Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 37 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Euphya/Hartley/Kora/Audio Analogue

Message » 23 Juin 2005 18:32

Bonjour, :mdr:

Ce post pour aborder des amplis dont on parle peut-être moins souvent, en espérant recueillir vos expériences et commentaires :P :

Que penser des intégrés suivants :
- Euphya Alliance 250/270 (~1500€)
- Hartley Série 100/150 (~1250€)
- Kora Explorer SII (~800€)
- Audio Analogue Puccini Settenta (~1500€)

1) Ont ils des timbres sensuels et fins (presque chauds) ou au contraire clairs et très définis (presque froids) ?
2) Ont-ils la capacité de bien positionner le son dans l'espace : image stéréo, relief ?
3) Sont-ils capables d'alimenter en courant des enceintes exigeantes ?
4) Quels sont leurs défauts éventuels ?
:idee:
Merci pour vos réponses.

Cyril
Dernière édition par Cyril ALB le 23 Juin 2005 23:06, édité 1 fois.
Cyril ALB
 
Messages: 31
Inscription: 09 Juin 2005 18:34
Localisation: Gard
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Juin 2005 18:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Juin 2005 18:49

bonjour,
les kora ont plutot une bonne reputation je connais pas trop les autres, je pense que nos petits camarades repondront a tes questions!
il y a le kora 150 (tube +totors) son chaud, 2*100 w (8 ohms), 2*150 w (4 ohms) donc ça doit piloter n'importe quel enceintes.apparement il est plus a l'aise si les boomer ne sont pas de trop grand diametre., prix env 1500 E.
nikon
 
Messages: 202
Inscription: 14 Mai 2005 11:17
Localisation: Calvados
  • offline

Message » 23 Juin 2005 18:53

site ampli KORA
www.kora.net
nikon
 
Messages: 202
Inscription: 14 Mai 2005 11:17
Localisation: Calvados
  • offline

Message » 23 Juin 2005 19:17

- Kora Explorer SII (~800€)

1) Ont ils des timbres sensuels et fins (presque chauds) ou au contraire clairs et très définis (presque froids) ?
2) Ont-ils la capacité de bien positionner le son dans l'espace : image stéréo, relief ?
3) Sont-ils capables d'alimenter en courant des enceintes exigeantes ?
4) Quels sont leurs défauts éventuels ?


Pour le kora (les autres pas écoutés)
1) sensuels oui ! fin... on a entendu mieux on va dire
2)les sons sont bien positionnés dans l'espace, néanmoins j'ai trouvé que ce n'était pas l'ampli qui restituait le mieux l'acoustique des salles
3)je dirais qu'il faut pas lui demander l'impossible, mais il se débrouille très bien avec des B&W 60x ou les elipsons P3. FGO drive des elipsons P4 avec, qui sont des enceintes déjà sérieuses (4 hp dont 2 boomers de 20 cm).
4)Le grave, la nouvelle version est théoriquement meilleure sur ce point.
Membre officiel du VLH :D
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Ajout du Audio Analogue Puccini Settenta

Message » 23 Juin 2005 23:14

Bonsoir,

Je viens d'ajouter l'Audio Analogue Puccini Settenta, car c'est vrai qu'il fait partie de mes préférés et qu'il est dans la même gamme de prix que l'Euphya Alliance 250. Le comparatif peut être intéressant.

A bientôt.
Cyril ALB
 
Messages: 31
Inscription: 09 Juin 2005 18:34
Localisation: Gard
  • offline

Message » 24 Juin 2005 9:39

L'Euphya est doux et plus défini que la moyenne,c'est un ampli chalheureux mais sans faire de la séduction systématique.Et sans ètre mou.Très beaux timbres.Fait honneur à la meilleure des sources.Les enceintes ne doivent pas ètres les plus difficiles.(JmLab Elektra Be,Bw 80x petites et moyennes:ok,Dynaudio et Proac:pas ok).
(Ecoute chez Chouchou Paris et Boutique Son et Image Rouen).
fait partie de ces appareils qui ont une longueur d'avance ds le monde du transistor:
Euphya.
Lavardin.
Néodio.

A plus,Gillou.
gillougillou
 
Messages: 2430
Inscription: 13 Déc 2002 12:37
Localisation: Normandie Alsace
  • offline

Message » 24 Juin 2005 10:14

gillougillou a écrit:L'Euphya est doux et plus défini que la moyenne,c'est un ampli chalheureux mais sans faire de la séduction systématique.Et sans ètre mou.Très beaux timbres.Fait honneur à la meilleure des sources.Les enceintes ne doivent pas ètres les plus difficiles.(JmLab Elektra Be,Bw 80x petites et moyennes:ok,Dynaudio et Proac:pas ok).
(Ecoute chez Chouchou Paris et Boutique Son et Image Rouen).
fait partie de ces appareils qui ont une longueur d'avance ds le monde du transistor:
Euphya.
Lavardin.
Néodio.

A plus,Gillou.


Je confirme. Euphya 250 n'est vraiment pas un monstre de courant. Euphya 270 : acceptable. (Ne pas compter driver des ProAc D15 avec!!, j'ai essayé : c'est affreux :( )

En revanche, très défini, soyeux, fluide et vivant, même à très bas niveau de volume, ce qui est très rare.
Pour ceux qui écoutent comme moi très tard le soir en appartement, c'est d'un confort incomparable.

Enfin un plus plus : le préampli phono est excellent.
Fantasio
 
Messages: 238
Inscription: 20 Jan 2005 22:46
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 24 Juin 2005 10:53

Je suis d'accord avec ce qui a été dit sur l'Euphya. Côté plus, une musicalité et une capacité à faire passer l'émotion étonnantes!!! Côté moins, un peu mat, pas de grave (le Symbiose 320 commence à être acceptable mais c'est tout) et surtout, pour les petits modèles, à essayer impérativement avec tes enceintes parce qu'ils ne peuvent pas driver n'importe quoi et sonnent alors très mal.
Jean-Baptiste
jbcortes
 
Messages: 866
Inscription: 09 Déc 2002 14:21
  • offline

Message » 24 Juin 2005 11:35

même réponse sur Euphya (270 pour moi) : sobre, "honnete" dans le sens où il n'invente pas des choses qui n'existent pas, des timbres très justes, une bonne image. On ne s'en lasse pas, il se révèle à la longue quand après avoir écouté des dizaines de disques on se dit que rien ne cloche et qu'on retrouve parfois des impressions du réel des concerts. Je trouve qu'il a du grave, en tout cas plus et plus juste que le Rega Mira que j'avais avant, mais ce n'était sans doute pas une référence en la matière.
Entrée phono excellente en prime !
Je n'ai jamais regretté mon choix et ne souhaite pas aller + loin, c'est bon signe. (neuf, je crois qu'il tourne qd même dans les 2000 zoros)
beyhome
 
Messages: 66
Inscription: 25 Juin 2003 17:47
Localisation: Paris
  • offline

Euphya Alliance 270 dans l'espace (et prix d'occaz ?)

Message » 24 Juin 2005 20:59

Ce que vous venez de me dire sur l'Euphya 270 me fait chaud au coeur ! :oops: C'est exactement ce que je cherchais comme sonorité et je cours l'écouter demain.
En fait je veux lever mon dernier doute : à savoir s'il retranscrit bien l'ampleur de la scène sonore dans l'espace, à la fois en largeur et en profondeur (c'est un truc que j'apprécie particulièrement). :mdr:

Au fait, selon vous, ça coûte combien un Euphya 270 d'occaz d'environ fin 2004 en bon état ?

Merci pour vos réponses !

Cyril
Cyril ALB
 
Messages: 31
Inscription: 09 Juin 2005 18:34
Localisation: Gard
  • offline

Message » 24 Juin 2005 21:25

Tout ce que vous dites sur les Euphya m'intéresse car ayant depuis peu des Mulidines, je m'aperçois que le mariage avec le Kora n'est pas mauvais, loin de là, mais qu'il est possible de faire beaucoup mieux.

Le 270 explore t'il convenablement le grave? est il suffisament rapide et franc dans ce registre?

Merci :wink:
trenko
 
Messages: 542
Inscription: 17 Juil 2002 15:13
Localisation: 74
  • offline

Message » 25 Juin 2005 10:27

Cyril,
Les vraies qualités de l'Euphya ne sont pas tant en termes audiophiles (scène sonore, etc...) que dans une capacité à donner le frisson étonnante. Tu trouveras sans mal des amplis plus performants sur les critères audiophiles (notamment le grave), je dirais même plus réalistes. Mais en capacité à faire passer l'émotion, ça fait partie des trucs qui m'ont marqué à l'écoute. De mon point de vue, il manque trop de choses "objectives" pour que j'achète les yeux fermés, mais c'est un appareil très très réussi et assez magique. Mon expérience est surtout avec le 320, les deux précédents ne pouvaient alimenter les enceintes.
Dernière édition par jbcortes le 11 Juil 2005 11:53, édité 1 fois.
jbcortes
 
Messages: 866
Inscription: 09 Déc 2002 14:21
  • offline

Message » 01 Juil 2005 11:31

je plussoie jbcortes. Les Euphya ne se caractérisent pas par des vertus "audiophiles pures". Le grave n'est pas abyssal, mais il est propre, juste, timbré (les contrebasses sont des instruments de musique). La scène n'est pas immense en largeur, en revanche je la trouve assez réaliste et la profondeur est très bonne (ceci dit le facteur le plus important en ce domaine à mon avis est le positionnement des enceintes. A 20cm près, cela change parfois du tout au tout).
beyhome
 
Messages: 66
Inscription: 25 Juin 2003 17:47
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Juil 2005 17:22

Je connais parfaitement le hartley 150 et j'ai ecoute l euphia 250.

L'euphya a des timbres tres chouettes, mais c'est trop timide à mon gout.

L hartley est a la fois fin, chaleureux, détaillé, transparent, aéré, bien timbré, le tout avec une tres tres belle image en 3D. Des défauts? des basses un poil tendres, il manque un peu de rapidité et il donne une patine un poil chaude au son (en comparaison avec une ligne 2 ou 1 YBA, 5 a 8 fois plus chère). Pour le prix, et même comparé à des appareils plus chers, c'est vraiment un excellent ampli.

OSO
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message