Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Association des malfaiteurs ! (délinquants inside)

Message » 03 Jan 2011 14:37

blounote a écrit:
haskil a écrit:
Mahler a écrit:
FDRT a écrit:En suite, la "guéguerre" du grave rond ou sec, je n'en fou un peu. Je pense que les gens qui recherche la sécheresse à tout pris dans le grave sont plus dans une recherche d'une certaine esthétique sonore que dans une recherche de "haute fidelité". Pour moi, le grave, c'est plutôt rond et même parfois ronflant.



+ 100.


- 100.

Quand les audiophiles parlent de sécheresse du grave, c'est en opposition au grave baveux et mal défini auquel on a malheureusement le plus souvent droit. Chez un constructeur d'enceintes la gamme monte avec la capacité des enceintes à reproduire le grave le mieux possible : ce p. de grave qui reste la vraie pierre d'achoppement des enceintes et de leur mariage avec une pièce d'écoute.

Pour moi, le grave est différent selon les instruments et la façon dont ils sont joués. Mais pour que cette variété soit reproduite, il faut que le grave ne traine pas, ne distorde pas et soit linéaire.

ouaip ! un boomer bien tenu donne un beau grave qui ne bave pas, et ce n'est pas facile de tenir un boomer et de plus il faut que l'ampli ait le jus pour ce faire.. c'est bien une des qualités premières des bonnes enceintes le bon grave coute cher..

Bonne année et bisous à tous :wink:


Et oui, le bon grave coute cher !


Salut Blounote ! Tu nous manques :(


Et bonne année à toi et à tes proches !

Alain
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Jan 2011 14:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Jan 2011 14:39

Je vais essayer de revenir plus souvent, c'est un de mes voeux pour 2011..vous me manquez aussi 8)
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 03 Jan 2011 17:13

haskil a écrit:
Mahler a écrit:
FDRT a écrit:En suite, la "guéguerre" du grave rond ou sec, je n'en fou un peu. Je pense que les gens qui recherche la sécheresse à tout pris dans le grave sont plus dans une recherche d'une certaine esthétique sonore que dans une recherche de "haute fidelité". Pour moi, le grave, c'est plutôt rond et même parfois ronflant.



+ 100.


- 100.

Quand les audiophiles parlent de sécheresse du grave, c'est en opposition au grave baveux et mal défini auquel on a malheureusement le plus souvent droit. Chez un constructeur d'enceintes la gamme monte avec la capacité des enceintes à reproduire le grave le mieux possible : ce p. de grave qui reste la vraie pierre d'achoppement des enceintes et de leur mariage avec une pièce d'écoute.

Pour moi, le grave est différent selon les instruments et la façon dont ils sont joués. Mais pour que cette variété soit reproduite, il faut que le grave ne traine pas, ne distorde pas et soit linéaire.


Bien sûr que le couple chaîne/pièce doit reproduire un grave sec si il est sec sur le cd (aidé parfois par une égalisation), mais force est de constater que sur pas mal de cd le grave n'est pas net et intelligible. Alors les démo avec des cd de jazz avec une prise de son hyper-transparente et un grave hyper sec c'est bien mais dans la vraie vie, le grave c'est svt rond .. et ça fait parfois du bien. :mdr:

Je me plaçais donc du côté du contenu des cd, pas du coté de la reproduction. :wink:
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 03 Jan 2011 18:39

On est tous d'accord alors ! :D

:wink:
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 07 Mar 2011 10:26

Bonjour à la compagnie,

Bon ben c'est y est : j'ai acheté un Volume2, en noir.

Pas eu encore trop le temps de le tester, je l'ai juste branché vite fait pour bien voir que tout fonctionnait. ok.

Bon, le produit est de qualité même si c'est un peu cheap et léger (mais bon, du moment que le résultat est là...).

Disons que c'est du "pro", pas cher, mais bien fait, avec l'essentiel.

Il n'y a avait en magasin que la version noire. Dommage mais bon, je préférais repartir avec sous le bras.

Acheté 265€TTC. Cool...

Bon ben CR en préparation !! :wink:

Amicalement,
david :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 12:05

FDRT a écrit:Après cette brève introduction ! :mdr:

Je lève le voile: :mdr:

On va suivre ce qui commence à être une tradition, et aller directement à la conclusion:
- Equilibre spectral -----
- Dynamique -----
- Spatialisation -----(-)
- Tenue sur message complexe -----(-)
- Timbres -----
- Aigu -----
- Médium -----
- Grave -----
- Définition -----

Ce que j'aime:
- La musicalité au top de chez TOP !
- La puissance et la polyvalence
- La belle qualité de finition
- Le prix (1250€ le bloc)

Ce que je n'aime pas:
- Rien

Cote d'amour 5/5
Parfait. Il n'y a rien à dire ! Même pas un petit reproche ergonomique, même le poids de 14kg lui évite le ridicule de certains pesant le poids d'un âne mort et pas forcément aussi performant.

Cela nous fait un total de 100/100 ! C'est la première fois que je donne cette note, ayant tendance à être plutôt critique (voir trés critique! :roll: ). D'aucun pourront le confirmer !

En fait, ma motivation de changement était de remplacer mes Aloïa, excellent par ailleurs, par un ampli plus puissant, donc plus polyvalent et moins lourd et encombrant (les Aloïa font presque 40kg et 4 boitiers). J'étais à la recherche qu'une espèce de croisement entre mon class D (pour la puissance énorme) et mon Aloïa (pour tout le reste, bien que la dynamique ne soit pas en reste mais la présentation est plutôt douce). J'étais près à accepter une baisse de qualité dans la restitution des timbres pour plus de polyvalence. Je m'intéressais donc à un Bryston ou un Lab Gruppen dont la réputation n'est plus à faire, offrant puissance, qualité et robustesse. Et je suis tombé par hasard sur le Parasound (certainement plus connu dans le monde du home-cinéma que du Hi-end, ce sont eux qui fournissent pas mal de studio de cinéma dont ceux de Georges Lucas!). Là aussi, la réputation de robustesse associée à une bonne puissance m'a intrigué. Leur HDG conçu par John Curl est en plus tout à fait accessible en terme de prix grâce à une fabrication en Asie. J'ai eu l'opportunité de tester 2 blocs stéréo. J'ai donc pu tester toutes les configurations possibles (stéréo, biamplification verticale, bridgés en bloc mono).

La première impression au branchement, c'était la dynamique importante d'un ampli à totor associée à une qualité de timbre d'un ampli à tube. Commençons par la dynamique qui n'était pas là pour donner cette impression de puissance (malgré la certification THX Ultra 2) mais plutôt pour mettre en lumière le rythme de la musique. De la vie, oui, il y en a ! L'équilibre spectral est parfait avec une maîtrise parfaite jusqu'au grave (même un classe D peut prendre des leçons :mdr: ). Le grave justement présente une densité et une richesse de timbre incroyable. Les peaux des tomes sont comme matérialisées. L'aigu , le médium, tout est parfaitement intégré et précis ... Ne parlons pas de la définition incroyable. Bref, il y a une telle véracité dans cette restitution qu'à chaque fois, cela me parait louche ! Je me dit: il y a un truc ! Ce n'est pas possible qu'un CD contienne autant d'informations. Ce n'est pas possible qu'un système (aussi peut cher) restitue un son avec autant de précision. Mais j'ai beau cherché et parfois trouvé sur un disque, un petit truc par ci, sur un autre disque, un autre truc par là ... mais globalement, aucun défaut ne ressort ! Je pourrais juste dire qu'il penche peut-être trés légèrement vers "the warmer side of neutral" comme disent les anglophones.

Bon alors, dynamique et timbres, il faut souvent choisir ! C'est souvent une affaire de compromis. Ici, il n'y a pas à choisir, c'est fromage et dessert !

Côté image, c'est là aussi un point fort, trés fort ! La définition impressionnante laisserait penser qu'il puisse projeter un peu. Rien du tout, c'est tellement défini que la sensation de relief est saisissante, malgré un placement des enceintes chez moi un peu problématique de ce point de vue. L'ampli, lui, s'en fout complétement. Il en rigole même ... ça ouvre énormément, ça dépasse largement le cadre des enceintes aussi bien largeur qu'en profondeur, qu'en hauteur. C'est le spectacle en grand et il n'y a aucun effort à faire ! Et là encore, il ne triche pas, il respecte le message. Si je passe une musique de film, j'ai l'impression d'avoir un système 5.1 de grosses JBL dans ma pièce. Avec la bande son de Starwars, je suis au ciné ! Avec le disque sur la chaconne, c'est plus intimiste... Mais dans tout les cas, toutes les réverbérations sont impeccablement restituées. Un piano résonne comme s'il était dans la pièce. Là encore, c'est fromage et dessert... on a la focalisation et l'ouverture.

Dynamique, Timbre, Image et la définition alors ? Vous l'aurez déjà compris, c'est exceptionnel là-aussi. Fallait s'en douter ! Cet ampli est rapide. Ces spécifications en touchent un mot : plus de 100 KHz de BP et une vitesse de montée de plus de 130V/µseconde. Les Goldmund n'ont qu'à bien se tenir ! Soyons honnête, un Telos 600 est encore plus performant sur ce critère. C'est plus précis encore mais aussi moins matérialisé ! En revanche, le Halo me semble meilleur qu'un Krell Evo, déjà trés trés performant (bien meilleur que les anciennes générations de Krell aussi). La définition excellente amène à se poser la question: qu'en est-il de la tenue sur message complexe ? Là, c'est la claque ! (fallait bien que je le place quelque part ! :mdr: ) La 5ième de Malher (pas le nôtre, hein ! :mdr: ), la 9ième de Beethoven, ... tout passe facilement, clairement, avec une énergie incroyable. Je n'ai entendu cela que sur certains trés gros systèmes lorsqu'ils sont bien mis en oeuvre (un full ML + Grande Utopia ou un full Goldmund + Karma, par exemple). Là est finalement la plus grosse surprise. Car, il faut tout de même que tous les maillons du système soient à la hauteur, y compris la pièce d'écoute, pour que ce résultat soit obtenu. Or la taille de la pièce (18m2), le placement non optimal des enceintes, ... ne me laissait pas espérer un tel résultat. Mais il semble que l'ampli là-aussi s'en moque complètement ! Finalement, la hifi ... mais c'est trés simple ... avec ces blocs Halo ! Tu branche, ça marche !

Mais me direz-vous, comment tu l'as testé ce bloc (stéréo, bridgés) ? C'est quoi la bonne configuration ?

Je l'ai testé déjà simplement avec un bloc stéréo. Cela correspond donc à 125W/8ohms. J'ai ensuite testé en bridgé. Dans cette configuration, il délivre 400W/8ohms. Il semble que les TSM supporte moins bien cette configuration. Il y a quelques crispations (distorsions?) et une petite baisse de définition. C'est moins naturel ! Mais attention ! Il y a un switch derrière l'ampli pour déconnecter la terre. Cette option a une action non négligeable sur le résultat surtout en mode bridgé ! :wink: Maintenant, en mode biamplification verticale (merci le SPL !), Cela donne un ampli par HP. Pour être honnête, je n'ai noté aucune différence flagrante avec un seul bloc stéréo, c'est parfait aussi. En plus, ils ne chauffent pas de trop ! Ils fonctionnent sur les premiers watts en classe A (sur 10 ou 15W me semble-t-il avoir lu).

Bref, avec les Merlin, un seul bloc stéréo suffit. C'est pour cela que je garde les 2 ... ils sont trop bons et vraiment pas chers !

En fait, en 20 ans d'écoutes, dans l'absolu, cela fait parti des tout meilleurs et ils sont peu nombreux (non, n'insistez pas, je ne débinerais pas les mauvais !). Certains n'y croiront pas (surtout avec un DAC à 120€ et un eeePC en source ! :mdr: ) et, bien, je les invite à constater par eux-même. Ma porte leur est grande ouverte ! C'est bien simple, ces blocs ont révolutionnés mon mode de vie. Avant, je rentrais le soir, j'allumais la télé, les infos et les conn.ries qui vont avec ! Je n'écoutais mon système que le we. Maintenant, tout les soirs, j'allume mon système et j'écoute... Même le journal télévisé m'intéresse beaucoup moins !

Maintenant, pour ceux pour lesquels ce ne serait pas assez, pas assez gros, pas assez lourd, pas assez puissant et pas assez cher, je leur conseillerais fortement de s'intéresser aux blocs mono JC-1 (400W sous 8ohms dont 25W en classe A, 135A en pointe, 1 transfo de 1.9KVA et 32Kgs) !

Cordialement
FDRT


Bonjour à la compagnie,

J'en profite pour remonter ce topic car j'ai fait une écoute (vite fait, enfin... 2, 3h !! :lol: mais pas en continu) chez FDRT samedi dernier.

Tout d'abord, que la charmante Biscotte soit remerciée pour son accueil (miaou !! ^_^).

Bon, le système.

Entre ce post et maintenant, je crois savoir qu'il a quelque peu évolué, notamment au regard de la source. Là il s'agit du FDR LAb "The Source", c'est-à-dire un pc musical sous linux. Là, je ne sais plus exactement ce qu'il y a dedans. Le tout est que cela fonctionne bien, très bien, très très bien, très, très ,très bien, voire... :mdr: à mes oreilles. Je ne sais plus si c'est une RME ou une EMU en conversion. Mis à part l'écran tactile un peu ianch avec les doubles clics tactiles (salop*rie !!), et peut-être le boitier un peu "massif" (bon, les goûts, les couleurs, tout ça...), pas grand chose à dire.

Ce brave FDR Lab. "The Source" est relié en symétrique au préamp SPL 2control, dont la réputation n'est plus à faire. Belle qualité de construction (il est d'ailleurs bien plus joli qu'en boitier noir : nettement plus "classe" en silver) et donc transparence comme naturel de restitution hors du commun. En ce qui me concerne, j'ai le "petit" frère sous le coude chez ouam (le Volume2, peut-être encore plus transparent...).

A partir de là, les choses se complexifient un peu (enfin, façon de dire) :

1) Nous avons donc 2 amplis stéréo Parasound Halo en bi-amplification verticale
2) Nous avons un caisson BK XXLS400 (http://www.bkelec.com/hifi/Sub_Woofers/XXLS400.htm) avec un antimode 8033C.
3) le tout est branché sur des filtres maison, les FDR Lab. "The Filtre" :mdr:

Pour tous ces éléments, FDRT a fait des descriptions détaillées, je vous laisse chercher.

Enfin, les enceintes sont donc des monitors clos Merlin TSM-Mxe, au passage bien plus belles en vrai qu'en photo. La laque notamment, est particulièrement belle !! Mis à part la légère couche de poussière relevée après un examen minutieux, rien à dire...

Le seul reproche que l'on peut faire amha dans la mise en oeuvre concerne le placement des enceintes, en particulier celle de droite (ma droite, en étant assis dans le canapé. 2.5m de recul environ ???). Pas évident compte tenu de la configuration de la pièce. Toutefois, comme il s'agit d'une écoute de proximité, dans une petite pièce (18m²), ce n'est pas absolument gênant. Mais c'est sûr que pour un gros malade comme moi qui a ses enceintes réglées au mm (je ne plaisante pas... ), c'est le b*rdel.

La câblerie se partage entre les désormais célèbres FDR Lab. "The cable", des Eupen en secteur et des Mogami 3082 en bicâblage pour les HP.

L'écoute chez FDRT m'intéressait pour deux raisons principales :

1) Vérifier ses dires (j'ai le meilleur système du monde ; enfin, ce genre de considérations, "normales" :wink: )
2) Plus sérieusement juger de l'intégration du caisson dans une pièce aussi petite (sachant que j'envisage aussi cette solution depuis des années)

Bon, venons-en au point 1) : remarquable. En quelques mots, le système, comme j'aurais pu le croire en lisant les commentaires de FDRT, n'est pas spécialement chirurgical, du style à tout découper en 4 mais en oubliant la musique. Je trouve que c'est particulièrement défini, dynamique, rapide mais dense, très réussi au niveau des timbres, transparent, vivant. La scène sonore est à la fois étendue mais contrôlée. L'équilibre tonal me parait très droit, sans défaut, bien réparti sur l'ensemble de la BP audible. La présentation est relaxante mais précise. Très, très bel équilibre.

En un mot comme 100 : naturel. Ce qui est le meilleur des compliments dans ma bouche.

Intéressant d'ailleurs, car caisson "off", la restitution de nos deux systèmes est assez similaire (simplement les Merlin descendent moins que les Micro Utopia Be, bass reflex aussi il est vrai). FDRT va peut-être encore plus loin dans la différenciation des timbres (mais je pense que le passage à l'OPPO 95 va combler cette différence), tandis que mon système est encore plus rapide et dynamique subjectivement (notamment les transitoires). Niveau transparence et coloration générale, je pense que le système de FDRT est plus neutre que le mien (on verra aussi ce que vont donner les Mogami 3082 chez moi, et l'OPPO95). Niveau focalisation des sources virtuelles, j'ai eu la sensation que mon système était meilleur. Toutefois, je soupçonne fortement le placement non optimal des Merlin quant à cette impression. Attention : excellent toutefois, même si j'ai la sensation que les Micro Utopia be font (peut-être) mieux que les Merlin sur ce critère précis (ces dernières étant, peut-être, plus "douces" ?? Les Be sont aussi connues pour avoir un très léger renforcement du haut médium).

Les Merlin justement ? Très, très bonne surprise : le fait qu'il s'agisse de monitors clos, avec 87db d'efficacité me faisait craindre 2 choses. Première une certaine retenue et des enceintes pas très vivantes à bas volume. Deuxièmement, une sonorité peut-être froide. Rien de tout cela, aussi parce que les Parasound à la fois les tiennent parfaitement, et envoient !! Donc même à faible volume, "ça le fait" comme disent les djeun's. Pas de son de caisse, pas de coloration à mes oreilles, c'est plein et ouvert, ça timbre. Belles cages à miel quoi.

J'en arrive alors au point 2) et donc au caisson :

RE-MAR-QUA-BLE.

D'une part, l'intégration, aussi grâce à l'antimode, est absolument maîtrisée. Le caisson lui-même possède toutes les qualités que l'on peut rêver : nombreux réglages, beau (la finition est absolument superbe), pas gros en volume (voir le lien), et surtout délivrant un grave profond, contrôlé, nuancé (et oui) mais physique s'il le faut, tendu s'il le faut, rond s'il le faut, etc. En plus, il est même pas cher...

D'autre part, c'est vraiment sur ce critère que le système de FDRT creuse l'écart avec le mien, nettement. Tout d'abord, le caisson "on" affecte positivement l'ensemble de la restitution. Je dis bien l'ensemble. Du coup, en terme d’homogénéité, mon système est largué et peut, en comparaison, apparaître quelque peu montant. J'avais sous le coude mon vénérable disque "Crime of the Century" de Supertramp. L'écoute de la plage 5 notamment fut très instructive. Car au départ, cette plage ne contient pas spécialement de grave mais plutôt du médium-aigu. Et bien la différence de restitution est déjà importante entre le caisson "off" et "on". En "on", c'est riche, plein, très matérialisé, rien à dire. En "off", c'est riche, plein, matérialisé... mais il manque quelque chose... rien à faire. C'est assez troublant... alors qu'il n'y a pas spécialement de grave... :wtf: Mais évidemment, la différence entre les 2 configurations apparait nettement lorsqu'il y a du grave sur le disque. Voir du sous grave et même de l'infra !!

C'est à la fois du grand spectacle, si le disque le demande (les percussions japonaises, taiko ?, du "Dernier Samuraï"), en étant nuancé, contrôlé, tandis que l'ensemble de la restitution est absolument équilibré (la fameuse "loi des 400 000"). Nous avons pu nous en rendre compte facilement avec la plage 5 de Supertramp.

J'ai alors poussé quelque peu le système en mettant, fort, très fort, la première plage de la BO d'AKIRA comme à mon habitude (test redoutable, voir viewtopic.php?f=7&t=29928320&p=174742405&hilit=B000003MLX#p174742405). Là j'allais voir ce que ce système a dans le ventre, sans parler de la qualité des timbres, de la transparence, etc. Et bien RAS, c'est excellent. Les Merlin poussent, ne saturent pas. PAs de compression. Et le caisson ne dégueule pas. Parfait.

J'avais aussi utilisé Lorenzo IL MAGNIFICO Trionfo di Bacco (http://avaxhome.ws/music/lorenzo_magnif ... moire.html et viewtopic.php?f=7&t=29928320&p=174669811&hilit=lorenzo#p174669811), pour la raison suivante : "(...)très difficile à reproduire dans toute son amplitude dynamique et timbres très complexes à respecter (là encore cela peut être brillant voire métalliser). Rythmes complexes. Bref, c'est d'une présence, d'une transparence, d'un réalisme proprement hallucinant.". Là encore, RAS.

Nous en avons également profité pour faire des tests de câbles de modulation, entre les FDR Lab., les Nirvana Sx et des HMS Duetto. Là... différences voire grosses différences constatées... :( (pourquoi, comment : on en sait rien mais le fait était là. C'est du thé vert, excellentissime, que nous avions bu).

Bon, tout cela pour dire que j'ai adoré cette écoute.

Beau système, cohérent, homogène (là aussi une qualité très importante à mes oreilles) et le plus important naturel et musical dans sa restitution.

Je remercie aussi FDRT pour ses câbles XLR, et enfin pour m'avoir permis de tester des solutions techniques (caisson avec antimode) que je vais dans l'avenir mettre en place chez moi : TOTALEMENT CONVAINCU.

Très amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 14:46

Merci David pour ce CR.Longtemps que je voulais savoir comment sonne le système de Fred.
Par contre lorsque vous avez testé sans caisson,Les enceintes étaient toujours coupées dans le bas non?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 14:48

Merci David pour ce CR !

Un truc tout de même:
DaveStarWalker a écrit:J'ai alors poussé quelque peu le système en mettant, fort, très fort, la première plage de la BO d'AKIRA comme à mon habitude (test redoutable, voir viewtopic.php?f=7&t=29928320&p=174742405&hilit=B000003MLX#p174742405). Là j'allais voir ce que ce système a dans le ventre, sans parler de la qualité des timbres, de la transparence, etc. Et bien RAS, c'est excellent. Les Merlin poussent, ne saturent pas. PAs de compression. Et le caisson ne dégueule pas. Parfait.


C'est là aussi une découverte pour moi. En fait, je n'avais jamais poussé le volume à ce point. En général, j'écoute à -30db environ. Là, on était à -8db voir -6db à un moment. Et, j'ai finalement été surpris par l'équilibre qui restait bon, et l'excellente tenue des HP à ce niveau. :wink:

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 14:52

Gort'h a écrit:Merci David pour ce CR.Longtemps que je voulais savoir comment sonne le système de Fred.
Par contre lorsque vous avez testé sans caisson,Les enceintes étaient toujours coupées dans le bas non?


Non, avec ou sans caisson, elles fonctionnent avec leur filtrage original (en large bande). Le caisson vient compléter ce qui leur manque dans le grave. :wink:
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 14:56

Salut Gort'h,

Là à voir avec FDRT mais il ne me semble pas. A priori les enceintes sont pleinement utilisées, le caisson ne prenant le relais que vers les 55hz/60hz à peu près...

Le fait que les Merlin soient closes fait aussi qu'elles coupent très vite.

Mais sur les détails, Fred pourra te dire mieux que moi.

[EDIT] il a répondu pendant que j'écrivais : rapide comme Buzz l'Eclair [EDIT]

L'antimode est intéressant car sa correction, active, ne s'exprime QUE sur le caisson. Les enceintes ne sont pas du tout corrigées.

C'est exactement cette solution technique que je souhaite essayer chez moi. Aucune raison pour que cela fonctionne moins bien.

Très instructif en tout cas parce qu'avec ce système, tu allies la vitesse et la précision des monitors, sans son de boite (rédhibitoire à mes oreilles), l'ouverture, mais avec la puissance de feu d'un système full range. Et dans... 18m² !!

Certes, par rapport à des grosses colonnes équipées de 38cm, tu n'as pas la même "puissance acoustique subjective" dans le bas, brute, limite "brutale" selon les disques (c'est sympa à vrai dire : j'ai connu cela avec les k2 s9800). Mais franchement, qu'est ce que ça descend bas !!! et proprement !!!! Sur certains impacts de taiko, tu perçois très bien le sous-grave : c'est physique. J'adore.

Franchement, bête de système. Vachement bien pensé, logeable, beau (très mignonnes les Merlin. Même remarque pour les Parasound ; belle finition), et musical, vivant, pas chirurgical et plutôt "vrai" (ou "véridique").

Très amicalement,
david :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 15:03

FDRT a écrit:
Gort'h a écrit:Merci David pour ce CR.Longtemps que je voulais savoir comment sonne le système de Fred.
Par contre lorsque vous avez testé sans caisson,Les enceintes étaient toujours coupées dans le bas non?


Non, avec ou sans caisson, elles fonctionnent avec leur filtrage original (en large bande). Le caisson vient compléter ce qui leur manque dans le grave. :wink:

Merci pour l'info. :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 18:54

Merci pour le CR DaveStarWalker...

Quand on lit ton CR, on ne peut que se dire:
"Hmmmm!!! Mais c'est qu'il doit vraiment marcher le système de FDRT." :)
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3993
Inscription: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 19:05

Ouais mais il n'est plus objectif le Dave depuis qu'il a écouté les câbles FDR Labs. :ane: :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 21:04

Le Dom a écrit:Merci pour le CR DaveStarWalker...

Quand on lit ton CR, on ne peut que se dire:
"Hmmmm!!! Mais c'est qu'il doit vraiment marcher le système de FDRT." :)


Salut Dom !! :D

Ah je t'assure que ça marche !! 8)

D'ailleurs, en parlant de systèmes qui doivent "marcher"... je vois bien 2 habitués du forum chez qui j'irais bien faire un tour (avec mon disque qui "casse" les systèmes :ko: :mdr: )... :idee: :wink:

Très amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 09 Aoû 2011 21:07

Gort'h a écrit:Ouais mais il n'est plus objectif le Dave depuis qu'il a écouté les câbles FDR Labs. :ane: :wink:


oui,

D'ailleurs, depuis que je sais que Fred fait aussi de l'aïdo, j'avoue que je suis tout chamboulé... :oops:

Et la charmante Biscotte !! :love:

Très amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron