Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

facteur d'amortissement

Message » 03 Oct 2004 22:55

Camocim a écrit:je voudrais calculer le facteur sur mes amplis comment je fais ?


ça ne se calcule pas, ça se mesure :wink: (à moins que tu connaisses l'impédance de sortie de ton ampli)
paco
 
Messages: 431
Inscription: 03 Sep 2003 21:18
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Oct 2004 22:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Oct 2004 13:44

Donc le facteur d'amortissement n'est pas déterminé par l'ampli, mais par l'association ampli-enceinte, et a une valaur différente à chaque fréquence. Il résulte de la combinaison de la courbe d'impédance de l'enceinte avec la courbe d'impédance de l'ampli.
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 05 Oct 2004 14:45

Plus encore le facteur d amortissement donné pour bcp d ampli est mesure sur une chare pureent resistive. Ce n est jamais le cas, en particulier d un HP de grave. Le fort facteur d amortissement est produit par une contre reaction elevee qui ne fonctionne pas si bien sur une charge complexe.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 05 Oct 2004 14:48

Se pourrait-il que Julian Hirsch soit un peu dans le vrai ?

Du reste, Anthonyanthony certains amplificateurs avaient un taux de CR reglable en fonction du diamètre des HP de grave, voire de leur charge si mes souvenirs sont bons. Ce qui indiquerait la relation entre CR et facteur d'amortissement.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 05 Oct 2004 18:53

haskil a écrit:Se pourrait-il que Julian Hirsch soit un peu dans le vrai ?

Du reste, Anthonyanthony certains amplificateurs avaient un taux de CR reglable en fonction du diamètre des HP de grave, voire de leur charge si mes souvenirs sont bons. Ce qui indiquerait la relation entre CR et facteur d'amortissement.

Alain :wink:


L'impédance de sortie d'un ampli est son impédance en boucle ouverte divisée par le taux de CR : le taux de CR influe donc sur le facteur d'amortissement (mais aussi sur la sensibilité de l'ampli à la force contre électromotrice générée par le HP :( ...) :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 05 Oct 2004 21:32

raoudoudou a écrit:...
Ça permet de dégrossir le choix déjà ! J'aimerai bien que tu me trouves
un ampli à transistor avec un petit facteur d'amortissement qui tienne
correctement une grosse enceinte, gourmande en courant.

.....


Le facteur d'amortissement n'a aucune relation avec la capacité d'un ampli à fournir du courant en quantité suffisante :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 05 Oct 2004 23:55

TMS a écrit:
raoudoudou a écrit:...
Ça permet de dégrossir le choix déjà ! J'aimerai bien que tu me trouves
un ampli à transistor avec un petit facteur d'amortissement qui tienne
correctement une grosse enceinte, gourmande en courant.

.....


Le facteur d'amortissement n'a aucune relation avec la capacité d'un ampli à fournir du courant en quantité suffisante :wink:

jacques


Oui et non, le facteur d'amortissement permet d'absober et de controler la force électromotrice du HP de grave commandé par l'ampli en tension, pour cela il fournit ou absobe un courant supérieur à ce qu'il devrait fournir sur un charge résistive.

La contre réaction ne fait pas tout, un coefficient d'amortissement "infini" revient à faire un générateur de tension parfait, soit un ampli "illimité" en courant !
paco
 
Messages: 431
Inscription: 03 Sep 2003 21:18
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 06 Oct 2004 0:33

paco a écrit:
TMS a écrit:
raoudoudou a écrit:...
Ça permet de dégrossir le choix déjà ! J'aimerai bien que tu me trouves
un ampli à transistor avec un petit facteur d'amortissement qui tienne
correctement une grosse enceinte, gourmande en courant.

.....


Le facteur d'amortissement n'a aucune relation avec la capacité d'un ampli à fournir du courant en quantité suffisante :wink:

jacques


Oui et non, le facteur d'amortissement permet d'absober et de controler la force électromotrice du HP de grave commandé par l'ampli en tension, pour cela il fournit ou absobe un courant supérieur à ce qu'il devrait fournir sur un charge résistive.

La contre réaction ne fait pas tout, un coefficient d'amortissement "infini" revient à faire un générateur de tension parfait, soit un ampli "illimité" en courant !


Attention il y a confusion entre "facteur d'amortissement" qui est le rapport de l'impédance nominale du HP (8 Ohm habituellement) et l'impédance interne de l'ampli, et la capacité en courant...

je peux construire un ampli avec un CI 8 broches qui a un excellent facteur d'amortissement, mais ne pourra sortir que 20 ou 30 mA...
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 06 Oct 2004 0:47

Je connais la différence
Ce que j'ai écrit est que pour avoir un coefficient d'amortissement infini il faut une impédance de sortie nulle, l'amplificateur est alors un générateur de tension Idéal, tu me suis ?
Un générateur de thévenin founi une tension contante quelque soit la charge, il peut fournir un courant INFINI !!!

Je comprends ce que tu veux dire car en effet un AOP qui fournit seuleument une dizaine de mA peut aussi être assimilé à un géné de tension quasi idéal MAIS lorsque reste dans un domaine de fonctionnement trés restreint (P < à 10 mW).
Si on colle un HP derrière cet AOP et que l'on lui demande de fournir du niveau même avec toute les contre réaction du monde, ça ne va pas le faire.
paco
 
Messages: 431
Inscription: 03 Sep 2003 21:18
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 06 Oct 2004 0:55

paco a écrit:
Si on colle un HP derrière cet AOP et que l'on lui demande de fournir du niveau même avec toute les contre réaction du monde, ça ne va pas le faire.


C'est bien ce que je dis : différence entre facteur d'amortissement (simple calcul de ratio d'impédances) et capacité en courant (qui dépend du circuit, de l'alimentation, etc.) :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 06 Oct 2004 1:16

Vous les pros et après toutes ces réflexions, que vaut "en théorie" un ampli ayant les caractéristiques suivantes ?

    Continuous Power Output - Each Channel: 220 watts RMS x 5, 20 Hz - 20 kHz, 8 ohms, all channels driven; 300 watts RMS x 5, 20 Hz - 20 kHz, 4 ohms, all channels driven
    Current Capacity : 60 amperes peak per channel
    Slew Rate : 130 V/µsecond
    Power Bandwith : 5 Hz - 100 kHz, +0/-3 dB at 1 watt
    Total Harmonic Distortion : < 0.03 % at full power
    IM Distortion : < 0.03 %
    TIM : unmeasurable
    Dynamic Headroom : > 1.5 dB
    Interchannel Crosstalk : > 80 dB at 1 kHz; > 60 dB at 20 kHz
    Input Sensitivity : 1 V for 28.28 V, THX Reference Level; 1.5 V for full output
    Input Impedance : 33 k ohms
    S/N Ratio : > 118 dB, full power; > 96 dB, THX Reference
    Level Damping Factor : > 1000 at 20 Hz
    Power Consumption : 1500 watts


Comme ça vous aurez des armes pour mieux vous entre-tuer 8)


         Max, adorable membre des    Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 06 Oct 2004 1:49

Maxwell Sheffield a écrit:Vous les pros et après toutes ces réflexions, que vaut "en théorie" un ampli ayant les caractéristiques suivantes ?

    Continuous Power Output - Each Channel: 220 watts RMS x 5, 20 Hz - 20 kHz, 8 ohms, all channels driven; 300 watts RMS x 5, 20 Hz - 20 kHz, 4 ohms, all channels driven
    Current Capacity : 60 amperes peak per channel
    Slew Rate : 130 V/µsecond
    Power Bandwith : 5 Hz - 100 kHz, +0/-3 dB at 1 watt
    Total Harmonic Distortion : < 0.03 % at full power
    IM Distortion : < 0.03 %
    TIM : unmeasurable
    Dynamic Headroom : > 1.5 dB
    Interchannel Crosstalk : > 80 dB at 1 kHz; > 60 dB at 20 kHz
    Input Sensitivity : 1 V for 28.28 V, THX Reference Level; 1.5 V for full output
    Input Impedance : 33 k ohms
    S/N Ratio : > 118 dB, full power; > 96 dB, THX Reference
    Level Damping Factor : > 1000 at 20 Hz
    Power Consumption : 1500 watts

Comme ça vous aurez des armes pour mieux vous entre-tuer 8)



Spécification intéressantes eT assez complètes : un ampli qui vaut la peine d'être écouté...

Concernant la tenue dans le grave, les éléments donnés ne sont pas suffisant pour donner un avis "a priori"...

pour info, en ce qui me concerne, je ne désire "tuer" personne (donc pas s'entretuer non plus... et donc pas besoin d'armes, je m'occupes plus des faits que d'opinions) :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 06 Oct 2004 8:43

Il suffit de faire un peu d'arithmetique pour voir qu ils ont bien fait d'annoncer la capcite de courant en 'crete'....Tout canal en service, la capacite en courant est inferieure à 10A comme le montre la puissance sous 4 Ohm.
Cela veut dire que sur un HP de grave avec un peu de dephasage, cf courbe d impedance publiées regulierement par les revues, la puissance reelle est singulierement reduite

Un ampli à forte capacite en courant voit sa puissance pratiquement doubler en passant de 8 à 4 Ohm ( charge courante des HP modernes). Pratiquement parceque les amplis courant ont une alimentation non régulée avec une resistance interne assez élevée.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 06 Oct 2004 13:13

Maxwell Sheffield a écrit:Vous les pros et après toutes ces réflexions, que vaut "en théorie" un ampli ayant les caractéristiques suivantes ?

    Continuous Power Output - Each Channel: 220 watts RMS x 5, 20 Hz - 20 kHz, 8 ohms, all channels driven; 300 watts RMS x 5, 20 Hz - 20 kHz, 4 ohms, all channels driven
    Current Capacity : 60 amperes peak per channel
    Slew Rate : 130 V/µsecond
    Power Bandwith : 5 Hz - 100 kHz, +0/-3 dB at 1 watt
    Total Harmonic Distortion : < 0.03 % at full power
    IM Distortion : < 0.03 %
    TIM : unmeasurable
    Dynamic Headroom : > 1.5 dB
    Interchannel Crosstalk : > 80 dB at 1 kHz; > 60 dB at 20 kHz
    Input Sensitivity : 1 V for 28.28 V, THX Reference Level; 1.5 V for full output
    Input Impedance : 33 k ohms
    S/N Ratio : > 118 dB, full power; > 96 dB, THX Reference
    Level Damping Factor : > 1000 at 20 Hz
    Power Consumption : 1500 watts

Comme ça vous aurez des armes pour mieux vous entre-tuer 8)


Max, adorable membre des Image


Parasound HCA-2205AT : y'en a qui ont écouté ? 2000$ MSRP
raffeust
 
Messages: 1262
Inscription: 20 Juin 2002 20:05
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 06 Oct 2004 15:00

raffeust a écrit:Parasound HCA-2205AT : y'en a qui ont écouté ? 2000$ MSRP


Exact, c'est lui 8) Maintenant que les pros savent de quel ampli il s'agit, ils vont être influencés :-?

Bon alors, qu'est ce que ça leur dit toutes ces mesures prises ensemble ? :roll:

         Max, adorable membre des    Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message