Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Bi-amplification avec V200

Message » 12 Sep 2016 22:46

Avec 2 ports USB, c'est possible sur Mac, agrégation de sorties audio. Mais je n'ai jamais essayé.
Thierry
ThierryNK
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1319
Inscription: 03 Juin 2012 12:48
Localisation: Saint Maur (94)

Annonce

Message par Google » 12 Sep 2016 22:46

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Sep 2016 23:14

pas possible ?... sur Mac il y a tjs des trucs en plus qui ne servent à rien (sauf quand t'en as besoin bien sûr :mdr: )
au-moins sur PC on a pas, alors on fait sans, et ca marche aussi (même si ce serait mieux de faire avec...)
phile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 969
Inscription: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Message » 13 Sep 2016 7:44

phile a écrit:pas possible ?... sur Mac il y a tjs des trucs en plus qui ne servent à rien (sauf quand t'en as besoin bien sûr :mdr: )
au-moins sur PC on a pas, alors on fait sans, et ca marche aussi (même si ce serait mieux de faire avec...)

ça fait très dicton shadok :mdr:
Dernière édition par Tayoroma le 13 Sep 2016 9:29, édité 1 fois.
Tayoroma
 
Messages: 322
Inscription: 20 Mai 2015 22:15
Localisation: Sud Drôme
  • offline

Message » 13 Sep 2016 9:07

Je ne pense pas qu'il soit possible de mettre deux appareils sur un même flux audio en USB à cause du protocole de transfert qui est bidirectionnel. A confirmer par les "pro"...
robob
 
Messages: 5592
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 13 Sep 2016 16:17



Bravo pour le montage...

Est-il vraiment utile pour les petites longueur de cable (50cm) ?
Car j'ai utilisé un cable en y (pour caisson) et cela fonctionne.

Aurais-je un gain avec ton splitter ?
la Gazette
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 330
Inscription: 17 Fév 2005 12:21
Localisation: Brussieu 69

Message » 14 Sep 2016 13:19

si ton câblage est propre. mm si tu respect pas des impédances... ca devrait le faire. il fraudait regarder à l'ocillo pour voir ce que ca donne. l'avantage du spliter c est aussi la séparation galvanique qui évite les boucle de masse entre les appareils. Elles peuvent être préjudiciable.
globulelg
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1684
Inscription: 27 Nov 2009 15:53
Localisation: manche
  • offline

Message » 14 Sep 2016 13:29

globulelg a écrit:si ton câblage est propre. mm si tu respect pas des impédances... ca devrait le faire. il fraudait regarder à l'ocillo pour voir ce que ca donne. l'avantage du spliter c est aussi la séparation galvanique qui évite les boucle de masse entre les appareils. Elles peuvent être préjudiciable.

Merci beaucoup pour tes précisions
Je n'ai malheureusement pas d oscilloscope à disposition (Juste mes oreilles' bien utiles en hifi)...

Le préjudice d une boucle de masse est au niveau de l écoute ou électronique (risque pour le materiel) ?
la Gazette
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 330
Inscription: 17 Fév 2005 12:21
Localisation: Brussieu 69

Message » 02 Jan 2017 14:24

@ elpadre

Bonjour et bonne année 2017 !
Bravo pour la belle réalisation et "mise en boîte" de ton système bi-amplifié à base de V200. Je comprends complètement ta satisfaction du résultat en multi-amplification car j'ai réalisé moi aussi une évolution en ce sens, et je voudrais te demander une information avant de me lancer dans l'opération que tu as déjà faite, afin de ne pas faire de blague.

Un mot au préalable pour te donner mon point de départ, il est vrai différent du tien, puisque je disposais depuis plusieurs années d'un ensemble SRC 2496 + DCX 2496 (une merveille !) + 6 amplis monophoniques DIY à grosses alimentations linéaires + 2 enceintes DIY à 4 HP chacune, fruit de beaucoup d'années d'écoutes, d'essais, de "bidouilles" et de réglages, notamment avec le DCX à partir du moment où j'en ai disposé. Le tout assez satisfaisant, bien au-dessus d'un ampli stéréo unique, mais finalement sans délire ...

Puis les FDA sont apparus ; j'ai approvisionné un V200, apprécié ses formidables qualités, puis deux autres ; réalisé 3 interfaces numériques avec le DCX, travaillé dur à retrouver des réglages DCX mieux adaptés ... et le résultat est là, vraiment exceptionnel.

Je souhaite maintenant comme toi mettre les amplis en boîte et ce que j'aimerais savoir concerne la mise en parallèle des commandes des V200 :
- pour le volume, est-ce bien une liaison directe, par fil, sans interface particulier, entre chacun des 5 points des "rotacteurs" / commandes de volume de chaque V200 ? sans déconnexion de quoi que ce soit ?

- même question pour le poussoir / commutateur de choix de l'entrée ?

- et qu'en est-il du récepteur de télécommande ? Tu ne mentionnes rien de particulier ; j'en conclus que tu n'y aurais pas touché ?
On pourrait imaginer de relier les connexions d'une diode réceptrice de télécommande aux bornes des autres amplis, après avoir déconnecté leur propre diode réceptrice. Mais la première sera-t-elle capable de fournir le courant pour commander 2, voire 3 amplis ? Il faudrait se pencher sur les caractéristiques de ces diodes et connaître le courant absorbé par les récepteurs de télécommande des amplis ; éventuellement envisager un interface simple avec un transistor émetteur follower, ou un C.intégré, aller chercher une alim sur l'ampli, etc ; si l'on peut s'en dispenser cela serait évidemment plus agréable.
Cela dit, la télécommande est remarquable d'efficacité et il est très facile de commander à 3 mètres 3 V200 avec tir au but garanti à chaque coup pour peu que l'on fasse un tout petit peu attention.

Merci d'avance.
farfou
 
Messages: 9
Inscription: 12 Mar 2016 9:57
  • offline

Message » 02 Jan 2017 20:26

farfou a écrit:@ elpadre

Bonjour et bonne année 2017 !
Bravo pour la belle réalisation et "mise en boîte" de ton système bi-amplifié à base de V200. Je comprends complètement ta satisfaction du résultat en multi-amplification car j'ai réalisé moi aussi une évolution en ce sens, et je voudrais te demander une information avant de me lancer dans l'opération que tu as déjà faite, afin de ne pas faire de blague.

Un mot au préalable pour te donner mon point de départ, il est vrai différent du tien, puisque je disposais depuis plusieurs années d'un ensemble SRC 2496 + DCX 2496 (une merveille !) + 6 amplis monophoniques DIY à grosses alimentations linéaires + 2 enceintes DIY à 4 HP chacune, fruit de beaucoup d'années d'écoutes, d'essais, de "bidouilles" et de réglages, notamment avec le DCX à partir du moment où j'en ai disposé. Le tout assez satisfaisant, bien au-dessus d'un ampli stéréo unique, mais finalement sans délire ...

Puis les FDA sont apparus ; j'ai approvisionné un V200, apprécié ses formidables qualités, puis deux autres ; réalisé 3 interfaces numériques avec le DCX, travaillé dur à retrouver des réglages DCX mieux adaptés ... et le résultat est là, vraiment exceptionnel.

Je souhaite maintenant comme toi mettre les amplis en boîte et ce que j'aimerais savoir concerne la mise en parallèle des commandes des V200 :
- pour le volume, est-ce bien une liaison directe, par fil, sans interface particulier, entre chacun des 5 points des "rotacteurs" / commandes de volume de chaque V200 ? sans déconnexion de quoi que ce soit ?

- même question pour le poussoir / commutateur de choix de l'entrée ?

- et qu'en est-il du récepteur de télécommande ? Tu ne mentionnes rien de particulier ; j'en conclus que tu n'y aurais pas touché ?
On pourrait imaginer de relier les connexions d'une diode réceptrice de télécommande aux bornes des autres amplis, après avoir déconnecté leur propre diode réceptrice. Mais la première sera-t-elle capable de fournir le courant pour commander 2, voire 3 amplis ? Il faudrait se pencher sur les caractéristiques de ces diodes et connaître le courant absorbé par les récepteurs de télécommande des amplis ; éventuellement envisager un interface simple avec un transistor émetteur follower, ou un C.intégré, aller chercher une alim sur l'ampli, etc ; si l'on peut s'en dispenser cela serait évidemment plus agréable.
Cela dit, la télécommande est remarquable d'efficacité et il est très facile de commander à 3 mètres 3 V200 avec tir au but garanti à chaque coup pour peu que l'on fasse un tout petit peu attention.

Merci d'avance.


ci joint un photo de mes 2 v200 monté en i2s branché sur dcx par câble réseau (is2 bufférisé, alim par batterie, horloge, alim low noise etc)
Image

et je suis comme toi au ange avec mon vieux dcx.
Pour la télécommande de mon coté j'en utilise 1 pour les 2 amplis. On pourrait effectivement relier sans soucis les 2 amplis avec une seul diode ... mais a mon avis aucun intérêt.
globulelg
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1684
Inscription: 27 Nov 2009 15:53
Localisation: manche
  • offline

Message » 03 Jan 2017 0:24

farfou a écrit:@ elpadre

Je souhaite maintenant comme toi mettre les amplis en boîte et ce que j'aimerais savoir concerne la mise en parallèle des commandes des V200 :
- pour le volume, est-ce bien une liaison directe, par fil, sans interface particulier, entre chacun des 5 points des "rotacteurs" / commandes de volume de chaque V200 ? sans déconnexion de quoi que ce soit ?

- même question pour le poussoir / commutateur de choix de l'entrée ?

- et qu'en est-il du récepteur de télécommande ? Tu ne mentionnes rien de particulier ; j'en conclus que tu n'y aurais pas touché ?
On pourrait imaginer de relier les connexions d'une diode réceptrice de télécommande aux bornes des autres amplis, après avoir déconnecté leur propre diode réceptrice. Mais la première sera-t-elle capable de fournir le courant pour commander 2, voire 3 amplis ? Il faudrait se pencher sur les caractéristiques de ces diodes et connaître le courant absorbé par les récepteurs de télécommande des amplis ; éventuellement envisager un interface simple avec un transistor émetteur follower, ou un C.intégré, aller chercher une alim sur l'ampli, etc ; si l'on peut s'en dispenser cela serait évidemment plus agréable.
Cela dit, la télécommande est remarquable d'efficacité et il est très facile de commander à 3 mètres 3 V200 avec tir au but garanti à chaque coup pour peu que l'on fasse un tout petit peu attention.

Merci d'avance.


Merci pour tes voeux !
Que pour toi aussi, 2017 soit une belle année !

Bravo pour l'installation ! j'aurais été tenté par la bi-amplfication active mais le paramètrage du DCX2496 (ou d'un NanoDigi) ne doit pas être simple et surtout je ne me vois pas démonter les filtres passifs de mes enceintes CM10 !

-Volume :
J'ai simplement mis en parallèle trois pattes du 'rotacteur' : le +Volume, le -Volume et le Pousser et un des deux rotacteurs est fixé sur la face avant.

-Commutateur 'Enceintes - Casque' : les deux poussoirs sont en parallèle avec un troisième fixé en face avant.

-Récepteur IR de la télécommande : là, je n'ai rien fait mais ton idée de relier les diodes me semble jouable. J'ai résolu le problème avec un petit boitier "USBUIRT" qui est un émetteur - récepteur infrarouge fixé dans la boite entre les deux V200. Ce boitier USBUIRT, associé à une télécommande (ce peut-être une Logitech) est relié, en USB, à mon PC sur lequel tourne J.River. Les ordres reçus sur le boitier USBUIRT sont traités par J.River. j'ai appris à J.River à simuler les codes IR de la télécommande du V200. Si, par exemple, j'appuie sur la touche 'Volume+', J.River, qui a reçu l'ordre via l'USBUIRT, envoie au boitier USBUIRT une commande qui va émettre un ordre Volume+ qui sera reçu par les deux diodes IR des deux v200. D'autres touches de la télécommande me permettent de gérer J.River : mode 'Théatre', morceau suivant, arrêt, lecture, etc. Ce système me va bien : avec une seule télécommande, je gère l'ampli et J.River.

Je voudrais faire évoluer un peu le montage.
- De temps en temps, sans explication, la commande de volume a des ratés : les deux amplis ne sont alors plus sur le même niveau de volume et c'est un peu galère pour rétablir l'équilibre. Je vais donc ajouter un rotacteur qui sera mis en parallèle avec les deux rotacteurs des V200 mais en ayant intercalé deux interrupteurs (trois pôles) entre le rotacteur externe et les rotacteurs des V200. Ainsi, si les deux interrupteurs sont en position 'fermée', le rotacteur externe agit sur les deux volumes. Il suffira d'ouvrir un interrupteur pour que le rotacteur externe n'agisse que sur le volume de l'ampli dont l'interrupteur est resté fermé.
Je ne suis pas sûr que le rotacteur (en réalité un "encodeur numérique rotatif") en ma possession (http://www.audiophonics.fr/fr/composant ... -8282.html) soit identique à celui des V200.

- l'afficheur est vraiment trop petit. J'ai imaginé de reculer de la face avant l'afficheur et d'intercaler entre cet afficheur et la face avant un système de loupe. Sans doute pas très simple à mettre en oeuvre. A voir !

-Alimentation : un bloc alimentation d'origine d'un V200 a rendu l'ame et j'ai remplacé les deux blocs d'origine par une seule alim SMPS (http://www.audiophonics.fr/fr/alimentat ... -6311.html) que j'ai réglé au minimum (34 v environ). J'envisage l'achat d'une deuxième alim : chaque ampli aura son propre bloc pour faire plaisir à "globulelg" que je remercie ici pour ces nombreux et avisés conseils.

Je ne sais pas si j'ai été clair mais n'hésite pas à demander plus d'explications !

Je te tiendrai au courant de tout ça !
elpadre
 
Messages: 76
Inscription: 21 Déc 2008 23:38
Localisation: Ouest de Toulouse
  • offline

Message » 03 Jan 2017 20:46

@elpadre

Merci de cette réponse rapide et détaillée.

Mais malgré ces détails il m'en faut un peu plus ! En effet, pour le volume, l'encodeur numérique vu de l'arrière comporte :
- en haut 2 contacts (soudures),
- sur les côtés 2 autres, électriquement neutres car reliés à la masse de l'encodeur,
- et en bas 3 contacts. Le contact central est connecté au contact haut droit.
Je n'ai pas vu d'inscription mentionnant "volume + " ou "volume - " ou "pousser" (veut dire ?).
Peux-tu me préciser quels sont les contacts que tu as utilisés ? a priori, je parierais pour ceux du bas ...

Pour le poussoir gérant les entrées, pas de problème, il n'y a que 2 fils et la question de courant ne se pose pas.

Pour la télécommande, ton système est astucieux qui te permet donc de n'avoir qu'un seul boîtier pour commander les amplis et le PC.
Pour ma part, je n'ai pas l'intention de me connecter à un PC - en tous cas pour l'instant - et n'ai donc pas ce souci. Je pense simplement à réduire le nombre de trous de la face avant du coffret projeté en n'ayant qu'un seul récepteur de télécommande ; mais ce n'est pas essentiel, car comme déjà dit antérieurement, la télécommande V200 est vraiment excellente et arrose très large.

Pour re-synchroniser les niveaux de volume, ton interrupteur est une bonne et simple solution. Une autre, sans hardware supplémentaire, pourrait peut être consister à éteindre (via le poussoir des V200), l'ampli qui est au bon niveau, ajuster l'autre ampli au niveau voulu, puis rallumer le premier ?

Merci pour ton aide.
Amicalement
farfou
 
Messages: 9
Inscription: 12 Mar 2016 9:57
  • offline

Message » 04 Jan 2017 12:16

@globulelg

Bonjour,
Je ne sais pas où tu trouves le temps de faire toutes tes expérimentations, mesures, recherches documentaires, écoutes, etc (plus les activités professionnelles ?) et renseigner - aussi aimablement - tout le monde aux divers coins du web ...

Profitant de tes encouragements reçus via le forum "le retour du DCX", j'ai réalisé en 3 exemplaires un interface i2s / spdif à base du circuit CS8404, alimentés par les signaux adéquats prélevés non sans mal sur le DCX : les soudures des 6 fils sur le DCX ont en effet été difficiles en raison de la petitesse des pastilles, de leur vernis isolant et de la proximité des circuits convertisseurs N/A que je ne voulais pas détruire. Résultat néanmoins obtenu avec patience (beaucoup), loupe et éclairage forts, flux décapant, panne de fer à souder et soudure de 1 mm ou moins.
J'ai donc maintenant un DCX2496 muni de 6 sorties analogiques et 3 numériques, lesquelles sont reliées aux V200 par coax et prises RCA classiques.

A l'écoute :

Superbe ! Graves beaucoup mieux tenus, probablement grâce à un amortissement bien meilleur des HP (Audax 33 cm), des graves nouveaux, inconnus jusqu'alors ; mediums riches, sur un spectre qui semble étendu, sans toniques ; aigus beaucoup plus fins, spectre élargi. L'ensemble très pur, plus équilibré, naturel, registres plus étendus et liés, image sonore beaucoup plus homogène, agrandie en largeur et surtout en profondeur. Comme on lit souvent : différentiation nette des acoustiques des salles d'enregistrement et positionnement des instruments. Formidable dynamique.
Quel plaisir d'écouter de la musique dans ces conditions, y compris la radio, même si c'est un cran en dessous avec un tuner analogique.

A venir :

Application de quelques uns de tes tweaks, en particulier l'ajout des condensateurs oubliés par le fabriquant des amplis en C3/C13 ; et si possible, liaison directe DCX amplis en I2S, puisque tu dis que c'est bien meilleur.
Sur ce point, peux-tu me dire comment tu as procédé pratiquement pour retirer le circuit PCM1803 (associé à l'entrée auxiliaire des V200) et d'autre part, qu'est-ce que cet interface de "dopage" des signaux I2S que tu mentionnes dans ton message ci-dessus ?

Cordialement
farfou
 
Messages: 9
Inscription: 12 Mar 2016 9:57
  • offline

Message » 06 Jan 2017 10:44

@ farfou
Je t'ai répondu rapidement mais peut-être trop rapidement et de mémoire.
En réalité, je n'ai utilisé que trois bornes de l'encodeur : Pin A, Pin B et Masse (au millieu). Ces trois bornes servent à gérer le volume.
Je n'ai pas utilisé le pousser qui permet la gestion de l'entrée tout simplement parce que je n'utilise qu'une entrée (USB).

Image

Pour le problème de la synchro des volumes, bien vu ta solution mais j'ai en face avant un bouton qui est lui-même en parallèle avec les deux boutons des V200 donc ils ne sont plus indépendants.

Bon courage et tiens nous au courant.
elpadre
 
Messages: 76
Inscription: 21 Déc 2008 23:38
Localisation: Ouest de Toulouse
  • offline

Message » 07 Jan 2017 16:27

Merci elpadre pour tes informations écrites et visuelles précises. Je n'ai plus qu"à m'y mettre !

Cordialement
farfou
 
Messages: 9
Inscription: 12 Mar 2016 9:57
  • offline

Message » 14 Jan 2017 16:26

Bonjour à tous, je viens d’installer 2 D802 en bi-amplification sur des colonnes voici mon montage :
-> LECTURE sur FOOBAR SORTIE VERS USB XMOS U8
-> DAC XMOS U8 SPIDF USB->RCA
-> SIMPLE SPLITTER Y RCA->2 D802
-> 1 D802 s'occupe de la baffle gauche sur sa voie de G
-> 1 D802 s'occupe de la baffle droite sur sa voie de D

Le tout en filtrage passif

Ca fonctionne mais je ne perçois pas pour l'instant (les 2d802 sont neufs) de différence éclatante avec un seul d802.

Question : Le fait de n'utiliser qu'une voie sur chaque ampli est elle vraiment avantageuse (si oui à quel niveau) ?

Remarque : Les deux amplis chauffent dans cette config bi-amplification.

Hypothèse d'évolution ?
->filtrage actif avec mini nano-digi-2x8 et :
------->un d802 sur les boomer
------->un d802 sur le médium aigu.

Merci pour vos pistes.

Olivier.
ecoconstructus
 
Messages: 2
Inscription: 14 Jan 2017 16:13
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message
  • V200 et wifi
    Créé le 25 Fév 2017 21:24
    26 Fév 2017 1:24