Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Coulée des condensateurs

Message » 29 Mar 2010 20:53

Bonjour, juste une petite question pour les connaisseurs en électronique :
J'ai démonté le capot de mon ampli marantz cette aprem pour un petit nettoyage poussière, et là j'ai eu la désagréable surprise de voir que des condensateurs avaient "coulés" une espèce de substance blanchâtre (un peu chewing-gum). Qu'est-ce que c'est? Est-ce annonciateur de mauvais signes pour l'ampli :( ?
Raikohrican
 
Messages: 124
Inscription: 13 Fév 2005 22:14
Localisation: Lisbonne
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Mar 2010 20:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Mar 2010 22:31

Bonjour,
c'est une pâte collante (genre Rubson) que le constructeur met pour que le condensateur ne bouge pas ou ne vibre pas.
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3633
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 30 Mar 2010 8:04

Exact ! Normalement, il y en a sur tout les "gros" condensateurs de filtrage. Il n'y a pas de soucis à avoir. :wink:
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 30 Mar 2010 11:13

Ok merci me voilà rassuré. J'étais vraiment étonné je ne connaissais pas cette pratique. C'est vrai que 90% des condo en étaient recouverts donc ça me paraissait toutefois étrange mais bon, mieux vaut être sure :D
Raikohrican
 
Messages: 124
Inscription: 13 Fév 2005 22:14
Localisation: Lisbonne
  • offline

Message » 30 Mar 2010 13:20

Salut,
les Japonais adorent en farcir leurs electroniques.
Au grand bonheur des techniciens de SAV........
bluk bluk
 
Messages: 236
Inscription: 06 Oct 2003 21:18
Localisation: Reims
  • offline

Message » 31 Mar 2010 10:00

Dans le même registre... il y a deux semaines, ouverture du capot de mon Si3000 pour vérifier l'état de poussière accumulée (car n'avait pas été
fait depuis des années), et nettoyer si besoin.

Et la surprise, au cul des condensateurs de filtrage (fixés verticalement connexion en bas), ainsi que tout le long de leurs rampes de maintient,
un dépôt assez conséquent d'une poudre très fine, couleur brique/rouille... et juste à cet endroit là, nul part ailleurs dans l'ampli.

Sur l'instant au premier coup d'œil je n'ai même pas remarqué que c'était un dépôt, j'ai cru que c'était l'auréole marron typique qui apparait sur
les matériaux qui ont chauffé... (l'étape avant que le marron ne devienne marron foncé, puis noir, annonçant que c'est en train de brûlé)

(Pour info les huit condensateurs sont maintenus alignés en deux rangées de quatre par des railles métalliques faisant office de mâchoires, et
découplés de ces dernières par un manchon d'une matière qui ressemble à un caoutchouc souple alvéolé).

Première crainte... mes condos sont en train de rendre l'âme :o

J'attrape un chiffon microfibre légèrement humide et j'essuie délicatement : Ca s'en va ! En dessous les condos sont nickel, aucune trace de fuite
de cloque ou autre défaillance... Par contre mauvaise surprise la poudre au contact de l'humidité de mon chiffon dégage une odeur pestilentielle,
c'est hallucinant à quel point ça pue...

Je me dis mince alors, peut-être que ce sont les mâchoires métalliques de maintient qui ont rouillé... et pourtant ça parait pas possible, c'est de
l'aluminium... J'essuie et là pareil, la poudre vient sur le chiffon, et laisse apparaitre l'aluminium absolument nickel en dessous...
et ça pue toujours autant :-?

Là je reste un peu perplexe... et d'un coup :idee: Les railles qui maintiennent les condensateurs son maintenus par des barres elles mêmes vissés
sur les gros radiateurs de refroidissement des étages de puissance : Ca a du chauffer, et ce sont les manchons en caoutchouc alvéolés sensés protégés
les condensateurs du contact direct du métal qui n'ont pas du supporté et se sont peu à peu désagrégés...

Je reprends mon chiffons avec l'idée de les nettoyer spécifiquement (en me disant mince, s'ils partent en miettes au fond de l'ampli, il va falloir démonter,
les changer et aspirer ce qui va tomber)... et là nouvelle surprise :o La poudre reste sur le chiffon, laissant apparaitre en dessous le caoutchouc dans sa
couleur d'origine bien noire un peu brillante, et souple comme au premier jour, sans aucune trace de dessèchement ou autre craquelure.

J'ai donc fini de nouveau perplexe, mon nettoyage, sans avoir trouvé l'origine de ce dépôt, qui n'est qu'à cet endroit là de l'appareil, ne provient d'aucune
altération visible des éléments sur lesquels il se trouve, et sent extrêmement mauvais.

(Je précise que l'ampli quant à lui n'a jamais eu le moindre souci de fonctionnement ou de changement de performance d'écoute en 5 ans, et continue de
marcher merveilleusement)

Mystère :roll:
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 832
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline

Message » 31 Mar 2010 10:29

Pisse de lapin sans aucun doute :mdr:
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 31 Mar 2010 10:41

.
Dernière édition par zeroundemi le 26 Déc 2010 11:10, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 31 Mar 2010 15:30

zeroundemi a écrit:
Arkhnaten a écrit:un dépôt assez conséquent d'une poudre très fine, couleur brique/rouille... [...] Mystère :roll:

Il n'y a pas de mystère, mais un petit tour en SAV à prévoir ...

Image

Hum oui dans le cas de la photo sûrement... mais ce que j'avais moi n'a rien a voir avec l'a grosse coulure qui est pointée par la flèche
et qui là vraiment ressemble aux fuites d'un condensateur en fin de vie.

Le seul point commun que j'avais avec la photo sont les auréoles de poudres orangée très fines (aussi fin que tu talc) genre un peu ce que
l'on voit sur la pièce à droite et en arrière du condensateur de ta photo, au dessus de là où c'est écrit "base of the cap".

Mais les condensateurs en eux même n'avaient strictement rien, pas la moindre trace de fuite et donc de coulure, aucun fendillement ou décollement
du plastique aux différents points raccords, rien non plus au niveau des contacts et des électrodes.
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 832
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline

Message » 01 Avr 2010 16:03

bonjour,
une idée toute bête : ta poudre qui pue lorsque tu la mouille a peut-être simplement été mise là pour prévenir d'une fuite d'un condensateur.
dotipo
 
Messages: 147
Inscription: 16 Aoû 2008 21:54
Localisation: Sud
  • offline

Message » 01 Avr 2010 17:22

dotipo a écrit:bonjour,
une idée toute bête : ta poudre qui pue lorsque tu la mouille a peut-être simplement été mise là pour prévenir d'une fuite d'un condensateur.

Dans l'idée oui, ça aurait pu être... mais l'endroit et la façon dont c'était réparti montre sans aucun doute possible que ça s'est déposé et n'a pas pu
être mis à la main...

Par ailleurs ce dépôt et l'odeur qui s'en dégage quand il est au contact de l'humidité (et pas mouillé, je n'ai pas fait un lavage à grande eau :mdr: )
me laisse vraiment pensé à quelque chose de très chimique résultant d'une réaction et notamment d'un échauffement.

La seule explication que je me suis éventuellement donné mais sans en être pour autant convaincu, c'est que cela pourrait provenir des manchons
anti-vibratoires qui sont autour des condensateurs : ils sont en contact avec les rails en aluminium qui maintiennent le condensateurs (puisque là pour
éviter un contact direct des condensateurs avec le métal), et ces rails sont eux même vissés sur les radiateurs de refroidissements. Et c'est justement
autour du point de jonction là où les rails enserrent les manchons que le dépôt est le plus important...
Ces rails doivent chauffer de façon non négligeable (du fait de leur vissage sur les radiateurs des étages de puissance) lorsque l'ampli fonctionne et je
suppose qu'il doivent créer un échauffement du matériaux isolant aux endroits où c'est serré contre. J'en ai donc déduis que sous l'effet de la chaleur
ce matériaux a du, avec les années, libérer cette espèce de substance qui s'est déposée.
Ce qui me fait douté c'est que logiquement, si ça avait été le cas, ce matériaux devrait avoir un aspect désagrégé, or une fois nettoyé il apparaît comme neuf
aussi bien visuellement qu'au toucher, souple, sans trace de dessèchement ou de craquelure...
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 832
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés