Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: CharlesM, juno, le_coyotte et 29 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Caractéristiques techniques des amplificateurs HIFI

Message » 10 Déc 2017 11:37

Et bla et bla...
les données sont affichées pour une seule enceinte (par pour 2).
Quelles sont tes compétences dans ce domaine ?

Prendre un dBmètre ou un micro calibré.
Par contre j'ai foiré,c'est 160W à 4m

Et non pas 1KW....On frôle le délire.
thierry38...
 
Messages: 485
Inscription: 29 Déc 2015 15:26
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Déc 2017 11:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Déc 2017 11:55

@ thierry=les lois physiques élémentaires ne sont pas dépendantes de ton bon vouloir, tu t'es trompé complètement, ,Je n'y peux rien !
Reprends tes calculs comme je l'ai indiqué dans mon dernier message, c'est simple comme bonjour, e+2dB avec deux enceintes (ou 3, peu importe, si elles sont très proches), -6dB quand on double la distance, donc -12dB a 4 mètres, et on double la puissance chaque fois qu'on veut rajouter +3dB.

C'est tout et ça ne mérite AUCUNE discussion. Ni "blabla".Tes valeurs sont fausses.

Ma compétence n'a rien à voir là dedans.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 10 Déc 2017 11:59

Gain moyen entre 1 et 2 enceintes mesuré chez moi au micro étaloné (Umik) : +6db

Mesuré au tone générator de REW + spl meter.
80hz, 500hz, 1khz

La configuration dans mon profil


To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 10 Déc 2017 12:11

maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 10 Déc 2017 12:15

Il faudrait (peut-être???) arrêter de raconter des histoires incompatibles avec les lois élémentaires.

Mathématiquement ,quand on rajoute 83dB à 83dB, ça donne 86dB, s'il n'y a AUCUNE perte ,(or il y a des pertes quand les enceintes sont éloignées l'une de l'autre, mais peu importe..)

Il vaut mieux arrêter de rêver et de se permettre de prendre ses désirs pour des réalités, il y a en effet des lecteurs qui souhaitent entendre des affirmations exactes, et s'en servir pour ne pas se tromper dans la détermination de la puissance de leur ampli..
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 10 Déc 2017 12:19

Bonjour,

le standard EIAJ est un standard japonnais, je ne le connais pas

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4023
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 10 Déc 2017 12:33

JAVA Alive a écrit:Gain moyen entre 1 et 2 enceintes mesuré chez moi au micro étaloné (Umik) : +6db

Mesuré au tone générator de REW + spl meter.
80hz, 500hz, 1khz

Normal, même signal aux 2 enceintes donc signal corrélé => +6dB en stéréo on est en non corrélé donc +3dB.
thierryvalk
 
Messages: 5399
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 10 Déc 2017 12:44

@thierryvalk=ce que tu dis est pure invention, 1+1 ça fait deux, pas 3. (83+83dB ça fait 86) Quand on rajoute par un moyen ou un autre la même puissance sonore, on augmente forcément au maximum de +3dBSPL. Il faudrait peut-etre arrêter , non? c'est tellement simple!!
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 10 Déc 2017 12:51

Maxitonic, certes 83 db + 83 db ça fait 86 db, c'est mathématique.

Mais avant d'appliquer les maths, il faut la bonne formule physique.

Ma doc Dynaudio du système Air me dit qu'un caisson contre un mur, c'est +12 db.
Pourtant, il semble au premier abord que le mur ne fait que doubler, donc +3dB.

Bref, quelque chose de plus complexe est à l'oeuvre.

La configuration dans mon profil


To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 10 Déc 2017 12:58

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... CWPioLAh6U

Voir "relation de puissance" et "addition des niveaux en dB",; qui confirme bien entendu!

JAVA, quand on trouve que 2 et 2 font 5, il vaut mieux chercher où on s'est trompé, plutot que mettre en cause l'aruthmétique.... :-? :lol:

Tu ouvres un deuxième "chantier: celui de l'angle solide en stéradian. Chaque fois qu'on rajoute une paroi dans l'espace, on réduit l'angle solide en stéradians dans lequel rayonne l'émetteur de son (le hp) de moitié et donc EN MOYENNE la puissance restant la même, la puissance rayonnée par unité de surface double. Ce phénomène n'a strictement rien a voir avec le précédent, il ne faut pas mélanger..Il n'a rien à voir non plus avec le sujet du post, qui nécessite de savoir calculer la puissance d'un ampli en fonction des besoins..
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 10 Déc 2017 13:03

Lâchez rien, les gars ! :mdr:

Sur un autre topic, j'ai bien mis 4 pages à faire comprendre que "enceinte active" ne signifie rien d'autre que "enceinte à filtrage actif". Et encore, je soupçonne la plupart des intervenants de s'être tus par politesse et surtout pas parce que je les avais convaincu :lol:


+3 dB c'est en champ libre de mémoire.

Dans un local, le concept de puissance rayonné intervient et les calculs doivent en tenir compte. Encore une fois le local intervient. Le même couple enceintes+ampli écouté à la même distance et à la même puissance mais dans deux locaux différents, ne donnera pas le même SPL.
syber
 
Messages: 10979
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 10 Déc 2017 13:08

+ 1 ah y'a des vrais experts !
Le percheron
 
Messages: 1039
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • online

Message » 10 Déc 2017 13:21

Ah, le voilà,Syber, qui vient à l'aide de ses copains.

Relis le document que je viens de joindre ci dessus, avant de ré-écrire, car il est clair, et sans possibilité de filer par une tangente.

Je te rappelle que je ne défends aucune position personnelle! seulement les lois élémentaires comme 2+2=4, applicables, et appliquées partout.

@ percheron= moi, c'est le B-A=BA, sorry :wink:
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 10 Déc 2017 13:43

syber a écrit:Lâchez rien, les gars ! :mdr:

Sur un autre topic, j'ai bien mis 4 pages à faire comprendre que "enceinte active" ne signifie rien d'autre que "enceinte à filtrage actif". Et encore, je soupçonne la plupart des intervenants de s'être tus par politesse et surtout pas parce que je les avais convaincu :lol:


+3 dB c'est en champ libre de mémoire.

Dans un local, le concept de puissance rayonné intervient et les calculs doivent en tenir compte. Encore une fois le local intervient. Le même couple enceintes+ampli écouté à la même distance et à la même puissance mais dans deux locaux différents, ne donnera pas le même SPL.


bjr

pas expert,juste curieux mais +1
la notion de local clos ou d'exterieur intervient(enfin c est ce que j'ai lu cette nuit sinon j'ai passé ma nuit à lire des con....ies)
par contre,pour moi,il me semble logique(dois je faire confiance à ma logique ?) ,pour determiner la puissance "necessaire" d'un ampli de prendre en compte:
la distance d'ecoute,le rendement (sensibilité) des enceintes et la musique ecoutée(pour determiner les ecarts dynamiques)
et surtout le niveau d'ecoute souhaité en prenant au max le fonctionnement physique de l'oreille et son mecanisme de protection(reflexe stapenien ) soit entre 80 et 90 db
ces donnees rentrees dans un petit calculateur que vous connaissez tous me donnera la puissance souhaité de mes futurs amplis
j'ai juste ou bien j'ai tout faux? :mdr:
canaille17
 
Messages: 496
Inscription: 11 Juil 2017 23:09
Localisation: La Rochelle
  • offline

Message » 10 Déc 2017 13:57

:zen:
Lorsque 2 sources diffusent le même signal et en phase elles sont dites corrélées.
Dans ce cas on additionne les amplitudes, donc les pressions acoustiques.

Lorsque 2 sources diffusent 2 signaux différents, elles sont dites non-corrélées.
Dans ce cas on additionne les intensités.
thierryvalk
 
Messages: 5399
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message