Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Mega93 et 27 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Class D, IcePower, B&W, Rotel, Kharma, UCD

Message » 19 Nov 2005 15:53

:idee:
C'est-à-dire qu'au lieu de proposer le RCS, Tact devrait laisser jouer les utilisateurs de ces amplis, sur les paramètres du filtre de sortie passe-bas, obligatoire entre les modules d'amplification PWM et l'HP ! :lol:

Image
extrait du pdf cité
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Nov 2005 15:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Nov 2005 17:37

antonyantony a écrit:.....
Exemple resultat sur un 'vieux' Bel Canto Tripath ( donc sans contre reaction apres le filtre de sortie)

Image

.......
.


Intérressant ces courbes (mais il manque la légende...)

Restant dans le factuel, la plupart des courbes passent le 20 kHz à +/- 0,5 dB (les "pires" son à soit + 0,8 dB ou - 2,2 dB)

Certes c'est pas le 0dB idéal, mais en tenant compte d'un système complet de reproduction sonore, incluant donc les enceintes et le local, ce point peut effectivement être à pointer, et éventuellement corriger, à partir du moment qu'il devient prépondérant (ou au moins du même ordre de grandeur) par rapport aux autres défauts de linéarité fréquentielle.

Or, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de systèmes qui affichent une linéarité de +/- 0,5 dB jusque 20 kHz (c'est ce que j'ai actuellement sur le système que j'ai en service, avec une phase qui tient dans +/- 45°, inclus dans la boucle de mesure l'ampli numérique qui comprend un filtre de sortie et sans contre-réaction :wink: )

Il est impossible d'obtenir "naturellement" une telle linéarité fréquencielle dans un local avec juste un couple ampli + enceintes (en mesure, c'est en général +/- 8 à +/- 15 dB, avec des pointes à + 20 dB, comme chez moi sur l'enceinte de droite), quelle que soit la marque/type d'ampli ou d'encinte : c'est tout simplement lié au phénomènes physiques :idee:

Or pour mémoire, la stéréophonie se base fondamentalement sur le delta I (différence d'intensité) / delta T (différence temporelle) entre les enceintes. Une distortion dans un de ces points dénaturera donc la stéréo. :cry:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 19 Nov 2005 19:11

5ième page et nous ne savons toujours pas si qqu'un a écouté ces amplis montés "ice Power" et ce que cela donne par rapport a des amplis plus classiques, comment sonnent-ils?

et si A L'ECOUTE le rapport qualité/prix est intéressant?
maumau
 
Messages: 55
Inscription: 13 Fév 2005 20:18
  • offline

Message » 19 Nov 2005 19:13

Dans le même sens avez vous une idée de la date de sortie effective des ROTEL ice power qui, si j'ai bien compris, serait le début de la "vulgarisation " de la technique?
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 19 Nov 2005 19:16

TMS écrit : Intérressant ces courbes (mais il manque la légende...)


Effectivement :lol: Et leur caractère énorme au coup d'oeil devient singulièrement moins convaincant quand on comprend la légende selon ton interprétation :lol:


Restant dans le factuel, la plupart des courbes passent le 20 kHz à +/- 0,5 dB (les "pires" son à soit + 0,8 dB ou - 2,2 dB)


Peanuts donc et inaudible.

Ce qui corrobore les mesures faites par Nico- avec son TACT d'enceintes, diverses et variées, alimentées par son ampli numérique.


Alain :wink:
Dernière édition par haskil le 19 Nov 2005 20:49, édité 1 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Nov 2005 20:46

euh la légende
On va laisser antonyX2 récupérer la quote exacte

mais c'est du standard chez Stereophile
8 4 et 2 ohm de haut en bas et en achurée la charge HP simulée ;-) cf ce post et différents exemples
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #169238327

Les variations sont énormes :o ....
et cela n'a rien à voir avec du tube ou du totor ....
On constate juste des variations en dB et "écourtement-allongement" de la BP selon la charge ...
ie, translation en ordonnée de la courbe de réponse

On dirait les réglages "Treble" proposés sur les Monitor Tannoy p.ex.,
ou ceux de tonalité sur un ampli des 70's ou 80's
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Nov 2005 21:06

Emile a écrit:euh la légende
On va laisser antonyX2 récupérer la quote exacte

mais c'est du standard chez Stereophile
8 4 et 2 ohm de haut en bas et en achurée la charge HP simulée ;-) cf ce post et différents exemples
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #169238327

Les variations sont énormes :o ....


Des variations énormes? Où ça? :o

Right channel dashed: canal droit en hachure. La courbe hachurée est celle de la mesure de la courbe de réponse sur le canal droit, par opposition à la même mesure sur le canal de gauche, en courbe pleine.

La courbe de réponse sur charge d'enceinte simulée est toujours celle du haut (From top to botom: simulated loudspeaker load, puis sur 8, 4 et 2 ohms), sauf sur le dernier graphique quoté par antonyantony, où c'est celle du bas (Krell FPB-350).
Dernière édition par Scytales le 19 Nov 2005 21:15, édité 2 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 19 Nov 2005 21:10

maumau a écrit:5ième page et nous ne savons toujours pas si qqu'un a écouté ces amplis montés "ice Power" et ce que cela donne par rapport a des amplis plus classiques, comment sonnent-ils?

et si A L'ECOUTE le rapport qualité/prix est intéressant?

:roll: :roll:
HCFR c'est pas 50 millions de .. ou la FNOUC ... si ?

cf plus haut, DTSman en est content ... il upgrade !
et Rowland a vendu un paquet de 202 ou 501 aux US,
et en particulier aux anciens propriétaires de Model 10 ou 12, cf Audiogon
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Nov 2005 21:16

Scytales a écrit:Des variations énormes? Où ça? :o

Je laisse à chacun l'interprétation des courbes, mon argumentation me semble claire

Right channel dashed: canal droit en hachure. La courbe hachurée est celle de la mesure de la courbe de réponse sur le canal droit, par opposition à la même mesure sur le canal de gauche, en courbe pleine.

La courbe de réponse sur charge d'enceinte simulée est toujours celle du haut (From top to botom: simulated loudspeaker load, puis sur 8, 4 et 2 ohms).
à quelle fréq ?, quitte à citer :wink:
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Nov 2005 21:40

Emile a écrit:euh la légende
On va laisser antonyX2 récupérer la quote exacte

mais c'est du standard chez Stereophile
8 4 et 2 ohm de haut en bas et en achurée la charge HP simulée ;-) cf ce post et différents exemples
.....


Ben c'est ce que je ne savais pas, à quoi correcpondait les courbes... concernant le HP simulé, c'est quoi la courbe d'impédance?

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 19 Nov 2005 22:11

8, 4 et 2 de haut en bas.

Et échelle en dB verticale : 1 dB (parfois elle est du demi-dB chez Stéreophile).

Donc rien de phénoménalement audible.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Nov 2005 22:30

Alain, merci pour les précisions d'impédances, Emile les avait déjà précisées. Pour l'échelle verticales, c'est affiché sur le graphique.

Par contre, 1 dB sur une large plage de fréquence s'entends... voire même sur une égalisation sur 1 octave, ça peut faire une différence quand le reste du système suit (c'est ce que l'on a expérimenté avec des ingés son) :idee:

Mais de toute façon, 1 dB à 20 kHz, c'est négligeable devant les défauts de linéarité du couple enceinte+local...

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 19 Nov 2005 22:33

J' entends des differences de 0.5dB sur mon système mais dans le medium là ou l' oreille est la plus "sensible".
1dB à 20kHz amha c' est quasi impossible à entendre.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Nov 2005 22:53

TMS a écrit:Alain, merci pour les précisions d'impédances, Emile les avait déjà précisées. Pour l'échelle verticales, c'est affiché sur le graphique.

Par contre, 1 dB sur une large plage de fréquence s'entends... voire même sur une égalisation sur 1 octave, ça peut faire une différence quand le reste du système suit (c'est ce que l'on a expérimenté avec des ingés son) :idee:

Mais de toute façon, 1 dB à 20 kHz, c'est négligeable devant les défauts de linéarité du couple enceinte+local...

jacques


Si 1 dB sur une large plage de fréquence s'entend, ce n'est pas cela qui va faire foutre à la poubelle une technologie :lol:


Et comme tu le dis, 1 dB à 20 Khz, c'est négligeable face aux defauts de linéraité du couple enceinte local...

Je vais te dire, même 3 dB à 20 kHz... sont néglieables en ce qu'il n' y a rien à reproduire ou quasi en régime musical à cette fréquence et rien à entendre...

Et Nico-, avec son TACT a pu au moins mesurer le couple formé par amplis numérique et diverses enceintes....



Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Nov 2005 23:47

Alain,

J'ai installé un RTA (real time analyser : analyseur en temps réel) 64 bandes sur mon système depuis qqs temps.

J'étais de ton avis avant d'avoir cet instrument en service.

J'ai un disque avec juste voix + contre basse, et j'ai été plus que surpris de voir qu'il y avait de l'énergie non négligeable (genre - 10 dB par rapport à la moyenne parfois), alors que les deux "instruments" ne sont pas particulièrement réputés pour leurs niveau possible dans l'aigu et l'extrême aigu (contrairement au piano ou l'orgue par ex.)

Sur d'autres enregistrements, la richesse au dessus de 10 kHz est souvent aussi assez surprenante en terme de niveau.

La zône de 16 à 20 kHz est la zône où se situe les notions de brillance et de précision du son. Le bafflage de beaucoups d'enceintes donne des perturbations qui créent un effet de masque qui rend la perception de différences de niveau moyen encore plus délicate : seul une mesure avec une résolution suffisante peut permettre d'y voir clair avec un minimum de certitude.

jacques

PS : pour le niveau au dessus de 10 kHz (et jusqu'à 20 kHz), je parlais de CD, et même pas d DVDA ou de SACD...
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message