Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Dynamique: je pousse le préampli ou je pousse l'ampli ?

Message » 26 Fév 2013 23:18

Ah oui c'est vrai silvermica en a un.
Que je suis bête. :oops:

C'est pas tout à fait la porte d'à côté non plus alors çà attendra un peu.

Enfin bref avec un réglage se sensibilité on peut affiner le meilleur rapport signal sur bruit et donc la dynamique.
Faire fonctionner le pré-ampli dans sa plage optimale d'utilisation. :idee:
Sur mon intégré je ne peux rien faire, le résultat dépend donc de la charge.
pheno
 
Messages: 13225
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Fév 2013 23:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Fév 2013 0:59

Conclusions de mon thread suite aux commentaires de tous et de mes essais:

- Si on ne coupe pas les décibels en quatre le son des amplis n'existe pas: la différence de niveau reproduit entre les deux extrêmes est insignifiante rapportée à celle d'une paire d'enceintes.

- Le comportement d'un circuit électronique DAC, ampli comme pré-ampli est lié à sa charge.

- C'est la conception même du circuit qui détermine la charge.

- Un ampli bien conçu est d'abord un ampli qui maintient ses qualités audio jusqu'au bout de sa tension d'alimentation sur la charge pour laquelle il a été conçu.

- Si la charge est plus importante il génère de la distorsion dans des limites liées à sa conception.

- Si la charge est trop importante et dépasse les limites liées à sa conception la puissance baisse et il génère énormément de distorsion.

- Son comportement peut être modifié en ajustant l'attaque de son entrée si la charge est plus importante que celle pour laquelle sa conception le limite, ceci dans les limites de ses capacités.

- La dynamique sonore d'un ensemble électronique donné est la notion conjuguée de puissance électrique et d'optimisation des maillons entre eux, en fonction de la charge.

- La dynamique perçue de cet ensemble est lié à la sensibilité des enceintes.


Vos commentaires même contradictoires sont évidemment les bienvenus. :D
pheno
 
Messages: 13225
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 27 Fév 2013 1:24

Sur un intégré, c'est le constructeur qui a déterminé les meilleures adaptations, puisque c'est interne
et pour les sorties, on sait qu'il faut que l'impédance de sortie doit être beaucoup plus basse que l'impédance de la charge puisqu'on fonctionne en tension (au minimum cinq fois)
sinon, effectivement, distorsions

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3630
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 28 Fév 2013 0:12

Ces questions sont intéressantes mais sans oscillo il ne me paraît pas possible de conclure :idee:
Tu dis que le préampli "tord" passé un certain seuil: ce sera facilement observé le cas échéant.

Pour la dynamique, si tu n'utilises pas un signal test à 50Hz difficile d'avoir confiance dans le multimètre et donc que le niveau réel est identique entre tes deux réglages de gains :-?
L'oscillo me paraît être aussi une meilleure approche avant de conclure.
palm
 
Messages: 5731
Inscription: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 28 Fév 2013 1:04

J'espère voir çà assez rapidement.
J'ai assez confiance quant aux résultats qui seront trouvés.
Silvermica et moi-même sommes totalement d'accord pour dire que le 4306 se tord très rapidement.
J'espère étayer cette probable journée de mesures par des photos et les données qui s'y rapporteront.

A+.
pheno
 
Messages: 13225
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 28 Fév 2013 1:08

Bonjour,

petit rappel sur mes mesures de distorsions ici :

http://www.horticole.info/f6arl/doc/Distorsions.pdf

et les discussions qui ont suivi ici :

amplificateurs-integres-haute-fidelite/article-sur-les-distorsions-d-intermodulation-t29912489.html

malheureusement, l'hébergeur d'images de l'époque soit n'existe plus, soit a effacé les images un peu anciennes

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3630
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 01 Mar 2013 1:45

pheno a écrit:1/
- Je pousse le préampli à -6dB sur son échelle de volume.
- Je règle la sensibilité de l'ampli à un bon tiers sur le potard.
- La tension RMS en sortie à vide est de 14,2 V.

=> Le son n'a pas beaucoup de profondeur, il manque de dynamique.


Alors ici apparemment je n'ai pas de puissance.

pheno a écrit:2/
- Je pousse le préampli à -16 dB sur son échelle de volume.
- Je règle la sensibilité de l'ampli à un bon trois quart sur le potard.
- La tension RMS en sortie à vide est de 14,2 V.

=> Le son a une profondeur colossale, la dynamique fait bondir du canapé.


Ici je crois que je tord à mort (ampli ou préampli, ou les deux ? :wtf: ), la distorsion monte d'un coup c'est pour çà que çà me fait sursauter.

Au final j'ai fini par trouver un point d'adaptation très précis à l'oreille:

- pré-ampli à -10dB et potard de l'ampli aux deux-tiers.
- je mesure 14,4 V en sortie d'ampli.
=> La dynamique semble optimale.

Si je remonte le potard de quelques degrés seulement la linéarité disparait et je suis obligé de baisser drastiquement le volume du pré-ampli, et n'ai pas vraiment l'impression de retrouver de la linéarité.
Si je descend le potard de quelques degrés seulement je perds de la présence, du relief, du volume, de la dynamique et ressent l'envie de pousser le pré-ampli exagérément pour rien de plus au final.

Bientôt les mesures, j'espère.
Dernière édition par pheno le 01 Mar 2013 2:04, édité 1 fois.
pheno
 
Messages: 13225
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 01 Mar 2013 1:48

Mais avec quel signal sur la source mesures tu 14.4V en sortie d'ampli ?
palm
 
Messages: 5731
Inscription: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 01 Mar 2013 1:59

J'ai un CD de test comprenant une plage de "mise en évidence de la dynamique du compact disc".
Le signal est un sinus de 1kHz partant de 0dB jusqu'à -90dB, par bond successif de 10dB.
Je me sers donc du 0dB que je met en mode "repeat A/B" sur ma source, ensuite je fais la mesure en tension.

J'ai fait le réglage à l'oreille sur des CD de techno peu compressés dont les attaques dans les graves mortelles sur certaines plages mettent immédiatement en évidence la distorsion.
pheno
 
Messages: 13225
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 02 Mar 2013 16:43

Salut, tu as pu faire des essais sans préampli? Avec une source branchée au pc qui gère directement le volume via le software
on s'affranchit d'un maillon + ou - perturbateur, qui plus est généralement inutile :)
~Sypher~
 
Messages: 5310
Inscription: 26 Nov 2007 10:36
  • offline

Message » 02 Mar 2013 18:00

Pousser le préampli est 9 fois sur 10 une vue de l'esprit... puisqu'ils fonctionnent en atténuation (sauf sur l'entrée phono).

Les sources faisant environ 2,1 à 2,5 volts de niveau de sortie....
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Mar 2013 18:17

~Sypher~ a écrit:Salut, tu as pu faire des essais sans préampli? Avec une source branchée au pc qui gère directement le volume via le software
on s'affranchit d'un maillon + ou - perturbateur, qui plus est généralement inutile :)


Le son de mon PC est n'est pas bon.
Par contre je l'ai fait avec mon ampli chez un ami: résultat exécrable. :idee:

Alain, si mon pré-ampli n'est qu'un simple atténuateur, alors pourquoi est-il équipé de transistors et d'une alimentation ? :wtf:
pheno
 
Messages: 13225
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 02 Mar 2013 18:45

pheno a écrit:Alain, si mon pré-ampli n'est qu'un simple atténuateur, alors pourquoi est-il équipé de transistors et d'une alimentation ? :wtf:


Fonctionner en atténuation ne veut pas dire qu'on est un simple atténuateur... c'est à dire, dans ton esprit, un appareil passif.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Mar 2013 20:23

pheno a écrit:
~Sypher~ a écrit:Salut, tu as pu faire des essais sans préampli? Avec une source branchée au pc qui gère directement le volume via le software
on s'affranchit d'un maillon + ou - perturbateur, qui plus est généralement inutile :)


Le son de mon PC est n'est pas bon.
Par contre je l'ai fait avec mon ampli chez un ami: résultat exécrable. :idee:

Alain, si mon pré-ampli n'est qu'un simple atténuateur, alors pourquoi est-il équipé de transistors et d'une alimentation ? :wtf:


Salut
Pour adapter l'impedance.
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6779
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 02 Mar 2013 21:35

Eh ben voilà le pré-ampli sert de buffer. :)
Il ne s'agit donc pas d'une simple atténuation, mais d'une atténuation avec une amplification en courant.
J'ai bon ?
pheno
 
Messages: 13225
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés