Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

amplis multicanaux- la polyvalence est elle d'actualité ?

Message » 13 Mai 2004 11:46

Le sacd offrant la possibilité de bénéficier du son multicanal.

La lecture récente d'articles publiés dans la presse et de certains topics sur nos divers forums m'ont amené à me poser des questions concernant l'amplification...

En effet, jusqu'à présent, il semblait admis que les amplis home cinéma présentaient des carences pour la restitution purement musicale en stéréophonie or, les bancs d'essai et CR concernant certains appreils récents
TOTEL RSX 1056 (NRDS de Mai) + topic audio sur le petit cambridge et les CR sur l'ensemble Sherwood A + P 965 semblent démontrer que les choses évoluent dans le bon sens....

Tout ceci m'a donné envie de poser deux questions précises :idee:

1- Adeptes de l'audio en multicanal (sacd et dvda) comment écoutez-vous vos disques en multicanal et en stéréo ?


2- Pensez vous que les amplificateurs multicanaux que j'ai cités ou d'autres sont réellement aptes a offrir une qualité de restitution équivalente en stéréo a celle d'amplis purement audio stéréo....des solutions polyvalentes sont elles réellement possible aujourd'hui ?

Amplis stéréo sur les preout d'amplis HC et autres solutions de ce type ont elles vécu....

à vos claviers

Blounote :wink:
Dernière édition par blounote le 13 Mai 2004 18:01, édité 2 fois.
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Mai 2004 11:46

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Mai 2004 12:06

Sans parler de la qualité de restitution des amplis HC et autre multicanal, il ne faut pas oublier que tout le monde n'a pas la possibilité (ou par rapport à l'encombrement) de se faire une installation à 5 enceintes ou plus: si tu vis en studio (mon cas), si la pièce concernée est inférieure à une certaine superficie... De la même manière, si tu vis dans un appartement à Paris, ce sera bien plus difficile à mettre en oeuvre qu'en province...
Nathan03
 
Messages: 1464
Inscription: 10 Déc 2003 23:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Mai 2004 12:11

blounote a écrit:Le sacd offrant la possibilité de bénéficier du son multicanal.

La lecture récente d'articles publiés dans la presse et de certains topics sur nos divers forums m'ont amené à me poser des questions concernant l'amplification...

En effet, jusqu'à présent, il semblait admis que les amplis home cinéma présentaient des carences pour la restitution purement musicale en stéréophonie or, les bancs d'essai et CR concernant certains appreils récents
TOTEL RSX 1056 (NRDS de Mai) + topic audio sur le petit cambridge et les CR sur l'ensemble Sherwood A + P 965 semblent démontrer que les choses évoluent dans le bon sens....

Tout ceci m'a donné envie de poser deux questions précises :idee:

1- Adeptes de l'audio en multicanal (sacd et dvda) comment écoutez-vous vos disques en multicanal et en stéréo ?


2- Pensez vous que les amplificateurs multicanaux que j'ai cités ou d'autres sont réellement aptes a offrir une qualité de restitution équivalente en stéréo a celle d'amplis purement audio stéréo....des solutions polyvalentes sont elles réellement possible aujourd'hui ?

Amplis stéréo sur les preout d'amplis HC et autres solutions de ce type ont elles vécu....

à vos claviers

Blounote :wink:


Le probléme sans vouloir epiloguer, un ampli à 2500 euros a des carences par rapport a un 5000 euros qui lui en à ... 10000 euros ...

Pour simplifier, je pense que le multicanal est "jouable" pour tout le monde avec des petites enceintes, un ampli de bas de gamme ... Après chacun voit midi à sa porte ;)
fred-ql
 
Messages: 3152
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 13 Mai 2004 12:14

a tarif egale, un ampli 7 voies serat moins bien lotis qu'un ampli 2 voies...
Par contre si tu multiplies le prix par le nombre de voies en plus, la differences est moins nettes... mais c'est vite tres cher...
Aujourd'hui le marché permet de trouvé des ampli stereo a des prix ridiculement bas, tant mieux...
Pascalus IV
 
Messages: 1974
Inscription: 25 Juil 2002 18:52
Localisation: Cergy/BX
  • offline

Message » 14 Mai 2004 0:10

blounote a écrit:Le sacd offrant la possibilité de bénéficier du son multicanal.

La lecture récente d'articles publiés dans la presse et de certains topics sur nos divers forums m'ont amené à me poser des questions concernant l'amplification...

En effet, jusqu'à présent, il semblait admis que les amplis home cinéma présentaient des carences pour la restitution purement musicale en stéréophonie or, les bancs d'essai et CR concernant certains appreils récents
TOTEL RSX 1056 (NRDS de Mai) + topic audio sur le petit cambridge et les CR sur l'ensemble Sherwood A + P 965 semblent démontrer que les choses évoluent dans le bon sens....

Tout ceci m'a donné envie de poser deux questions précises :idee:


Et moi d'en poser modestement une autre.

Pourquoi quand on parle du multicanal on pense forcément à un ampli HC qui a autant de plumes en trop qu'un canard de batterie destiné à être laqué dans le quartier chinois :wink: ?

L'idée, si je voulais écouter de la musique serait selon moi de passer directement à un préampli multicanal (alimentation régulée à tubes) avec un bloc d'amplification multicanal digne de ce nom. Un truc hybride comme on dit par ici.

Et je vois pas pourquoi un tel produit serait plus cher à produire qu'un ampli HC qui va nécessiter de coller dans la même boîte, des circuits de décodage, des affichages inutiles, des prises vidéos, des réglages imbéciles et je passe sur les effets. Sans parler des licenses de décodage à payer.

Normalement, on aurait moins de choses à mettre dans un ampli multicanal hifi que dans une boîte à sardine estampillé THX ou je sais trop quoi. Donc moins de choses : moins cher.

Bon, en considérant que l'on va coller des composants audiophiles dans la boîte, on devrait retomber sur un prix sensiblement égal à un ampli HC.

Et ben non :o .

Aucun constructeur ne semble vouloir franchir le pas en se disant sans doute que c'est à l'utilisateur Audiophile de faire l'effort de payer d'avantage.

Il reste plus qu'à espérer que les petits amplis HC qui marchent sur ce terrain vont pousser les grandes marques HIFI à réagir tant au plan inovation qu'au plan tarifaire.

1- Adeptes de l'audio en multicanal (sacd et dvda) comment écoutez-vous vos disques en multicanal et en stéréo ?


N'ayant actuellement qu'un vieux système à base de CD Audio, je dois dire que les SACD que j'ai pu écouter, je l'ai fait chez des revendeurs qui ont fait l'effort de croire en un tel support.

Et forcément en stéréo.

J'avais déjà eu du mal à trouver un auditorium qui possède assez de cordons HP pour biamplifié une paire d'enceinte un jour (et le cas n'est pas isolé chez beaucoup de revendeurs. J'insiste sur le mot revendeurs à différencier des gérants d'auditoriums) pour ne plus chercher à mettre la main sur l'Auditorium qui est capable de mettre en scène une vrai écoute multicanale. A croire qu'aucun d'eux n'y croit.

Aussi, il faut arrêter là le débat. Car si l'écoute multicanale est réservée à une antichambre nichée sur un papier glacé de magazine ou égarée dans un carré de cartons dans un salon, on va pas aller loin.

Il faudrait vraiment que les professionnels acceptent de faire l'effort de tourner une page et de regarder vers l'avant !
Un peu comme à l'époque du Vinyl où certains ont du accepter des manges-disques d'un nouveau type dans leurs auditorium aux murs constellées de galettes noires où chaque placement d'un disque sur une platine retournait d'un quasi rituel où chacun avait sa gestuelle calculée.

Il y a donc un nouveau pas à franchir, une nouvelle page à tourner. Il faut juste attendre un peu. En attendant, cela restera en stéréo. Et cela convient aux revendeurs comme aux vieux audiophiles qui se persuadent qu'ils n'auront jamais une scène si belle qu'avec leur système composé pendant des décennies.

Il faut aussi repenser nos salons. Tourner la encore une page et franchir une porte. Peut-être passer d'abord à 3 canaux puis à 5. C'est même dommage que les SACD ne proposent pas un mixage 3 canaux. Car chez de nombreux particuliers, la scène frontale est souvent assez cohérente.

Pour un avenir proche je vois bien :

- Un lecteur SACD servant de préampli au moins pour le volume.
- Des petits blocs de puissance mono de qualité audiophile. Et là, on sait aujourd'hui en faire pour moins de 500 euros pièce. Où alors c'est se moquer du monde.
- Les petits blocs à proximité de 5 enceintes de type bibliothèque bien positionnées dans la pièce.
Folefer
 
Messages: 40
Inscription: 22 Avr 2004 19:37
  • offline

Message » 14 Mai 2004 0:15

il existe un preampli multicanal analogique, et juge par de tres nombreuses personnes comme etant d'excellente qualite: le Harman Kardon Signature 1.0! :o :o

a celui-ci, on collera quelques blocs de puissance, et tout sera bon pour profiter du multi canal a un prix somme toute raisonnable!

certains n'hesiteront pas a faire un bloc de TDA ;-)

Pierre
newbie mais
 
Messages: 9354
Inscription: 02 Fév 2002 2:00
Localisation: Rouen

Message » 14 Mai 2004 10:31

Il y a aussi un préampli multicanal dans le revue LED.
Keron
 
Messages: 17741
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 14 Mai 2004 10:33

Maintenant j'ai aussi une question :

Si on part de l'idée développée par Folefair pour un lecteur/préampli est-ce que l'on peut considérer qu'un atténuateur sur le flux numérique, avant les décodeurs soit préférable à un atténuateur analogique après ?

Est-ce que l'on sait développer un tel atténuateur en numérique simplement ?
Keron
 
Messages: 17741
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 14 Mai 2004 10:43

Un attenuateur en numerique ca ne peut que brider la dynamique non ?
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Mai 2004 11:23

C'est une question à laquelle je ne sais pas répondre Nico-.

J'ai un doute en effet sur cela.

Mais s'il s'agit d'un signal numérique - là j'ignore totalement comment ce signal est implémenté - on doit avoir un champ "volume".

Et quelque part, en agissant en numérique sur ce champ on devrait conserver une certaine logique du signal, sans rien altérer.

Mais là, je demande qu'à prendre des leçons.
Car j'ai tout à apprendre sur le sujet.
Keron
 
Messages: 17741
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 14 Mai 2004 11:28

nico- a écrit:Un attenuateur en numerique ca ne peut que brider la dynamique non ?


j'avais lu, ici mm, par des "spécialistes" du numérique que cela ne change rien au niveau de la dynamique.

Mais je laisse la parole aux spécialistes qui donneront plein d'explications avec ;)

Il y a un post la dessus, reste plus qu'a le retrouver.
fred-ql
 
Messages: 3152
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 14 Mai 2004 11:32

Bon, moi je suis animateur, pas chercheur :-).
Keron
 
Messages: 17741
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 14 Mai 2004 12:22

Un atténuateur en numérique sur du SACD (flux DSD), ça me semble impossible.
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 14 Mai 2004 12:51

Une solution économique se trouve dans ma signature :wink: (sur les ecoutes que j'ai réalisé pour acheter mes enceintes, ca vaut largement un Atoll 100)
Config: Ampli DIY 5 canaux à base de tda 7293; préampli DIY KTR 5725 ou Proton AS-2621; Moxcel (boomer Excel W21EX001, tweeter Morel Mdt33); Sansui T-5L; Pioneer 565A-S; Sennheiser HD600 + CMoy
ggta
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6630
Inscription: 01 Juin 2003 17:54
Localisation: Gif sur Yvette (91)

Message » 14 Mai 2004 17:45

Je reviens sur cette certification THX: de mémoire elle concerne bien la qualité des amplificateurs de puissance et pas, et en tout cas pas seulement, celle de la partie décodage ou préamplificatrice.

De la sorte, cette certification a tout son sens en hifi, dans la mesure où elle assure que l'amplificateur est capable d'alimenter une charge plus proche du réel que celle qui est généralement utilisée pour mesurer les performances d'un amplificateur.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message