donnée par le datasheet.

Blague, à peine. ça se pratique pour des matériels un peu plus coûteux (pas audio)
Le lampemètre, bien sûr, mais à condition de savoir quoi mesurer et surtout de connaître la loi d'évolution du paramètre en question avec le temps. Par exemple, pour un paramètre donné, je décrète que le tube est à changer quand ? Quand il a baissé de 10%, de 20% ...?
Et il serait surprenant que l'évolution soit linéaire avec le temps. Bref, ça demande à l'amateur de devenir spécialiste du sujet.
(un peu comme les voitures des années 50 où on te livrait la boîte à outils avec :lol: )
Edit : on pourrait quand même attendre d'un matériel qui se veut perfectionné ce genre de service: mon rasoir ne dit quand il faut le nettoyer et quand il faut changer les têtes. Même mon frigo m'engueule si je ne change pas à temps le filtre à eau de la machine à glaçons ! :mdr:
A+


Bonjour,

As tu déjà utilisé un testeur de tubes ?

Ugo

Salut !
Oui, du temps ou je faisait des amplis à tubes, ce qui ne rajeunit personne :oldy: (le dernier, c'était en 70 * ) :lol:
C'était un banc racheté aux surplus militaires.
Pourquoi cette question ?
A+
* : je me rappelle maintenant : c'était un PP de 6FN5 (EL300) en ultra linéaire . Un tube de puissance ligne télé : pas vraiment fait pour !



Bonjour,

Je te pose cette question car un testeur s'achète avec le manuel qui va avec et il te donne les différentes valeurs dont tu as besoin pour savoir si ton tube est bon ou non. Un testeur sans manuel est pour le moins difficile à utiliser. Certains appareils plus simplistes affichent même cela directement via le Vu mètre (bon/mauvais).

Il n'y a donc pas tellement besoin d'être un spécialiste. Les notions élémentaires pour réaliser les mesures de base, ne sont pas très compliquées à acquérir.

Pour ma part j'utilisais (car je n'ai plus d'appareil à tube) ce modèle-ci:
http://www.jvgavila.com/tv7.htm

Il est:
- compact
- peu onéreux
- largement diffusé
- mesure l'ensemble des tubes que j'utilisais


Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 11:13

Un exemple d'appareil "bon/mauvais".

Image
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 13:41

Robert64 a écrit:Le lampemètre, bien sûr, mais à condition de savoir quoi mesurer et surtout de connaître la loi d'évolution du paramètre en question avec le temps. Par exemple, pour un paramètre donné, je décrète que le tube est à changer quand ? Quand il a baissé de 10%, de 20% ...?


Le débit anodique est généralement bien suffisant pour évaluer le degré d'usure d'un tube. On considère qu'il faut le remplacer quand il a atteint 80% de sa valeur initiale (à ce stade le tube peut être utilisé encore un moment mais on aura déjà perdu de la dynamique et on aura un grave mou et boursouflé). La pente est un paramètre bien moins pertinent car elle ne commence à baisser qu'une fois que le tube est déjà rapé.

ougo a écrit:Un exemple d'appareil "bon/mauvais".


Ce genre d'appareil est le meilleur moyen de se faire arnaquer sur Ebay. Déjà il donne un tube bon jusqu'à 55% (comme dit plus haut en-dessous de 80% on remplace) et surtout il se base sur la valeur nominale (c'est à dire celle qui figure sur le datasheet du tube). Or il est assez fréquent pour les tubes NOS qu'ils soient largement au-dessus de cette valeur nominale quand ils sont neufs (110 voire 120%). Pour avoir une estimation pertinente du degré d'usure d'un tube il faut donc comparer la mesure avec la mesure DE CE MEME TUBE quand il était neuf!
Par exemple si tu mesures 90%, ton tube peut être à peine usé (si il était à 95% lorsqu'il était neuf) ou bon pour la poubelle (si il était à 120% neuf).

dub a écrit:est-ce que ce genre de modèle est utilisable?
http://cgi.ebay.fr/LAMPEMETRE-ULTRA-COM ... 1063wt_953


Oui tout à fait. Il faut juste savoir que si la mesure sur des tubes neufs est ultra-précise, il a tendance à donner des valeurs légèrement supérieures à la réalité sur des tubes un peu usés (ceci est lié à son fonctionnement par impulsions).
le_toine
 
Messages: 361
Inscription: 08 Nov 2006 1:41
Localisation: Besac
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 13:42

ougo a écrit:
Robert64 a écrit:
ougo a écrit:
Robert64 a écrit:Blague, à peine. ça se pratique pour des matériels un peu plus coûteux (pas audio)
Le lampemètre, bien sûr, mais à condition de savoir quoi mesurer et surtout de connaître la loi d'évolution du paramètre en question avec le temps. Par exemple, pour un paramètre donné, je décrète que le tube est à changer quand ? Quand il a baissé de 10%, de 20% ...?
Et il serait surprenant que l'évolution soit linéaire avec le temps. Bref, ça demande à l'amateur de devenir spécialiste du sujet.
(un peu comme les voitures des années 50 où on te livrait la boîte à outils avec :lol: )
Edit : on pourrait quand même attendre d'un matériel qui se veut perfectionné ce genre de service: mon rasoir ne dit quand il faut le nettoyer et quand il faut changer les têtes. Même mon frigo m'engueule si je ne change pas à temps le filtre à eau de la machine à glaçons ! :mdr:
A+


Bonjour,

As tu déjà utilisé un testeur de tubes ?

Ugo

Salut !
Oui, du temps ou je faisait des amplis à tubes, ce qui ne rajeunit personne :oldy: (le dernier, c'était en 70 * ) :lol:
C'était un banc racheté aux surplus militaires.
Pourquoi cette question ?
A+
* : je me rappelle maintenant : c'était un PP de 6FN5 (EL300) en ultra linéaire . Un tube de puissance ligne télé : pas vraiment fait pour !



Bonjour,

Je te pose cette question car un testeur s'achète avec le manuel qui va avec et il te donne les différentes valeurs dont tu as besoin pour savoir si ton tube est bon ou non. Un testeur sans manuel est pour le moins difficile à utiliser. Certains appareils plus simplistes affichent même cela directement via le Vu mètre (bon/mauvais).

Il n'y a donc pas tellement besoin d'être un spécialiste. Les notions élémentaires pour réaliser les mesures de base, ne sont pas très compliquées à acquérir.

Pour ma part j'utilisais (car je n'ai plus d'appareil à tube) ce modèle-ci:
http://www.jvgavila.com/tv7.htm

Il est:
- compact
- peu onéreux
- largement diffusé
- mesure l'ensemble des tubes que j'utilisais


Ugo

Je comprends bien, mais tout le monde n'a pas forcément envie de rentrer là dedans. C'est comme les voitures: tout le monde (presque) sait faire une vidange ou changer des plaquettes, mais peu le font.
Je veux bien que le cérémonial fasse partie du plaisir, un peu comme pour le vinyl, mais on peut ne pas aimer.
Si le petit zinzin qu'à trouvé Dub est suffisant, pourquoi une carte comme celle-ci à quelques dizaines d'euros ne pourrait-elle pas être intégrée dans l'ampli ? Le moindre PC même bas de gamme fait bien un auto-test à chaque démarrage.
Pour revenir au lampemètre, j'ai toujours retracé les courbes Ia = f(Ua) pour différentes valeurs de Vg et comparé avec la data-sheet.
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4155
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 13:51

le_toine a écrit:
dub a écrit:est-ce que ce genre de modèle est utilisable?
http://cgi.ebay.fr/LAMPEMETRE-ULTRA-COM ... 1063wt_953


Oui tout à fait. Il faut juste savoir que si la mesure sur des tubes neufs est ultra-précise, il a tendance à donner des valeurs légèrement supérieures à la réalité sur des tubes un peu usés (ceci est lié à son fonctionnement par impulsions).


Merci pour ta réponse!!
C'est intéressant — à moins que je ne me trompe, si on mesure un tube disons à 85% quand il a déjà été utilisé, on peut se dire qu'on a une marge de sécurité suffisante?

Seconde question: que mesure-t-on quand on mesure un tube? Là dessus, si ceux qui s'y connaissent pouvaient nous donner une explication de type "vulgarisation", je pense que nous serions plusieurs, parmi les ignorants dont je fais partie, à être preneurs! :idee:

Robert64 a écrit:Si le petit zinzin qu'à trouvé Dub est suffisant, pourquoi une carte comme celle-ci à quelques dizaines d'euros ne pourrait-elle pas être intégrée dans l'ampli ? Le moindre PC même bas de gamme fait bien un auto-test à chaque démarrage.
Pour revenir au lampemètre, j'ai toujours retracé les courbes Ia = f(Ua) pour différentes valeurs de Vg et comparé avec la data-sheet.
A+


D'un autre côté, si l'on a un ampli et que l'on achète plusieurs set de tubes, on peut aussi se dire qu'avoir le testeur en séparé est plus intéressant.
Tu en penses quoi de ce lampemètre, sinon? l'appellation de zinzin laisserait penser que c'est un appareil insuffisant?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 13:56

Robert64 a écrit:...

Je comprends bien, mais tout le monde n'a pas forcément envie de rentrer là dedans. C'est comme les voitures: tout le monde (presque) sait faire une vidange ou changer des plaquettes, mais peu le font.
Je veux bien que le cérémonial fasse partie du plaisir, un peu comme pour le vinyl, mais on peut ne pas aimer.
Si le petit zinzin qu'à trouvé Dub est suffisant, pourquoi une carte comme celle-ci à quelques dizaines d'euros ne pourrait-elle pas être intégrée dans l'ampli ? Le moindre PC même bas de gamme fait bien un auto-test à chaque démarrage.
Pour revenir au lampemètre, j'ai toujours retracé les courbes Ia = f(Ua) pour différentes valeurs de Vg et comparé avec la data-sheet.
A+



C'est un peu ce que nous disions au dessus, si tu possèdes juste un ampli à tube, tu n'as pas besoin d'un testeur et peux t'en sortir facilement à l'oreille. Les choses se compliquent lorsque les étages s'additionnent et c'est alors qu'un testeur prend son sens.
Alors pourquoi ne pas l'intégrer oui, mais qui voudra payer le surcoût ?

Maintenant il faut mettre un peu le nez dedans, c'est vrai. Mais c'est ça ou s'en remettre à son garagiste.

Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 13:59

dub a écrit:...
l'appellation de zinzin laisserait penser que c'est un appareil insuffisant?

Cdlt :wink:

Non, pas du tout ! Je veux juste dire que si c'est suffisant (ce que je ne sais pas puisque il y a très longtemps que je ne travaille plus sur les tubes), ce petit montage peu coûteux pourrait très bien être inclus dans l'ampli sous forme d'un auto test au démarrage (plutôt que des galvas qui ne servent à rien, ou autres gadgets)
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4155
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 14:04

Robert64 a écrit:
dub a écrit:...
l'appellation de zinzin laisserait penser que c'est un appareil insuffisant?

Cdlt :wink:

Non, pas du tout ! Je veux juste dire que si c'est suffisant (ce que je ne sais pas puisque il y a très longtemps que je ne travaille plus sur les tubes), ce petit montage peu coûteux pourrait très bien être inclus dans l'ampli sous forme d'un auto test au démarrage (plutôt que des galvas qui ne servent à rien, ou autres gadgets)
A+



OK — je me dis que j'en ferais bien l'acquisition, histoire de tester les quelques tubes que j'utilise pour alimenter mes casques
un passe temps comme un autre

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 19:30

Bon, eh ben moi je vais rester avec mon tableau Excel et me fier à mes oreilles, enfin ce qu'il en reste :oldy:
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 20:40

dub a écrit:
le_toine a écrit:
dub a écrit:est-ce que ce genre de modèle est utilisable?
http://cgi.ebay.fr/LAMPEMETRE-ULTRA-COM ... 1063wt_953


Oui tout à fait. Il faut juste savoir que si la mesure sur des tubes neufs est ultra-précise, il a tendance à donner des valeurs légèrement supérieures à la réalité sur des tubes un peu usés (ceci est lié à son fonctionnement par impulsions).


Merci pour ta réponse!!
C'est intéressant — à moins que je ne me trompe, si on mesure un tube disons à 85% quand il a déjà été utilisé, on peut se dire qu'on a une marge de sécurité suffisante?


Si tu le mesures avec CE lampemètre, ton tube sera probablement proche en réalité de 80% (on parle en pourcentage du débit NOMINAL, car si tu l'as acheté d'occasion, tu ne connais pas le débit à neuf), et donc dejà bien entamé. Tu pourras toujours l'utiliser sans danger pendant des centaines d'heures, mais perso, je n'achèterais pas un tube comme celui-là.

ougo a écrit:
C'est un peu ce que nous disions au dessus, si tu possèdes juste un ampli à tube, tu n'as pas besoin d'un testeur et peux t'en sortir facilement à l'oreille. Les choses se compliquent lorsque les étages s'additionnent et c'est alors qu'un testeur prend son sens.
Alors pourquoi ne pas l'intégrer oui, mais qui voudra payer le surcoût ?

Maintenant il faut mettre un peu le nez dedans, c'est vrai. Mais c'est ça ou s'en remettre à son garagiste.


Là je n'approuve pas. Si c'est pour reconnaître si un tube est en fin de vie ou pas, ok; Mais pour un tube ayant déjà servi 2000h et dont le débit a juste un peu baissé, je ne pense pas. Et puis l'usure est tellement progressive qu'on ne s'en rend pas compte (un peu comme les amortisseurs sur une voiture, c'est seulement quand on les change qu'on réalise à quel point les précédents étaient usés).

Et pour poursuivre dans l'analogie bagnolesque, les tubes c'est comme les vielles voitures de collection: si tu n'aimes pas mettre les mains dans le cambouis, contente-toi d'un ampli à transistors...
le_toine
 
Messages: 361
Inscription: 08 Nov 2006 1:41
Localisation: Besac
  • offline

Message » 06 Aoû 2012 20:47

le_toine a écrit:
dub a écrit:
le_toine a écrit:
dub a écrit:est-ce que ce genre de modèle est utilisable?
http://cgi.ebay.fr/LAMPEMETRE-ULTRA-COM ... 1063wt_953


Oui tout à fait. Il faut juste savoir que si la mesure sur des tubes neufs est ultra-précise, il a tendance à donner des valeurs légèrement supérieures à la réalité sur des tubes un peu usés (ceci est lié à son fonctionnement par impulsions).


Merci pour ta réponse!!
C'est intéressant — à moins que je ne me trompe, si on mesure un tube disons à 85% quand il a déjà été utilisé, on peut se dire qu'on a une marge de sécurité suffisante?


Si tu le mesures avec CE lampemètre, ton tube sera probablement proche en réalité de 80% (on parle en pourcentage du débit NOMINAL, car si tu l'as acheté d'occasion, tu ne connais pas le débit à neuf), et donc dejà bien entamé. Tu pourras toujours l'utiliser sans danger pendant des centaines d'heures, mais perso, je n'achèterais pas un tube comme celui-là.



Mais si c'est un tube neuf mesuré à 80%, pourquoi ne pas l'acheter? et ensuite, une fois qu'on l'a on a un point de départ pour savoir si on est en dessous ou au dessus de 80% non?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 07 Aoû 2012 13:38

Un tube neuf à 80% du débit théorique est hors spécifications et ne devrait normalement pas passer le contrôle qualité, et donc ne pas se retrouver sur le marché. Mais il parait que ça arrive fréquemment sur les tubes de production actuelle, d'où l'intérêt de les acheter triés.
le_toine
 
Messages: 361
Inscription: 08 Nov 2006 1:41
Localisation: Besac
  • offline

Message » 07 Aoû 2012 14:15

Quand ça teste dans la zone discutable (?) , 50 - 70% la décision revient normalement au client pour remplacer les tubes d'un appareil ou non.

Au delà de ça, un tube peut être considéré comme bon.

PS: je n'ai pas testé de tube neuf a 80%
mroboto
 
Messages: 2139
Inscription: 26 Avr 2010 22:21
  • online


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message