Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: nyga et 25 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Cayin 500 : Le CR Diapason est ici

Message » 30 Juin 2003 0:21

Salut à tous !

Pour ceux qui sont curieux de savoir ce que pense Diapason du Cayin 500, sous la plume de Thierry Soveaux, je vous propose ci dessous un extrait du comparatif de cinq intégrés à tubes autour de 4000 €.

En confrontation :


"Audio Research Vsi 55 :

Qualité Musicale : ******

Equilibre spectral : ******
Cohérence générale : ******
Timbres : *****
Définition : ******
Transparence : *****
Dynamique : ******
Relief : *****

Qualité de
Fabrication : ******

+ :
Excellents résultats sur la plupart de nos critères.
- :
Léger manque de rapidité.

EAR Yoshino :

Qualité Musicale : ******

Equilibre spectral : ******
Cohérence générale : ******
Timbres : ******
Définition : *****
Transparence : *****
Dynamique : ******
Relief : ******

Qualité de
Fabrication : ******

+ :
Restitution agréable et sensuelle. Caractère chantant.
- :
Très légère coloration. Le contour des instruments pourrait être plus précis

Elysa KT 88 :

Qualité Musicale : *****

Equilibre spectral : *****
Cohérence générale : *****
Timbres : ******
Définition : *****
Transparence : ******
Dynamique : *****
Relief : *****

Qualité de
Fabrication : *****

+ :
Grande neutralité.
- :
Une certaine sécheresse.


Consonance Reference 5.5

Qualité Musicale : ******

Equilibre spectral : *****
Cohérence générale : ******
Timbres : ******
Définition : ******
Transparence : *****
Dynamique : ******
Relief : *****

Qualité de
Fabrication : *****

+ :
Grande rapidité apportant une impression de "vie" inoubliable. beaucoup de délié.
- :
Très légère brillance dans le haut médium.





CAYIN 500


•Type : ampli-préampli intégré.
• Puissance : 2 x70 watts.
•Télécommande : non.
• Entrée phono: non.
• Prise casque : non.

Qualité Musicale : ******

Equilibre spectral : ******
Cohérence générale : ******
Timbres : ******
Définition : ******
Transparence : ******
Dynamique : ******
Relief : ******

Qualité de
Fabrication : ******


Points forts :

Homogénéité
exceptionnelle.
Beaucoup
de puissance
sans dureté.


Points faibles :

Aucun.


Créée en 1996, la marque Cayin s'est fait connaître par l'importation d'électro-
niques qui faisaient songer à certains produits américains de la grande époque,
avec déjà la tétrode 829B. Ce tube à nouveau utilisé sur le Cayin 500 permet,
en montage push-pull, d'obtenir une puissance de 70 watts en classe AB.

Ces étages succèdent aux étages pré-driver (ECC82) et à deux étages symétriques (ECC83).

L'alimentation et les transformateurs de sortie sont imposantes, justifiant un poids élevé
(36 kg). Le câblage et les composants sont du plus haut niveau. La qualité de fabrication
est impressionnante avec la face avant de 10 mm d'épaisseur. Les entrées Cinch sont placées
tout près du sélecteur, sur le côté droit du châssis afin de réduire la longueur des liaisons.
Les sorties HP permettent de choisir l'impédance la mieux adaptée à l'enceinte : 4, 6 ou 8
ohms. Enfin, la laque gris anthracite métallisé qui recouvre cette électronique dense et massive,
est du plus bel effet. Le Cayin 500 est l'amplificateur le plus puissant de ce comparatif, celui
dont la disponibilité en courant est la plus grande. Il pourra donc alimenter la plupart des e
enceintes du marché.

Les qualités de cette électronique sont nombreuses. Elle ménage une subtilité
hors du commun à une somptuosité tout aussi extraordinaire. L'équilibre spectral intègre magiquement
tous les registres dans un tout particulièrement cohérent, sans que cela puisse susciter la moindre
critique. Les timbres sont d'une vérité confondante, à la fois fluides et précis avec des contours
instrumentaux très naturels. Les CD que nous avons sélectionnés semblent gagner en réalisme et
en pouvoir émotionnel au regard des autres produits testés. La musique coule avec une évidence rare.
L'image stéréo s'épanouit dans un volume tridimentionnel très convaincant auquel rien ne manque.
Le relief et l'étagement des plans sonores en profondeur, surprennent par leur naturel. La
définition est à l'ave nant. Enfin la dynamique rend justice à l'amplitude d'un grand orchestre,
sans aucune compression apparente, comme à la subtilité des nuances fines du violon ou de la voix.

Un amplificateur exceptionnel qui domine l'ensemble de ce comparatif....



...Notre verdict

Départager ces cinq modèles n'a pas été simple. Tous possèdent une
qualité attachante qui, à un moment ou à un autre, nous a donné l'envie
de leur accorder la note maximale. Bien évidemment, ils ne se réclament
pas tous d'une absolue orthodoxie, ne serait-ce que par la puissance
annoncée. Si l'Audio Research Vsi 55 et surtout le Cayin 500 peuvent
faire face à presque toutes les difficultés concernant le rendement des
enceintes acoustiques, il n'en est pas de même de l'EAR 869, du Conso-
nance 5.5 (enceintes offrant 92 dB de sensibilité requis au minimum
pour l'un et l'autre) et bien sûr de l'Elysa (plus de 94 dB).

Un modèle domine, selon nous, cette confrontation : le Cayin 500,
remarquable à tous égards, puissant et raffiné, d'une grande
exactitude de timbres, sans jamais sacrifier à l'exprèssivité ou à
l'émotion. Au prix proposé, il est sans rival et sa qualité musicale
mériterait presque sept étoiles. Nous serions tentés d'accorder une
mention spéciale pour le Consonance 5.5, équipé de quatre 300B en parallèle ;
son capable de donner à la restitution l'illusion du direct de façon
saisissante. Une expérience fascinante. Toujours à un très haut niveau,
nous avons beaucoup apprécié le côté chantant et la sensualité de l'EAR
Yoshino 869, pourvu d'une utile entrée phono - cas unique qui mérite d'être
souligné - agréable et ne générant aucune fatigue après de longues heures
d'écoute. Beaucoup de qualités également avec l'Audio Research Vsi 55, moins
extraordinaire que le Cayin, moins rapide et vivant que le Consonance, moins
fruité que l'EAR, mais dont l'aisance et l'excellence sur l'ensemble de nos
critères nous ont séduits. Enfin l'Elysa nous a impressionnés par sa grande
neutralité, peut-être un rien ascétique. On utilisera bien entendu ce produit
avec des enceintes de très bon ou de haut rendement."

Voili, voilouuuu :wink: :wink: :wink:
Oliv'
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 30 Juin 2003 10:37

J'aimerai bien savoir quelles sont les "optimisations" que sous-entendait maxitrans dans un autre thread ...
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif

Message » 30 Juin 2003 12:22

Kador a écrit:J'aimerai bien savoir quelles sont les "optimisations" que sous-entendait maxitrans dans un autre thread ...


Ben moi aussi ! ;-)

Si on pouvait en savoir un peu plus, sur la "source sure" ? :wink:

On imagine bien que Studio Sésam a soigné son petit bébé avant de le confier à Diapason, qui n'a pas pour habitude, lors de leurs BE, de passer sous silence les réserves à la manière d'un PAV, par exemple ! ;-)

Si tel est le cas, je ne trouve pas cela choquant, cela permet de mesurer le potentiel de cet amplificateur que chaque possesseur de Cayin 500 peut exploiter.

Mais je reste méfiant, sachant que beaucoup de choses ont été essayé ici en matière de tubes sur cet ampli sans faire l'unanimité au point ou certain prefèrent encore l'écoute du 500 avec ses tubes d'origine russes, au premier desquels mon ami Ludovic de Nayer, d'autres préfèrent les faux-vrais mullard. Il existe au moins deux écoles, reste à savoir à laquelle d'entre elles, notre croniqueur, Mr Soveaux appartient il ?


Alors, Maxitrans, si tu passes par là, des infos :wink: :wink: :wink:
Oliv' :wink:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message