Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fredoamigo et 30 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Classe A ou Classe A/B

Message » 23 Sep 2003 21:49

ALPES94 a écrit:Ajds,

Une Iroise à 92dB + une Iroise à 92dB cela fait 95dB de niveau sonore résultant.



non, ca fait 98 dB

Lorsqu'on rajoute une source sonore à une autre de même intensité sonore on double le niveau sonore donc tu augmentes de 3dB. C'est ce que j'ai appris, mais il y a fort longtemps.


Tu confonds avec la puissance. Quand on double la puissance, on augmente de 3 dB. Quand on double la pression sonore, on augemente de 6 dB.

Mes études sont bien plus loin que les tiennes, alors si quelqu'un pouvait nous donner un autre avis, ce serait sympa.


Je connais quelqu'un, il s'appelle Google, et en l'occurence il te dit ca :

http://www.phys.unsw.edu.au/~jw/dB.html

Sound pressure, sound level and dB. Sound is usually measured with microphones and they respond (approximately) proportionally to the sound pressure, p. Now the power in a sound wave, all else equal, goes as the square of the pressure. (Similarly, electrical power goes as the square of the voltage.) The log of the square of x is just 2 log x, so this introduces a factor of 2 when we convert to decibels for pressures. The difference in sound pressure level between two sounds with p1 and p2 is therefore:
20 log (p2/p1) dB = 10 log (p22/p12) dB = 10 log (P2/P1) dB where again the log is to base 10.


Convaincu ou il te faut d'autres preuves ?
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Sep 2003 21:49

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Sep 2003 22:01

PS : si mon post semble un chouilla agressif, veuillez m'en excuser, je suis un peu énervé en ce moment ;)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 24 Sep 2003 0:57

bon, je vois qu'il n'y a pas de reaction ...

comme c'est une confusion très fréquente et qu'il me parait essentiel de démystifier tout ca, je me permets d'insister.

Voici donc un autre lien, moins technique, plus pragmatique :
http://www.apg.tm.fr/apg/dhcommapg/html/sub_util.html

Doubler la puissance électrique dans une enceinte de graves augmente le niveau de 3 dB SPL, sans augmenter son efficacité ; doubler le nombre d'enceintes augmente l'efficacité globale de 3 dB SPL, ce qui revient à dire que doubler le nombre de subwoofers dans un système, augmente le niveau global de 6 dB (en conservant une puissance unitaire constante).
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 24 Sep 2003 10:18

Ce que dit ajds est tres partiellement vrai et uniquement pour les sub.

Partiellement. Parce que le rendement ne peut depasser 100%!
L augmentation d efficacite se realise parce que l adaptation d'impedance avec le milieu est meilleure avec une grande surface emissive

Ex source JBL
rendement pour un sub 4545 C : 4% ( ou 97 db)
deux sub : 8% ( c est à dire +6 db)
et 4 sub ? 16% ( c est à dire en core 6 db ?) non ! 12%
Pour obtenir + 6 db il faut 8 sub ( rendement 16%)

2 eme facteur : l impedance de chaque HP change. Parce que la charge acoustique change. L ampli n est plus dans les mêmes conditions

3 eme facteur : la phase. Les HP se retrouvent dephases limitant les gains.
Ce qui explique que ce gain d'efficacité ne 'marche' que pour les subs.
Les pauvres possesseurs d 'enceinte centrales avec 2 mediums ( c tres marketings mais ca a plus d inconvenients que d'avantage) le savent bien. Le son change en se deplacant sur l axe horizontale
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 24 Sep 2003 11:03

antonyantony a écrit:Ce que dit ajds est tres partiellement vrai et uniquement pour les sub.


Dans ce cas tu peut aussi dire que "+3 dB quand on double la puissance" est partiellement vrai aussi, vu que la pression sonore de n'importe quelle enceinte est loin d'être linéaire !

Et c'est vrai pour toutes les einceintes, pas seulement les subs. On parle ici de la modélisation simplifiée du comportement de n'importe quel haut-parleur (ou groupe de haut parleurs, en l'occurence une enceinte) qui dit que :
Quand on modifie la puissance :
Pression_Acoustique_en_dB = 10 log (Puissance1/Puissance2)
C'est à +3dB à chaque fois qu'on double la puissance

Quand on modifie la pression sonore :
Pression_Acoustique_en_dB = 20 log (Pression_Acoustique1/Pression_Acoustique2)
C'est à dire +6dB à chaque fois double la pression acoustique

Quand tu mets 2 enceintes de 92 db/W alimentés chacune par un Watt, tu as bel et bien doublé ta pression acoustique puisque tu as 2 sources de pression sonore identiques !

Partiellement. Parce que le rendement ne peut depasser 100%!

Ca n'a rien à voir, le rendement peut dépasser 100% de ce qu'il était avant :lol:

Tu mets un hp de rendement 90 dB dans une enceinte, le rendement de l'enceinte sera grosso merdo celui du HP, soit 90 dB.
Tu mets un deuxième hp identique dans l'enceinte, si tu injecte 1 Watt en entrée, il y aura donc 0,5W sur chaque HP, la puissance sonore acoustique pour 1 Watt en entrée de l'enceinte (le rendement) se calcule ainsi :
Presion sonore sur chaque HP : 90+10*(log 0,5) = 87 dB
Pression sonore totale : 87+20*log(2) = 93 dB

Le rendement de ton enceinte est donc passé de 90 dB à 93 dB, le nouveau rendement est donc 103 % de celui d'avant.

L augmentation d efficacite se realise parce que l adaptation d'impedance avec le milieu est meilleure avec une grande surface emissive


Mais non, l'augmentation d'efficacité est mathématique et physique. Quand tu augmentes la surface émissive d'un HP, quel que soit ce hp et toutes choses étant égales par ailleurs, tu augmente le rendement. C'est un principes fondammentaux de la construction des HP et de la conception d'une enceinte !

Ex source JBL
rendement pour un sub 4545 C : 4% ( ou 97 db)
deux sub : 8% ( c est à dire +6 db)
et 4 sub ? 16% ( c est à dire en core 6 db ?) non ! 12%
Pour obtenir + 6 db il faut 8 sub ( rendement 16%)


Tu peut donner un lien sur la source ?

2 eme facteur : l impedance de chaque HP change. Parce que la charge acoustique change. L ampli n est plus dans les mêmes conditions


Dans le cas ou tu mets 2 enceintes stéréo, ca ne change rien puisqu'un 2eme ampli est utilisé pour alimenter la deuxième enceinte. De plus, on parle ici du comportement d'un HP, il va de soi qu'on part du principe que l'amplification peut suivre derriere.

3 eme facteur : la phase. Les HP se retrouvent dephases limitant les gains.
Ce qui explique que ce gain d'efficacité ne 'marche' que pour les subs.
Les pauvres possesseurs d 'enceinte centrales avec 2 mediums ( c tres marketings mais ca a plus d inconvenients que d'avantage) le savent bien. Le son change en se deplacant sur l axe horizontale


Il est évident que si tes HP sont déphasés de 180°, il ne sortira pas grand chose quel que soit la puissance :lol:
Quand je parlais de modelisation simplifiée plus haut, c'est évidemment avec des HP considérés comme en phase.
Si tu veut modeliser ce qui se passe réellement, il te faut tous les paramètres (type de hp, type d'enceinte, tolérance des composants des filtres, pièce, position de l'auditeur ect ect) et dans ce cas tu ne peut simplement pas dire combien de dB supplémentaires feront 2 enceintes cote à cote, surement pas +6 dB et encore moins +3 dB !
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 24 Sep 2003 11:43

ajds a écrit:PS : si mon post semble un chouilla agressif, veuillez m'en excuser, je suis un peu énervé en ce moment ;)

Pas de problème, une personne qui aime les Iroise...ne peut pas être mauvaise...(tu me les vends quand..? :lol: )

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 24 Sep 2003 11:55

Sacré Ajds !

0) Il ne faut pas mélanger l acoustique et les maths. Les maths sont un outils. Il n en reste pas moins que Garbage in garbage out !

1) sur le rendement. Je ne parle pas de différence de rendement . Mais de rendement. Il ne peut dépasser 100%. C'est une limite physique comprise depuis longtemps.

2) Les formules ultra simplifiees que tu presentes n integrent pas la phase. Les pressions ne s'additionnent pas en module mais en phase et en module. C est aussi grave que de penser que P=UI pour un ampli

3) Sur l efficacité et l impedance. Le rendement d'un Haut parleur est lié à l'adaptation d impedance avec son milieu. Cela explique l interet d'utiliser des chambres de compressions ou des cones d'absorbtion . Ce que tu fais en couplant des HP, c est exactement la meme chose. Il y a ensuite un transfert d impedance mecanique. L impedance electrique change.
Il faut comprendre que l accroissement de la surface accroît le rendement en ameliorant le couple HP/Air. Pas autrement. C est de L ADAPTATION D'IMPEDANCE. Effectivement ce n est pas explique dans 'Je bricole mes enceintes en 10 cours'

4) le lien JBL : http://www.jblpro.com/pub/cinema/4645c.pdf
Attention, ils ne comprennent rien chez JBL aux principes fondamentaux comme tu dis. Les enceintes acoustiques c est un peu nouveau pour eux. des nuls !

5) Le gain en rendement Cela marche uniquement pour les frequences graves sur lesquelles l éloignement des HP permet de s'affranchir des pb de phases car la longueur d onde est importante. Sur de l aigue, no Way
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 24 Sep 2003 12:07

antonyantony a écrit:2) Les formules ultra simplifiees que tu presentes n integrent pas la phase. Les pressions ne s'additionnent pas en module mais en phase et en module. C est aussi grave que de penser que P=UI pour un ampli


Puisque le sujet de la filière porte sur l'amplification, tu pourrais développer ce point la concernant, STP?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 24 Sep 2003 12:09

antonyantony a écrit:Sacré Ajds !

0) Il ne faut pas mélanger l acoustique et les maths. Les maths sont un outils. Il n en reste pas moins que Garbage in garbage out !


Dans ce cas, tu ne dois pas dire que 2 enceintes ensemble font +3dB comme tu le croyais, car non seulement c'est faux mathématiquement mais ca l'est encore plus acoustiquement :lol:

Bon tu t'est planté, on va pas en faire un fromage, ca arrive à tout le monde, tout le temps (en tout cas moi ca m'arrive tous les jours !), il suffit simplement de l'admettre.

Pour le reste de ce que tu dis, c'est tout à fait exact, mais, je le répète, ca n'est pas le fonds du débat ici ;)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 24 Sep 2003 12:24

Sinon, comme Scytales, je suis aussi intéréssé par le développement de

"C est aussi grave que de penser que P=UI pour un ampli"

:D
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 24 Sep 2003 12:25

ajds a écrit:
comme c'est une confusion très fréquente et qu'il me parait essentiel de démystifier tout ca, je me permets d'insister.


Non, non... démythifier. Rien de mystique là dedans :roll: :wink:

Bertrand. (coupeur de cheveux en 4 :lol: )
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 24 Sep 2003 12:26

bstleve a écrit:Non, non... démythifier. Rien de mystique là dedans :roll: :wink:


Exact ! :lol:
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 26 Sep 2003 11:21

Un amplificateur est charge, sauf pour les tests des revues de base, par autre chose qu'une resitance de 8 Ohms !

L enceinte acoustique est une charge tres complexe, et pas uniquement passive !

L amplificateur voit parfois un tres fort dephasage entre le courant et la tension! et il doit fournir du courant en consequence.
la puissance efficace est egale à UI cos (dephasage).
Dans des conditions reels, de nombreux amplis fournissent une puissance inferieure à celle annoncee. Souvent dans de mauvaises conditions, en devenant parfois meme instable. Les amplis Class A eux voit la puissance en classe A s effondrer sur des charge demendant dyu courant

Pire l ampli doit luter contre le courant generer par l enceinte elle meme ( retour du haut parleur apres elongation)...
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 26 Sep 2003 11:31

bonjour a tous ,
je vois partout des commentaire sur les class A et A/B
mais existe t'il des class C , D et ainssi de suite ?
et si ca existe qu'elle est la derniere class un Z?
merci de me renseigner car jez n'ais rien trouver sur les differentes class merci .
david.45
 
Messages: 816
Inscription: 22 Sep 2003 22:47
Localisation: saran a coté d'orléans
  • offline

Message » 26 Sep 2003 11:47

david.45 a écrit:bonjour a tous ,
je vois partout des commentaire sur les class A et A/B
mais existe t'il des class C , D et ainssi de suite ?
et si ca existe qu'elle est la derniere class un Z?
merci de me renseigner car jez n'ais rien trouver sur les differentes class merci .


Tu trouvera ici un petit document de synthèse sur les différentes classes :

http://filebox.vt.edu/eng/ee/faculty/lai/Lecture1.pdf

Manque à l'appel la classe T, appellation donnée par la société TriPath pour ses modules de puissance qui utilisent une classe D modifiée ou le signal PWM est controlé par une boucle de contre-reaction matérialisée par un DSP (Digital Signal Processor).

antonyantony > merci de m'avoir raffraichi la mémoire concernant le cos phi ;)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message