Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Est-ce si dur que cela de faire un bon préampli ?

Message » 06 Aoû 2009 19:00

.
Dernière édition par NOIR le 06 Aoû 2009 19:02, édité 1 fois.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Aoû 2009 19:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Aoû 2009 19:02

corintin a écrit:
ougo a écrit:
NOIR a écrit:cela dit, bizaremment également, le RC06 ne bouffe pas autant de détails que ça



Je connais ce préampli, un ami l'a possédé. Un jour pour s'amuser, il m'a demandé de venir avec mon M7 chez lui, on ne se disait pas que le rotel ne bouffait pas les détails.
Quelques temps plus tard il est passé avec chez moi et la, c'était encore pire.

Plus sérieusement, à ce niveau de la hifi (qui permet d'écouter de la musique en se faisant plaisir), je trouve que l'on reste très loin de ce que peut faire un "gros système" et que sauf élément très marqué, on n'entend finalement que peu les différences entre les appareils.

Sur un système équilibré et résolvant, les choses sont tout de suite plus claires.


Ugo


ce qui veut dire que ceux qui n'ont pas de systèmes un rien performants ont toujours raison !

et c'est quoi un système performant?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 06 Aoû 2009 19:21

NOIR a écrit:et c'est quoi un système performant?

le jour ou on aura définitivement répondu à cette question on pourra fermer la section hifi de HCFR.. :wink:
corintin
 
Messages: 1743
Inscription: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Message » 06 Aoû 2009 19:23

Mahler a écrit:Pourquoi pas de pré avec la classe D ???

Parce que cella n'aurait que des inconvénients ET aucun avantage technique (ce serait encore pire que de vouloir faire un préampli en classe AB)

(la classe D a un intérêt dès qu’il y un peu de puissance)


PS : si les signaux d'entrées sont numériques on peut faire un préamp « tout numérique » mais là, c'est encore autre chose ... même si il y a une conversion delta sigma en sortie qui pourrait ressembler à la classe D ce n’est pas le même principe (la conversion delta sigma est surtout destiné à améliorer la linéarité tandis que la classe D le rendement …)
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 06 Aoû 2009 20:38

NOIR a écrit:et c'est quoi un système performant?


Le tien, le sien, le mien , le notre ........
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 06 Aoû 2009 20:58

non..... pas le mien :-?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 06 Aoû 2009 21:05

fargo a écrit:
Le tien, le sien, le mien , le notre ........


Le notre christian, le notre :lol: :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 06 Aoû 2009 21:06

Bonsoir, je vous entends parler de bons pré-amplis mais quel est le prix moyen de ces appareils? j'ai fait l'expérience ( réversible ) de mettre mon cursa en passif et le choc a été rude: je me suis rendu compte que c'était un vrai bouchon :o :evil: . Il vaut mieux pas de pré-ampli du tout qu'un mauvais pré-ampli; 90% de bénéfice pour 10% d'inconvénients ( légère fatigue auditive sur certains CD ).

Gouet
gouet
 
Messages: 2268
Inscription: 14 Oct 2004 17:37
Localisation: env. de RENNES
  • offline

Message » 06 Aoû 2009 21:46

LCD 31 a écrit:
Mahler a écrit:Pourquoi pas de pré avec la classe D ???

Parce que cella n'aurait que des inconvénients ET aucun avantage technique (ce serait encore pire que de vouloir faire un préampli en classe AB)

(la classe D a un intérêt dès qu’il y un peu de puissance)


PS : si les signaux d'entrées sont numériques on peut faire un préamp « tout numérique » mais là, c'est encore autre chose ... même si il y a une conversion delta sigma en sortie qui pourrait ressembler à la classe D ce n’est pas le même principe (la conversion delta sigma est surtout destiné à améliorer la linéarité tandis que la classe D le rendement …)



:mdr: :mdr: :mdr: je demandais, pourquoi ne pas mettre de préampli devant un ampli classe D ? :wink: :wink: (un préampli classe D :lol: :wink: )
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 06 Aoû 2009 22:22

fred1969 a écrit:Salutatous,
depuis que je suis revenu de vacances, j'ai lu quelques sujets et notamment sur les amplis et les préamplis.
J'ai remarqué qu'il était facile de trouver dans une marque un bon voire un très bon ampli mais cela semble plus difficile pour les préamplis.
Quelques exemples pris ça et là:
- Accuphase A45 et A60
- Mc Intosh : 402 et 501
- blocs mono nuforce
- blocs mono brinkmann
- Accustic arts AMP III

Tous ces amplis ne souffrent en général d'aucune remarque vraiment négative mais bizarrement, à part chez brinkmann avec le calvin et le marconi, les avis sont très différents et en général plutôt négatifs sur les préamplis de ces marques.

Est-ce donc si difficile de trouver un préampli qui tienne la route ?

Fred


Salut,
Je suis assez d'accord : il y a de grandes différences entres les préamplis, ce qui est plutôt curieux vu que sauf pour les signaux phono, ce qui est à faire (essentiellement une adaptation d'impédance avec réglage de volume et selection de source) est assez simple... Pour commenter sur cette liste, je voudras juste ajouter un mot sur un matériel que je connais : le preamp I mk III de Accustic Arts est très bon. Le problème est que l'ampli qui "va avec" coutant 3 ou 4 fois plus cher, la plupart des vendeurs essaye d'en fourguer un autre. Mais c'est à la hauteur.
Amitiés.
Aurelien_2004
 
Messages: 872
Inscription: 10 Oct 2004 20:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 07 Aoû 2009 7:14

Mahler avait déjà répondu... à LCD 31
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Aoû 2009 7:21

gouet a écrit:Bonsoir, je vous entends parler de bons pré-amplis mais quel est le prix moyen de ces appareils? j'ai fait l'expérience ( réversible ) de mettre mon cursa en passif et le choc a été rude: je me suis rendu compte que c'était un vrai bouchon :o :evil: . Il vaut mieux pas de pré-ampli du tout qu'un mauvais pré-ampli; 90% de bénéfice pour 10% d'inconvénients ( légère fatigue auditive sur certains CD ).

Gouet



Là tu as seulement expérimenté la qualité sonore particulière des électroniques Rega qui délivrent un son maquillé comme un camion volé et qui pourtant ont été vantées depuis des lustres par les revues du monde entier comme étant musicales :lol: : pour moi, je dis bien pour moi, c'est un des exemples d'électroniques bas de gamme (conception et réalisation) dont la musicalité est un leurre. Elles sont loin d'avoir les qualités des électroniques valant moitié prix dans d'autres marques qui n'ont pas leur aura. N'importe quel Sony, Yamaha, Pioneer, Onkyo, Technics d'entrée de gamme et de même puissance est meilleur !

Mais toi qui fréquente la section DIY si tu colles un UGS devant ton ampli, tu vas voir ce qu'est un excellent préamplificateur... tu n'auras pas les 10 % d'inconvénients...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Aoû 2009 7:40

haskil a écrit:Là tu as seulement expérimenté la qualité sonore particulière des électroniques Rega qui délivrent un son maquillé comme un camion volé et qui pourtant ont été vantées depuis des lustres par les revues du monde entier comme étant musicales :lol: : pour moi, je dis bien pour moi, c'est un des exemples d'électroniques bas de gamme (conception et réalisation) dont la musicalité est un leurre. Elles sont loin d'avoir les qualités des électroniques valant moitié prix dans d'autres marques qui n'ont pas leur aura. N'importe quel Sony, Yamaha, Pioneer, Onkyo, Technics d'entrée de gamme et de même puissance est meilleur !.

Ce matériel acheté d'occasion me convenait très bien et était un upgrade important par rapport à mon IN 50, j'aimais bien ce son chaleureux qui favorise les voix ( ce que j'écoute principalement ). Je n'ai jamais ni vu ni entendu aucun des pré-ampli cités dans ce post et ma culture hifi reste au niveau des appareils de premier prix, et dans cette gamme, un simple potentiomètre est difficile à battre sans doute.
haskil a écrit:Mais toi qui fréquente la section DIY si tu colles un UGS devant ton ampli, tu vas voir ce qu'est un excellent préamplificateur... tu n'auras pas les 10 % d'inconvénients...

J'ai bien suivi l'UGS, mais ça dépasse et mes finances et mes compétences :mdr:
gouet
 
Messages: 2268
Inscription: 14 Oct 2004 17:37
Localisation: env. de RENNES
  • offline

Message » 07 Aoû 2009 8:05

Gouet écrit :Ce matériel acheté d'occasion me convenait très bien et était un upgrade important par rapport à mon IN 50, j'aimais bien ce son chaleureux qui favorise les voix ( ce que j'écoute principalement ). Je n'ai jamais ni vu ni entendu aucun des pré-ampli cités dans ce post et ma culture hifi reste au niveau des appareils de premier prix, et dans cette gamme, un simple potentiomètre est difficile à battre sans doute,


L'IN 50 est justement un amplificateur intégré sans étage préamplificateur ! Le signal attaque directement le potentiomètre de volume ! Montage audiophile par excellence aux dire de certains...

La solution du potentiomètre seul sur le trajet du signal (ce qu'on appelle un préampli passif) est le contraire d'un bon préampli dans l'absolu. ça peut marcher, très bien même, dans des configurations très particulières.

Mais même parfois c'est étrange : souvenir d'une écoute attentive et prolongée d'un Air Tight, ampli à tubes très réputé, avec et sans préampli : puisque cet ampli équipé d'EL 34, dispose d'un potard de volume etd'une entrée directe transformant cet intégré en ampli de puissance...

De correct, sans plus, on passait à vraiment bon... en ayant mis devant un préampli à transistors Brinkman. cette écoute avait été faite avec JeromeB fondateur du forum vert et PNicolas. Du reste, le couple Brinkman (préampli et deux blocs mono) écrasait en toute circonstances l'Air Tight.

J'ai eu l'occasion, une seconde fois, de recommencer cette expérience en mettant cette fois ci devant le même Air Tight un préampli Vincent à transistors symétrique : rebelotte, avec un préampli devant, on passait à bien meilleur, plus ouvert, moins coloré dans le haut du spectre. Cette écoute là faite avec PNicolas.

Donc, même sur un appareil comme Air Tight, réputé et de haut de gamme, l'ajout d'un préampli en bypassant l'étage passif du seul potentiomètre améliorait grandement la qualité perçue de cet ampli...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Aoû 2009 8:46

:) il y a potard et potard , il faudrait peut etre essayer de remplacer le potard d'entrée de l'Airtight par un de meme impédance mais de meilleure qualité ( dact /goldpoint/TKD) car certains potards peuvent se reveler de véritable bouchon ..

meme le réputé ALPS blue se prends un coup de vieux quand on le substitue par un goldpoint ( je l'ai réalisé sur un cary sli80, leben rs28, ayon sunrise) cela est surtout remarquable à bas niveau la ou l'atténuation est la plus importante.
Image
Image
captaincaverne
 
Messages: 1770
Inscription: 22 Nov 2007 15:17
Localisation: Alpes Maritimes
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message