Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Config de dingue...probleme de dingue!

Message » 24 Sep 2007 14:43

A mon avis tu devrais suivre les conseils d'Ogobert, commencer plus petit et ensuite upgrader en changeant progressivement les amplis en fonction des finances.
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Sep 2007 14:43

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Sep 2007 14:44

tu tiens absolument a mettre du tube, des le debut, et a tout les niveaux ?
la crevette
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2341
Inscription: 08 Mai 2006 21:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Sep 2007 18:35

san-antonio a écrit:
samuel33 a écrit:Pour revenir au sujet du post....

Je commence à desespérer de ne pas trouver une solution viable au niveau de l'amplification.
Le probleme lorsqu'il s'agit de trouver 4 amplis identiques c'est que le marché de l'occaz ne sert plus à rien (un ça va, mais 4...).

Et si je pars sur du neuf, je devrais acheter des amplis qui ne seront pas au niveau....parce que j'ai aussi le preamp à acheter, et traiter l'acoustique de la pièce. Bref si je pars sur de très bonnes amplification X4, ça va me plomber.

A un moment je pensais acheter 4 amplis moyen...mais ce n'est pas une bonne solution

Alors j'ai pris une décision : je vais convertir temporairement mes
magico en passive. Il se trouve que les gars de chez coup de foudre à montreal sont des forcenés en électronique et qu'ils pourraient me faire cela.

Ainsi je me contenterai d'un seul ampli puissant et de bonne qualité pour alimenter les magicos.

Cela me semble la solution la plus raisonnable, surtout que le processus peut être inversé à tout moment et que je pourrais revenir en actif lorsque mon budget me le permettra.

Donc comme mon idée de départ s'orientait vers le tube je vais choisir entre du VTL 450, du Joules electra, des Kronzillas, ou atma-spere.

Comme ça j'aurais assez de sous pour m'offrir mon preamp shindo et un bon traitement acoustique qui améliorera beaucoup plus mon son que le filtrage actif....


Aahhhh....
Mais g pas tt suivi. C'etait quoi ton budget? 4 blocs stereo de chez PASS en Classe A, un filtre Actif de course type Pass VXR1 et t'etait servi, tout simplement...


Le filtre qctif est vendu avec et c est justement un pass lab Xvr1 :wink: pass lab pourquoi pas mais c est pas donné non plus.
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 24 Sep 2007 18:36

la crevette a écrit:tu tiens absolument a mettre du tube, des le debut, et a tout les niveaux ?


C est ce que j avais envi d explorer...
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 24 Sep 2007 18:38

alors il faut que tu trouves "le tube" qui ira bien avec ton HP de grave, c est primordial, une fois que tu l auras trouvé, le reste suivra ;)

mais sa ne sera pas facile, faut absolument que tu fasses des essaies dans la mesure du possible
la crevette
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2341
Inscription: 08 Mai 2006 21:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Sep 2007 18:58

Du nouveau : j ai contacté le type qui pourait me faire les filtres passif, il dois faire quelque recherche, mais apparement ce serait une très bonne idée.

Il m a expliqué que j'allais perdre un poil d autorité dans les graves mais que j allais gagner en articulation dans le medium aigue

J en saurai plus dans 3 ou 4 heures....
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 24 Sep 2007 19:01

la crevette a écrit:alors il faut que tu trouves "le tube" qui ira bien avec ton HP de grave, c est primordial, une fois que tu l auras trouvé, le reste suivra ;)

mais sa ne sera pas facile, faut absolument que tu fasses des essaies dans la mesure du possible


Je peux faire un essai avec des VTL 450 que j avais deja écouté avec les avalons Isis : suberbe, 450W avec bias automatique.

Si cette histoire de filtre passif marche tout ca risaue de sonner énorme dès le départ...restera ensuite a changer les cables.....
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 28 Sep 2007 13:28

Enfin !

J'ai acheté mon ampli !

il s'agit d'un (roulement de tambour) ............. Gryphon antileon signature (un modèle d'expo).

Mes enceintes seront transformées provisoirement en passive.
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 28 Sep 2007 17:30

heu..... et ils sont où les fameux tubes?
j_yves
 
Messages: 4203
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • online

Message » 28 Sep 2007 17:32

en prime y'avait une lampe pour éclairer le gryphon :wink: :lol: un gryphon a toujours besoin de lumière :lol:
reyle
 
Messages: 4030
Inscription: 23 Déc 2006 17:44
  • offline

Message » 28 Sep 2007 17:34

je me demande ce que va donner un Ken Shindo au contact d'un Antileon :wink:
reyle
 
Messages: 4030
Inscription: 23 Déc 2006 17:44
  • offline

Message » 28 Sep 2007 19:27

samuel33 a écrit:Enfin !

J'ai acheté mon ampli !

il s'agit d'un (roulement de tambour) ............. Gryphon antileon signature (un modèle d'expo).



Voilà pour info !

"La firme Danoise Gryphon a été fondée en 1985 par M. Flemming E. Rasmussen qui détenait, à l’époque, l’une des sociétés importatrices de matériels high end les plus importantes du Danemark. La première électronique Gryphon fut un préampli phono qui reçut un accueil enthousiaste de la part des audiophiles. Mais, la consécration de cette firme vint avec l’amplificateur DM-100 au début des années 90. Cette unité de puissance stéréophonique de près de 80 kg figeait la philosophie de la marque en terme d’amplification : fonctionnement en pure classe A, absence de contre-réaction globale, circuit à très large bande passante, construction double mono, réserve en courant pratiquement inépuisable pour driver des systèmes de haut-parleurs ayant des modules d’impédance très tourmentés, sans modification de l’esthétique sonore.
L'Antileon Signature, avec ses 90 kg et son fonctionnement en pure classe A reprend parfaitement cette philosophie.
Sa construction est en tous points étonnante avec deux gigantesques transformateurs d'alimentation de 1 800 VA chacun, un châssis principal réalisé par l’assemblage de panneaux d’aluminium de 2 cm d’épaisseur, une façade usinée dans la masse d’une plaque en méthacrylate de 40 mm et des étages de puissance faisant appel 20 transistors bipolaires d’origine Sanken pour chaque canal."

a+
ToraToraTora
 
Messages: 3286
Inscription: 03 Juin 2007 19:18
Localisation: ... via GPS !
  • offline

Message » 28 Sep 2007 19:48

j_yves a écrit:heu..... et ils sont où les fameux tubes?


Je les réserve pour quand j'aurais les moyens de repasser en actif...

En passif, j'aurais vraiment du mal à trouver un ampli tube qui maitrise une 4 voies avec un 38cm...
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 28 Sep 2007 19:51

reyle a écrit:je me demande ce que va donner un Ken Shindo au contact d'un Antileon :wink:


Et bien figure toi que j'ai eu la chance de parler avec un des seuls vendeur à vendre shindo et gryphon (ainsi qu'une foultitude d'autre marque TTHDG) qui m'a annoncée une association absolument sublime...- son avis était neutre puisqu'il était aux USA et qu'il ne pouvait pas vendre du shindo vers le canada- je verrais ça à l'écoute...

Il fait ce combo avec du rockport arrakis ou Mira.
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 28 Sep 2007 19:54

ToraToraTora a écrit:
samuel33 a écrit:Enfin !

J'ai acheté mon ampli !

il s'agit d'un (roulement de tambour) ............. Gryphon antileon signature (un modèle d'expo).



Voilà pour info !

"La firme Danoise Gryphon a été fondée en 1985 par M. Flemming E. Rasmussen qui détenait, à l’époque, l’une des sociétés importatrices de matériels high end les plus importantes du Danemark. La première électronique Gryphon fut un préampli phono qui reçut un accueil enthousiaste de la part des audiophiles. Mais, la consécration de cette firme vint avec l’amplificateur DM-100 au début des années 90. Cette unité de puissance stéréophonique de près de 80 kg figeait la philosophie de la marque en terme d’amplification : fonctionnement en pure classe A, absence de contre-réaction globale, circuit à très large bande passante, construction double mono, réserve en courant pratiquement inépuisable pour driver des systèmes de haut-parleurs ayant des modules d’impédance très tourmentés, sans modification de l’esthétique sonore.
L'Antileon Signature, avec ses 90 kg et son fonctionnement en pure classe A reprend parfaitement cette philosophie.
Sa construction est en tous points étonnante avec deux gigantesques transformateurs d'alimentation de 1 800 VA chacun, un châssis principal réalisé par l’assemblage de panneaux d’aluminium de 2 cm d’épaisseur, une façade usinée dans la masse d’une plaque en méthacrylate de 40 mm et des étages de puissance faisant appel 20 transistors bipolaires d’origine Sanken pour chaque canal."

a+


Merci pour tes recherches

:)
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message