Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Amplis à lampes: controle du temps de marche.

Message » 07 Aoû 2012 16:16

le_toine a écrit:

ougo a écrit:
C'est un peu ce que nous disions au dessus, si tu possèdes juste un ampli à tube, tu n'as pas besoin d'un testeur et peux t'en sortir facilement à l'oreille. Les choses se compliquent lorsque les étages s'additionnent et c'est alors qu'un testeur prend son sens.
Alors pourquoi ne pas l'intégrer oui, mais qui voudra payer le surcoût ?

Maintenant il faut mettre un peu le nez dedans, c'est vrai. Mais c'est ça ou s'en remettre à son garagiste.


Là je n'approuve pas. Si c'est pour reconnaître si un tube est en fin de vie ou pas, ok; Mais pour un tube ayant déjà servi 2000h et dont le débit a juste un peu baissé, je ne pense pas. Et puis l'usure est tellement progressive qu'on ne s'en rend pas compte (un peu comme les amortisseurs sur une voiture, c'est seulement quand on les change qu'on réalise à quel point les précédents étaient usés).

Et pour poursuivre dans l'analogie bagnolesque, les tubes c'est comme les vielles voitures de collection: si tu n'aimes pas mettre les mains dans le cambouis, contente-toi d'un ampli à transistors...



Si tu ne possèdes qu'un ampli, je maintiens que tu peux t'en sortir, il faut juste remplacer parfois les tubes par un neuf (ou un set neuf) pour voir (entendre) ou ils en sont. Sinon effectivement, à l'oreille et sans point de repère (tube neuf), c est difficile.

Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message