Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Electrocompaniet ECI4 vs Euphya 320

Message » 02 Juin 2008 8:26

bcp d'écoutes en perspective alors!
maillotp
 
Messages: 526
Inscription: 16 Avr 2007 9:36
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Juin 2008 8:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Juin 2008 9:25

Mercredi soir, j'écoute des Tanagra. "Oldies but goldies" ????
fr
 
Messages: 2204
Inscription: 29 Juin 2007 17:54
Localisation: 69
  • offline

Message » 02 Juin 2008 9:32

on attend ton CR avec impatience!! :wink:
maillotp
 
Messages: 526
Inscription: 16 Avr 2007 9:36
  • offline

Message » 06 Juin 2008 21:02

Tanagra donc, avec AA Maestro70.
Enceintes très rapides, vivantes, belle ampleur dans le grave sans lourdeur.
Mais aigu/haut médium un peu insistant et bas médium en retrait.
Les timbres manquent de chaleur et d'assise et sont donc moins réalistes et diversifiés.
Mais cela peut provenir de l'ampli.
Dernière édition par fr le 06 Juin 2008 22:14, édité 1 fois.
fr
 
Messages: 2204
Inscription: 29 Juin 2007 17:54
Localisation: 69
  • offline

Message » 06 Juin 2008 22:07

Surprenant, je pensais les audio analogue plutot chauds à l'écoute?
pascalg72
 
Messages: 591
Inscription: 08 Avr 2007 12:49
Localisation: LE MANS
  • offline

Message » 07 Juin 2008 11:59

pascalg72 a écrit:Surprenant, je pensais les audio analogue plutot chauds à l'écoute?


Pour rester dans l'euphémisme : ce n'est pas l'Audio-Analogue que j'incriminerai...
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12627
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 07 Juin 2008 14:43

fr a écrit:J'ai nettement préféré la D15: plus de nuances, meilleurs timbres.
Mais en réécoutant un autre jour la D15 (avec intégré gamut), je n'ai pas été totalement convaincu: colorations, grave lourd et pas très lisible ni nuancé.


Toutes les caractéristiques de l'ampli Gamut ! Les colorations des vieux amplis SANSUI à base de MOSFET, et pour le grave de la puissance mais pas de controle. Preuve que les D15 (comme les enceintes GAMUT avec lesquelles j'ai écouté l'ampli) sont trés transparentes !

Si l'on recherche un beau son avec une bonne tolérance vis a vis des électroniques, il ne faut pas se tourner vers les ProAc.

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 07 Juin 2008 21:24

Salut ,

Un petit témoignage : dire qu'un Euphya 320 est mou , :o , je pense que l'association avec des Mulidines n'est pas bonne malgré la mode d'il y a quelques années ... Sur mes Ellis 1801b , le 320 a une peche d'enfer ET il fait de la musique , de la vraie , comme quand on joue avec de vrais instruments ! :wink:
Maxous
 
Messages: 184
Inscription: 01 Mar 2006 10:52
Localisation: TOULOUSE
  • offline

Message » 09 Juin 2008 11:16

J'ai possédé pendant longtemps un ECI 4 que j'ai revendu. Une écoute comparative a été faite avant son achat sur des PEL quattro reference avant de passer sur des offrande caisson Fuioso et lecteur EMC1 24/192 :
- ensemble Rega cursa/exon : pas terrible, le son était bouché
- ensemble séparé EC 4.6/aw 120 : manque de dynamisme, les musiciens avaient pris une petite cuillère de Théralène
- ECI 4 : bien...plus dynamique que le séparé et autant respectueux des timbres (le violon n'a pas la taille d'un violoncelle)
- ensemble naim 202/nap 200 sur Apertura : mieux que l'Eci 4 en terme de dynamisme, meilleur assise dans le grave, mais quelques raisonnances aggressives
dans l'aigu. Donc pas convaincu.

C'est très délicat de définir un appareil, car cela s'écoute. Mais je suis à l'heure actuelle à la recherche d'electronique. Ma dernière écoute sur Offrande était l'audiomat opéra référence. TRès bien mais manque de musicalité, je me suis quelque peu ennuyé pendant l'écoute. Le compromis idéal serait entre l'ECI 4 et l'opéra référence.

L'ECI 4 c'est l'archétype de l'appereil du style : on branche, on écoute pendant des heures. Bien évidemment, on n'entendra pas le mezzo soprano du fond de la cathédrale de Reims avalé sa salive, mais qu'importe, c'est musical et on a passé un bon moment.

En espérant avoir apporté des renseignements utiles
Yo06
 
Messages: 25
Inscription: 02 Mar 2008 15:53
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés