Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Choix amplificateur

Message » 27 Mar 2016 9:41

J'ai eu des Klipsch RF82mk2 puis des Focal 836 juste après pour cause de changite aiguë. Les Klipsch sont démonstratives mais après coup, j'ai préféré les Focal, plus polyvalentes on dira... Sinon, pour les amplis, j'ai deux Rotel en ce moment dont un RA60 avec DAC intégré. Il est excellent. Seul petit bémol, un peu juste en puissance, faut pousser l'appareil et ses 2x60wrms pour qu'il s'exprime. Mais niveau qualité, il me semble au dessus des NAD cités (j'en ai eu 5 ou 6).
phil974
 
Messages: 7010
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Mar 2016 9:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Mar 2016 12:12

diapason a écrit:Ce sont généralement les propositions de composition constatées à la vente chez les pro du domaine hifi . :thks:


Oui, donc aucun argument concret.

J'ajoute un autre argument, moins technique et plus pratique : en mettant le paquet sur un seul élément, on se met en bonne position d'avoir un élément à la hauteur de ses espérances. Lorsqu’un peu de changite aiguë te taquine, tu peux t'attaquer aux éléments les plus faibles. Alors qu'en partant sur l'équilibre que tu donnes (quand bien même ce serait le bon équilibre et j'en doute), on risque fort de passer son temps à tout changer et à y laisser des plumes.

Exemple de 2 scénarios :

Scénario 1 : achat d'enceintes 800€, ampli 700€, 200e de câbles. Upgrade d'enceintes 1200€, revente des anciennes à 400€ (perte de 400). Toujours pas content. Changer l'ampli ? Réinvestissement dans les câbles de 100€. Changement d'ampli, etc. On fini insatisfait, paumé et ruiné.

Scénario 2 : achat d'enceintes de rêve à 1600€ + ampli 100€. Veille sur les occaz' d'amplis, upgrade d'ampli pour un super truc à 500 ou 1000€. Satisfaction sur toute la durée, on n'est pas perdu (on a une base solide d'enceintes, on bricole pas dans tous les sens pour essayer d’améliorer un pb qui est de toutes façons un mauvais choix d'enceintes à la base).

Perso, je préfère le scénario 2.

Ah oui, j'oubliais, la "magie" des câbles mérite qu'on lui consacre 20€. 50€ pour les plus paranos.

chrislagratte a écrit:Après, concernant le choix des enceintes, je n'ai plus trop de choix, seul celui proposé par le magasin. Donc Davis et Dali, on oublie...


Regarde aussi l'occaz' près de chez toi.
Sinon tu te déplaces de temps en temps sur une grande ville ?

Le choix d'enceinte est critique, de loin le plus important de la chaine, prends ton temps. Acheter sur la base d'une écoute Focal vs Klipsh, c'est vraiment trop limité et tu as de grandes chances de te planter.
Il y a plein d'autres marques à écouter : Bruno Henry, PE Leon, appertura, etc.
Ce ne sont pas du tout des marques ésotériques, rares mais au contraire des grands classiques.

chrislagratte a écrit:Si je comprends bien, pour Java alive, je devrais plutôt acheter des enceintes top à un certain prix.


Oui, si ça t'intéresse je pourrai te donner des liens vers des tests (tu lis l'anglais ?) où ils essayent des amplis et des sources différents sans savoir lequel ils écoutent (il y a un gars qui fait les branchements planqué derrière une couverture). Personne n'arrive à deviner qu'est-ce qui est branché, même si on passe d'un appareil à 200€ à un appreil à 10 000€.

Je n'en déduis pas forcément qu'il n'y a aucune différence (c'est d'ailleurs un débat sans fin sur les forums) car notamment les écoutes ne sont pas faites sur la durée mais en tout cas on peut affirmer que la différence est subtile.

En revanche, tout le monde fait la différence entre 2 enceintes en aveugle. Elles sonnent réellement différemment.
Et quand on mesure leur performances avec un micro de mesure, ben on voit qu'elles induisent de très grosses erreurs (de centaines / milliers / millions de fois plus grandes que les erreurs des amplis et des sources).

Bref, presque tous les amplis, même les moins chers font bien leur boulot, presque toutes les enceintes même les plus chère font mal leur boulot.

Faut se concentrer sur l'enceinte.

chrislagratte a écrit:Tu n'es à priori pas convaincu par les Klipsch, à cause du haut rendement.


Oui, le haut rendement crée plein de problèmes, notamment sur le grave. Pour avoir du haut rendement, il faut du léger.
Qui dit léger dit membrane du HP fine et suspension souple.
Qui dit membrane fine dit membrane déformable qui va vibrer à des fréquences non présentes dans la musique.
Qui dit suspension souple dit HP qui ne sera pas bien tenu, qui va osciller tout seul suite à une impulsion.

Tout ça pour quoi ? Pour permettre de faire des ampli de 10W soit disant meilleurs alors que pour moins de 500€ tu peux avoir un ampli de 500W à 0,001% de distorsion max ? :siffle:

chrislagratte a écrit:Si je me fie à mes oreilles, le son était vraiment meilleur que sur focal. Franchement beaucoup plus profond, une meilleur spatialisation...


Méfie-toi de tes oreilles.
Les enceintes sonnent différemment, les écouter est une bonne chose mais ...
D'une part tu écoutes les enceintes dans une pièce donnée.
D'autre part, la première impression sur quelques minutes (ou 1h max) c'est une chose, écouter sur plusieurs mois en est une autre.

"Plus de détails" a vite fait de devenir "agressivité".
"Meilleure spatialisation" a vite fait de devenir "envahissant".
"Plus de graves" a vite fait de devenir "grave mou et mal définit".

Bref, si certains ont une oreille entrainée à écouter du matos et arrivent à cerner à peu près une enceinte en quelques minutes, quand on débute c'est plus dur. Pour ma part, à mes début je préférais le son focal et j'en ai eu plusieurs. Maintenant je ne supporte plus ce son, j'en ai fait une overdose. Quand j'y repense, ça m'a coûté pas mal de sous et j'aurai probablement acheté différemment si j'avais écouté des marques plus neutres plus tôt (notamment Dynaudio).

J'en viens même à penser (après avoir dit le contraire pendant longtemps) qu'il n'est pas stupide, quand on est débutant, d'acheter une enceinte sur la base de conseils de la part de personnes averties qui ont possédé cette enceinte longtemps.

Il y a des enceintes qui sont des grands classique voir des légendes avec lesquelles tu es quasi sûr de ne pas te planter.

Si tu prends les focal, je fais le pari que dans un an tu te repointes sur le forum pour te plaindre d'un son fatigant, d'un médium/aigu trop en avant. Pire encore avec les Klipsh.
Et tu risques de partir, sur les conseils de forummeurs, dans des bidouilles de câbles chères et inefficaces, des changements d'ampli pour finalement être complètement paumé, tout changer et perdre plein de sous.

chrislagratte a écrit:Pour les amplis vintage, j'avoue être un peu paumé. En fait je suis paumé pour la composition.... :cry:


Pas de panique, c'est normal. De la vérité tu te rapproches, lorsque le doute tu as. :mdr:
Encore une fois prends ton temps, concentre toi sur l'enceinte, tu prendras l'ampli une fois l'enceinte choisie.
Et en prenant un ampli vintage à 100€ tu ne prends guère de risques, au pire tu le revends 100€ mais on en reparlera une fois l'enceinte choisie.

phil974 a écrit:J'ai eu des Klipsch RF82mk2 puis des Focal 836 juste après pour cause de changite aiguë. Les Klipsch sont démonstratives mais après coup, j'ai préféré les Focal, plus polyvalentes on dira...


Oui, mon frère a des Klipsh et même avec un copland à lampes, ça fini par lasser.
Par contre, tu auras probablement le même écart en termes de fatigue entre Klipsh et Focal qu'entre Focal et quelque chose de plus neutre.
Je parle d'entrée et milieu de gamme, hein. Que les possesseur d'utopia me pardonnent. :hehe:
JAVA Alive
 
Messages: 1893
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 27 Mar 2016 12:25

Je suis presque à 99% de l'avis de Java. On va pas entrer dans le débat endless des câbles et des électroniques mais globalement, ce sont les enceintes qu'il faut miser à mort! Je suis assez d'accord sur le côté déséquilibre. Ceci étant il faut être sûr de changer plus tard, car si c'est pour garder 15 ans, alors ce que dis diapason est plus sensé (sauf les câbles dans lesquels il faut investir le moins possible (du câble à 2,5 € le mètre pour les HP et un câble de modulation à 25 € sur Amazon.de, super prix en allemagne pour les câbles).

En gros, si je devais refaire tout à zéro aujourd'hui, ce serait Focal Electra 1028be et ampli véloce d'occasion vintage.

PS: Klipsch, c'est l'enceinte que j'ai le plus détesté de ma vie. C'est subjectif bien sûr.
Mr Citron
 
Messages: 848
Inscription: 10 Nov 2014 12:34
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 27 Mar 2016 13:54

JAVA Alive a écrit:
diapason a écrit:Ce sont généralement les propositions de composition constatées à la vente chez les pro du domaine hifi . :thks:


Oui, donc aucun argument concret.

J'ajoute un autre argument, moins technique et plus pratique : en mettant le paquet sur un seul élément, on se met en bonne position d'avoir un élément à la hauteur de ses espérances. Lorsqu’un peu de changite aiguë te taquine, tu peux t'attaquer aux éléments les plus faibles. Alors qu'en partant sur l'équilibre que tu donnes (quand bien même ce serait le bon équilibre et j'en doute), on risque fort de passer son temps à tout changer et à y laisser des plumes.

Exemple de 2 scénarios :

Scénario 1 : achat d'enceintes 800€, ampli 700€, 200e de câbles. Upgrade d'enceintes 1200€, revente des anciennes à 400€ (perte de 400). Toujours pas content. Changer l'ampli ? Réinvestissement dans les câbles de 100€. Changement d'ampli, etc. On fini insatisfait, paumé et ruiné.

Scénario 2 : achat d'enceintes de rêve à 1600€ + ampli 100€. Veille sur les occaz' d'amplis, upgrade d'ampli pour un super truc à 500 ou 1000€. Satisfaction sur toute la durée, on n'est pas perdu (on a une base solide d'enceintes, on bricole pas dans tous les sens pour essayer d’améliorer un pb qui est de toutes façons un mauvais choix d'enceintes à la base).

Perso, je préfère le scénario 2.

Ah oui, j'oubliais, la "magie" des câbles mérite qu'on lui consacre 20€. 50€ pour les plus paranos.


Désolé mais les enceintes ne font pas tout à elles seules ! çà serait trop beau!!! en tout premier , il faut considérer la pièce d'écoute qui est Primordiale; en second effectivement les enceintes, en 3> les électroniques, intégrés, lecteur CD, Dac, platine vinyl, etc..., + les différents câbles de liaison en 4> la source support cd, sacd, fichier flac ...etc en5> la qualité d'enregistrement du support.
après chacun voit son propre intérêt, je me répeté pour bien nuancer mes propos! "un ampli de petit budget peut donner de bons résultats avec une paire d'enceintes 2 ou 3 fois plus chères, mais inversement un ampli de budget + élevé peut faire "dire" des tas de choses à une paire d'enceintes de premier prix " :bravo:
diapason
 
Messages: 1456
Inscription: 18 Avr 2002 8:52
Localisation: France d'en haut
  • offline

Message » 27 Mar 2016 14:04

JAVA Alive a écrit:Exemple de 2 scénarios :

Scénario 1 : achat d'enceintes 800€, ampli 700€, 200e de câbles. Upgrade d'enceintes 1200€, revente des anciennes à 400€ (perte de 400). Toujours pas content. Changer l'ampli ? Réinvestissement dans les câbles de 100€. Changement d'ampli, etc. On fini insatisfait, paumé et ruiné.

Scénario 2 : achat d'enceintes de rêve à 1600€ + ampli 100€. Veille sur les occaz' d'amplis, upgrade d'ampli pour un super truc à 500 ou 1000€. Satisfaction sur toute la durée, on n'est pas perdu (on a une base solide d'enceintes, on bricole pas dans tous les sens pour essayer d’améliorer un pb qui est de toutes façons un mauvais choix d'enceintes à la base).

Pas du tout convaincu pour ma part... Cela sous entend que les "enceintes de rêve à 1600€" sont des "enceintes de rêve". J'ai eu plus de 150 paires d'enceintes, trois m'ont semblé intéressantes mais aucune parfaite : les 836 évoquées précédemment (j'ai eu aussi 10 ou 12 paires d'Electra) plutôt bonnes partout, les Klipsch, balaises partout sauf pour le classique qui est ma "tasse de thé" et des Mulidine redoutablement équilibrées quelque soit le type de musique écoutées. Pas loin derrière les Pierre Etienne Léon récemment restaurées, mais parfaitement inaptes aux musiques contemporaines.

Ceci pour dire que le budget n'est en aucun cas le critère essentiel. La seule claque que j'ai eu par l'extraordinaire légèreté du son au service d'une musicalité d'exception (c'est mon avis, d'autres ne le partagent pas) est pour des "Grandes Utopia" (200kg pièce) première génération alimentées par des amplis Mark Levinson, budget sans rapport aucun dans une salle dédiée, traitée acoustiquement chez un vrai amateur (fricqué...). A mon sens, une approche équilibrée (20% lecteur CD, 40% ampli et 40% enceintes) est plus "raisonnable". Mais cela n'engage que moi.
phil974
 
Messages: 7010
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • offline

Message » 27 Mar 2016 22:47

Par enceintes de rêve, j'entendais par rapport à un budget total de 2 000€, pas de rêve dans l'absolu évidemment.
Et bien sur, le budget ne suffit pas, encore faut-il bien choisir évidemment.

Par contre, non un bon ampli ne rattrape pas les défauts mécaniques d'une enceinte.

Et tu me répondras je suppose : qu'une bonne enceinte en rattrape pas les défauts d'un mauvais amplis.
Soit.

Sauf qu'un mauvais ampli, même à 100e, ça n'existe pas (ou alors faut vraiment le faire exprès).
JAVA Alive
 
Messages: 1893
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 27 Mar 2016 23:09

Il n'y a pas de mauvais ampli, simplement des électroniques moins abouties que d'autres, par contre on peut faire de très mauvaises association ampli/enceintes :cry: que ce soit avec une paire d'enceinte plutôt hdg avec un ampli bas de gamme et inversement . :hehe:
diapason
 
Messages: 1456
Inscription: 18 Avr 2002 8:52
Localisation: France d'en haut
  • offline

Message » 28 Mar 2016 2:09

diapason a écrit:simplement des électroniques moins abouties que d'autres


Oui mais, sauf enceintes difficiles à driver ou ampli très très typé, ça se joue sur des pouillèmes peu audibles en regard de l'impact de la qualité de l'enceinte.

diapason a écrit:mauvaises association ampli/enceintes


Très peu de chances d'arriver si on prend une enceinte neutre et un ampli non typé.
L'association devient "touchy" lorsque l'enceinte est typée, il faut contrebalancer son caractère, très mauvais choix à mon avis.
Du matériel de bonne qualité n'a pas à s'associer sur al signature sonore. Neutre +neutre = neutre.
L'ampli doit être associé à l'enceinte par rapport à son besoin en jus.

Bref, pour la faire courte : un ampli à 100€ d'occaz correctement choisi avec une puissance pas trop ridicule (disons 80/120W) + des Dali opticon 6 (je dis ça au pif, je trouve le son Dali neutre mais c'est une histoire de goûts et je ne connais aps ce modèle précisément) ça sonne bien mieux qu'une focal ou une Klipsh (ou n'importe quoi d'un peu typé) à 800€ + un ampli à 5/700€ (qui je le rappelle n'apporte que des pouillèmes par rapport à celui à 100€).

Et quand viendra l'envie d'évoluer, l'ampli à 100€ sera revendu quasi au même prix et l'upgrade sera simple et naturel (quoique l'apport assez limité), alors qu'avec les enceintes à 800€, ben t'es parti pour les revendre avec une belle perte et acheter quoi ? Bah des enceintes à 1600€. :hehe:

Et pour peu que ça aille pas avec l'ampli à 700 balles, bah t'es bien.
Manque plus qu'à mettre 200€dans les câble et t'auras vraiment jeté ton argent par les fenêtres.
JAVA Alive
 
Messages: 1893
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 28 Mar 2016 2:25

JAVA Alive a écrit:Par enceintes de rêve, j'entendais par rapport à un budget total de 2 000€, pas de rêve dans l'absolu évidemment.
Et bien sur, le budget ne suffit pas, encore faut-il bien choisir évidemment.

Par contre, non un bon ampli ne rattrape pas les défauts mécaniques d'une enceinte.

Et tu me répondras je suppose : qu'une bonne enceinte en rattrape pas les défauts d'un mauvais amplis.
Soit.

Sauf qu'un mauvais ampli, même à 100e, ça n'existe pas (ou alors faut vraiment le faire exprès).


Totalement en accord avec ça
Il faut mettre le paquet sur les enceintes et ensuite soigner la mise en œuvre ( placement , amortissement du local, equalisation ...),
En ampli , tu prends un ampli du genre Yamaha AS 700 ( ou en occase 550, 570, 590, 596, 870 ou 1050 ...) , ça ne craint pas grand chose , même les enceintes compliquées, la puissance et la tolérance aux impédances tordues est là
La majorité des amplis actuels sont bien conçus ( à part certains amplis à tube ) mais il faut quand même qu ils soient adaptés aux caractéristiques de l enceinte ( rendement , impédance minimale) et aussi distance d écoute et volume maxi souhaité
Et effectivement ,Aucun test en aveugle n à réussi à différencier des amplis correctement utilisés dans leur cahier de charge et à volume égal
Les câbles, il faut juste veiller à ce que les embouts ( notamment câbles hp en cuivre ) ne s oxydent pas
rha61
 
Messages: 953
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Mar 2016 9:23

JAVA Alive a écrit :
Bref pour la faire courte : un ampli à 100€ d'occaz correctement choisi avec une puissance pas trop ridicule (disons 80/120W)

sauf !! qu'il n y a pas d'ampli vintage d'une 40n d'année complètement restaurer et en parfait état de 80/120W à 100€ mise à part au pays de Ouioui !
On risque de trouver des ampli complètement "rincé", anémique avec des pb de connectiques et des potard crachotant. de la disto en veux tu, en voila au moindre sollicitation de fortes ! aux risques de détruire les tweet de nos belles enceintes !
JAVA Alive a écrit :
Par contre, non un bon ampli ne rattrape pas les défauts mécaniques d'une enceinte.

:wtf: par contre Oui , faire ressortir les qualités ou les défauts des haut parleurs de l'enceinte,Oui Certain ampli seront capables de faire ressortir des "micro informations" au détriment d'autres :wink:
diapason
 
Messages: 1456
Inscription: 18 Avr 2002 8:52
Localisation: France d'en haut
  • offline

Message » 28 Mar 2016 9:36

bonjour

donc si je suis votre raisonnement si on possède un ampli hc qui se marie bien en hifi avec les enceintes principales ( ce qui est le cas de mon denon avec les jm reynaud ) il est inutile d acquérir un ampli hifi pourtant avec ce dernier ( exposure ) j ai un gain qualitatif sur le rendu sonore quoique je dois reconnaître ne pas avoir fais d écoute en aveugle :ane: serais ce un effet placebo parce que c est un ampli hifi ? qu il est plus cher ?............

et que penser des amplis haut très haut de gamme souvent très très chers c est de l arnaque ? un fda a 100 euros c est suffisant ?.........
guss 33
 
Messages: 3353
Inscription: 06 Déc 2009 11:15
Localisation: bordeaux
  • offline

Message » 28 Mar 2016 9:46

Si on dit qu'en test ABX, personne n'a pu encore faire la différence avec deux amplis à ce jour, c'est que fort probablement, notre enthousiasme à l'achat est fort probablement ce qui guide nos oreilles.... en tout cas c'est à méditer. Quand on lit les specs des amplis, on se rend compte qu'au niveau sonore, un ampli de 350 € peut livrer un message détaillé. En tout cas pour le seuil audible humain.
Dans ce fil, ce qu'il faut retenir, c'est qu'un débutant en HiFi, avec un budget donné, on lui conseil de miser un max sur les enceintes, et c'est vrai. En achat, c'est le seul élément qui imprimera l'image sonore. Ensuite, l'ampli, même si les test ABX peuvent être remis en question, c'est cacahuète....
Mr Citron
 
Messages: 848
Inscription: 10 Nov 2014 12:34
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 28 Mar 2016 10:23

chrislagratte a écrit:Bonjour,

Mon budget est effectivement de 1600-2000€. Après, concernant le choix des enceintes, je n'ai plus trop de choix, seul celui proposé par le magasin. Donc Davis et Dali, on oublie...

Pour les amplis vintage, j'avoue être un peu paumé. En fait je suis paumé pour la composition.... :cry:


Salut
Prends ton temps, Les enceintes en occasion.. sans équivalent en neuf. On peut même dire..qu'elles n'existent pas ou plus pour le particulier.
L'amplification "numérique" neuve coûte aujourd'hui une bouchée de pain et la source c'est idem.
Ne cherches pas pour ces deux derniers dans le vintage si rien n'est acccroché à la nostalgie. N'hésites pas à contacter des forumeurs pour une écoute. :wink:
wuwei
 
Messages: 2722
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 28 Mar 2016 10:26

guss 33 a écrit :
si je suis votre raisonnement si on possède un ampli hc qui se marie bien en hifi avec les enceintes principales, il est inutile d acquérir un ampli hifi

Si l'écoute vous ravie avec un ampli hc, alors oui! pourquoi vouloir acheter un ampli "hifi" :hehe:
diapason
 
Messages: 1456
Inscription: 18 Avr 2002 8:52
Localisation: France d'en haut
  • offline

Message » 28 Mar 2016 10:33

wuwei a écrit :
L'amplification "numérique" neuve coûte aujourd'hui une bouchée de pain et la source c'est idem.

oui et d'ailleurs Merci aux prod chinoise et consorts .... :siffle:
diapason
 
Messages: 1456
Inscription: 18 Avr 2002 8:52
Localisation: France d'en haut
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message