Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: letit69 et 28 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Amplis/Dynaudio, matériaux anisotropes et autres joyeusetés

Message » 08 Aoû 2004 15:56

Bien évidemment, je vais les écouter ces amplis. Néanmoins, certaines caractéristiques techniques permettent de faire une première sélection. On évite ainsi de marier un ampli short en courant avec une enceinte gourmande et de faible rendement par exemple. Ma question ne voulait donc pas dire "dites-moi lequel est le mieux, je vais l'acheter demain !" mais plutôt "selon votre expérience, le 350 vous a-t-il paru plus apte à driver une petite Dynaudio qu'un 250, tout ceci avec une musicalité supérieure à du Rotel ?"
A propos du 250 de chez Thule, quelqu'un sait-il quels changements ont été opérés sur la version MkII ?

Sympa que l'on soit revenu au sujet quand même, non ? :wink:
Aramys
 
Messages: 145
Inscription: 09 Fév 2003 16:12
Localisation: France
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Aoû 2004 15:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Aoû 2004 16:25

TMS a écrit:
AlexLaBerlu a écrit:Aramys, je viens de constater que tu as renommé ce thread ?

Désolé mais TMS alias RICA ZARAI est venu nous parler de ses bains de sièges et autres suppositoires magiques à l'accélération supersonique dont il ne peut rien dire... alors chuuuuutt !

Amicalement.


Un peu mesquin comme réponse....

Quand vous voulez on fait une écoute comaprative (j'en ai fait une hier contre des Dynaudio 25e anniversaire : résultat, elles vont être en vente 8) )

PS : Désolé, mais je ne fais pas dans le style RZ, je serais plutôt coté scientifique (deux écoles d'ingés et un 3e cycle d'acoustique :-? ) Travaillant dans l'audio pro depuis pas mal d'années (je ne suis pas un pro de la vente de produits audio), j'ai quand même la prétention de savoir de quoi je parles, et le sarcasme n'est pas AMA la meilleure solution pour élever un échange, ça serait plutôt le contraire (un outil favori des "obscurantistes" d'ailleurs).

GBo a fait une demande tout à fait légitime, mais mes interventions n'ont pas pour but de faire un transfert technologique, mais d'éclairer d'une manière au contraire scientifique les résultats auditifs (d'où ma proposition de donner des informations objectives : réponses impulsionnelles et waterfall, je suis donc aux antipodes de l'approche RZ, car mes assertions sont tout à fait démontrables et mesurables :P )

Jacques :wink:


Il est vrai que RICA est bien plus à l'aise que toi dans le second degré alors je te propose Dupond et Dupont. :lol: :wink:

Inutile de brandir tes diplômes à la manière d'un crucifix devant un démon, ça n'a aucun intérêt.
Essaie plutôt de déclassifier tes inventions extraordinaires pour étayer tes propos hautement scientifiques, non ? sinon, comment comparer ?

Amicalement.
AlexLaBerlu
 
Messages: 1553
Inscription: 21 Jan 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 08 Aoû 2004 17:20

[quote="AlexLaBerlu
Inutile de brandir tes diplômes à la manière d'un crucifix devant un démon, ça n'a aucun intérêt.
Essaie plutôt de déclassifier tes inventions extraordinaires pour étayer tes propos hautement scientifiques, non ? sinon, comment comparer ?

Amicalement.[/quote]

On pourrait comparer les réponses impulsionnelles et waterfall de deux enceintes, dont une Dynaudio : je peux pas faire plus scientifique... mais est-ce que cela fera un différence pour toi ? :wink:

Mais tout celà n'est que ce que j'apelle de l'air chaud (bla bla), mais les "mesures scientifiques", et ultimement ce qui est instructif, c'est de faire l'expérience soit même (donc d'écouter :lol: )

pour info, cette approche date maintenant de plus de 10 ans et a été mis au point au labo d'acoustique de l'Ina, avec comme première "grosse" application le cirque de Monaco pour Imagina en 1993 (90 enceintes et un temps de réverbération de 4 sec dans le médium), donc même pour Dupont et Dupond, je récuse :wink:

Cordialement

Jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 08 Aoû 2004 22:29

J'ai bien compris cette histoire de réponse impulsionnelle et de waterfall... qui représentent la variation du spectre dans le temps.

Mais pourquoi les DYNAUDIO sont-elles particulièrement mauvaises sur ce point ? c'est plutôt un défaut lié à la technologie électrodynamique des HP employés sur la quasi totalité des enceintes, non ?

Comme tu le dis si bien, au delà des "mesures scientifiques", c'est avant tout l'écoute qui prime puisqu'il s'agit de reproduire des sons. Et de ce point de vu les DYNAUDIO sont parmi les enceintes les plus appréciées en haute-fidélité domestique (leurs monitoring de studio sont tout aussi réputés).

Amicalement.
AlexLaBerlu
 
Messages: 1553
Inscription: 21 Jan 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 09 Aoû 2004 0:14

Attention, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dis : les enceintes ne sont pas mauvaise.... (si elles l'étaient, il ne s'en vendrait pas!!! 8) ni qu'elles étaient particulièrement mauvaises sur ce point). J'ai répondu sur ce topic qui parlait de Dynaudio, c'est tout, ça aurait pu "tomber" sur d'autres enceintes, le "verdict" aurait été le même.

Toute enceinte bafflée, et/ou avec un décrochage brusque entre la génération de l'onde sonore et la paroi de l'enceinte crée des premières réflexions dans les première milisecondes (et c'est le cas de la plus grande majorité des enceintes effectivement). Ce qui veut dire que des enceintes apparemment non bafflées (avec une forme d'ogives ou de sphères) et qui on des ruptures de profils ont également ce type de caractéristiques (la mesure ne cache rien sur ce point)

Ces premières réflexions très rapprochées :
- diluent l'énergie transmise par le HP dans le temps, et donc "adoucissent" le son, cachent des défauts de la source (CD par ex.) ou des autres maillons (effet de masquage)
- donnent au cerveau une redondance d'information qui lui permet de traiter plus facilement les informations, d'où le côté agréable (mais artificiel)

C'est un peu comme une réverbération très courte ajoutée au signal (qui donne donc aussi une sensation d'espace non compris dans l'enregistrement, l'extrême dans ce sens est les panneaux en doublet). Ce traitement est en général agréable et très apprécié (ce qui fait acheter ces enceintes), avec l'inconvénient d'être toujours le même type de son quel que soit l'enregistrement :(
C'est pas forcément gênant, mais il faut le savoir (et c'est la même chose pour les enceintes pros...)

Le fait pour un HP de travailler "en piston" lui augmente la partie imaginaire de l'impédance de rayonnement, alors qu'il faudrait augmenter la partie résistive pour une transmission améliorée qui a également l'avantage d'augmenter l'amortissement intrinsèque de la membrane. Autre inconvénient du fonctionnement en piston : une sensibilité faible (de 84 à 86 dB/1W/1m, pour 4 Ohm rajouter 3 dB 8) )

Désolé pour la technique un peu "pointue", mais comme ça tout est dit : est-ce plus clair maintenant :wink:

Jacques

PS : dans notre métier d'adaptation et d'optimisation sonore au local, nous avons besoins de connaître les enceintes qui réagissent le mieux à notre process (réglage Physiotemporel), celles qui réagissent le moins bien, et surtout les raisons de cela (il nous arrive de faire faire des enceintes sur cahier des charges quand le fabricant habituel ne dispose pas ce que nous avons besoin à son catalogue)
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 09 Aoû 2004 8:35

Jacques, Gbo

Si, je lis bien the thread, la problematique abordee est celle de l'adaptation d'impedance entre un HP et l'air.

Et, si je comprends bien ton texte Jacques, ce que tu dis, c est
1)qu une mauvaise adaptation d'impedance, provoque l'equivalent des reflexions que l on a sur un cable video si l impedance de la source et du recepteur ne sont pas egaux. Plus encore, l'energie n'est pas dissipée là où elle le devrait ?
2) Les HP electrostatiques type ESL63 offrent naturellement une meilleur adaptation, en particulier à haute frequence parce que le rapport entre la surface et la longueur d'onde est plus favorable et que l'onde est émise au centre et propagée progressivement
3) que le fonctionnement en piston ( bobine tres large) reduit l adaptation d impedance
4à que les HP à pavillon, qui jouent le role d'adaptateurs d impedance, presentent de grande qualite de transfert d'energie.

Sinon, le Fameux HP Kevlar medium de B&W presentent une suspension... sans suspension peripherique. Il y a une adaptation d impedance entre le cone et sa suspension ( à faible debatement). Je pense qu une partie de la resolution de ce HP provient de cela
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 09 Aoû 2004 9:54

Antony,

je propose d'ouvir un nouveau sujet pour ça, sinon Aramys vas pester parce qu'on pollue le sien :wink:

Jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 09 Aoû 2004 10:06

C est une bonne idee ! .. si tu acceptes d en discuter. Je comprends tout à fait que tu proteges ton know how...
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 09 Aoû 2004 10:35

pas de pb pour discuter, jusqu'à un certain point bien sûr :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 09 Aoû 2004 12:04

TMS a écrit:
Quand vous voulez on fait une écoute comaprative (j'en ai fait une hier contre des Dynaudio 25e anniversaire : résultat, elles vont être en vente 8) )
On dit "entre" pour une comparaison : cet emploi de "contre" est révélateur de ton esprit de dénigrement. D'ailleurs entre quoi et des 25e Anniv ? C'est pas un peu "obscurantiste" ça ?
je serais plutôt coté scientifique (deux écoles d'ingés et un 3e cycle d'acoustique :-? )
on avait remarqué !!! Tu nous "saoules" avec l'étalage de ta science, que par ailleurs on respecte quand elle est au service du débat loyal et de l'amélioration de nos connaissances.
Tu donnes l'impression de parler du son comme un chimiste parle du vin. Aucun scientifique ne sait faire du bon vin, il peut juste aider à comprendre, et par là aider l'homme de l'art.
Je reviens à ce qui nous occupe : la reproduction du son est d'abord, et avant tout un art, mon oreille de musicien qui possède " la dynamique" réelle d'un instrument est plus à même de juger de la dynamique reproduite par une enceinte que toutes tes courbes
.

Travaillant dans l'audio pro depuis pas mal d'années (je ne suis pas un pro de la vente de produits audio), j'ai quand même la prétention de savoir de quoi je parles, et le sarcasme n'est pas AMA la meilleure solution pour élever un échange, ça serait plutôt le contraire (un outil favori des "obscurantistes" d'ailleurs).
Et donc les autres ne savent pas de quoi ils parlent !
Le sarcasme, parfois, est justement la seule solution envers les suffisants !




Jacques :wink:
[/b]
Avatar de l’utilisateur
dyno
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 438
Inscription: 01 Fév 2002 2:00
Localisation: 17
  • offline

Message » 09 Aoû 2004 12:28

Perso, je ne me prononcerais pas sur le comparatif en question et la méthode (un peu maladroite??? 8) ), mais pour le reste, TMS ne me soule pas quand il parle technique, même si c'est "intéressé" car il vend des solutions pour particuliers (et en effet c'est assez obscur, il faudrait qu'il en dise plus, par exemple où voir des exemples de réalisations!!!).

Au contraire même, tant qu'il donne des arguments et qu'il nous apprend des choses, ce qu'il a fait dans son dernier post qui fait appel à des notions d'acoustique théorique qu'on ne demande qu'à approfondir. Avoue qu'il est difficile de trouver des pros de l'audio qui ne vivent pas de leur métier, et pour cause.
A ce propos, TMS, pour comprendre de quoi tu parles, références de bouquins ou de sites bienvenus! :wink: pour ma part j'ai feuilleté le volume du fameux Traité d'Electricité de lausanne qui cause des impédances acoustique, mais c'est un peu ardu (rouillé en math le GBo).

Dyno, que l'oreille soit le juge final ou pour des mises au point, bien sûr, mais qu'on puisse fabriquer un ampli ou une enceinte sans comprendre et uniquement à l'oreille, hum, hum, il est toujours intéressant de voir comment font les concepteurs, non?

Antony², tu l'ouvres ton nouveau thread? :wink:

cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 09 Aoû 2004 13:06

GBo a écrit:Au contraire même, tant qu'il donne des arguments et qu'il nous apprend des choses, ce qu'il a fait dans son dernier post qui fait appel à des notions d'acoustique théorique qu'on ne demande qu'à approfondir.

Relis moi : c'est ce que je dis ! Je réagis simplement à l'esprit de dénigrement qui n'a rien à faire ici. Pour moi, cela rend moins crédible le discours, même si j'apprécie le côté pédagogique de son intervention.
Je te rappelle que c'est un thread pour aider Aramys à tirer le meilleur de ses Dynaudio. Comment peut on prendre au sérieux un intervenant qui commence par conseiller de changer les enceintes, en arguant du manque de "dynamique" ? C'est méprisant pour tous les passionnés et connaisseurs qui aiment ces enceintes, et pour ses collègues pro qui depuis des années ont placé Dynaudio en n° 1.


Dyno, que l'oreille soit le juge final ou pour des mises au point, bien sûr, mais qu'on puisse fabriquer un ampli ou une enceinte sans comprendre et uniquement à l'oreille, hum, hum, il est toujours intéressant de voir comment font les concepteurs, non?

Ne fais pas semblant de ne pas comprendre ! Je n'ai pas parlé de fabriquer, d'ailleurs je fais confiance aux ingés de Dynaudio, mais d'apprécier le son et ses caractéristiques.
Avatar de l’utilisateur
dyno
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 438
Inscription: 01 Fév 2002 2:00
Localisation: 17
  • offline

Message » 09 Aoû 2004 13:18

Du calme Dyno :o aucune raison de s'énerver...
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 09 Aoû 2004 13:46

GBo a écrit:A ce propos, TMS, pour comprendre de quoi tu parles, références de bouquins ou de sites bienvenus! :wink: pour ma part j'ai feuilleté le volume du fameux Traité d'Electricité de lausanne qui cause des impédances acoustique, mais c'est un peu ardu (rouillé en math le GBo).
cdlt,
GBo.


GBo, tu as un mail qui explique en détail le pricnicpe de correction que nous appelons Physiotemporel :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 09 Aoû 2004 14:00

charlesBis a écrit:Du calme Dyno :o aucune raison de s'énerver...


Je m'énerve pas, Germaine, j'esplique ! :lol: :lol:
Coluche
Avatar de l’utilisateur
dyno
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 438
Inscription: 01 Fév 2002 2:00
Localisation: 17
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés