Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 35 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Article sur les distorsions d'intermodulation

Message » 25 Fév 2010 22:59

niouborn a écrit:Avec quelques dizaines de dBµV rayonnés à quelques mètres alors que les modules sont un boîtier blindé, tu me diras à quel niveau d'atténuation tu quantifies "une bonne mise en oeuvre" :roll:


tu as mis des photos de ton ampli sur le post dédié ? j'y jetterai bien un oeil...
parcequ'en boitier blindé c'est pas trop normal,sauf si celui-ci n'est pas à la masse évidement...
anthonylm3
 
Messages: 1469
Inscription: 24 Mar 2006 12:09
Localisation: Antilles
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Fév 2010 22:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Fév 2010 23:22

Bonsoir,
Dans le Rotel, il n'y a rien de blindé, ni les modules de puissance, ni les filtres de sortie. Mais c'est le coffret qui fait blindage, il suffit de mettre du câble double blindé vers les HP, il n'y aura plus que le câblage interne de l'enceinte qui rayonnera. Peut-être peu, mais si on a un voisin aimant écouter les ondes courtes, il risque d'être brouillé.
Au sujet de l'alim, il n'y a pas de rail, mais des connecteurs reliés à d'autres connecteurs, mais fils doublés. Et je n'aime pas trop charcuter dans un ampli cher en prêt, je ne me vois pas renvoyer l'ampli à Mahler en ajoutant une note "a fait pschouit" parce que ma pointe de touche a glissé !
TMS, il n'y a pas de mesure à 3 KHz, tu as du mal lire je pense, car les déphasages varient en continu.
Pour le protocole, j'ai mis un té BNC à la sortie générateur (signal carré, c'est plus stable qu'avec un sinus), un câble à l'entrée de l'ampli et l'autre câble à l'entrée A d'un fréquencemètre Racal 1992 en position "Phase A rel B", et la sortie de l'ampli via une sonde d'oscillo 1/10 à l'entrée B du Racal (ou l'inverse, ça revient au même) ça mesure le décalage angulaire, et je varie la fréquence du générateur.
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3638
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • online

Message » 25 Fév 2010 23:43

:oops: :oops: :oops: c'est 5 kHz et pas 3 kHz (post édité)
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 26 Fév 2010 0:16

Je ne vois pas :
1 KHz = 354°
5 KHz = 341°
10 KHz = 334°
Ça a l'air de se suivre ! C'est par rapport à quoi ?
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3638
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • online

Message » 26 Fév 2010 0:28

J'ai ramené le 1 kHz à O° (décalage de zéro), et en différence sur les autres fréquences. Quand tu calcules le délai (en transformant les ° d'angle en ms), il y a une incohérence à 5 kHz...
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 26 Fév 2010 1:04

Je re-mesurerai entre 1 et 10 KHz, tous les 1 KHz, on verra.
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3638
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • online

Message » 26 Fév 2010 3:09

MickeyCam a écrit:Bonsoir,
En sono, en général il y a plus de 1 % ! Donc pour eux, la classe D est un progrès.
Mais il y a sono et sono. Fête foraine ou concert.
Dans une grande salle ou en plein air, les conditions d'écoute ne sont pas les mêmes que chez soi au silence dans un fauteuil.
En dernier, j'ai regardé entre le zéro et 1000 Hz pour voir s'il y a des traces de 50 Hz, avec rien sur les entrées RCA, en sortie seulement 35 microvolts entre une borne HP et la masse, aucune harmonique, donc rien. Aucun risque d'entendre une ronflette à 50 ou 100 Hz.
Et les disto THD et IMD ne sont pas du tout liées entre elles, la preuve entre 5 W et 25 W elles sont inversées !
Michel...


Bonjour MickeyCam,
Ton affirmation sur les disto THD et IMD est en partie vraie.
La THD et l'IMD viennent toute les deux de la non-linéarité d'amplitude, mais les niveaux d'IMD et de THD peuvent varier de manière différente selon l'amplitude. Il y un lien, mais pas systématiquement une proportionnalité, ainsi qu'on peut le voir sur des notes d'application Texas Instruments.

Le comportement de la THD reste relativement prévisible avec un minimum aux puissances intermédiaires et une remontée à pleine puissance.
L'IMD semble dépendante de l'alimentation, du filtre, de la contre-réaction, du comparateur, du générateur de rampe, du temps mort et d'autres phénomènes mal connus.

Référence : Audio Precision - Powerpoint sur les mesures sur amplis classe D (ici, THD et IMD varient de la même manière)
http://www.aes-section.nl/lezingen/proj ... ifiers.pdf

A+
Dernière édition par ercana le 26 Fév 2010 13:31, édité 2 fois.
Seul est libre celui qui vit, de toute son âme, sous la seule conduite de la raison. Spinoza
Avatar de l’utilisateur
ercana
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 199
Inscription: 30 Jan 2008 19:15
Localisation: Grasse, Alpes-Maritimes
  • offline

Message » 26 Fév 2010 12:24

Encore une fois, j'appelle les forumeurs à rester autant que possible dans le sujet de la filière.

Les digressions sur la qualité de tel ou tel fournisseur de module amplificateur en classe D, sur les avantages et inconvénients de cette dernière, les tests ABX, etc... , ne font qu'allourdir inutilement la discussion et dilluer les messages intéressants qui sont dans le sujet de la mesure des amplificateurs. Ces sujets sont déjà discutés ad nauseam et avec beaucoup plus de lisibilité dans d'autres filières qui leur sont spécifiquement consacrées.

Par ailleurs, et là j'exprime un souhait plus personnel, quand il y a des interventions en liant avec le sujet, il serait bon de les développer et ne pas en rester à des phrases lapidaires pleines de sous-entendus qui ne peuvent être compris que par les gens versés dans l'état de l'art (quoique...). Astreignez-vous à cette discipline, et vous verrez que vous resterez plus naturellement dans le sujet, et que celui-ci deviendra de plus en plus intéressant, pour vous, comme (et vous pourrez vous en rendre compte avec l'augmentation de la fréquentation de la filière) pour les autres forumeurs.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 26 Fév 2010 13:32

Bonjour,
TMS, j'ai re-mesuré le déphasage entre 1 KHz et 10 KHz, kilo par kilo. C'est différent de quelques degrés par rapport à mon tableau précédent, mais l'ampli n'avait qu'un 1/4 heure de chauffe.
Attention, chiffres corrigés après étalonnage du déphasage dû au filtre du phasemètre

1 KHz = 356,7°
2 KHz = 354,6°
3 KHz = 352,4°
4 KHz = 350,2°
5 KHz = 348,9°
6 KHz = 346,6°
7 KHz = 345,7°
8 KHz = 344,2°
9 KHz = 342,6°
10 KHz = 341,2°
15 KHz = 339,9°

Image

filtre en service (50 KHz) sur l'entrée A qui vient de l'ampli, sinon aucune mesure (bruit de la commutation)

Michel...
Dernière édition par MickeyCam le 01 Fév 2017 0:03, édité 7 fois.
MickeyCam
 
Messages: 3638
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • online

Message » 26 Fév 2010 13:43

Mickeycam,
la légère rotation de phase qui s'accentue plus on va vers les fréquences aigues n'est elle due qu'au fait de l'ampli lui même? le filtre en service sur l'appareillage n'est il pas en cause également pour ces quelques degrés de décalages?
Vincent
viardaudiodesign
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 35
Inscription: 13 Déc 2009 0:51
Localisation: paris

Message » 26 Fév 2010 14:00

Bonjour,
je ne sais pas. Je re-mesurerai sans le filtre interne mais avec le filtre externe que j'ai confectionné qui est préconisé pour les mesures en classe D.
ercana, intéressant, l'article de Audioprecision. Pour l'IMD, j'ai constaté qu'elle ne montait plus après l' écrêtage, alors que la THD explose.
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3638
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • online

Message » 26 Fév 2010 14:22

MickeyCam a écrit:TMS, j'ai re-mesuré le déphasage entre 1 KHz et 10 KHz, kilo par kilo.


En exprimant ce déphasage en valeur absolue (355° = -5° ), on a une belle fonction affine. C'est-à-dire que la mesure montre la présence d'un délai fixe entre les deux signaux, n'affectant pas la phase relative des fréquences.
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 26 Fév 2010 14:37

MickeyCam a écrit:Bonjour,
je ne sais pas. Je re-mesurerai sans le filtre interne mais avec le filtre externe que j'ai confectionné qui est préconisé pour les mesures en classe D.
ercana, intéressant, l'article de Audioprecision. Pour l'IMD, j'ai constaté qu'elle ne montait plus après l' écrêtage, alors que la THD explose.
Michel...

Ce que présente Audio Précison sur le pourcentage d'IMD en fonction de la puissance de l'ampli est classique. Dans leur diagramme, l'IMD reste assez stable puis augmente brutalement à l'écrêtage. Ce comportement est habituel pour la plupart des systèmes amplificateurs.
Ce que présente Texas Instruments dans ses note d'application de circuits intégrés amplificateurs est différent. Avec leur circuits TPA005D02 ou TPA0102, l'IMD varie irrégulièrement selon la puissance.
Conclusion : le profil d'IMD dépend de la topologie des circuits, plutôt que de la classe d'amplification. Ce qui ne contredit pas le fait que la THD et l'IMD ont des causes communes.
Seul est libre celui qui vit, de toute son âme, sous la seule conduite de la raison. Spinoza
Avatar de l’utilisateur
ercana
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 199
Inscription: 30 Jan 2008 19:15
Localisation: Grasse, Alpes-Maritimes
  • offline

Message » 26 Fév 2010 15:51

Bonjour,
viardaudiodesign a raison, il y une erreur due à la mise en service d'un filtre sur le phasemètre.
J'ai noté les déphasages du filtre interne (1° à 1 KHz, 8,7° à 10 KHz et 17,2° à 20 KHz)
L'ampli déphase aussi, mais moins qu'avant les corrections. Mais il faut voir dans l'absolu, car si je mets la sonde sur l'autre borne du HP, je vais avoir en principe 180° de différence.
J'édite les précédents msg pour corriger
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3638
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • online

Message » 26 Fév 2010 19:43

Bonjour,

Pour comparaison, voici les données de déphasage d'un préampli classe A, 2 étages, 20dB gain -20dB contre-réaction, -0,5dB à 132kHz.
300 Hz 0,0°
1 kHz -0,3°°
2 kHz -0,6°
5 kHz -1,5°
10 kHz -2,9°
20 kHz -5,8°
50 kHz -14,6°
Le déphasage est induit par les capacités parasites sur le câblage, les sélecteurs et les impédances de sources et de potentiomètres.

Comme on peut supposer que le générateur utilisé par MickeyCam possède une faible impédance, on peut dire que le déphasage de l'ampli est celui défini par le constructeur, en fonction des critères de stabilité et à cause du filtre passe-bas de sortie.

Une variation de phase proportionnelle à la fréquence ne provoque pas de distorsion de phase.
Les variations de phase entre haut-parleurs d'une même enceinte sont plus préoccupantes que celle observées sur un ampli. La multiamplification répond à un souci d'amélioration des écarts de phase entre transducteurs. Il est plus simple de réaliser de bons filtres petits signaux que de filtrer la puissance envoyée sur les hauts-parleurs. La perception d'espace et de profondeur s'en ressent beaucoup.

A+
Dernière édition par ercana le 26 Fév 2010 21:53, édité 1 fois.
Seul est libre celui qui vit, de toute son âme, sous la seule conduite de la raison. Spinoza
Avatar de l’utilisateur
ercana
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 199
Inscription: 30 Jan 2008 19:15
Localisation: Grasse, Alpes-Maritimes
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message