Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Cherche intégré (légèrement ?) coloré

Message » 08 Fév 2007 11:18

Reste une question : quand un ampli dispose d'un sélecteur d'impédance, est-ce que activer ce sélecteur permet d'endiguer la parte de puissance "normale" qui veut que la puissance soit presque divisée par deux quand l'impédance de la charge double ?
Je schématise : ampli classique : 15 W sous 8 ohms -> 1W sous 120 ohms
ampli avec sélecteur pour l'adaptation d'impédance : 15 W sous 8 ohms -> plus ou moins 15W sous 120 ohms ?

Là, franchement, je n'en sais rien. La partie du cours d'élec "adaptation d'impédances" est toujours restée un peu nébuleuse pour moi !
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Fév 2007 11:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Fév 2007 11:28

angus2 a écrit:
A moins que la personne qui ait répondu à dub ne soit pas trés au courant de l'historique de ce produit, il est loin d'être récent et l'erreur est humaine. :(

.


Il est pas récent récent le dub mais enfin pas périmé quand même :lol: :mdr: :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 08 Fév 2007 11:32

expertdoc a écrit:
angus2 a écrit:
A moins que la personne qui ait répondu à dub ne soit pas trés au courant de l'historique de ce produit, il est loin d'être récent et l'erreur est humaine. :(

.


Il est pas récent récent le dub mais enfin pas périmé quand même :lol: :mdr: :wink:


Ma date de préremption est passée depuis longtemps, ce d'autant qu'on m'a ôté l'opercule depuis un moment et que je suis totalement décapsulé. :mdr:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28989
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 08 Fév 2007 19:51

vincent128 a écrit:Reste une question : quand un ampli dispose d'un sélecteur d'impédance, est-ce que activer ce sélecteur permet d'endiguer la parte de puissance "normale" qui veut que la puissance soit presque divisée par deux quand l'impédance de la charge double ?
Je schématise : ampli classique : 15 W sous 8 ohms -> 1W sous 120 ohms
ampli avec sélecteur pour l'adaptation d'impédance : 15 W sous 8 ohms -> plus ou moins 15W sous 120 ohms ?

Là, franchement, je n'en sais rien. La partie du cours d'élec "adaptation d'impédances" est toujours restée un peu nébuleuse pour moi !

j'ai trouvé quelques explications
jbcauchy a écrit:cela vient du fait que les amplis à tubes ont un transfo de sortie. Dans ce cas, pour toujour faire travailler l'étage de puissance dans les même conditions, on peut prévoir différents enroulements secondaires. Dans ce cas, la puissance sous 4 ohm sera la même que sous 8ohm, et pas de risque de tirer un courant trop élevé avec une enceinte de faible impédance...

Marc Terpsichore a écrit:
Invisible a écrit:Je me demande qu'est ce qu'implique techniquement le fait qu'un transducteur fonctionne en 4 ou en 8 ohms...

Simplement le nombre de tours de spire de cuivre dans la bobine, qui ainsi devient plus longue, donc nécessite un aimant plus gros, plus lourd et plus cher.

Le sélecteur change donc les caractéristiques de l'alimentation de l'ampli pour qu'elle soit plus ou moins puissante en changeant la position du sélecteur.

Connecté en 8 ohm un ampli 20W/8ohm enverra maxi 20 w à une enceinte 8 ohm et maxi 40 w à une enceinte 4 ohm.

Connecté en 4 ohm cet ampli enverra maxi 10 w à une enceinte 8 ohm et maxi 20 w à une enceinte 4 ohm.

A priori l'idée est que c'est une protection pour éviter d'envoyer trop de courant par accident à des enceintes de faible impédance, il n'y a pas d'adaptation d'impédance de l'ampli (qui a en fait une impédance trés faible sans rapport avec les 8 ohms d'une enceinte, Output Impedance: 0.17 ohm pour CLASSE AUDIO CAP 101 par exemple).

Apparement le fait de changer les caractéristiques de l'alimentation influerait aussi sur la qualité du signal, plus précis en "bas régime", mais plus susceptible d'être au taquet.

Edit : Un autre fil assez instructif http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29664354
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Fév 2007 23:19

angus2 a écrit: il n'y a pas d'adaptation d'impédance de l'ampli (qui a en fait une impédance trés faible sans rapport avec les 8 ohms d'une enceinte, Output Impedance: 0.17 ohm pour CLASSE AUDIO CAP 101 par exemple).

Bon apparement je me suis foutu dedans, cette remarque ne serait pas valable pour les amplis tubes.

En deux mots : l'impédance d'entrée est élevée pour ne pas affaiblir le signal (d'entrée). Mais dans le domaine professionnel on utilise toutefois des lignes symétriques à impédances parfaitement égalisées.
L'impédance de sortie est faible afin de rendre le signal de sortie insensible aux impédances complexes des enceintes. C'est surtout là le résultat de la contre-réaction interne élevée des amplificateurs à transistors pour contrer la terrible non linéarité des transistors !
Pour les amplificateurs à tubes (lampes) l'impédance de sortie doit par contre être égale à celle de la charge pour profiter de toute la puissance disponible. Sur les amplis à tubes il ne faut pas confondre l'impédance de sortie du transformateur (celle que l'on égalise avec la charge) avec l'impédance dynamique de sortie qui dépend elle de la contre-réaction et qui assure l'amortissement des haut-parleurs.
Les haut-parleurs ont tendance à faire ce qu'ils veulent, à vibrer à leurs fréquences naturelles comme des ressorts et à se comporter comme des microphones; un des rôles de l'ampli est de les freiner, on appelle ceci l'amortissement.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Fév 2007 2:50

Foin de théorie, retour aux écoutes concrètes.

Petit passage aujourd'hui à l'auditorium Voltaire ou j'ai été trés bien accueilli et ou la vision d'un "tapis" d'amplis à tubes réchauffe les yeux avant que les oreilles ne soient mises à contribution. :D

Ecoutes trés instructives avec deux ampli 300B, un SE (Dared) et un PP (Consonnance), belles, détaillées, aérées toutes les deux avec des queux de notes qui n'en finissent pas d'en finir, un petit mieux sur le Consonance certainement (une impression, je n'ai trop creusé) mais une écoute trés proche en terme de sonorité (et qui n'a pas été sans me rappeler mon ancien ampli à base de 805) par rapport à ce que je voulais ou plutôt par rapport à ce que je ne voulais pas.

Les qualités ne manquent pas mais même si l'écoute a ce petit quelque chose de définissable (semble t'il ?) dans les deux cas on ne peux pas parler de coloration et ces deux exemples de 300B, plutôt neutres en fait, n'adoucissent pas suffisament à mon gout mon ensemble.

J'en parle à mon hôte qui me confirme que les 300B, pour être considérées comme les triodes reines actuellement avec les 845, ne sont pas pour autant les plus adaptées à ma quête et m'oriente sur un SE de KT88 (Dared MP-15 pour tenir compte de mes désidératas de taille).
Il ne faudra pas longtemps pour réaliser que l'avis d'un professionel compétent peut faire gagner beaucoup de temps et d'énergie. Le MP-15 rejoint le Kora et le Prima Luna dans le club des heureux élus et cerise sur le gateau, c'est le premier à avoir les dimensions requises.

Cette séance d'écoute m'a fait mettre le doigt sur un aspect que j'avais entrevu au cours de mes lectures de ces jour ci. Ce qui fait le son d'un ampli tube c'est surtout ... les tubes.
Cette boutade n'est pas aussi anodine qu'elle veut bien en avoir l'air et rejoint/explique quelques points qui avaient interpellés/étonnés le naif découvreur de ces terres encore inconnues pour lui.

- une remarque de ndb sur la relative inutilité de changer de base quand on en a une correcte.
- la "starification" sensiblement moins importante coté ampli tubes surtout pour les petites puissances.
- les discussions portant assez souvent plus sur les tubes ou les choix techniques (SE/PP...) que sur les amplis eux mêmes.

Pour ce que j'en comprends, surement un peu trop schématiquement, les différences entre tubes seraient telles que la base, pour peu qu'elles ne présente pas de défauts majeurs dans sa gamme de qualité visée, ne change pas grand chose d'une marque à l'autre (les pros s'éléveront surement avec vigueur contre cette idée, les appareils qu'ils vendent étant forcément bien supérieurs à ceux des voisins, mais cette vision pratique à le mérite d'eclaircir pour moi quelques points et de faciliter ma recherche je vais donc y adhérer en attendant d'acquérir plus de subtilité technique :lol: ).

Je vais avoir pour ma part un problème, du fait de mon souhait de compacité, pour avoir une base de trés grande qualité et devrait apparement me satisfaire de plus ordinaire, mes finances apprécieront.

Niveau tubes les KT88 ont l'air d'être une excellente piste. Les jours prochains vont être axés sur la découverte de challengers possibles en essayant de remédier à mon absence de culture des différents modèles de tubes et des sonorités qu'on leur prète.

C'est du boulot d'être débutant, vous ne vous rendez pas compte vous autres les vieux de la vieille. :mdr:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Fév 2007 9:16

angus2 a écrit:Foin de théorie, retour aux écoutes concrètes.

Petit passage aujourd'hui à l'auditorium Voltaire ou j'ai été trés bien accueilli et ou la vision d'un "tapis" d'amplis à tubes réchauffe les yeux avant que les oreilles ne soient mises à contribution. :D

Ecoutes trés instructives avec deux ampli 300B, un SE (Dared) et un PP (Consonnance), belles, détaillées, aérées toutes les deux avec des queux de notes qui n'en finissent pas d'en finir, un petit mieux sur le Consonance certainement (une impression, je n'ai trop creusé) mais une écoute trés proche en terme de sonorité (et qui n'a pas été sans me rappeler mon ancien ampli à base de 805) par rapport à ce que je voulais ou plutôt par rapport à ce que je ne voulais pas.

Les qualités ne manquent pas mais même si l'écoute a ce petit quelque chose de définissable (semble t'il ?) dans les deux cas on ne peux pas parler de coloration et ces deux exemples de 300B, plutôt neutres en fait, n'adoucissent pas suffisament à mon gout mon ensemble.

J'en parle à mon hôte qui me confirme que les 300B, pour être considérées comme les triodes reines actuellement avec les 845, ne sont pas pour autant les plus adaptées à ma quête et m'oriente sur un SE de KT88 (Dared MP-15 pour tenir compte de mes désidératas de taille).
Il ne faudra pas longtemps pour réaliser que l'avis d'un professionel compétent peut faire gagner beaucoup de temps et d'énergie. Le MP-15 rejoint le Kora et le Prima Luna dans le club des heureux élus et cerise sur le gateau, c'est le premier à avoir les dimensions requises.

Cette séance d'écoute m'a fait mettre le doigt sur un aspect que j'avais entrevu au cours de mes lectures de ces jour ci. Ce qui fait le son d'un ampli tube c'est surtout ... les tubes.
Cette boutade n'est pas aussi anodine qu'elle veut bien en avoir l'air et rejoint/explique quelques points qui avaient interpellés/étonnés le naif découvreur de ces terres encore inconnues pour lui.

- une remarque de ndb sur la relative inutilité de changer de base quand on en a une correcte.
- la "starification" sensiblement moins importante coté ampli tubes surtout pour les petites puissances.
- les discussions portant assez souvent plus sur les tubes ou les choix techniques (SE/PP...) que sur les amplis eux mêmes.

Pour ce que j'en comprends, surement un peu trop schématiquement, les différences entre tubes seraient telles que la base, pour peu qu'elles ne présente pas de défauts majeurs dans sa gamme de qualité visée, ne change pas grand chose d'une marque à l'autre (les pros s'éléveront surement avec vigueur contre cette idée, les appareils qu'ils vendent étant forcément bien supérieurs à ceux des voisins, mais cette vision pratique à le mérite d'eclaircir pour moi quelques points et de faciliter ma recherche je vais donc y adhérer en attendant d'acquérir plus de subtilité technique :lol: ).

Je vais avoir pour ma part un problème, du fait de mon souhait de compacité, pour avoir une base de trés grande qualité et devrait apparement me satisfaire de plus ordinaire, mes finances apprécieront.

Niveau tubes les KT88 ont l'air d'être une excellente piste. Les jours prochains vont être axés sur la découverte de challengers possibles en essayant de remédier à mon absence de culture des différents modèles de tubes et des sonorités qu'on leur prète.

C'est du boulot d'être débutant, vous ne vous rendez pas compte vous autres les vieux de la vieille. :mdr:


Patrice est très sympa et entre lui et LW&C tu auras toutes les infos sur les tubes !

Je suis d'accord avec ton approche qui revient au "son" d'abord, l'ampli, en dehors des techniques...

J'y vais cet après midi ....

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 10 Fév 2007 11:17

cohuelaz a écrit:Patrice est très sympa et entre lui et LW&C tu auras toutes les infos sur les tubes !

Je suis d'accord avec ton approche qui revient au "son" d'abord, l'ampli, en dehors des techniques...

J'y vais cet après midi ....

Cdt :wink:
Mince on aurait pu y aller ensemble. :wink:
Je compte sur toi pour me pistoner, tu n'auras qu'a lui demander s'il n'a pas vu un gars bizarre avec un casque étrange (ou le contraire :mdr: ), amuses toi bien.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Fév 2007 11:20

angus2 a écrit:
cohuelaz a écrit:Patrice est très sympa et entre lui et LW&C tu auras toutes les infos sur les tubes !

Je suis d'accord avec ton approche qui revient au "son" d'abord, l'ampli, en dehors des techniques...

J'y vais cet après midi ....

Cdt :wink:
Mince on aurait pu y aller ensemble. :wink:
Je compte sur toi pour me pistoner, tu n'auras qu'a lui demander s'il n'a pas vu un gars bizarre avec un casque étrange (ou le contraire :mdr: ), amuses toi bien.


T'inquiètes, on s'aime bien mais tu peux passer !

Cdt
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 10 Fév 2007 14:06

cohuelaz a écrit: tu peux passer !
Peux pas, cette aprés midi je rend visite à un des ténors du forum diy. :D
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 26 Fév 2007 12:44

Un petit mot pour signaler l'aboutissement de ma recherche.
La solution est originale et n'a d'ailleurs pas été évoqué précédement.

Musical Fidelity X-10V3
http://www.musicdirect.com/products/detail.asp?sku=WMFX10V3PSU
Image
Music Direct a écrit:Add the Warmth and Musicality of Tubes to ANY System!
Stereophile "Class A" Rated and The Absolute Sound Editor's Choice Award Winner!


C'est un boitier incluant un étage de sortie à tube que j'insère entre la source et l'ampli et dont la seule fonction est de "brosser" le son dans le sens du poil.
Pas trés puriste mais bougrement efficace.

Quand j'ai vu passer cette relative rareté en occasion il y a quelques jours j'ai sauté dessus, outre que le résultat est bien là, le prix est tout aussi minime que les dimensions de l'objet.

J'ai empilé sur une étagère de ma bibliothéque ce X10V3, un Sonos 80 et le Flying Mole CAS3.
Ça prend deux fois moins de place qu'une mini chaîne et ça m'offre un K1000 à mon chevet qui me permet d'écouter mes CD et surtout les radios hertziennes et internet des heures durant sans la moindre gène physique grace au K1000 et sans la moindre gène auditive grace au X10.

Je ne vous cacherai pas que je suis assez satisfait de cette dernière évolution. 8)
Dernière édition par angus2 le 28 Fév 2007 22:04, édité 2 fois.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 26 Fév 2007 14:10

Intéressant — MF sortait déjà ce type d'étage à ajouter il y a quelques années. Ça compense en quelque sorte le Flying Mole?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28989
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 26 Fév 2007 15:45

angus2 a écrit:Quand j'ai vu passé cette relative rareté en occasion il y a quelques jours j'ai sauté dessus, outre que le résultat est bien là, le prix est tout aussi minime que les dimensions de l'objet.


Concrètement, tu l'as eu à combien, port compris ?
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 26 Fév 2007 15:46

En partant sur l'idée de l'électronique ça compense plutôt le tuner alors, le Flying Mole n'est pas trés abrasif, je lui trouve même une pointe de douceur, pas suffisante pour redresser le K1000 mais qui en fait tout de même l'ampli qui s'y associe le mieux chez moi.

Avec le X10 l'ensemble devient vraiment excellent et c'est ce qui importe en fin de compte. :D
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 26 Fév 2007 16:04

vincent128 a écrit:Concrètement, tu l'as eu à combien, port compris ?
Il me semble que l'on ne doit pas donner de tarifs, hors prix catalogue (450 €), c'est pour ça que je n'ai pas précisé, rien de secret. :oops:
Pour donner une idée toutefois un moitié prix pour de l'occasion est une bonne base, reste à rajouter un peu de port pour arrondir. :wink:

C'est sans commune mesure avec l'achat d'un nouvel ampli comme un Prima Luna prologue 2 (à base de KT88) vers lequel je m'orientais doucettement (1590 €).
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message