Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

CR de plusieurs amplis

Message » 24 Juin 2015 23:13

Bonjour,

perso, fait des mesures poussées sur quelques amplis
distorsion harmoniques et bandes passantes semblables
par contre distorsions d'intermodulation très différentes d'un ampli à l'autre
ça fait apparaitre des nouvelles fréquences qui n'existaient pas, ça change pas mal l'écoute, en général à partir de la mi-puissance, parfois avant

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3548
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • online

Annonce

Message par Google » 24 Juin 2015 23:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Juin 2015 10:07

MickeyCam a écrit:Bonjour,

perso, fait des mesures poussées sur quelques amplis
distorsion harmoniques et bandes passantes semblables
par contre distorsions d'intermodulation très différentes d'un ampli à l'autre
ça fait apparaitre des nouvelles fréquences qui n'existaient pas, ça change pas mal l'écoute, en général à partir de la mi-puissance, parfois avant

Michel...


Michel,

Sur combien d'amplis as-tu fait ces mesures?
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 25 Juin 2015 10:11

fredoamigo a écrit:
ce n'est pas avoir une idée très personnelle de la hifi que de ne pas vouloir passer par le filtrage actif ...pour beaucoup ce n'est pas le Graal , beaucoup reviennent a des solutions " avec idée plus personnelle " avoir un sweet spot pas plus large qu une tasse a café ( inhérant au filtrage actif ) c'est rédhibitoire chez moi


Bonjour

Je ne sais pas d'où tu tiens ça mais c'est faux.

Le filtrage actif peut modifier la directivité en fonction de choix de pente de coupure et bande passante par HP mais rien de systématique...et en fonction des HP et bafflage le filtrage actif peut même diminuer la directivité.
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6716
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 25 Juin 2015 10:21

C'est plutôt l'égalisation qui présente des risque de réduction du sweetspot. Un Trinnov mal utilisé par exemple donne ce genre de résultats.

Mais bon, c'est toujours pareil, c'est aussi une question de compétence à mettre en œuvre une technique. On peut louper un filtrage actif de la même manière que l'on peut louper un filtrage passif. Ce n'est pas forcément l'outil qui est en cause mais la manière dont on s'en sert.
syber
 
Messages: 10216
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 25 Juin 2015 10:32

Tout à fait :thks:
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6716
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 25 Juin 2015 10:57

Je déteste les installations où le son est uniquement bon à une seule place; pour moi ça doit être bien dans quasi toute la pièce.
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 25 Juin 2015 11:08

l'ampleur que l'on peut avoir se trouve aussi dans la qualité de l'amplification, cela permet d'avoir une scène sonore ample (parmis tant d'autres choses!)...mais ca vous devez le savoir!
davt94
 
Messages: 1983
Inscription: 01 Déc 2011 10:46
  • offline

Message » 25 Juin 2015 11:18

Ça ne peut être qu'un vœux, malheureusement. Ou alors il faut s'entendre sur le degré d'exigence pour atteindre cet objectif. Et s'entendre également sur ce que l'on attend des caractéristiques d'un sweepspot.

A ma connaissance, pour fixer deux bornes théoriques, soit on est dans le cas d'une installation HiFi et on est dans 99,99% des cas dans une acoustique non contrôlée et avec des enceintes inadaptées et mal installées. Au mieux on aura un sweetspot de la taille d'un fauteuil ou d'un canapé dans lequel on aura un son qui pourra plaire à son propriétaire.

Au mieux on est dans une installation Home Cinema dans une pièce dédiée et calibrée et dans laquelle on pourra voir une zone d'écoute de quelques rangées de fauteuils qui sera "dans les clous" entre un point haut et un point bas. Malgré tout, les installateurs savent qu'il faut discrètement repérer le fauteuil du Roi (celui qui paye) et en faire un sweetspot privilégié parmi la zone d'écoute :lol:

Pour ma part, un sweetspot trop marqué, même si il est parfait à l'écoute, devient contraignant en provoquant des ruptures marquées et brutales lorsque l'on s'en écarte (c'est souvent ce que provoque une égalisation un peu trop radicale). Un sweetspot progressif, où les variations sont imperceptibles ou bien sont perceptible mais semblent naturelles, selon que l'on bouge la tête où que l'on se tortille le popotin sur son siège ou que l'on change de place, est préférable. J'imagine que c'est ce que tu veux dire, PPVIER ?
syber
 
Messages: 10216
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 25 Juin 2015 12:20

Personnellement j'écoute pas ou très rarement de la musique, calé dans un fauteuil millimétré et la tête fixée avec des serre-joints, j'aime pouvoir déambuler chez moi et avoir un son à peu près correct partout, ça m'est bien plus agréable.
pm57
 
Messages: 1505
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • online

Message » 25 Juin 2015 12:21

STRA a écrit:
fredoamigo a écrit:
ce n'est pas avoir une idée très personnelle de la hifi que de ne pas vouloir passer par le filtrage actif ...pour beaucoup ce n'est pas le Graal , beaucoup reviennent a des solutions " avec idée plus personnelle " avoir un sweet spot pas plus large qu une tasse a café ( inhérant au filtrage actif ) c'est rédhibitoire chez moi


Bonjour

Je ne sais pas d'où tu tiens ça mais c'est faux.


Le filtrage actif peut modifier la directivité en fonction de choix de pente de coupure et bande passante par HP mais rien de systématique...et en fonction des HP et bafflage le filtrage actif peut même diminuer la directivité.

c'est le constat que j'ai fait de toutes les installations en filtrage actif que j'ai pu écouter ..(pas beaucoup je le concèdes) c'etait souvent bon a très bon jamais mauvais , mais toujours avec ce problèmes de sweet spot très marqué ...alors oui peut être des problèmes de mise en œuvres ?? mais quand je lis des cr d’écoutes d’installations comme par exemple celle d'igor ou la mise en œuvres est loin d’être "bâclé" je me rend compte que le problème de sweet spot marqué a très marqué demeure ..
fredoamigo
 
Messages: 2852
Inscription: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 25 Juin 2015 12:26

pm57 a écrit:Personnellement j'écoute pas ou très rarement de la musique, calé dans un fauteuil millimétré et la tête fixée avec des serre-joints, j'aime pouvoir déambuler chez moi et avoir un son à peu près correct partout, ça m'est bien plus agréable.


Tu as raison et c'est en partie aussi mon cas :wink:
Cela étant, il y a certainement aussi chez toi un emplacement ou le son est meilleur :siffle:

Cédric
For the love of music...
cédric1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5168
Inscription: 07 Avr 2007 18:26
Localisation: En Suisse au bord du lac Léman
  • offline

Message » 25 Juin 2015 12:28

le sweet spot trés marqué vient très souvent non pas du filtrage actif, mais de la correction IR/phase au point d'écoute, il n'est pas possible par de la correction active de modifier la réponse en phase de la piece mais il est possible d'en simuler le résultat au point d'écoute, les procédés de corrections sont puissants mais ne peuvent suivre le placement de l'auditeur, peut être que dans un futur proche, a la façon d'une Kinnect ou autres éléments d 'acquisition de données il sera possible de "suivre" le positionnement de l'auditeur, mais il sera toujours quasiment impossible d'en satisfaire plusieurs...
Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Projet de traitement acoustique de mon installation
Steph-Hifi
Membre d'Honneur Contributeur
Membre d'Honneur Contributeur
 
Messages: 5143
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 25 Juin 2015 12:29

PPVIER a écrit:Je déteste les installations où le son est uniquement bon à une seule place; pour moi ça doit être bien dans quasi toute la pièce.


idem...

mais en faisant de cette façon, ils éliminent une grosse partie de l'influence acoustique du local. et dans ce sens, ils ont très peu besoin de jouer sur le traitement acoustique. point négatif, tout se concentre sur un seul point d'écoute.

je préfère comme toi jouer sur le traitement acoustique, et pouvoir me balader dans mon salon un peu partout.

-----------------------

Pour la différence des ampli, je propose une solution toute bête !

==> tu prends une paire de triangle titus ex, et un ampli atoll in50se. PLAY lecture !
même ma grand-mère de 85ans serait capable d'avoir les oreilles en vrilles.

Après ça, vous faites le changement d'ampli. un petit cambridge 650A, ou plus modeste, un topping tp 60 réputé pour son velouté...
(même si depuis j'ai largement monté en gamme, j'ai bien sur testé ces ampli...)

Et savourez ! si votre cerveau n'entends rien comme différence vos oreilles vous diront le contraire. :ko:
jeoffrey59
 
Messages: 1549
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Qualité du sweet spot

Message » 25 Juin 2015 12:41

fredoamigo a écrit:
STRA a écrit:
Bonjour

Je ne sais pas d'où tu tiens ça mais c'est faux.


Le filtrage actif peut modifier la directivité en fonction de choix de pente de coupure et bande passante par HP mais rien de systématique...et en fonction des HP et bafflage le filtrage actif peut même diminuer la directivité.

c'est le constat que j'ai fait de toutes les installations en filtrage actif que j'ai pu écouter ..(pas beaucoup je le concèdes) c'etait souvent bon a très bon jamais mauvais , mais toujours avec ce problèmes de sweet spot très marqué ...alors oui peut être des problèmes de mise en œuvres ?? mais quand je lis des cr d’écoutes d’installations comme par exemple celle d'igor ou la mise en œuvres est loin d’être "bâclé" je me rend compte que le problème de sweet spot marqué a très marqué demeure ..


Certaines chaines Haute Fidélité "classiques" (sources/ampli/enceintes) possèdent des sweet spots plus étroit que celui de mon Studio, je pense aux enceintes Everest de Lansing.

L'art du metteur au point (Jean Luc Ohl :thks: ) c'est justement d'optimiser l'égalisation ou la convolution FIR à phase linéaire. Je dois dire que le dernier réglage de février 2015 , ne pose plus de problème de sweet spot étroit.

A noter que JLO pourrait "ulra-lisser" la courbe de réponse de l'enceinte .....jusqu'a obtenir un sweet spot valable seulement pour une oreille :o
Dernière édition par Igor Kirkwood le 25 Juin 2015 12:53, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6572
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 25 Juin 2015 12:41

Bonjour,

ppvier, pas beaucoup, moins d'une dizaine
Quad, Cabasse, Luxman, Yamaha, Rotel, Marantz
donc remarque sur la pointe des pieds

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3548
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • online


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message