Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Ecoute amplis MARK LEVINSON ML 53 vs ML 33H

Message » 30 Sep 2009 22:14

Cela s’est passé à SINGAPOUR en janvier de cette année dans un centre hi-fi qui regroupait au moins une vingtaine de magasins spécialisés dans la hi-fi pure (et dure :D !) avec beaucoup de marques (asiatique ?) que je ne connaissais pas. Ces écoutes étaient toutefois musicales et intéressantes pour des budgets très abordables. Mais ce qui m’attirait surtout dans ce centre c’était l’écoute du dernier né de mark levinson : le ML 53 :lol: . Je suis un « fou » de cette marque et avec ce que j’avais lu sur cet ampli (nouvelle génération pour une conception en partie numérique que ML n’avait jamais réalisé aussi bien, toutes générations confondues compris 33 et 33H …) j’étais vraiment curieux et impatient de pouvoir l’écouter afin de me faire une idée précise en comparaison aux générations précédentes que je connais sur le bout des doigts (436, 33H, 33).
Me rendant donc dans ce magasin qui était le représentant officiel de cette marque, je demande à tout hasard (sans grande conviction tout de même vu que l’entrée ne paye pas de mine) s’il avait en écoute des ML53. Oui, pas de problème me dit-il. A ce moment, je me suis dit que peut-être mon anglais n’était pas parfait ( :oops: !!) car je n’y croyais pas d’autant plus que ce produit était très récent. Il me reconfirme que si et m’amène vers une pièce à l’arrière du magasin ou je découvre une salle hi-fi / home cinéma avec les 2 fameux blocs ... à côté des ML33H :o . Double surprise car je pouvais vraiment me faire une idée en espérant les comparer directement. Accueil très sympathique du commercial qui refuse toutefois de brancher les 33H pour des raisons que je n’avais pas tout à fait saisi (il me semble qu’il avait dit qu’ils étaient en panne) et qui me précise que ça n’a rien à voir, que c’est complètement différent (en mieux évidemment) et que actuellement, les personnes qui ont écouté font reprendre leur ML33 !! Wow :o !! A ce point lui dis-je … Déception totale donc pour la comparaison directe avec le 33H :cry: !!
Allons y donc pour l’écoute des ML53 :
Les extraits musicaux qui me sont proposés ne me sont pas familiers (vocal jazz asiatique) et je ne peux me faire une idée précise de l’écoute à ce moment là. Ces premières écoutes ont été très plaisantes, avec beaucoup de profondeur et de détails en arrière plan, et un détachement des plans très prononcé, une scène sonore large et très précise pour le placement des voix sans pour autant avoir un sweet-point trop accentué, avec une aisance et une facilité dans la réserve de puissance pour les montées en puissance du signal. On ne ressent aucune crispation et on se dit que là mark levinson a fait fort effectivement. Petite réserve cependant sur les voix qui me paraissait un peu asseptisées.
Je lui demande ensuite de me passer des morceaux que je connaissais tels que diana krall, al di méola … et là, même analyse avec quelque chose qui me gênait un peu car trop précise et trop propre. Je décide de le harceler pour connecter les 33H en insistant que je connais parfaitement ces blocs et que je ne peux me décider. A ma grande surprise, il accepte car très emballé de me faire voir la différence flagrante.
Plage de comparaison : al di méola casino 1ère plage. La différence est immédiate pour moi entre les deux modèles. Il en ressort des deux écoutes plus de naturel sur les instruments, le piano acoustique sonne plus vrai avec plus de « poids » sur les notes, pas comme avec un piano électrique et on sent la peau des percussions car plus « d’épaisseur » avec beaucoup plus de variation dans le grave, sans doute parce que je ressentais plus de bas médium, avec une meilleure articulation … pour les …33H :lol: . Eh oui, vous avez bien lu, je viens de décrire l’écoute des 33H qui était plus vivante et plus pleine, de surplus avec des radiateurs FROID ! sachant qu’ils ne sont pas au top dans cet état et qu’il faut au moins 2h de fonctionnement à partir du mode veille :lol: . Bien sur, le 53 paraissait plus rapide, plus précis, avec des plans encore plus détachés, est-ce le fait qu’il manquait des harmoniques intermédiaires et que le son était trop « nettoyé » ? Persuadé que je préférais le 53, il me les a rebranché, ce qui m’a confirmé dans mes propos.
Voilà ce que j’ai ressenti pour une première écoute avec les 53, ça n’engage que moi.
Et si on devait comparer le 53 au 33, le 53 serait loin derrière pour ayant comparé le 33 du 33H.
Conclusion : J’ai l’impression qu’on a changé de façon d’écouter avec les nouvelles technologies (matériels de reproduction et même d’enregistrement, ça se ressent sur les CD récents) et qu’on veut impressionner par l’excès de détail, au détriment de la musicalité, quitte à détimbrer le signal pour un résultat immédiat, en opposition à une écoute plus naturelle et moins démonstrative qu'on peut écouter des heures sans se lasser. Avec plus de recul maintenant, disons que le type de son que dégage le 53 se rapproche plus de la philosophie du 436 avec un son qui va plus loin en terme de puissance (sans pour autant que ça fasse toutefois effet loupe), de précision et de légèreté (dans le bon sens du terme) comme à l’habitude pour un ML.
L’association était : préampli MC12V5 :-? , kadéiloscope et CD SACD ML (bien meilleur heureusement que le kadéiloscope mais la finition a baissé chez ML à priori car beaucoup de difficulté à allumer celui-ci, le vendeur avait renoncé à un moment donné mais en insistant plus tard ça a fonctionné, d’ailleurs j’ai constaté aussi sur un 53 que les ailettes de refroidissement étaient mal alignées !), revel (les plus grosses) et câble hp transparent super ou plus. La comparaison a été faite en directe en déconnectant simplement les câbles HP des amplis.
philevin
 
Messages: 39
Inscription: 16 Aoû 2007 17:42
Localisation: Réunion
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Sep 2009 22:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Oct 2009 12:56

Merci Phil pour ce très intéressant cr
le N° 53 est plus ou moins une sorte de classe D si j'ai bien saisi, c'est sûr que ça doit changer des anciennes générations 33 et 33H qui privilégiaient certainement une écoute différente.
Je trouve en tous cas Mark Levinson un peu "en retrait" actuellement sur la scène du TTHDG alors qu'ils furent longtemps (même malgré Cello et ses brillants "transfuges") une sorte de point de repère.

@ + :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 02 Oct 2009 15:56

merci Philevin
J'avais remarqué dans certains audito que j'ai pu faire dernierement , pas mal de system allaient dans la sens que tu décris: dynamique , définie ...... mais perdaient un peu l'âme de la musique: les quelques classe D que j'ai pu écouté ne m'ont pas laisser sans voix , mais je n'ai aussi pas tout écouté, lorsque je disais qu'il y avait quelque chose qui me gênait dans ces écoutes, les vendeurs rétorquaient toujours : non non c'est çà le son qui faut ???? c'est cà le nouveau son , cela doit etre comme "le beaujolais" parce que maintenant il y a un nouveau son !!!peut etre aussi que j'arrive pas à évolué et que je deviens trop c... , donc il faut que je passe autre chose: tient le jardinage cà peut etre une piste

de plus ML n'a pas sorti de pré-amp nouveau à part deux déclinaisons du 32, le 320 et 326

j'adhére totalement à ce que Van dit, ML devient de plus en plus invisible, j'ai vu qu'il sortait aussi des ampli : sorte de gros 436 , avec des puissances énormes donc quasi sûre classe D , à voir donc, mais je ne me fais pas trop d'illusion,à moins qu'ils m'étonnent :mdr:

au faite quelqu'un sait qui sont les mecs de ML maintenant , ils ont intèrêt a se bouger avec tous les nouveaux venus

a + N......
Invite01
 
Messages: 142
Inscription: 29 Sep 2006 5:46
  • offline

Message » 02 Oct 2009 18:38

Salut Van. Je ne sais pas si tu te rappelles de moi, c'est grâce à toi que j'avais pu comparer le 33 au 33H à Monaco. T'avais contacté le vendeur car j'arrivai pas à le joindre. Merci encore. A l'occasion, si tu veux faire une écoute ... à la Réunion :D !! tu me fais signe si tu es de passage, il y a un bon groupe d'idiophile ici :mdr: . @+
philevin
 
Messages: 39
Inscription: 16 Aoû 2007 17:42
Localisation: Réunion
  • offline

Message » 02 Oct 2009 18:40

Comment va naoko !
Il me semble que c'est des inconnus de chez harman :cry:
philevin
 
Messages: 39
Inscription: 16 Aoû 2007 17:42
Localisation: Réunion
  • offline

Message » 02 Oct 2009 19:33

Tiens j'ai retrouvé des photos :
http://www.casimages.com/galerie.php?id=97322h84777
Ps : Désolé je n'arrive pas à mettre directement les photos sur le forum !!
philevin
 
Messages: 39
Inscription: 16 Aoû 2007 17:42
Localisation: Réunion
  • offline

Message » 02 Oct 2009 21:40

philevin a écrit:Tiens j'ai retrouvé des photos :
http://www.casimages.com/galerie.php?id=97322h84777
Ps : Désolé je n'arrive pas à mettre directement les photos sur le forum !!

Hola que vois je sur la photo !!!!un proc ML !!!un petit cr serait super
Merci
zimmerli
 
Messages: 742
Inscription: 23 Déc 2006 23:18
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 03 Oct 2009 0:08

Salut Phil :wink:
bien sûr que je me souviens de toi, et je croise le vendeur de temps à autres sur une terrasse non loin de sa boutique.

Sur les photos le N° 53 est à peine plus gros qu'un 33H, il doit avoir l'air d'un nain à coté d'un 33, je le pensais plus volumineux, mais si c'est une sorte de classe D ça peut se comprendre.

Si j'ai l'occasion de passer quelques vacances à le Réunion c'est avec grand plaisir que je te ferai signe, et entre idiophiles on se comprendra. :lol: :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 03 Oct 2009 10:23

philevin a écrit:Conclusion : J’ai l’impression qu’on a changé de façon d’écouter avec les nouvelles technologies (matériels de reproduction et même d’enregistrement, ça se ressent sur les CD récents) et qu’on veut impressionner par l’excès de détail, au détriment de la musicalité, quitte à détimbrer le signal pour un résultat immédiat, en opposition à une écoute plus naturelle et moins démonstrative qu'on peut écouter des heures sans se lasser.


Ton appréciation sur les deux amplificateurs Mark Levinson est évidemment respectable, mais je pense qu'il te faudrait être plus prudent avant de tirer de cette expérience une conclusion aussi générale, et au demeurant imprécise (qu'est-ce qu'une nouvelle technologie ?), qui mélange allégrement techniques d'amplification avec techniques de prise de son, voire avec toute la chaîne de production d'un disque.

On pourrait par ailleurs soutenir, disques à l'appui, que des productions récentes respectent mieux les timbres des instruments que des productions plus anciennes et vice-versa. Il suffit de choisir les disques adéquats pour réaliser l'une ou l'autre démonstration !
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 04 Oct 2009 8:59

Scytales a écrit:
philevin a écrit:Conclusion : J’ai l’impression qu’on a changé de façon d’écouter avec les nouvelles technologies (matériels de reproduction et même d’enregistrement, ça se ressent sur les CD récents) et qu’on veut impressionner par l’excès de détail, au détriment de la musicalité, quitte à détimbrer le signal pour un résultat immédiat, en opposition à une écoute plus naturelle et moins démonstrative qu'on peut écouter des heures sans se lasser.


Ton appréciation sur les deux amplificateurs Mark Levinson est évidemment respectable, mais je pense qu'il te faudrait être plus prudent avant de tirer de cette expérience une conclusion aussi générale, et au demeurant imprécise (qu'est-ce qu'une nouvelle technologie ?), qui mélange allégrement techniques d'amplification avec techniques de prise de son, voire avec toute la chaîne de production d'un disque.

On pourrait par ailleurs soutenir, disques à l'appui, que des productions récentes respectent mieux les timbres des instruments que des productions plus anciennes et vice-versa. Il suffit de choisir les disques adéquats pour réaliser l'une ou l'autre démonstration !



Un gros, très gros + 1 avec Scytales....

Des disques hyper démonstratifs correspondant idéalement à la description de Philevin on en trouve énormément enregistrés dans les années 1960 et 1970...

Je dirais même que dans le domaine de la musique classique qui a toujours été dans le domaine de la musique (sinon, dans l'absolu c'est le cinéma) à la pointe des techniques d'enregistrement pour le meilleur et pour le pire (premiers enregistrements stéréo, premières consoles multipistes, premières prises de son en quadriphonie, etc.), les prises de son vont toujours vers plus de naturel, avec des contre-exemples faciles à mettre en oeuvre comme le rappelle Scytales...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 05 Oct 2009 15:53

Toujours personne pour me donner des infos sur le ML502 ?
zimmerli
 
Messages: 742
Inscription: 23 Déc 2006 23:18
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 06 Oct 2009 8:27

Toujours personne pour me donner des infos sur le ML502 ?


Le sujet de la filière est ML 53 vs ML 33 H...

Il faudrait peut-être que tu ouvres un sujet dédié au ML 502 pour avoir les informations que tu souhaites.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 06 Oct 2009 17:11

En theorie tu as bien raison;mais en pratique il y a tellement peu de gens qui ont du ML ! Et quand j'ai vu la photo fournie par philevin j'ai sauté sur l'ocas ;je ne sais meme pas si il y a eu ces 2/3 dernieres années du ML vendu en neuf en France
zimmerli
 
Messages: 742
Inscription: 23 Déc 2006 23:18
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 06 Oct 2009 17:51

Salut zimmerli, je viens tout juste de prendre connaissance de mon forum car pris par mon boulot. Malheureusement, je n'ai pas pu écouter le ML502 :cry: pour faute de temps (ma femme s'impatientait :wink: ) c'est dommage c'était peut être la seule occasion pour que je puisse l'écouter. En revanche, j'ai branché un ami pour qu'il prenne un ML40HD, si il le prends je ferai un petit compte rendu. Pour ma part j'ai un classé SSP600 qui marche très bien avec un son très doux (proche de la hi-fi contrairement à la plupart des processeurs qui ont tendance à avoir une courbe montante dans le médium aigu pour augmenter les effets surround) tout en restant détaillé et enveloppant avec la position "thx ultra 2 music". Sinon j'ai un autre ami qui a le lexicon mc12v5 mais on a pas encore eu vraiment l'occasion de l'écouter. Mais c'est vrai que des sujets sur les mark levinson sont très très rares et quand on en a un, on prend le temps de l'éplucher et de se régaler. Je pense toutefois que le ml40 doit "déchirer" quand on regarde ce qu'il a dans le ventre (convertisseurs du ml 30.6 et préamp ml32 :lol: ). Et bientôt (d'ici 6 mois je pense, car la personne est en train de finir sa salle) on fera une écoute avec une bi-amplification 4 x ml33H :lol: :lol: . Compte rendu à suivre pour les fans de ml !
philevin
 
Messages: 39
Inscription: 16 Aoû 2007 17:42
Localisation: Réunion
  • offline

Message » 06 Oct 2009 19:06

Merci Philevin
J'avais deja ouvert un post ML il y a quelques mois deja qui s'est eteint "lamentablement"
Pour ce qui est du ML40/MC12 il n'y a pas photos !!j'ai eu les 2 chez mois en meme temps le ML40 est un VRAI preamp stereo une vrai merveille ! cependant il est tombé en panne a plusieurs reprises et du coup j'ai gardé mon MC12
Pour ce qui est du 502 ce doit etre surement une machine fantastique mais je crois que personne n'en a en Europe et le peu qui en ont aux US n'ont eu que des emmerdes
Ils ont malheureusement du materiel ou les composants sont utilisés au Max ce qui les rend fragiles,mais n'empeche que c'est pour moi ce qui ce fait de mieux
Si quelqu'un pourrait avoir la chance de comparer le 40 au 502 je suis preneur !!!merci d'avance
zimmerli
 
Messages: 742
Inscription: 23 Déc 2006 23:18
Localisation: PARIS
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message