Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Config de dingue...probleme de dingue!

Message » 21 Sep 2007 12:18

Entièrement d'accord avec jb, si ta pièce n'est pas traitée acoustiquement surtout avec un tel investissement financier, c'est du gachi, c'est un peu comme si tu roulais en GT3 RS uniquement en ville :roll: ce serait une abberration totale.

PS > oui j'aime les Porsche :mdr:
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Sep 2007 12:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2007 12:22

Archi a écrit:Entièrement d'accord avec jb, si ta pièce n'est pas traitée acoustiquement surtout avec un tel investissement financier, c'est du gachi, c'est un peu comme si tu roulais en GT3 RS uniquement en ville :roll: ce serait une abberration totale.

PS > oui j'aime les Porsche :mdr:


Personne n'est parfait :lol:

je déconne :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 21 Sep 2007 12:30

Suis fan de Porsche aussi, mais mes moyens ne m ont permis qu une petite 928 S4 1989 8)
la crevette
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2341
Inscription: 08 Mai 2006 21:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Sep 2007 12:33

la crevette a écrit:Suis fan de Porsche aussi, mais mes moyens ne m ont permis qu une petite 928 S4 1989 8)


ça y est, je suis cerné...

Porsche, B&W...
mais pourquoi je déteste tout ce que généralement on adore ?
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 21 Sep 2007 12:35

Même les belles femmes...? :mdr: :oops:

je suis plus là...........
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 21 Sep 2007 12:36

van.alstine a écrit:
la crevette a écrit:Suis fan de Porsche aussi, mais mes moyens ne m ont permis qu une petite 928 S4 1989 8)


ça y est, je suis cerné...

Porsche, B&W...
mais pourquoi je déteste tout ce que généralement on adore ?


Si ça peut te rassurer, je déteste aussi B&W, du début de la gamme à son sommet.
En revanche, les Porsche, j'aime bien (je n'en ai pas cela dit). :)
Dernière édition par jbcortes le 21 Sep 2007 12:51, édité 1 fois.
jbcortes
 
Messages: 866
Inscription: 09 Déc 2002 14:21
  • offline

Message » 21 Sep 2007 13:23

cohuelaz a écrit:
samuel33 a écrit:.

Tu omet un détail, je travaille avec mes enceintes -contrairement à la plupart d'entre vous qui achetez des enceintes pour le plaisir pur d'écouter de la musique-




Je n'omets rien, je ne savais pas ! Tu fais quoi comme boulot ? Pourquoi ne pas prendre des enceintes amplifiées de studio ?

Enfin des questions pour comprendre !

:wink:


Compositeur -encore étudiant!-

Et le matos studio n'est pas la crème contrairement à ce qu'on pourait penser (a part ATC et Adam) Et j'en ai un peu ma claque du son monitoring... :wink:
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 21 Sep 2007 13:28

Goan a écrit:28000€ ça fait 40000$, c'est pas vraiment ce que j'appelle du bradage, surtout pour des pétoires de cette catégorie là. Quand je vois des Wilson Grand Slamm qui s'échangent pour à peine 20000$, là oui c'est du bradage comparé aux 80000$ demandé à l'origine.


Attends elles ont combien d'année les grand slam... pas mal de plus que les magicos non?

(les magicos Ref sont sorti ya 3/4 ans) et puis c'est systeme totalement différent...ce n'est pas parce que c'est marqué wilson dessus que c'est bien....
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 21 Sep 2007 13:37

jbcortes a écrit:Moi je pense, Samuel, que le mieux est que tu achètes un orchestre.
Ce sera parfait pour tes études, ton plaisir, ta quête du Graal et ton budget, et ça me paraît plus censé que d'acheter des bouts de système à droite à gauche et de les mettre ensemble en espérant que ça va marcher parce qu'ils sont chers et réputés.
Je suis presque sérieux là. A mon avis, ton système Frankenstein, tu le revends dans six mois. Parce que là, tu es plutôt comme un chauffeur de taxi qui achète un volant de Mercedes, un chassis d'Audi, un moteur de Porsche, et des suspensions faites par un amateur éclairé dans son garage. Il y a peu de chances que le tout fasse une voiture...
Je pense que tu te compliques la vie pour rien et que ça n'a malheureusement plus grand chose à voir avec la musique.
Don't get me wrong, ton bugdet ne me gêne pas, mais ton approche est incohérente. A ce niveau de dépenses, il est inconcevable de ne pas avoir une salle traitée acoustiquement et construite pour le système, pour commencer.
J'ai bien compris que tu n'étais qu'en location, mais en attendant d'avoir ta propre pièce dédiée, tu devrais te calmer sur la dépense, tu pourrais déjà avoir un système sublime pour le tiers du prix, qui marchera sans doute mieux que ta créature de Frankenstein.
JB

PS: ce message n'a pas vocation a être polémique mais une critique que j'espère constructive. :)


:D pour l'orchestre, il me servirait à rien...je fais de la rehcerche musicale alors la musique tempérée et orchestrale ce n'est plus trop d'actualité...je travail avec des prises de sons et la synthèse sonore.

Pour le traitement acoustique, j'ai contacté trinnov qui me propose un essai chez moi (on verra ce que ça donne) avec en plus un traitement de la pièce (un rideau lourd qui couperait la partie studio du reste du loft ainsi que quelques panneaux).

Pour mon systeme frankenstein : je n'ai pas encore de systeme alors je vois pas ce que tu trouves à redire...en plus les autres propriétaires ont réussi à les mettres en oeuvre soit avec du Jeff Rowland soit avec de la classe D.

Laisse moi le luxe de trouver une solution qui me convienne.....
Dernière édition par <i>Invité</i> le 21 Sep 2007 13:42, édité 1 fois.
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 21 Sep 2007 13:42

Rien a dire sur le sujet .. :o

peut-être que sur la forme quand même mais bon pas le temps

enfin si, il porte bien son titre le sujet

" Config de dingue...probleme de dingue! "
tourteau
 
Messages: 1227
Inscription: 18 Mar 2007 21:57
Localisation: 94
  • offline

Message » 21 Sep 2007 14:15

samuel33 a écrit:
Pour mon systeme frankenstein : je n'ai pas encore de systeme alors je vois pas ce que tu trouves à redire...en plus les autres propriétaires ont réussi à les mettres en oeuvre soit avec du Jeff Rowland soit avec de la classe D.

Laisse moi le luxe de trouver une solution qui me convienne.....


Je te le laisse, je te le laisse...
jbcortes
 
Messages: 866
Inscription: 09 Déc 2002 14:21
  • offline

Message » 21 Sep 2007 14:17

samuel33 a écrit:
Compositeur -encore étudiant!-



Un étudiant compositeur en Magico écoutait dans un loft la fredaine des bobos

Un étudiant compositeur en Magico cherchait à amplifier ses magicos dans un loft nu

Dure vie que celle de l'étudiant compositeur qui cherche à amplifier des magicos dans un grand loft nu alors que l'hiver approche...

Bonne chance, je suis dépassé par les problématique d'étudiants, trop vieux, alors au hasard d'un croisement sur un post ou deux...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 21 Sep 2007 14:46

Samuel, est-il possible de nous montrer quelques photos du LOFT ?

Merci.
:D
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 21 Sep 2007 19:56

Bonsoir a tous,

Samuel33, j ai envie de te faire partager ceci :

Bonjour à tous.

Je n'interviens pas souvent sur ce forum mais j'y viens de temps à autre par curiosité et parce que je suis propriétaire d'une paire de LUNA que j'aime bien. Ce sujet sur les CD qui deviennent inécoutables m'intéresse car j'y suis confronté régulièrement en tant qu'audiophile/mélomane expérimenté. Pardonnez-moi ce long commentaire et j'espère que vous aurez la patience de le lire jusqu'à la fin.

En parcourant différents tests et essais de composantes hi fi dans la presse spécialisée, on voit souvent les chroniqueurs utiliser un terme comme la neutralité pour décrire la sonorité d'un équipement. Dans les multiples définitions du Petit Larousse de ce qui est neutre, on peut lire : «qui n'est marqué par aucun accent ni aucun sentiment ». On peut y lire aussi : « se dit d'une couleur qui n'est ni franche ni vive » donc sans éclat. Si on applique à la lettre cette définition de la neutralité à une composante audio, elle ne devra en principe démontrer aucune couleur ni sentiment lors de sa fonction, c'est-à-dire reproduire une oeuvre musicale.

En général les audiophiles s'entendent pour dire qu'une électronique neutre se doit de reproduire le plus fidèlement possible le signal audio sans rajouter ni soustraire aucunes informations présentes sur l'enregistrement d'origine. Or cette supposée neutralité n'est-elle pas un frein à l'appréciation d'une oeuvre musicale? Sur papier une électronique fidèle, précise et sans coloration peut constituer le but à atteindre mais dans la vie de tous les jours, est-ce que cette neutralité sert vraiment bien les besoins de l'utilisateur ou si vous préférez de l'auditeur? J'ai été fréquemment exposé a de multiples composantes hi fi de très haute gamme, toutes aussi précises les unes que les autres si l'on se réfère à leurs fiches techniques. Alors comment mesurer ou expliquer scientifiquement un phénomène que nous avons tous éprouvé un jour ou l'autre, à savoir un cetrtain degré d'insatisfaction face à l'écoute de différentes électroniques se situant dans une catégorie de prix stratosphérique?

Nous savons tous que la perfection n'est pas de ce monde et que la plupart des concepteurs audio aiment bien personnaliser leurs produits afin de les distinguer sur un marché de l'audio visuel assez encombré. Cette signature sonore est directement issue des goûts personnels du concepteur au même titre qu'un grand producteur viticole va inculquer à ses vins les saveurs qu'il recherche. Donc on peut supposer que dans le domaine de la très haute fidélité, la notion de neutralité sonore peut devenir progressivement discutable et subjective au fur et à mesure que l'on grimpe dans l'échelle des catégories de prix.

Logiquement plus une composante hi fi est chère, plus elle devrait être précise, neutre et sans coloration particulière mais est-ce vraiment ce que l'on recherche quand vient le temps de savourer une ouvre musicale, bien installé confortablement dans son fauteuil? J'introduis ici la notion de confort parce que selon moi, le confort d'utilisation d'un appareil hi fi est intrinsèquement lié à cette notion de neutralité. Une électronique neutre, sans colorations et sans saveur particulière peut-elle vraiment convier un auditeur, un audiophile ou un mélomane à des sentiments lors de l'écoute d'une oeuvre justement chargée d'émotions? La coloration, certaines formes de distorsion et certains effets physiologiques ne sont-ils pas désirables afin de permettre à une électronique de mieux traduire le message d'un compositeur ou les intentions de l'interprète? Après tout chaleur, douceur et fluidité font aussi partie du lexique spécialisé des audiophiles.

À plusieurs reprises j'ai eu l'occasion d'écouter des électroniques de qualité supérieure, supposément neutres et sans additifs qui m'ont laissé froid alors que d'autres moins dispendieuses qui n'affichaient pas des puissances monstrueuses, des taux de distorsion infinitésimaux ou une courbe de réponse ultra plate sont venus me chercher droit au coeur. Plus les équipements deviennent sophistiqués, précis et neutres plus ils ne concèdent aucun pardon à l'erreur. Combien de fois avons-nous entendu un audiophile avouer que lors de l'acquisition d'une nouvelle pièce d'équipement plus chère, du même coup près de la moitié de sa discothèque devenait inécoutable. Non pas que les oeuvres en question perdent instantanément leur valeur artistique en étant reproduites sur une chaîne hi fi haut de gamme mais c'est un fait connu que la qualité des prises de son et des enregistrements sur disques compacts ou sur vinyles n'est pas toujours égale. Découvrir du jour au lendemain que la moitié de sa discothèque devient inécoutable ne devrait pas à mon avis, faire partie des objectifs de la haute fidélité.

Pour moi le confort d'écoute c'est une électronique qui tout en nous informant le mieux possible sur ce qui se passe dans l'enregistrement, nous permet à la fois de savourer les bons enregistrements comme les moins bons sans avoir constamment à baisser le contrôle de volume. Personnellement je ne recherche plus le Saint Graal ni le summum de la neutralité et de l'hyperdéfinition dans l'audio surtout depuis que je possède des enceintes Triangle. Je recherche plutôt une électronique douce, chaleureuse et avec une très légère accentuation dans le bas du spectre afin d'humaniser le timbre des instruments et d'améliorer mon confort d'écoute. À ce sujet, j'ai obtenu une synergie presque parfaite avec mes LUNA lors d'essais avec des électroniques à tubes et certains circuits à transistors de faible puissance et polarisés en pure classe A.



PS: te voir me parler de ADAM come une référence me fait légérement peur, je connais tres bien leur systeme Actif, je n aprecie absolument pas, meme avec leur Tweater a ruban

a Tweater a ruban en monitoring actif que je connais je prefere mes Genelec

Sinon PSI, sa sa m a enormement plu :)

Je suppose que tu vas travailler via PC ou Mac, tu as prevu un DAC ? Si oui, lequel, des idées ?

Merci

Laurent


La suite ;) : rien que pour toi, mon équilibriste favori 8)


Il est surprenant pour moi de t'entendre parler d'équilibriste car il m'est souvent arrivé de comparer l'audiophile à une sorte de funambule équilibriste qui marche sur un fil de fer. D'un côté de ce fil il y a un gros matelas bien rembourré prêt à amortir sa chute et de l'autre il y a tout simplement le sol avec toute la dureté qu'on lui connaît. Sa zone d'inconfort c'est ce fil de fer mince qui lui meurtrit les pieds et l'incite presque obligatoirement à basculer d'un côté ou l'autre de cette frontière entre le confort et l'inconfort d'écoute.

Selon moi il existe surement une zone grise où réside peut-être une notion de neutralité plus large et plus ouverte. Une catégorie d'électronique qui nous donne toute la marge de manoeuvre nécessaire pour transformer ce fil de fer froid et vacillant en un muret plus large, plus stable et donc plus confortable.


alors je te souhaite un muret le plus large possible ;)

j espere que tu auras aprécié cette intervention et qu elle te permettra de prendre un recul necessaire :)
la crevette
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2341
Inscription: 08 Mai 2006 21:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Sep 2007 22:57

van.alstine a écrit:
la crevette a écrit:Suis fan de Porsche aussi, mais mes moyens ne m ont permis qu une petite 928 S4 1989 8)


ça y est, je suis cerné...

Porsche, B&W...
mais pourquoi je déteste tout ce que généralement on adore ?


Vaut mieux pas qu'on t'adore, alors !
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message