Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Entrées symétriques (XLR), une réelle différence?

Message » 03 Mai 2010 18:41

Bonjour,
J'aimerais savoir si des personnes ont changé d'ampli (ou de préampli) avec de vrais éléments symétriques (lecteur CD, préampli et/ou ampli) et ont pu noter une réelle différence.
Merci!
PS: pour l'instant j'ai un lecteur CD Linn Ikémi qui a des sorties XLR et mon bloc Myryad a des entrées symétriques. Jusqu'à présent je n'ai eu que des préamplis en asymétriques cinch/RCA.
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Mai 2010 18:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Mai 2010 19:16

Tout dépend de la conception de l'engin ....
Ptisik
 
Messages: 5600
Inscription: 18 Mai 2001 2:00
Localisation: Là où la température est en bleu à la météo !
  • offline

Message » 03 Mai 2010 19:39

Je parle d'appareils réellement conçus en symétriques et non seulement équipés d'entrées ou sorties XLR.

Y'a-t-il une différence notable avec la liaison asymétrique classique?
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 04 Mai 2010 20:41

Ha-Dê, ta demande souffre d'un défaut logique : tu te demandes si le mode de fonctionnement symétrique apporte une réelle différence et pour avoir un début de réponse, tu demandes leurs avis à des personnes qui ont changé d'appareils (sous-entendu ont changé un appareil symétrique pour un qui ne l'est pas, ou vice-versa). Tu ne pourras en effet rien tirer de ces renseignements, car tous changements que ces personnes pourraient constater pourra être imputé aussi bien au mode de fontionnement interne du nouvel appareil qu'au fait que le nouvel appareil est complètement différent de l'ancien (autre marque, autre modèle, voire autre technologie, comme tubes contre transistor) !

Les seuls avis recevables seraient ceux de personnes qui ont conservé le même appareil, capable de fontionner indifféremment en mode symétrique ou asymétrique, et qui sont passé d'un mode à l'autre sans rien changé d'autres. Mais les appareils idoines ne courrent pas les rues.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 05 Mai 2010 0:06

Scytales a écrit:Ha-Dê, ta demande souffre d'un défaut logique : tu te demandes si le mode de fonctionnement symétrique apporte une réelle différence et pour avoir un début de réponse, tu demandes leurs avis à des personnes qui ont changé d'appareils (sous-entendu ont changé un appareil symétrique pour un qui ne l'est pas, ou vice-versa). Tu ne pourras en effet rien tirer de ces renseignements, car tous changements que ces personnes pourraient constater pourra être imputé aussi bien au mode de fontionnement interne du nouvel appareil qu'au fait que le nouvel appareil est complètement différent de l'ancien (autre marque, autre modèle, voire autre technologie, comme tubes contre transistor) !

Les seuls avis recevables seraient ceux de personnes qui ont conservé le même appareil, capable de fontionner indifféremment en mode symétrique ou asymétrique, et qui sont passé d'un mode à l'autre sans rien changé d'autres. Mais les appareils idoines ne courrent pas les rues.


+1 sur mon preamp Accuphase, l'entrée/sortie en sym me plait nettement mieux en termes de scene, relief qu'en asym 8)
tkfu
 
Messages: 966
Inscription: 17 Oct 2008 14:05
  • offline

Message » 05 Mai 2010 8:12

Bonjour,

Le mode XLR est surtout utilisé en cas de grande longueur de cable , il n'apporte rien en liason courte par rapport au rca.
spads
 
Messages: 1881
Inscription: 12 Déc 2005 10:49
Localisation: 50
  • offline

Message » 05 Mai 2010 10:28

Il faut arrêter de se prendre la tête avec ces aneries et utiliser la connexion ayant le meilleur rendu dans le contexte donné et en fonction des cables disponibles.
Dernière édition par ougo le 05 Mai 2010 11:06, édité 1 fois.
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 05 Mai 2010 10:54

Bonjour,

entre mon lecteur CD et mon préampli (vrai sym. tous les deux), j'ai le choix RCA ou XLR...

En ce qui concerne la seule qualité du son, ce n'est pas facile de comparer car le volume est plus fort en XLR, mais je pense que c'est exactement la même chose.

Après, il y a la fiabilité et la robustesse des liaisons, et là, il n'y a pas photo: une prise XLR Neutrik fait passer n'importe quelle RCA -y compris HDG- pour un bricolage Fisher Price :lol:

Perso, c'est cet aspect pratique et robuste des liaisons XLR qui me fait préférer les appareils équipés d'entrées/sorties symétriques.
(Et puis ça t'ouvre la possibilité d'utiliser aussi du matériel pro... et par là-même de relativiser sérieusement la notion de "hifi HDG" :roll: )

8)
saveriancouty
 
Messages: 1730
Inscription: 18 Sep 2005 22:05
  • offline

Message » 05 Mai 2010 13:20

Scytales a écrit:Ha-Dê, ta demande souffre d'un défaut logique : tu te demandes si le mode de fonctionnement symétrique apporte une réelle différence et pour avoir un début de réponse, tu demandes leurs avis à des personnes qui ont changé d'appareils (sous-entendu ont changé un appareil symétrique pour un qui ne l'est pas, ou vice-versa). Tu ne pourras en effet rien tirer de ces renseignements, car tous changements que ces personnes pourraient constater pourra être imputé aussi bien au mode de fontionnement interne du nouvel appareil qu'au fait que le nouvel appareil est complètement différent de l'ancien (autre marque, autre modèle, voire autre technologie, comme tubes contre transistor) !

Les seuls avis recevables seraient ceux de personnes qui ont conservé le même appareil, capable de fontionner indifféremment en mode symétrique ou asymétrique, et qui sont passé d'un mode à l'autre sans rien changé d'autres. Mais les appareils idoines ne courrent pas les rues.


C'est bien comme cela que je l'entendais! :wink:
En fait je pense aux personnes qui ont pu être tentées par cette liaison, qui ont acquis du matériel pouvant le faire (au choix donc, symétriques ou asymétriques), et qui ne regrettent pas leur choix. Evidemment le changement d'appareil fait que le plaisir découle naturellement aussi du nouvel élément, mais j'espère qu'ils ont pu faire ou se sont amusés à faire la comparaison ensuite entre les différentes liaisons.
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 05 Mai 2010 13:22

tkfu a écrit:
Scytales a écrit:Ha-Dê, ta demande souffre d'un défaut logique : tu te demandes si le mode de fonctionnement symétrique apporte une réelle différence et pour avoir un début de réponse, tu demandes leurs avis à des personnes qui ont changé d'appareils (sous-entendu ont changé un appareil symétrique pour un qui ne l'est pas, ou vice-versa). Tu ne pourras en effet rien tirer de ces renseignements, car tous changements que ces personnes pourraient constater pourra être imputé aussi bien au mode de fontionnement interne du nouvel appareil qu'au fait que le nouvel appareil est complètement différent de l'ancien (autre marque, autre modèle, voire autre technologie, comme tubes contre transistor) !

Les seuls avis recevables seraient ceux de personnes qui ont conservé le même appareil, capable de fontionner indifféremment en mode symétrique ou asymétrique, et qui sont passé d'un mode à l'autre sans rien changé d'autres. Mais les appareils idoines ne courrent pas les rues.


+1 sur mon preamp Accuphase, l'entrée/sortie en sym me plait nettement mieux en termes de scene, relief qu'en asym 8)


En voilà un bel exemple.

J'ai bien compris que la liaison symétrique permettait des câbles de plus grande longueur en théorie mais si on reste sur du 0,5 m / 1 m, il est possible que musicalement parlant on entende des différences...
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 05 Mai 2010 13:24

saveriancouty a écrit:Bonjour,

entre mon lecteur CD et mon préampli (vrai sym. tous les deux), j'ai le choix RCA ou XLR...

En ce qui concerne la seule qualité du son, ce n'est pas facile de comparer car le volume est plus fort en XLR, mais je pense que c'est exactement la même chose.

Après, il y a la fiabilité et la robustesse des liaisons, et là, il n'y a pas photo: une prise XLR Neutrik fait passer n'importe quelle RCA -y compris HDG- pour un bricolage Fisher Price :lol:

Perso, c'est cet aspect pratique et robuste des liaisons XLR qui me fait préférer les appareils équipés d'entrées/sorties symétriques.
(Et puis ça t'ouvre la possibilité d'utiliser aussi du matériel pro... et par là-même de relativiser sérieusement la notion de "hifi HDG" :roll: )

8)


ça c'est bien vrai! J'aime bien les prises XLR, il y a un côté rassurant (comme la ceinture de sécurité dans un fauteuil d'avion!).
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 05 Mai 2010 14:17

Ha-Dê a écrit:
tkfu a écrit:
Scytales a écrit:Ha-Dê, ta demande souffre d'un défaut logique : tu te demandes si le mode de fonctionnement symétrique apporte une réelle différence et pour avoir un début de réponse, tu demandes leurs avis à des personnes qui ont changé d'appareils (sous-entendu ont changé un appareil symétrique pour un qui ne l'est pas, ou vice-versa). Tu ne pourras en effet rien tirer de ces renseignements, car tous changements que ces personnes pourraient constater pourra être imputé aussi bien au mode de fontionnement interne du nouvel appareil qu'au fait que le nouvel appareil est complètement différent de l'ancien (autre marque, autre modèle, voire autre technologie, comme tubes contre transistor) !

Les seuls avis recevables seraient ceux de personnes qui ont conservé le même appareil, capable de fontionner indifféremment en mode symétrique ou asymétrique, et qui sont passé d'un mode à l'autre sans rien changé d'autres. Mais les appareils idoines ne courrent pas les rues.


+1 sur mon preamp Accuphase, l'entrée/sortie en sym me plait nettement mieux en termes de scene, relief qu'en asym 8)


En voilà un bel exemple.

J'ai bien compris que la liaison symétrique permettait des câbles de plus grande longueur en théorie mais si on reste sur du 0,5 m / 1 m, il est possible que musicalement parlant on entende des différences...


non.
spads
 
Messages: 1881
Inscription: 12 Déc 2005 10:49
Localisation: 50
  • offline

Message » 05 Mai 2010 14:21

spads a écrit:
Ha-Dê a écrit:
tkfu a écrit:
Scytales a écrit:Ha-Dê, ta demande souffre d'un défaut logique : tu te demandes si le mode de fonctionnement symétrique apporte une réelle différence et pour avoir un début de réponse, tu demandes leurs avis à des personnes qui ont changé d'appareils (sous-entendu ont changé un appareil symétrique pour un qui ne l'est pas, ou vice-versa). Tu ne pourras en effet rien tirer de ces renseignements, car tous changements que ces personnes pourraient constater pourra être imputé aussi bien au mode de fontionnement interne du nouvel appareil qu'au fait que le nouvel appareil est complètement différent de l'ancien (autre marque, autre modèle, voire autre technologie, comme tubes contre transistor) !

Les seuls avis recevables seraient ceux de personnes qui ont conservé le même appareil, capable de fontionner indifféremment en mode symétrique ou asymétrique, et qui sont passé d'un mode à l'autre sans rien changé d'autres. Mais les appareils idoines ne courrent pas les rues.


+1 sur mon preamp Accuphase, l'entrée/sortie en sym me plait nettement mieux en termes de scene, relief qu'en asym 8)


En voilà un bel exemple.

J'ai bien compris que la liaison symétrique permettait des câbles de plus grande longueur en théorie mais si on reste sur du 0,5 m / 1 m, il est possible que musicalement parlant on entende des différences...


non.


si
tkfu
 
Messages: 966
Inscription: 17 Oct 2008 14:05
  • offline

Message » 05 Mai 2010 14:26

Le transport d'un signal BF en symétrique n'apporte rien à la qualité du signal de départ, mais va trouver tout son interêt dans la réception dudit signal, c'est à dire au niveau de l'entrée de l'équipement qui va le réceptionner, si les équipements émetteur et récepteur sont distants l'un de l'autre. Il est absolument ridicule de vouloir symétriser une liaison entre une platine CD et un ampli BF si la distance qui les sépare n'est que de 50 cm ! Dans le pire des cas, une symétrisation de la liaison peut même déteriorer le signal plus que le protéger.
spads
 
Messages: 1881
Inscription: 12 Déc 2005 10:49
Localisation: 50
  • offline

Message » 05 Mai 2010 14:35

spads a écrit:Le transport d'un signal BF en symétrique n'apporte rien à la qualité du signal de départ, mais va trouver tout son interêt dans la réception dudit signal, c'est à dire au niveau de l'entrée de l'équipement qui va le réceptionner, si les équipements émetteur et récepteur sont distants l'un de l'autre. Il est absolument ridicule de vouloir symétriser une liaison entre une platine CD et un ampli BF si la distance qui les sépare n'est que de 50 cm ! Dans le pire des cas, une symétrisation de la liaison peut même déteriorer le signal plus que le protéger.


Tu as raison ds un environnement non bruité, mais sur 50cm il est possible de "ramasser" pas mal, ceci dit symétriser une sortie RCA en l'absence de sorties XLR c'est vraiment du masochisme, encore une fois: chacun ses écoutes avec ce qu'il a 8)
Je reste avec, sur MON systeme, mes liaisons sym de la source à l'entrée de l'ampli :wink:

Malgré les differences de niveau, une fois égalisées les sorties sym donnent + de relief et de profondeur que les RCA, chez moi :D
tkfu
 
Messages: 966
Inscription: 17 Oct 2008 14:05
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message