Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jeoffrey59 et 30 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

est ce que des transistors peuvent rivaliser face aux tubes?

Message » 10 Mar 2005 17:29

chardonnet a écrit:, arrive des distorsions harmoniques paires nettement plus agréable que les distorsions impairs des amplis à transistors.


Oui, tu as raison, il manquait bien le mot 'distorsions' dans ma phrase :oops:

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Mar 2005 17:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Mar 2005 17:34

chardonnet a écrit:
shacard a écrit:
TMS a écrit:Tiens, qelqu'un qui dit que les tubes "ajoutent" aux CD (qui en ont bien besoin d'ailleurs... :wink: )


C'est aussi ce qu'il me semble avoir lu. Suivant le schema employe, un ampli a tubes rajouterait des harmoniques paires ou impaires.

A+


Je pense que jacques te répondra mieux que moi, mais à priori un ampli n'est pas fait pour rajouter des harmoniques...
Par contre lorsque qu'un ampli à tube rentre dans la zone rouge, arrive des distorsions harmoniques paires nettement plus agréable que les distorsions impairs des amplis à transistors.
C'est pourquoi à priori les taux de distorsion des totors sont nettement moins élevées que ceux des amplis à tubes.
C'est pourquoi également rien n'égale une amplification d'instrument (genre guitare) à lampe lorsque l'on recherche des sons distordus et à transistor lorsque l'on recherche des sons clairs puissant exempte de distorsion...


Iln'y a pas que la distortion harmonique (ou d'intermodulation) qu'un ampli à tube "qui améliore la musicalité" genre 300B ou 845 apporte, les micro vibrations des grilles apportent un "halo" tout à fait agréable et qui n'est pas dans la source, mais qui cache la pauvreté du CD en terme d'information utiles et agréables pour l'oreille...

Qu'un ingé son utilise tel micro ou tel PA à tube pour créer le "son" qu'il veut, c'est de son ressort (artistique, et qui change à chaque prise de son), le rajouter par la suite (et toujours de la même façon) par l'emploi d'un appareil ou d'une technologie spécifique (tubes, HP en dipole type Martin Logan ou Magneplan)est autre chose, et il est bon de le distinguer....

jacques
Dernière édition par TMS le 10 Mar 2005 17:54, édité 1 fois.
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 10 Mar 2005 17:47

TMS a écrit:Qu'un ingé son utilise tel micro ou tel PA à tube pour créer le "son" qu'il veut, c'est de son ressort 'artistique), le rajouter par la suite (et toujours de la même façon) par l'emploi d'un appareil ou d'une technologie spécifique (tubes, HP en dipole type Martin Logan ou Magnepan)est autre chose, et il est bon de le distinguer....

jacques


C'est toujours un truc qui m'a étonné ça... l'utilisation de tel ou tel micro, préamp etc dans le milieu professionnel va être justifié logiquement par un choix artistique ou tout bêtement technique... Par contre en haute fidélité ces choix vont souvent être justifié par une recherche de pseudo neutralité absolue... des fois je me demande si on ne nous prend pas peu pour des pimpins... :wink:
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Message » 10 Mar 2005 17:58

TMS a écrit:10 cm d'épaisseur (avec possibilité de mettre du tissu tendu devant) et un budget de l'ordre de 1200€ pour un mur de 3m de large (hors pose) : je vois pas le cas de divorce :-?

jacques


Jacques aussi bonne quelle soit cette solution ne peut pas convenir à tout le monde.
Chez moi par exemple tu serais bien embété pour les poser tes panneaux, je n' ai quasiment aucun mur pour les mettre.
C' est surement bien de traiter une piece dédiée quand tu es proprio de ta maison mais une correction numerique est infiniment plus souple... je change la dispo de mon salon : 10 minutes et mon systeme marche de nouveau, je bouge mes enceintes pareil, je demenage pareil... ;)
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 10 Mar 2005 18:00

chardonnet a écrit:
TMS a écrit:Qu'un ingé son utilise tel micro ou tel PA à tube pour créer le "son" qu'il veut, c'est de son ressort 'artistique), le rajouter par la suite (et toujours de la même façon) par l'emploi d'un appareil ou d'une technologie spécifique (tubes, HP en dipole type Martin Logan ou Magnepan)est autre chose, et il est bon de le distinguer....

jacques


C'est toujours un truc qui m'a étonné ça... l'utilisation de tel ou tel micro, préamp etc dans le milieu professionnel va être justifié logiquement par un choix artistique ou tout bêtement technique... Par contre en haute fidélité ces choix vont souvent être justifié par une recherche de pseudo neutralité absolue... des fois je me demande si on ne nous prend pas peu pour des pimpins... :wink:


Je ne sais pas ce que tu veux dire, mais la construction de la matière sonore est du ressort du musicien et de l'ingé son (c'est leur métier, il sont formés pour celà)

Après, si l'on veut "rebidouiller" ce qu'ils ont faits, libre à chacun de le faire sur son système de reproduction (les correcteurs ça existe...) mais en ce qui me concerne la notion de "haute Fidélité" ramène à un fidélité de ce qui est enregistré... (sachant que la fidélité à la réalité est une utopie..), la notion de neutralité a un sens dans cet esprit (seulement)

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 10 Mar 2005 18:03

chardonnet a écrit:
TMS a écrit:Qu'un ingé son utilise tel micro ou tel PA à tube pour créer le "son" qu'il veut, c'est de son ressort 'artistique), le rajouter par la suite (et toujours de la même façon) par l'emploi d'un appareil ou d'une technologie spécifique (tubes, HP en dipole type Martin Logan ou Magnepan)est autre chose, et il est bon de le distinguer....

jacques


C'est toujours un truc qui m'a étonné ça... l'utilisation de tel ou tel micro, préamp etc dans le milieu professionnel va être justifié logiquement par un choix artistique ou tout bêtement technique... Par contre en haute fidélité ces choix vont souvent être justifié par une recherche de pseudo neutralité absolue... des fois je me demande si on ne nous prend pas peu pour des pimpins... :wink:


C'est tout aussi vrai de l'inverse : de l'idée, si répandue de musicalité des appareils de reproduction, qui recouvre en fait une notion "agréable à l'oreille" si changeante en fonction des écouteurs...

Ce qui semble plus logique serait qu'on peut difficilement ajouter la même coloration marquée à tous les enregistrements. Ce que Jacques dit bien quand il précise :

Qu'un ingé son utilise tel micro ou tel PA à tube pour créer le "son" qu'il veut, c'est de son ressort 'artistique), le rajouter par la suite (et toujours de la même façon) par l'emploi d'un appareil ou d'une technologie spécifique (tubes, HP en dipole type Martin Logan ou Magnepan)est autre chose, et il est bon de le distinguer....

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 10 Mar 2005 18:11

TMS a écrit:Après, si l'on veut "rebidouiller" ce qu'ils ont faits, libre à chacun de le faire sur son système de reproduction (les correcteurs ça existe...) mais en ce qui me concerne la notion de "haute Fidélité" ramène à un fidélité de ce qui est enregistré... (sachant que la fidélité à la réalité est une utopie..), la notion de neutralité a un sens dans cet esprit (seulement)

jacques


Nous sommes bien d'accord, de toute façon, nous sommes rarement présent lors des enregistrements des disques que nous écoutons... donc va savoir qui est dans vrai...
Par contre et paradoxalement sur l'écoute de rare enregistrement auxquels j'étais présent c'était bien souvent les systèmes les plus HDG qui étaient complètement en dehors de la réalité...
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Message » 10 Mar 2005 18:17

Et la notion de correcteurs, bannie par une certaine intelligentsia "audiophile" sous pretexte de "rotation de phases" peut peut-être à nouveau avoir sa place chez les mélomanes ....

Changer un tube pour changer le "son" est également une approche élégante (je changeais le tube déphaseur des mes ex TL50S pour avoir un son "neutre" ou plus "chaud" en fonction de l'enregistrement... mais dans un PA c'est bien aussi)

Maintenant si on a fait une "compensation" importante avec ses enceintes ou un ampli (voire un câble..) on va avoir systématiquement cette compensation en place, qui peut être perçue comme "gênante" à la longue et créer cette terrible envie "de changer pour mieux"..

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 10 Mar 2005 18:25

TMS a écrit:Maintenant si on a fait une "compensation" importante avec ses enceintes ou un ampli (voire un câble..) on va avoir systématiquement cette compensation en place, qui peut être perçue comme "gênante" à la longue et créer cette terrible envie "de changer pour mieux"..

jacques


On va jamais s'en sortir :D :wink:

Ca fait quand même un peu le jeux des professionnels non ?

D'ailleurs ne sont il pas les premiers à créer cette irresistible envie "de changer pour mieux"...
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Message » 10 Mar 2005 18:55

chardonnet a écrit:
TMS a écrit:Maintenant si on a fait une "compensation" importante avec ses enceintes ou un ampli (voire un câble..) on va avoir systématiquement cette compensation en place, qui peut être perçue comme "gênante" à la longue et créer cette terrible envie "de changer pour mieux"..

jacques


On va jamais s'en sortir :D :wink:

Ca fait quand même un peu le jeux des professionnels non ?

D'ailleurs ne sont il pas les premiers à créer cette irresistible envie "de changer pour mieux"...


ben "ça fait marcher le commerce" comme on dit, mais une fois que l'on est au clair avec ce phénomène on peut commencer à éviter de tomber la dedans.. :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 10 Mar 2005 21:13

....et si jeme remet en question , elle ne se pose plus !!!
lechandesplanètes
 
Messages: 11
Inscription: 01 Mar 2005 17:25

Message » 10 Mar 2005 22:24

c est le delir,ils sont tous entrain de délirer!!!
????????
phoenix_prt
 
Messages: 425
Inscription: 29 Avr 2004 23:13
Localisation: saint-gaudens(pres de toulouse)31
  • offline

Message » 11 Mar 2005 16:19

TMS a écrit:
BPhil a écrit:Aujourd'hui je suis tellement content d'être chez moi que je ne vais pas vous contredire, dans le grave ça le fait avec du tact :) :), mais il y a aussi des gens qui s'en passe très bien et non pas ce problème :) :) :) alors pourquoi pas, parce qu'aussi j'ai une salle dédiée, faite et calculé si l’on veut, rien que pour cela, ce qui peut expliquait ma retissance, du coup je m'excuse d'avoir oublié ceux qui n'on pas ce choix....parfois je met du temps a comprendre….

amitiés a tous Philippe


Philippe, tu peux avoir un "problème" et ne pas en être conscient (surtout en acoustique, si on devais faire les réponses de la plupart des systèmes, on serait certainement à +/- 8 à 15 dB :o :o , je ne sais pas si c'est un problème, mais ça me semble difficile de donner un avis valable sur quoi que ce soit dans de telles conditions, aussi bien du niveau des timbres que de l'image.... (eh oui, la pièces apporte aussi sa "grosse" part de déphasages... :idee: )

jacques



Philippe, tu peux avoir un "problème" et ne pas en être conscient (surtout en acoustique, si on devait faire les réponses de la plupart des systèmes, on serait certainement à +/- 8 à 15 dB :o :o , je ne sais pas si c'est un problème, mais ça me semble difficile de donner un avis valable sur quoi que ce soit dans de telles conditions, aussi bien du niveau des timbres que de l'image.... (eh oui, la pièce apporte aussi sa "grosse" part de déphasages... :idee: )

jacques[/quote]

salut jacques


Je le sais bien :) J’ai déjà fais, il y a longtemps la courbe avec mon B&K 2230+1625 qui est ma fois dans la bonne norme :) :)

Mais comme la salle n'est pas grande (20m) bien dissymétrique, il n’y a pas de problème majeur de résonance, les enceintes sont à 74cm du mur arrière et 72cm des murs latéraux.

Amitiés Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 11 Mar 2005 16:48

BPhil a écrit:....
Je le sais bien :) J’ai déjà fais, il y a longtemps la courbe avec mon B&K 2230+1625 qui est ma fois dans la bonne norme :) :)
...

Amitiés Philippe


Je vois que "Monsieur" fait dans le "vintage" pas que pour les tubes... :wink:

amicalement

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 11 Mar 2005 21:43

chardonnet a écrit:
TMS a écrit:Qu'un ingé son utilise tel micro ou tel PA à tube pour créer le "son" qu'il veut, c'est de son ressort 'artistique), le rajouter par la suite (et toujours de la même façon) par l'emploi d'un appareil ou d'une technologie spécifique (tubes, HP en dipole type Martin Logan ou Magnepan)est autre chose, et il est bon de le distinguer....
jacques


C'est toujours un truc qui m'a étonné ça... l'utilisation de tel ou tel micro, préamp etc dans le milieu professionnel va être justifié logiquement par un choix artistique ou tout bêtement technique... Par contre en haute fidélité ces choix vont souvent être justifié par une recherche de pseudo neutralité absolue... des fois je me demande si on ne nous prend pas peu pour des pimpins... :wink:


chardonnet a écrit:
TMS a écrit:Après, si l'on veut "rebidouiller" ce qu'ils ont faits, libre à chacun de le faire sur son système de reproduction (les correcteurs ça existe...) mais en ce qui me concerne la notion de "haute Fidélité" ramène à un fidélité de ce qui est enregistré... (sachant que la fidélité à la réalité est une utopie..), la notion de neutralité a un sens dans cet esprit (seulement)
jacques


Nous sommes bien d'accord, de toute façon, nous sommes rarement présent lors des enregistrements des disques que nous écoutons... donc va savoir qui est dans vrai...
Par contre et paradoxalement sur l'écoute de rare enregistrement auxquels j'étais présent c'était bien souvent les systèmes les plus HDG qui étaient complètement en dehors de la réalité...


+1 avec vous 2 ;-)

Bon, D'Jack, le malade (tubes+ Panneaux), ie moi, sachant que je le suis :
J'suis sur la voie de la rédemption, Docteur ? :lol:
et enfin m'échapper de la "Transparence Floue" copyright :mdr:
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message