Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: pnauts et 23 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Caractéristiques techniques des amplificateurs HIFI

Message » 10 Déc 2017 14:45

maxotinex a écrit:C'est tout et ça ne mérite AUCUNE discussion. Ni "blabla".Tes valeurs sont fausses.

Ma compétence n'a rien à voir là dedans.


:) ça c'est certain,
quand tu lis une datasheet,c'est pour un seul haut-parleur ,pas pour 2 ou 4 ou 5.

Prends en de la graine,
http://convolver.sourceforge.net/configegs.html
thierry38...
 
Messages: 485
Inscription: 29 Déc 2015 15:26
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Déc 2017 14:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Déc 2017 15:42

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... ZuZjJaOyDl

Ci dessus cours d'acoustique de l'Université de Lyon. Voir paragraphe "Sommation des niveaux".
(rappel: 2 sources identiques=+3dB évidemment)

@ thierry= Il faudrait peut-être te résoudre à éviter de me suggérer de "prendre de la graine" et au contraire a faire attention à ne pas reporter sur le Forum des informations inexactes trompant les lecteurs et allant jusqu'à leur coseiller avec aplomb de se tromper d'un facteur supérieur a 10( !!!)sur la puissance nécessaire d'un ampli!!!!!!

NOTA:pour plusieurs sources, le calcul est donné aussi ci dessus, ainsi que pour deux sources, mais de niveaux SPL différents, tous les cas sont traités.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 10 Déc 2017 20:25

JAVA Alive a écrit:Gain moyen entre 1 et 2 enceintes mesuré chez moi au micro étaloné (Umik) : +6db

Mesuré au tone générator de REW + spl meter.
80hz, 500hz, 1khz


J'obtiens le même résultat que toi, Java. Sur une sinusoïde, dans un intervalle de temps très court pendant lequel le micro reçoit uniquement le son direct, sans aucun son réverbéré, l'intensité mesurée avec les deux enceintes est 6 dB au-dessus de celle mesurée avec une seule enceinte.

Je suis aussi surpris que Maxitonic par ce résultat, qui me semblait aller à l'encontre des lois de la physique. Si une enceinte émet 1 watt d'intensité sonore, je ne vois pas comment 2 enceintes peuvent émettre 4 watts.

Mais en fait, c'est possible parce que c'est mesuré en un seul point, alors que la sommation des puissances est valable sur une sphère autour de l'enceinte. Ce sont les puissances totales qui s'ajoutent. Si une enceinte rayonne 1 watt tout autour d'elle dans toutes les directions, deux enceintes rayonneront 2 watts au total dans toutes les directions.
Mais l'onde n'est pas uniformément répartie, car il y a interférence constructive là où les ondes sont en phase, et interférence destructive là où elles sont en opposition de phase.
Si on a 1 mW/cm2 au point d'écoute avec une enceinte, on a bien 4 mW/cm2 au même point avec les deux enceintes.
Mais dans d'autres directions, alors qu'on avait 1 mW/cm2 avec une enceinte, on se retrouve avec 0 mW/cm2 avec les deux. De sorte qu'au total, on a bien en moyenne 2 mW/cm si on regarde toute la surface autour des deux enceintes.

Dans le cours d'acoustique, chapitre 1.3 - Sommation de Niveaux, il est écrit "pour des sons incohérents, on peut sommer les intensités".
Exemple donné : La circulation exterieure (69 dB) + La ventilation (60 dB) + La conversation en provenance des bureaux voisins (68 dB) + la cour de récréation de l’école voisine (70 dB).
Dans le cas de deux enceintes, les sons ne sont pas incohérents, sauf si on écoute un disque sur un enceinte et un autre disque sur l'autre. Là, on aura bien +3 dB.
Pio2001
 
Messages: 6421
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 10 Déc 2017 22:02

CQFD :bravo: :siffle: :hehe:
To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 11 Déc 2017 9:06

Oui, c'est bien ça, vous trouvez que 2 et 2 font 6, il s'agit donc d'une erreur de l'Arithmétique des phéniciens et de Pythagore,depuis l'antiquité, et vos mesures sont valables.

Il faudrait peut-être que vous arrêtiez d'induire les lecteurs en erreur... . Vos découvertes sensationnelles ont autant de valeur qu'affirmer que 2 et 2 font 6.

Elles conduisaient à statuer que l'ampli calculé suivant vos méthodes devait faire 80watt, alors que la valeur réelle, correctement calculée, était de l'ordre de 1000.Juste une bricole!!! po grave!!

Voilà où peuvent conduire des raisonnement faux réitérés avec l'insistance atteignant le ridicule,à pousser les lecteurs à des raisonnements faux, ou a minima ne plus savoir qui dit la vérité, sur quoi se baser...toutes ces contre-vérités depuis des pages, ne font que tromper le monde, l'induire en erreur, au préjudice du Forum qui véhicule vos informations inexactes....Désolé, mais 2 et 2 font 4 ! :D
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 11 Déc 2017 10:09

Bon, tu mets 2 HP côte à côte en opposition de phase et que je leur envoie une sinus à 80db à 1 m chacun, quelle pression sonore est-ce tu obtiens à 1 m devant ces 2 hp?
To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 11 Déc 2017 10:14

@ maxitonic, je te retourne tes commentaires....

Amplitude dB = 20 log(A)
Dans le cas de 2 sources corrélées A vaudra 2 et 20 log(2) = 6,02 dB

On a la même chose pour un ampli bridgé, l'amplitude double, la puissance *4. (si les amplis le permettent).

Mais, je le répète, c'est pour 2 source corrélées donc parfaitement identique en niveau et phase.
Ce qui en pratique n'existe que très peu vu que l'on écoute en stéréo et que dès que l'on monte en fréquence l'on n'a de toute manière plus de sommation parfaite.
On peu dire que les +6dB seront surtout là pour les basses fréquences qui sont en général enregistrées en monophonie.
thierryvalk
 
Messages: 5379
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 11 Déc 2017 11:17

Pio2001 a écrit:
JAVA Alive a écrit:Gain moyen entre 1 et 2 enceintes mesuré chez moi au micro étaloné (Umik) : +6db

Mesuré au tone générator de REW + spl meter.
80hz, 500hz, 1khz


J'obtiens le même résultat que toi, Java. Sur une sinusoïde, dans un intervalle de temps très court pendant lequel le micro reçoit uniquement le son direct, sans aucun son réverbéré, l'intensité mesurée avec les deux enceintes est 6 dB au-dessus de celle mesurée avec une seule enceinte.

Je suis aussi surpris que Maxitonic par ce résultat, qui me semblait aller à l'encontre des lois de la physique. Si une enceinte émet 1 watt d'intensité sonore, je ne vois pas comment 2 enceintes peuvent émettre 4 watts.

Mais en fait, c'est possible parce que c'est mesuré en un seul point, alors que la sommation des puissances est valable sur une sphère autour de l'enceinte. Ce sont les puissances totales qui s'ajoutent. Si une enceinte rayonne 1 watt tout autour d'elle dans toutes les directions, deux enceintes rayonneront 2 watts au total dans toutes les directions.
Mais l'onde n'est pas uniformément répartie, car il y a interférence constructive là où les ondes sont en phase, et interférence destructive là où elles sont en opposition de phase.
Si on a 1 mW/cm2 au point d'écoute avec une enceinte, on a bien 4 mW/cm2 au même point avec les deux enceintes.
Mais dans d'autres directions, alors qu'on avait 1 mW/cm2 avec une enceinte, on se retrouve avec 0 mW/cm2 avec les deux. De sorte qu'au total, on a bien en moyenne 2 mW/cm si on regarde toute la surface autour des deux enceintes.

Dans le cours d'acoustique, chapitre 1.3 - Sommation de Niveaux, il est écrit "pour des sons incohérents, on peut sommer les intensités".
Exemple donné : La circulation exterieure (69 dB) + La ventilation (60 dB) + La conversation en provenance des bureaux voisins (68 dB) + la cour de récréation de l’école voisine (70 dB).
Dans le cas de deux enceintes, les sons ne sont pas incohérents, sauf si on écoute un disque sur un enceinte et un autre disque sur l'autre. Là, on aura bien +3 dB.

Bonjour Pio & Thierry,
Deux petits points :
1 ) Comme il existe deux définitions des niveaux acoustiques, il faut faire attention à ne pas les confondre (je ne dis pas que vous l'ayez fait)
Pour mémoire, on définit le :
-- Le niveau d'intensité acoustique noté LI, exprimé en dB par LI = 10 log( I/I0) avec la référence IO = 10-12 W/m²
-- Le niveau de pression acoustique (SPL) noté Lp, exprimé en dB par Lp = 20 log( P/P0) avec la référence PO =20 µPa

2 ) Concernant deux pistons couplés:
...Par rapport à la situation où un seul des pistons rayonne, s'exerce en plus sur chacun d'eux, une force de réaction du milieu due au rayonnement de l'autre piston. Il en résulte que la puissance acoustique totale rayonnée est différente de la somme des puissances émises par chaque piston individuellement.
....La puissance totale rayonnée s'écrit: Pa = Pa1 + Pa2 + (Zck² /pi) q1q2cosphi (sinkd)/kd ....


Je ne vais pas recopier tout le cours. C'est extrait de "Traité d'électricité", Vol 21, § 2.7.20 de Mario Rossi (EPFL)
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4281
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 11 Déc 2017 11:44

Il faut cesser que vous jouiez sur les mots en vue de noyer le poisson dans le simple but (de tenter) d'éviter de perdre la face devant l'évidence.

Celà ne vous suffit pas que l'UNIVERSITE DE LYON écrive dans son cours d'acoustique qu'en doublant la source on rajoute au max 3db ?
Voulez vous que je mette les extraits d'une vingtaine de cours d'universités ou de grandes écoles le confirmant 20 fois?
Vous ne croyez pas que ça suffit la plaisanterie?

D'ailleurs le sujet n'est même pas là! le conflit avec vous y.c. thierry38,ne joue pas que sur 3dB!! Ce ne serait pas grand chose!!
Il est tout simplement que vous ne maitrisez pas votre sujet!!Vous affirmez des principes inexacts, et vous tentez de vous en sortir car vous êtes coincés..
Thierry 38 a prétendu "80WATT" alors que la puissance de l'ampli, calculée comme il faut, à la distance convenue, pour les enceintes de faible rendement., donne à peu près 1000watt et non 80.!!juste un tout petit écart!!!!! :mdr:

Votre erreur n'est pas de 3dB mais de = 80-160:3 160:320:3 320:640:3 640 environ 1000:environ 2,5 soit une erreur notoire d'environ 11,5dB.!!Pas seulement 3 !!

C'est quand même grave d'induire les lecteurs dans des erreurs grossières, et d'insister avec l'aide du groupe de copains.

@Robert64= oui, entre l'intensité et la pression il y a forcément un facteur 2, puisque l'intensité est proportionnelle au carré de la pression. Rien de nouveau sous le landernau.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 11 Déc 2017 11:57

On se calme maxitonic. :zen:
Relis ton document et ce qui est dit ici.
2 sources de même niveau non corrélées donnent +3dB (et non 2 comme tu le prétendais il y a quelques pages déjà).
2 sources de même niveau corrélées donnent +6dB.

Le calcul de puissance de thierry38 correspond plus à ce que donnent les calculateurs.
On sait très bien que c'est de l'approximation, mais 1000W c'est du délire le plus complet.

Encore et toujours, maxitonic seul contre tous avec ses vérités.
Et en plus il se fâche.
thierryvalk
 
Messages: 5379
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 11 Déc 2017 12:19

Je me me fache pas le moins du monde.
J'applique les règles connues, que tous les gens sensés appliquent= +3dB pour deux enceintes, -6dB quand on double la distance, un doublement la la puissance donne 3dB en plus.La suite est au niveau de l'école primaire (additions/multiplications)
Le résultat de celà est ce qu'il est.

Vous essayez d'enfumer le monde pour ne pas reconnaitre que vous avez fait des erreurs grossières; ce n'est pas compliqué à comprendre. Je ne vous en veux pas.

Mais par décence pour les lecteurs vous pourriez arrêter de tenter de leur faire prendre des vessies pour des lanternes, ça ne sert personne ,ni les forumeurs, ni le forum, ni même vous, car vous vous ridiculisez de plus en plus.

Ceux qui hésitent encore peuvent évidemment valider les principes que je rappelle ci dessus partout, ils trouveront confirmation sur tous les documents édités, sur tous les cours d'école et d'universités, j'en ai donné,mais vous ne lisez pas, ça vous ennuie trop de voir la vérité ! :o :D
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 11 Déc 2017 13:08

thierryvalk a écrit:...
On peu dire que les +6dB seront surtout là pour les basses fréquences qui sont en général enregistrées en monophonie.

Je crois qu'il existe une règle approximative qui dit que deux HP peuvent être considérés corrélés si la distance entre leurs centres n'excède pas une certaine valeur (il me semble que c'est 7 à 8 fois leur diamètre, de mémoire. (et bien sûr que les signaux soient identiques))
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4281
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 11 Déc 2017 13:33

Bonjour

Personnellement je n 'y connait pas grand chose mais j 'essais de de faire un avis
le débat est intéressant mais :
Personne n 'aurais chez lui ,
Une paire d 'enceintes de 86 db
Un ampli de 160 w ou plus
Et un système de mesure
afin de faire le test (en pavillon ou prés à déménager suite aux ennuis avec les voisins )
J 'aime bien les choses concrètes

Salutation à tous
Thierry B
 
Messages: 49
Inscription: 23 Déc 2016 20:50
Localisation: Seine & Marne
  • offline

Message » 11 Déc 2017 13:50

maxitonic a écrit:Oui, c'est bien ça, vous trouvez que 2 et 2 font 6, il s'agit donc d'une erreur de l'Arithmétique des phéniciens et de Pythagore,depuis l'antiquité, et vos mesures sont valables.


Qu'est-ce que tu n'as pas compris dans mon message ?

Robert64 a écrit:2 ) Concernant deux pistons couplés:
...Par rapport à la situation où un seul des pistons rayonne, s'exerce en plus sur chacun d'eux, une force de réaction du milieu due au rayonnement de l'autre piston. Il en résulte que la puissance acoustique totale rayonnée est différente de la somme des puissances émises par chaque piston individuellement.
....La puissance totale rayonnée s'écrit: Pa = Pa1 + Pa2 + (Zck² /pi) q1q2cosphi (sinkd)/kd ....[/i]

Je ne vais pas recopier tout le cours. C'est extrait de "Traité d'électricité", Vol 21, § 2.7.20 de Mario Rossi (EPFL)
A+


J'ai aussi mesuré avec les deux enceintes face à face avec juste la place pour glisser le micro entre elles. Pareil, +6 dB.
Apparemment, l'ampli exerce davantage de force sur la membrane que l'onde acoustique provenant du HP d'en face.

Thierry B a écrit:Personne n'aurais chez lui ,
Une paire d 'enceintes de 86 db
Un ampli de 160 w ou plus
Et un système de mesure
afin de faire le test (en pavillon ou prés à déménager suite aux ennuis avec les voisins )
J 'aime bien les choses concrètes


Bonne idée. La grosse difficulté est de pouvoir mesurer la puissance délivrée par l'ampli. Les soi-disant wattmètres vendus dans le commerce sont en réalité des voltmètres. Il n'y a probablement que MickeyCam ou Robert qui doivent posséder un véritable wattmètre ici.
De toutes façons, on est intéressés par la puissance instantanée. Donc il nous faudra un oscillo, et une résistance de 1 ohm maximum et de plusieurs watts pour mesurer le courant instantané.
Encore que pour la puissance, il suffit de mesurer sous 1 Watt et de transposer aux puissances plus élevées par extrapolation.
Pio2001
 
Messages: 6421
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 11 Déc 2017 14:36

@Pio= N'en rajoutons pas, la règle est= avec deux enceintes au lieu d'une , rajouter( 2 à) 3dB à 1m; en doublant la distance, -6dB à 2m, ou -12dB à 4mètres.Si on veut augmenter le niveau, pour +3dB il faut doubler la puissance, +6dB il faut quadrupler,+9dB il faut multiplier par 8,+12dB multiplier par 16... etc.

C'est tout! c'est simple, sans discussion, et tout le monde peut le faire en deux minutes, pour déterminer la puissance nécessaire de son ampli.

Il était inutile d'écrire tous ces trucs faux, de chercher la petite bête, d'essayer de noyer le poisson, tout est clair et la méthode fait partie des cours de toutes les universités, j'ai cité celle de LYON.Je n'ai rien a ajouter de signifiant, sinon répondre quand quelqu'un essaie de produire des infos erronées.Rien de plus CONCRET. Pas besoin de mesurer (réponse à ThierryB), les lois physiques sont prévisibles.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message