Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 48 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Déçu par préampli NAD C-162

Message » 28 Mai 2007 18:51

"course à l'armement" ... :lol:

Dans tous les cas tu feras un heureux Fafa :wink:













Au hasard : Papa.dudu :mdr:
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25383
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Mai 2007 18:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Mai 2007 18:51

bobim a écrit:"course à l'armement" ... :lol:

Dans tous les cas tu feras un heureux Fafa :wink:

Au hasard : Papa.dudu :mdr:


trop fort :mdr:
Nono
 
Messages: 23471
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 28 Mai 2007 18:53

Je me pose effectivement plein de question sur l'avenir de mon ensemble NAD qui marche quand même très bien... :roll:
Fafa
 
Messages: 71254
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 28 Mai 2007 18:58

bobim a écrit:tu as raison de modérer ta critique Fafa car il marche bien cet ensemble. :wink:
Maintenant tu souhaites évoluer en mieux et là y aura tjrs mieux et cela dés la sortie du magasin.

Why ? Tu ne pourras jamais écouter toute la production vendue sur l'IDF.
Tu ne veux plus déplacer tes enceintes => CQFD :mdr:



Evidemment qu´il fonctionne remarquablement bien ! le predesseur du 162, le 160... trouvait grãce aux oreilles de Philippe Beal dont la chaîne, d´un tout autre niveau (mark levinson, Krell et Boston Linfield), lui permettait de jauger la qualité d´un préampli avec une certaine objectivité... et il lui trouvait de grandes qualités de naturel, aération, aucune froideur ni de caractère bouché... Comme une palanquée de forumeurs.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Mai 2007 19:14

merci Alain!
cela devrais le rassurer !
on arrete pas de le lui dire qu'il et trés bien son ensemble Nad :wink:
Nono
 
Messages: 23471
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 28 Mai 2007 19:17

Son rapport qualité-prix est certainement très bon, je n'en doute pas et il m'a procuré beaucoup de plaisir.
Il arrive à bien faire marcher mes Offrande S.
Cependant, je me rends compte qu'elles sont clairement sous exploitées avec mon NAD.
Ainsi, je ne suis pas certain de préférer mon système (ensemble NAD + Offrande S) à celui de mon voisin (Synthesis Seamus + Twins S).
Mon système propose une meilleure scène sonore, plus de naturel de restitution et de dynamique.
Mais le système de mon voisin propose une chaleur vraiment appréciable, sans sacrifier à la dynamique.
Fafa
 
Messages: 71254
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 28 Mai 2007 19:40

La chaleur n´est pas la qualité numero 1 des Offrandes s et dans le même temps, c´est plutõt la qualité de Nad... alors moi pas bien comprendre.

Mais bien sur tu peux avoir mieux et peut être même en changeant de preampli, mais bon. Tu le trouves froid, d´autres bouché. Donc....
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Mai 2007 19:48

Je ne choisis peut-être pas bien les bons termes. C'est vrai que Rotel, c'est plus froid que NAD.
Voici ce que j'ai trouvé de mieux sur le Synthesis :
- des timbres plus justes, mieux définis
- un poil d'aération
- une meilleure lisibilité des sons répétitifs
- un coté chaud et naturel encore plus présent que sur le NAD.
- Je trouve le NAD un peu "dur" car je trouve que "ça parle un peu du nez."

Il est vrai que les Offrande S ne sont pas spécialement chaudes. D'ailleurs, je trouve mes enceintes assez neutre, se caractérisant surtout par leur très grande rapidité d'exécution.
Fafa
 
Messages: 71254
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 28 Mai 2007 20:27

Je ne cherche pas la surenchère de technologie et je voudrais remettre les choses à leurs places.

Je dis simplement que je sors d'une partie pré ampli d'un Technics SU-8080 acheté vers 1975 (et oui....) qui a toujours vaillamment rempli sa tache d'ampli/préampli puis de pré ampli pour la partie "HIfi" et ampli (un ampli) pour la voie centrale.

Ce que je veux simplement dire et comprendre pourquoi, un pré ampli NAD que je pensais bien supérieur à mon bout de pré ampli Technics me déçoit autant.

Je cherche à savoir s'il n'y aurait pas une raison particulière à ça et avoir des conseils le cas échéant.
TDTP
 
Messages: 13
Inscription: 28 Mai 2007 12:22
  • offline

Message » 28 Mai 2007 20:36

c'est lui le fautif :wink:
Fichiers joints
243895630_L.jpg
243895630_L.jpg (64.01 Kio) Vu 1119 fois
243922830_L.jpg
243922830_L.jpg (69.63 Kio) Vu 1118 fois
Nono
 
Messages: 23471
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 28 Mai 2007 22:51

Deux remarques concernant le 160 d'abord :

- Tous les préamplis, sauf probablement dans le HDG et dans des conditions spécifiques (préampli à lampe + ampli numérique par exemple), sont concus et optimisés pour fonctionner au mieux avec l'ampli pour le quel ils sont concus. C'est une évidence, connue depuis longtemps, qui ne souffre que guère d'exceptions.

- Le 160 a plus de 10 ans si je ne me trompe pas. Le 162 aujourd'hui est bien supérieur... Si ce 160 a été acheté d'occasion 300 € (le 162 se négocie à 500 € ou moins, puisqu'on le trouve aujourd'hui en promo à moins de 600€ ... la nouvelle gamme arrive doucement, témoin les nouveaux 525, 325, 585 par exemple...), il sera, bien exploité, une affaire fantastique.


Pour le reste, j'avais résumé la question sur un autre forum, même si bien sûr j'aurai pu dans le cadre de ce topic aller plus loin ou développer certains points ou autrement :lol: ...


" Les Nad sont des matériels fantastiques, mais au rapport Q/P en béton, ce qui signifie qu'un Nad utilisé dans les meilleures conditions peut quasi fonctionner comme un Accuphase (par exemple) non optimisé.

Ainsi, plus que beaucoup d’appareils, ils sont capables d’aller très loin. Du coup, ou inversement, ils sont plus sensibles que d'autres électroniques à de nombreux facteurs, dont:

- La chauffe. Par exemple, le 542 ne devient valable qu'après une bonne journée de chauffe, si ce n’est plus.

- Le rodage. Normal à priori. Sauf que beaucoup d'électroniques, perfectibles, ne sont absolument pas transfigurées après une bonne période de rodage.

- Les cables. Comm les meilleures électroniques, ils sont facilement "éteints" par des cables peu performant, contrairement à des matèriels perfectibles ou médiocres, qui n'ont que peu de chances d'être voilés ou éteints, l'étant d'origine :lol: ...

- La phase. La différence, sur des 162, 272 ou 542 par exemple, peut être colossale, après rodage et chauffe.

- Le support. Une conception plus légère que certains Accuphase ou Sim les rend extrêmement réactifs à des différences de support...

- L'adaptation en courant. Essayer un 325 sur des Celius, des IQ9 ou des Studio L 880 - au hasard - n'est pas le plus adapté. Ca semble évident, mais combien y pensent... comparant quelques minutes après un E213 sur les mêmes enceintes, et décidant qu'il y a une énorme différence... oui, mais, au delà de la puissance affichée, cet E213 coute plus de 3000 € :mdr: .


A ces conditions, un système Nad utilisé dans des conditions optimales est capable de fournir très globalement un bonheur musical équivalent à un système Accuphase (par exemple) mis en œuvre dans des conditions très ‘standards’, mais cependant déjà sublime 'à froid', et coûtant 4 à 5 fois le prix pour le début de gamme...


Le problème dans une écoute en magasin, c'est que les revendeurs ne prennent jamais la peine de les optimiser comme ils le feraient pour des grosses électroniques. Je discutais il y a peu avec un revendeur, qui n'est pas fondamentalement amoureux de Nad, mais qui m'a très sincèrement avoué ne jamais avoir pris la peine de les écouter dans des conditions optimales (chauffe, rodage, phase, câbles, supports), comme tant d’autres...

En gros, le raisonnement de beaucoup de ces revendeurs est que ces Nad ne sont pas très chers, et en conséquence, ne méritent pas :mdr: qu’ils perdent du temps à les mettre en œuvre dans des conditions optimales, comme ils le font pour des matériels plus HDG (et plus chers)...


Inversement, beaucoup de clients raisonnent exactement de la même manière... Les uns considèrent que de tels matériels ne méritent pas une attention particulière, et pour d’autres, les notions de 'prix psychologique' ou de 'MAF' ('Man Acceptance Factor' :wink: ) sont au fond déterminants, qui les poussent à aller plus loin :lol: ...

Ce qui explique pour partie pourquoi tant de marques ciblent de plus en plus le HDG, via un design de plus en plus sophistiqué, et des prix parfois hallucinants. Ce faisant, certains clients trouvent leur bonheur... :wink: et les marges explosent, et d’autant plus si, fondamentalement, la qualité (musicale) n'est pas au rendez-vous, ce qui est souvent le cas... :mdr: ?



Qu’il n’y ait cependant pas d’équivoque dans mes propos.

Un système de haut niveau mis en œuvre dans des super conditions, à base d’électroniques Accuphase, BelCanto, SimAudio, Electrocompaniet ou EAR (toujours par exemple), sur des enceintes Triangle Magellan, JBL Array ou mieux, ProAc ou Thiel, sera bien sûr capable d’aller bien plus loin, et souvent de loin, qu’un ‘petit’ système Nad.

Je dis seulement que dans de nombreux cas, ces systèmes dispendieux peuvent être non, ou mal, mis en œuvre ou optimisés (sans compter les très nombreux cas dans les quels les éléments sont choisis en dépit du bon sens... :mdr: :lol: ).

Et qu’en revanche, certains Nad peuvent offrir l’opportunité d’avoir à prix budget un système en réalité déjà d’un très haut niveau (neutre, naturel et réaliste) si l’on prend la peine de l’optimiser et l'utiliser correctement.


Reste aussi ce dernier point pour relativiser pour partie (mais ce n’est plus vrai que pour Nad), que j’ai déjà développé plus en amont:

Les Nad, très neutres en réalité, pour les gammes actuelles, s'accommodent naturellement d'enceintes, de même, relativement droites, rapides et vivantes (Triangle, JBL, Kelinac, ProAc...).

En l'occurrence, il est clair que je n’aurai pas tendance à associer des Nad, par exemple, avec des Dynaudio, très typées :mdr: (souvent un peu lourdes, mates et douces), qui supposent des électroniques plus typées, ni même avec des BW séries 800, qui sont peut-être excellentes, mais ont tendance à fournir un son un peu loudness, ne serait-ce qu’en conséquence d’une charge importante (ce sont des enceintes très amorties, au filtre complexe...), ni encore avec des Thiel, qui supposent des amplis monstrueux...

Ceci dit dans l’idéal. Parceque dans beaucoup de cas, je suis persuadé que certains Nad seraient capables d’aller bien plus loin que beaucoup d’électroniques tout à fait perfectibles que certains leurs associent... "

:wink:
jmap
 
Messages: 159
Inscription: 20 Nov 2005 23:35
Localisation: Monde

Message » 28 Mai 2007 22:58

Merci pour ce long CR.
Je me rends compte que j'écoute toujours mon ensemble NAD à froid.
J'écoute la hifi demi-heure par demi-heure et entre chaque écoute, j'éteins tout... :roll:
Fafa
 
Messages: 71254
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 28 Mai 2007 23:14

- Tous les préamplis, sauf probablement dans le HDG et dans des conditions spécifiques (préampli à lampe + ampli numérique par exemple), sont concus et optimisés pour fonctionner au mieux avec l'ampli pour le quel ils sont concus. C'est une évidence, connue depuis longtemps, qui ne souffre que guère d'exceptions.


Je ne suis d´accord qu´avec une chose : Nad fait d´excellents amplis et preamplis.

Ce n´est pas aussi exact qu´il le semble. Ce n´est exact que dans le cas de preamplis a tubes a tres haute impedance de sortie conçus pour fonctionner avec des amplis ayant une tres haute impedence d´entrée.

La sortie du Nad 160 et du Nad 162 est à basse impédance et donc ces preamplis (ayant la même esthétique sonore) est en mesure de fonctionner avec a peu pres tous les amplis.

Coller un ampli numerique derriére un preampli a tubes est en revanche actuellement prendre les plus grands risques qui soient en terme d´adaptation d´impédence, car quelques amplis numériques ont des impedence d´entree tres basse...

A part ca, les NAD ne sont pas plus sensibles que d´autres á la phase secteur et ne nécessitent non plus pas une periode de chauffe sensiblement différente de celles d´amplis de classe A/B d´autres marques quelqu´en soit le prix.

Alain :wink: :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Mai 2007 23:16

fafa.dudu a écrit:Merci pour ce long CR.
Je me rends compte que j'écoute toujours mon ensemble NAD à froid.
J'écoute la hifi demi-heure par demi-heure et entre chaque écoute, j'éteins tout... :roll:



!!!! :o

té fou :mdr:
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 28 Mai 2007 23:18

mon thule en veille met 15 à20 minutes pour être en pleine forme, si je l'eteint completement faut compter 3 ou 4 heures ! :wink:
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message