Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Amplis actuels sans réglages de basses et aigus, pourquoi??

Message » 12 Aoû 2007 22:12

Comme je cherche un ampli, je constate que beaucoup d'entre eux sont dépourvus de réglages tonaux basiques tels les basses et aigus (sans parler des médiums)...

Quelques uns ont ils un début de réponse à celà....
molluxor
 
Messages: 9
Inscription: 26 Juil 2007 23:54
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Aoû 2007 22:12

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Aoû 2007 22:36

Car un ampli est sensé restituer le son en provenace de la source le plus fidèlement possible.
Donc, pas besoin de tous ces réglages.

:wink:
Taje
 
Messages: 278
Inscription: 11 Juil 2005 13:53
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 12 Aoû 2007 23:03

Je ne peux pas mieux dire...
Ozwel
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 481
Inscription: 22 Nov 2006 11:04
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 0:14

C'est la haute-fidélité donc le son le plus juste possible sans artifice qui peuve dénaturer le rendu sonore ! pour certain pour d'autre cela peut etre bien utile !
Nono
 
Messages: 23473
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 7:56

molluxor a écrit:Comme je cherche un ampli, je constate que beaucoup d'entre eux sont dépourvus de réglages tonaux basiques tels les basses et aigus (sans parler des médiums)...

Quelques uns ont ils un début de réponse à celà....


Explication possible :
Il y a peut-être un effet de mode "à l'envers" : l'audiophile moyen se disant que ces machins vont dégrader le son, les fabriquants n'en mettent presque plus.
Il est fort possible que soit idiot, car il fut un temps où même les très bons amplis avaient ces réglages, et ça devait marcher très bien - si on se donne la peine de proprement réaliser les fonctions en question (ce qui coûte des sous, peut-être).
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 8:17

Ces reglages ont comme particularite de rallonger le circuit de l'entree du signal a la sortie, avec tous les risques de pollution que cela implique sur ledit signal.
Les constructeurs partant du principe que le trajet le plus court est garant des meilleurs resultats, ces fonctions n'apparaissent plus aujourd hui sur certains appareils de HDG. Certains autres gardent neanmoins ces fonctions avec possibilite de debrayage (fonction tone). Il est clair que ces fonctions n'apportent pas grand chose, complexifient le circuit et rencherissent le cout de fabrication...
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 8:38

Ha ha hahaha !!!!

Des réglages de qualité coûtent surtout beaucoup et les enlever permet d'économiser des composants.

Maintenant il y a aussi un discours audiophile sur la pureté du message... le chemin le plus direct entre vous et la musique. ,-)
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 9:00

Je ne suis pas certain que ces correcteurs de tonalité dégradent le message ; les amplis haut de gamme en possèdent toujours (je viens de vérifier le site de Accuphase avant de poster - la première marque HdG qui m'est venue à l'esprit :wink: ).

J'ai bien peur que les explications quand à la disparition de ces correcteur soient d'origine audiophilo-économique. :-? :D

Je n'ai plus ce type de correcteur sur mon pré-ampli et je trouve celà bien dommage, pour ma part, car il peut-être bien pratique de pouvoir corriger simplement une acoustique de pièce par ces simples réglages (plutôt que de se lancer dans une compensation entre éléments par la quête de la bonne association).

Mais ce que je regrette par dessus tout, c'est la quasi disparition du Loudness. On n'a pas toujours la possibilité d'écouter à niveau réel et un loudness bien conçu est bien pratique, là encore, pour corriger l'équilibre tonal (cf. Fletcher et Munson, si j'ai bien compris ses bases théoriques).

Syber.
syber
 
Messages: 10322
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 9:06

syber a écrit:Je ne suis pas certain que ces correcteurs de tonalité dégradent le message ; les amplis haut de gamme en possèdent toujours (je viens de vérifier le site de Accuphase avant de poster - la première marque HdG qui m'est venue à l'esprit :wink: ).

J'ai bien peur que les explications quand à la disparition de ces correcteur soient d'origine audiophilo-économique. :-? :D

Je n'ai plus ce type de correcteur sur mon pré-ampli et je trouve celà bien dommage, pour ma part, car il peut-être bien pratique de pouvoir corriger simplement une acoustique de pièce par ces simples réglages (plutôt que de se lancer dans une compensation entre éléments par la quête de la bonne association).

Mais ce que je regrette par dessus tout, c'est la quasi disparition du Loudness. On n'a pas toujours la possibilité d'écouter à niveau réel et un loudness bien conçu est bien pratique, là encore, pour corriger l'équilibre tonal (cf. Fletcher et Munson, si j'ai bien compris ses bases théoriques).

Syber.


Entierement d'accord.

Bien souvent ces correcteurs (utilisé de façon raisonnable) apportent plus d'avantages que d'inconvenients. Le fameux "fil droit avec du gain" c'est bien, mais à condition d'avoir une pièce irréprochable, ce qui est rarement le cas.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 9:32

Salut,

Peut-être aussi que ces réglages "grave" et "aigu" sont beaucoup trop grossiers pour corriger efficacement les défauts acoustiques d'une pièce. Les résonnances concernent souvent des bandes de fréquences précises et assez étroites et les correcteurs agissent à la louche.

La précision est surement moins nécessaire pour le loudness qui concerne des zones de fréquences plus étendues correspondant à une baisse de sensibilité de l'oreille à faible volume.

8)
Naim Audio, Linn, Benz, EAR, Sonus Faber, Rudistor, Focal
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1893
Inscription: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: Auvergne

Message » 13 Aoû 2007 9:38

Le loudness est à mon avis indispensable pour toute écoute à bas volume. Sans cette fonction, l'écoute parait plate et sans vie. Je ne comprends pas non plus pourquoi cette fonction disparait des préamplis et intégrés actuels.
/noah/
 
Messages: 1326
Inscription: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 9:38

ougo a écrit:Des réglages de qualité coûtent surtout beaucoup et les enlever permet d'économiser des composants.




Voila !!

Et puis ça sert à ren......... :wink:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 9:39

filip-63 a écrit:Salut,

Peut-être aussi que ces réglages "grave" et "aigu" sont beaucoup trop grossiers pour corriger efficacement les défauts acoustiques d'une pièce. Les résonnances concernent souvent des bandes de fréquences précises et assez étroites et les correcteurs agissent à la louche.


Personnellement je ne m'en sert jamais, mais j'ai pu lire sur le forum que certains s'en servaient (haskil), non pour corriger les défauts d'une pièce d'écoute, mais plus pour corriger des équilibres déficients du disque.
/noah/
 
Messages: 1326
Inscription: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 9:40

filip-63 a écrit:Salut,

Peut-être aussi que ces réglages "grave" et "aigu" sont beaucoup trop grossiers pour corriger efficacement les défauts acoustiques d'une pièce. Les résonnances concernent souvent des bandes de fréquences précises et assez étroites et les correcteurs agissent à la louche.

La précision est surement moins nécessaire pour le loudness qui concerne des zones de fréquences plus étendues correspondant à une baisse de sensibilité de l'oreille à faible volume.

8)


L'idéal est de disposer d'un égaliseur qui permet plus de possibilités.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 13 Aoû 2007 9:59

/noah/ a écrit:
filip-63 a écrit:Salut,

Peut-être aussi que ces réglages "grave" et "aigu" sont beaucoup trop grossiers pour corriger efficacement les défauts acoustiques d'une pièce. Les résonnances concernent souvent des bandes de fréquences précises et assez étroites et les correcteurs agissent à la louche.


Personnellement je ne m'en sert jamais, mais j'ai pu lire sur le forum que certains s'en servaient (haskil), non pour corriger les défauts d'une pièce d'écoute, mais plus pour corriger des équilibres déficients du disque.


Bien entendu, aussi !
syber
 
Messages: 10322
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message