Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Abendroth et 26 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Bi-amplification avec 2 amplis differents.

Message » 02 Fév 2004 11:00

Bonjour,

Un ami cherche à faire de la bi-amplification sur ses enceintes principales pour la restitution stéréo (CD). Je voudrais savoir si il est possible de le faire avec deux amplis de marques différents (inégré Denon 7.1 et ampli Arcam 2.0 (sans préampli)) ou est-qu’il faut que les amplis soient strictement identiques. Le Denon sert de préampli.

N’y a t’il pas de risques pour les enceintes de faire cela avec des 2 amplis differents ? Si non, est-ce que les résultats sont bons ?

Merci, :D

Laurent Image
Laurent B.
 
Messages: 6282
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: ° Mars °

Annonce

Message par Google » 02 Fév 2004 11:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Fév 2004 11:34

Effectivement la question est intéressante, si j'ai bien compris, l'idée est d'utiliser le Denon en préampli, l'étage de puissance du Denon en ampli pour les basses (ou les aigus), et l'ampli de puissance pour les aigus (ou les basses inversement) sur le même préampli.

Par là, compenser la faiblesse d'un des deux amplis par la force de l'autre. Exemple, les basses du Denon n'étant pas formidables, le deuxième ampli peut compenser cette faiblesse.

La réponse technqie m'intéresse au plus haut point!...

Philippe
phil974
 
Messages: 7086
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • offline

Message » 02 Fév 2004 11:35

Effectivement la question est intéressante, si j'ai bien compris, l'idée est d'utiliser le Denon en préampli, l'étage de puissance du Denon en ampli pour les basses (ou les aigus), et l'ampli de puissance pour les aigus (ou les basses inversement) sur le même préampli.

Par là, compenser la faiblesse d'un des deux amplis par la force de l'autre. Exemple, les basses du Denon n'étant pas formidables, le deuxième ampli peut compenser cette faiblesse.

La réponse technqie m'intéresse au plus haut point!...

Philippe
phil974
 
Messages: 7086
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • offline

Message » 02 Fév 2004 11:45

Vue que les HP sont différents, ça ne devrait pas poser de problème particuliers. Un subtil pour l'aigu, un couillu pour les basses.
raoudoudou
 
Messages: 827
Inscription: 25 Mar 2003 22:35
Localisation: Montrouge

Message » 02 Fév 2004 11:51

Oui c'est possible si tu as un règlages des gains sur les ampli de puissance.

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Fév 2004 11:56

PNicolas a écrit:Oui c'est possible si tu as un règlages des gains sur les ampli de puissance.

A+

Ce qui n'est pas evident chez Arcam...
Donc la chose me semble compromise...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 02 Fév 2004 12:00

Sinon on risque d'avoir un niveau de sortie différent sur chaque ampli :roll:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Fév 2004 12:02

phil974 : oui, c’est exactement ça. :)

raoudoudou : N’y a t’il pas un risque d’avoir un son brouillon si les amplis ne sont pas stricement identiques (temps de traitement différents (un ampli plus rapide que l'autre), impédance, ...) ?

Merci

Laurent Image
Laurent B.
 
Messages: 6282
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: ° Mars °

Message » 02 Fév 2004 12:16

Comme les avis de PNicolas et moi ne semblent pas t'interresser, je vais te le redire :
Imagine un ampli A avec un gain de +29 dB
Un autre ampli B avec un gain de +32 dB

Imagine que l'ampli A soit sur l'aigu et que l'ampli B soit sur le grave. Qu'obtiends tu ? Un niveau sonore dans le grave 2 fois plus élevé que le niveau d'aigu :-?

Et prendre des amplis avec le même gain... c'est loin d'etre evident. A part taper dans la meme marque (et encore), c'est loin d'etre gagné.
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 02 Fév 2004 12:23

Et le gain est plus important, capital même, que la technologie employée dqns les amplis et que temps de montée et autres.

De nombreuses installations en multiamplification actives utilisent avec bonheur du tube en haut et du totor en bas.

Mais la sensibilité d'entrée de chaque bloc de puissance pour la biamplification passive doit etre identique. Dans le materiel pro, c'est normalisé, pas en hifi...

Alain :wink:
Dernière édition par haskil le 02 Fév 2004 12:49, édité 1 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Fév 2004 12:27

haskil a écrit:De nombreuses installations en multiamplification actives utilisent avec bonheur du tube en haut et du totor en bas.

... et un filtre actif qui permet de corriger les differences de gain...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 02 Fév 2004 12:37

loloboy a écrit:
haskil a écrit:De nombreuses installations en multiamplification actives utilisent avec bonheur du tube en haut et du totor en bas.

... et un filtre actif qui permet de corriger les differences de gain...


C'est justement ce que je reponds :o Le gain prime sur tout autre considération :o

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Fév 2004 12:40

haskil a écrit:Et le gain est plus important, capital même, que la technologie employée dqns les amplis et que temps de montée et autres.

De nombreuses installations en multiamplification actives utilisent avec bonheur du tube en haut et du totor en bas.

Mais la sensibilité d'entrée de chaque bloc de puissance doit etre identique. Dans le materiel pro, c'est normalisé, pas en hifi...

Alain :wink:

Non, dans ta reponse, tu sous entend que les amplis doivent avoir le meme gain a la base. Ceci est vrai en multi amp passive, mais si tu passe en actif, tu as le filtre actif qui permet de jouer dessus... Apres, quand je vois le temps qu'on met pour regler CORRECTEMENT un caisson de basses, pour la multi-amp active... je te laisse imaginer ;)
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 02 Fév 2004 12:56

J'ai rajoute un mot dans la dernierre phrase (passive) pour qu'il n'y ait pas de confusion possible.

La mise en oeuvre d'un systeme actif c'est autre chose et pas franchement différente, pour ce qui est du réglage de la sensibilité d'entrée, de la mise en oeuvre d'une biamplification passive avec des amplis ayant un reglage de leur sensibilité d'entrée.

Il faut un sonometre et ca ne prend pas non plus dix plombes pour un caisson de basses en HC... faut pas non plus exagérer... pour ce qui est du niveau... pour le reste...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Fév 2004 13:06

haskil a écrit:... pour le reste...

Tout est dans le reste... et je parle bien de HIFI. Sur des caissons n'ayant pas de sortie filtrées. Dans ce cas, LE bon equilibre ne se trouve pas de maniere instantannée.
D'ailleurs, meme en HC, le reglage du LFE au sonometre me laisse assez perplexe. A moins peut etre d'avoir un modele de competition, si tu regles tout au decibelmetre, tu es sur que tu vas mettre beaucoup trop de grave... (mais ceci est un autre debat)
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message