Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Cambridge 640A => déçu ou c'est normal ?

Message » 26 Mai 2006 9:41

C'est incroyable de revendre du materiel usagé comme neuf !

Moi dans ces conditions je ne negocie pas. Je retourne au frais du vendeur
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Mai 2006 9:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Mai 2006 14:12

J'ai fait un essai comparatif chez un copain qui a un ampli Denon marié à des Cabasses, achetés en 2000.
Ce qui est incroyable, c'est qu'on ait pas pû différencier les amplis. Il faut dire que le temps de passer de l'un à l'autre, on a le temps d'oublier. En tout cas, si différence il y a, c'est assez subtil !
De même, entre son lecteur CD et son lecteur DVD, on n'a entendu strictement aucune différence !
Ma conclusion très personnelle de cette brève expérience : les enceintes comptent pour 80% dans la qualité du système. Certains d'entre vous ne seront sans doute pas de cet avis et me diront que ce seul essai n'est pas significatif !
Brendy2
 
Messages: 31
Inscription: 24 Jan 2005 21:19
  • offline

Message » 28 Mai 2006 0:23

Vous êtes drôle de dire "du matériel usagé vendu comme neuf, j'accepte pas".
A partir du moment où chaque personne qui achète par correspondance a un droit de rétractation de 7 jours, où il peut renvoyer l'appareil pourvu qu'il soit impeccable et dans son carton d'origine... et où un certain nombre de personnes font cela simplement parce que l'appareil ne leur plaît pas... Le marchand devrait faire quoi avec tous ces appareils neufs, juste déballés? Les revendre d'occasion à -30%?
Moi je pense que, pourvu que l'appareil soit effectivement impeccable, c'est acceptable. Quelques heures de fonctionnement ne mettent pas en danger un appareil garanti un an, c'est presque plus un début de rôdage gratuit. En revanche, si vraiment il était rayé sur le dessus dès la livraison, là ce n'est pas acceptable car ce n'est pas du neuf.

Vous êtes sans doute les même à dire "il est inacceptable qu'au délà d'un certain niveau de prix, un magasin ne prête pas le matériel pour essai à domicile", mais aussi, tout à la fois, "le matériel qu'il m'a prêté/vendu a déjà été déballé, c'est inadmissible!".
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 28 Mai 2006 7:56

tu as parfaitement raison !!
genre :on vend un appreil d'expo qui a soit disant 8 mois alors qu'il en a le double....
Depuis je suis mefiant :-?
angel68
 
Messages: 1261
Inscription: 12 Jan 2006 18:30
  • offline

Message » 28 Mai 2006 10:28

vincent128 a écrit:Vous êtes drôle de dire "du matériel usagé vendu comme neuf, j'accepte pas".
A partir du moment où chaque personne qui achète par correspondance a un droit de rétractation de 7 jours, où il peut renvoyer l'appareil pourvu qu'il soit impeccable et dans son carton d'origine... et où un certain nombre de personnes font cela simplement parce que l'appareil ne leur plaît pas... Le marchand devrait faire quoi avec tous ces appareils neufs, juste déballés? Les revendre d'occasion à -30%?
Moi je pense que, pourvu que l'appareil soit effectivement impeccable, c'est acceptable. Quelques heures de fonctionnement ne mettent pas en danger un appareil garanti un an, c'est presque plus un début de rôdage gratuit. En revanche, si vraiment il était rayé sur le dessus dès la livraison, là ce n'est pas acceptable car ce n'est pas du neuf.

Vous êtes sans doute les même à dire "il est inacceptable qu'au délà d'un certain niveau de prix, un magasin ne prête pas le matériel pour essai à domicile", mais aussi, tout à la fois, "le matériel qu'il m'a prêté/vendu a déjà été déballé, c'est inadmissible!".


On ne peut être que d'accord avec cela, mais quelques questions sont tout de même à poser pour ce que j'ai mis en gras :

Le fait que l'appareil ait une rayure ne fait pas obligatoirement de cet appareil un appareil moins neuf que le même sans rayure :wink: . Il peut parfaitement être dans cet état au sortir du carton scellé !

C'est ce qu'on appelle alors un appareil neuf avec un défaut d'aspect ! Et ces appareils sont vendus avec une réduction du prix dans de nombreux dépôts-vente de grands distributeurs ou de fabricants. Et ils sont souvent triés avant la mise dans le circuit commercial. C'est du second choix.

En fait, il faudrait s'interroger sur ce qu'est réellement un appareil neuf. Et on n'est pas sorti de l'auberge :lol: Car en province dans des petites magasins, il n'est pas rare du tout, et même très fréquent, que le téléviseur ou l'ampli qu'on voit en démo... soit celui qui est mis dans le carton quand on l'a choisi. Il est alors remplacé dans le magasin par un autre identique qui sera à son tour mis dans le carton pour celui qui le choisira en situation.

Dans le cas qui nous occupe :

Le vendeur qui a expédié cet ampli à notre ami, doit savoir que l'appareil qu'il a envoyé comme "neuf et donc en état impeccable" est "neuf avec un défaut d'aspect".

Il doit donc, au minimum le prévenir et lui appliquer une réduction d'office.

Se pose alors un problème :

Comment se fait-il que le vendeur ait accepté en retour un appareil neuf rayé de la part d'un client sans contester ?

Il envoie un appareil neuf sans défaut d'aspect au premier client qui le lui renvoie dans le délai prévu par la loi... mais rayé. Le vendeur aurait dû refuser de reprendre cet appareil.

Mais comme personne n'ouvre les cartons devant le livreur pour constater que l'appareil est impeccable, ni à l'expédition originelle ni au retour, allez ensuite prouver de quand date le défaut d'aspect !


En fait se pose un autre problème :wink:

Tout appareil sorti de son carton, passé chez un premier client qui le renvoie même en état impeccable après l'avoir utilisé est-il un appareil neuf ou un appareil usagé ?

La VPC présente quelques risques de déconvenues pour les clients qui seraient attachés au fait que personne n'a vraiment utilisé l'appareil avant eux...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Mai 2006 11:15

Ben ca arrive.
Il m'est arrivé de vendre un lecteur DVD neuf, avec la bande de garantie du constructeur dans lequel il manquait le câble secteur et la télécommande. De même chez un autre constructeur, appareil toujours neuf, non déballé, bande de garantie et tout et tout, la facade en plexi de l'afficheur était bien rayée. Cela arrive aussi bien chez de "petits" constructeurs qu'avec les grandes marques industrielles.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 28 Mai 2006 15:54

LaurentV a écrit:Ben ca arrive.
Il m'est arrivé de vendre un lecteur DVD neuf, avec la bande de garantie du constructeur dans lequel il manquait le câble secteur et la télécommande. De même chez un autre constructeur, appareil toujours neuf, non déballé, bande de garantie et tout et tout, la facade en plexi de l'afficheur était bien rayée. Cela arrive aussi bien chez de "petits" constructeurs qu'avec les grandes marques industrielles.


Eh ! Oui ! ça arrive, c'est rare mais ça peut arriver ! Chez les petits constructeurs ça a plus de chance de se produire qu'avec les grandes marques industrielles où les services de vérification sont plus nombreux. Chez les petits, c'est fait de façon artisanale et ils n'ont souvent pas les moyens qui, plus est, de faire fabriquer des emballages soignés, robustes qui coûtent, on l'ignore trop souvent, les yeux de la tête... Un emballage d'enceinte colonne valant à l'unité plus cher qu'un lecteur de DVD d'entrée de gamme, beaucoup plus cher...

On a même vu des appareils abimés, sérieusement abimés même, dans des cartons extérieurement impeccables et en apparence jamais ouverts depuis la mise en carton de l'appareil à l'usine :o là, ça fait pas sérieux...

Il faut donc de la bonne volonté chez le commerçant et chez l'acheteur dès qu'il s'agit d'une vente par correspondance et une relation fondée sur une scrupuleuse honnêteté... Et il y a plus d'acheteurs peu scrupuleux que de vendeurs peu scrupuleux dans l'ensemble... Et des clients plus chi.ants que chi.ants n'en parlons pas... tel celui qui s'est fait échanger un lecteur de DVD car le menu de l'OSD était préréglé en français (preuve pour lui que l'appareil avait servi :o ) ou cet autre qui a fait échanger un intégré HC car la bande pelliculable qui est sur l'afficheur avait des bulles :o Explication : 'je l'utilise avec et ne la retire que quand je le revends d'occasion " :lol:

M'est avis que quand il s'agit d'une vente par correspondance, le vendeur devrait ouvrir systématiquement le paquet avant de l'envoyer : pour se protéger des acheteurs indélicats... il pourrait ainsi s'apercevoir lui-même, comme tu l'as fait Laurent j'imagine pour une vente en magasin, de ce qu'il ne manque pas de télécommande, de cordon secteur et de ce que l'appareil qu'il envoie n'est pas rayé... neuf.

Mais voilà, pour certains acheteurs : paquet ouvert = appareil de démonstration : donc on n'en sort pas !

Et l'acheteur devrait ouvrir systématiquement le contenu du paquet en présence de celui qui le livre pour vérifier ce qu'il reçoit et le refuser si l'appareil est incomplet ou abimé dans le carton. Et s'assurer de l'état extérieur du carton... carton déglingué = refus du colis sans même l'ouvrir...

Car les paquets voyagent aux risques et périls du destinataire... surtout s'ils ont été acceptés ! :lol:

Pour couronner le tout, le transporteur se devrait de vérifier l'état de la marchandise avant de prendre le paquet pour l'acheminer vers son destinataire...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Mai 2006 20:14

il suffirait donc de faire un certificat de confirmité , non ?
Genre ,numero de serie + date de fabrication et ou date d'expedition de l'usine vers le revendeur :D

Dans ma boite on fournit au client , pour une vente ou un échantillon gratuit :
FDS--->fiche de donné de securité
FP---->fiche produit
COA-->certificat d'analyse

Bon de livraison (avec toutes les informations liées au produit)+ facture proforma (pour l'export)
Un numero de lot est systematiquement attribué pour chaque livraison

voila :mdr:

on appelle ça de la traçabilité
angel68
 
Messages: 1261
Inscription: 12 Jan 2006 18:30
  • offline

Message » 28 Mai 2006 21:06

vincent128 a écrit:Le marchand devrait faire quoi avec tous ces appareils neufs, juste déballés? Les revendre d'occasion à -30%?.


Bah oui...et prévenir l'acquéreur semble, en plus, évident. Il y a, désolé de le dire mais c'est comme ça, tromperie sur la marchandise si l'appareil a déjà été déballé et utlisé/abimé et que l'acheteur n'en est pas informé de manière claire et précise.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message