Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: doniboni et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Goldmund: famille Telos

Message » 13 Mai 2010 10:36

Chez moi je l'avais comparé a mon sr8 et le metis avait été meilleur et pas qu'un peu :idee:
Pour info,chez ton ami,les 250 étaient "attaqués" en numerique par le metis?et dans ce cas qu'as tu pensé de l'alizé 5 inside:parceque a terme ces amplis m'interresent;
jungleland
 
Messages: 369
Inscription: 11 Jan 2010 12:57
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Mai 2010 10:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Mai 2010 11:03

jungleland a écrit:Chez moi je l'avais comparé a mon sr8 et le metis avait été meilleur et pas qu'un peu :idee:
Pour info,chez ton ami,les 250 étaient "attaqués" en numerique par le metis?et dans ce cas qu'as tu pensé de l'alizé 5 inside:parceque a terme ces amplis m'interresent;

Absolument!
Ecoute, les A5 se sont montrés nettement plus doux comparé à ce que j'avais connu précédemment. J' irais même plus loin en disant nettement plus analogiques (Je comprends tjs pas...mais tant mieux!!) sur sa configuration qui, pourtant, est composée d'un lecteur intégré de haute voltige.
Mettons, pour raccourcir, que l'approche ressemblerait à ce que tu as peut-être entendu avec un Orpheus (sur drive!) :idee:
alain70
 
Messages: 6591
Inscription: 16 Juil 2004 10:23
Localisation: Mouvance Goldmund Dissidente
  • offline

Message » 13 Mai 2010 11:16

Merci,
Quand tu dis:"je ne comprend pas",qu'est ce qui t'étonne?
Pour moi,je pense que lorsque un signal est converti le plus tard possible il est moins "perverti" et du fait ressemble au plus près au signal d'entrée,non?Et si en plus le systeme le fait bien,la prise de son" analogique" du départ,sera "analogique" a l'arrivée :idee:
jungleland
 
Messages: 369
Inscription: 11 Jan 2010 12:57
  • offline

Message » 13 Mai 2010 11:28

jungleland a écrit:Merci,
Quand tu dis:"je ne comprend pas",qu'est ce qui t'étonne?

Le fait que, jusqu'à présent, Metis et A5 m'avaient laissé bof-bof par une sonorité dénuée de vie. Légitime, non? J'ai moi-même changé de converto pour cette raison :idee:
Alors est-ce que le 250 et conçu pour être associé à la Metis et non un pré analogique? :idee:
alain70
 
Messages: 6591
Inscription: 16 Juil 2004 10:23
Localisation: Mouvance Goldmund Dissidente
  • offline

Message » 13 Mai 2010 11:46

Peut être?mais ce qui est sur c'est que les nouveaux amplis telos sont un peu exceptionnels :o
Quand tu avais éssayé metis+A5:c'était avec les enceintes metis?Alors attention,j'ai écouté les enceintes metis avec le pré et cela peut être bof,en cas de rodage insuffisant.En effet comme la correction leonardo est active dès que tu rentre les enceintes dans le systeme,si celles ci ne sont pas encore rodées la correction qui represente la "cible idéale",est en "décallage"/a l'enceinte non rodée.Par contre lorsque l'enceinte se rode ce décallagece réduit jusqu'a etre en phase et là c'est un tout autre systeme qui est en place :idee:
Alors avec les caissons cela devient vraiment bon,mais pour eux aussi le phenomene de rodage devient important.
Maintenant tu devras peut etre signer:mouvance goldmund vintage et numérique :D
jungleland
 
Messages: 369
Inscription: 11 Jan 2010 12:57
  • offline

Message » 13 Mai 2010 13:25

jungleland a écrit:Quand tu avais éssayé metis+A5:c'était avec les enceintes metis?

Négatif, avec une très banale trois voies :lol:

jungleland a écrit:Alors attention,j'ai écouté les enceintes metis avec le pré et cela peut être bof,en cas de rodage insuffisant.

Comme tu le sais, je ne suis pas un inconditionnel de cette enceinte, n'y revenons pas :wink:

jungleland a écrit:Alors avec les caissons cela devient vraiment bon

C'est très probable :idee:
jungleland a écrit:Maintenant tu devras peut etre signer:mouvance goldmund vintage et numérique :D


L'avenir nous le dira... :idee:
alain70
 
Messages: 6591
Inscription: 16 Juil 2004 10:23
Localisation: Mouvance Goldmund Dissidente
  • offline

Message » 13 Mai 2010 13:55

Au fait as tu pu écouter les enceintes raidho?
Je sais que jeff va chercher la c2,avant de venir chez moi me livrer le pré metis,peut etre vais je l'entendre mais neuve sans etre rodée.Mais si tu peux me dire,si tu as écouté bien sur,ce que tu en as pensé.(Bon voyage vers l'analogue et en bonne compagnie,je crois :wink: )
merci
jungleland
 
Messages: 369
Inscription: 11 Jan 2010 12:57
  • offline

Message » 13 Mai 2010 14:04

jungleland a écrit:Au fait as tu pu écouter les enceintes raidho?


Juste deux mots parce-que ça ne plaisante pas avec le HS:
Oui, C1 et C2: vraiment de remarquables enceintes sur bien des aspects :idee: :wink:
alain70
 
Messages: 6591
Inscription: 16 Juil 2004 10:23
Localisation: Mouvance Goldmund Dissidente
  • offline

Message » 17 Juin 2010 21:52

L'aîné des Telos:

Image
Image
alain70
 
Messages: 6591
Inscription: 16 Juil 2004 10:23
Localisation: Mouvance Goldmund Dissidente
  • offline

Message » 18 Juin 2010 6:23

Plus de 250Kg pièce! Tes enceintes sont battues! :o
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 27908
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Message » 19 Juin 2010 1:53

salut les fans de goldmund :mdr:
Voilà presque un an que je vis avec un système metis complet avec caissons : que du bonheur, voilà c'est dit. :wink:

Pour ce qui est des interrogations d' alain au sujet du metis 10 et des A5 : je pense réellement que le metis 10 est un fabuleux préampli... d'abord en tant que préampli : dynamique, précision et progressivité de la gestion du volume, 10 sources dont 3 analogiques, 2 optiques et une usb, possibilité de sortir en 2 à 16 canaux... difficile de faire plus versatile... d'après Jeff il est nettement en-deçà du Mim 16 côté gestion de l'alim et performances des convertisseurs analogique => numérique, mais avec le mim 16 et encore plus le mim 16HD on joue dans la cour des grands côté tarif.

Pour ce qui est des A5, j'ai du mal à savoir qui de l'effet Leonardo ou des A5 amène le plus de gain, mais il est certain que les timbres sont plus réalistes que sur un A4 comme le digin, déjà un excellent converto mais qui sonne un peu plus numérique à côté des A5.

Mais, et c'est surtout valable depuis que le software du Metis 10 a été upgradé, c'est dommage de passer à côté d'un tel préampli juste parce qu'on ne craque pas sur les enceintes Metis, ce qui est tout à fait compréhensible quand on apprécie la pression acoustique engendrée par une double kal ou une paire d'apologues.

Maintenant, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à ce qu'on soit plus naturel avec un préampli numérique qu'avec un préampli analogique, si l'on part d'un signal numérique lui aussi (cd ou ordi), puisque toutes les corrections (de volume, filtre etc) se font dans le domaine numérique avec bien moins de perte que dans le domaine analogique.

J'irai même plus loin : si je ne dis pas de bêtise, les convertisseurs analogique/numérique (A/D converters ou ADC) sont plus simples à rendre excellents que les DACs... de là à dire que même avec une source analogique comme une platine vinyle on risque d'être meilleur avec un préamp numérique qui convertit à l'entrée et qui se "débrouille" en numérique après pour faire les corrections sans perte... il n'y a qu'un pas !

Bref, le Metis 10 était pensé au départ pour faire partie d'un pack (dont je suis très content) mais il gagne à être connu avec d'autres petits copains... comme souvent avec Goldmund d'ailleurs !
Ni Dieu, ni maître, mais des frites, bordel !

la popette est passée en mode furtif...
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 25 Juin 2010 23:33

popette59 a écrit:J'irai même plus loin : si je ne dis pas de bêtise, les convertisseurs analogique/numérique (A/D converters ou ADC) sont plus simples à rendre excellents que les DACs... de là à dire que même avec une source analogique comme une platine vinyle on risque d'être meilleur avec un préamp numérique qui convertit à l'entrée et qui se "débrouille" en numérique après pour faire les corrections sans perte... il n'y a qu'un pas !



Je récapitule: le signal analogique est donc numérisé pour être ensuite "ré -analogisé" ? :o
alain70
 
Messages: 6591
Inscription: 16 Juil 2004 10:23
Localisation: Mouvance Goldmund Dissidente
  • offline

Message » 26 Juin 2010 1:17

:D
Je ne suis toujours pas parvenu à comprendre tous ces amateurs de hifi qui croient qu'il faut faire simple alors qu'il est plus facile de faire compliqué ! Dub 13 Aout 2010
yijing
 
Messages: 12238
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 26 Juin 2010 7:26

popette59 a écrit:Maintenant, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à ce qu'on soit plus naturel avec un préampli numérique qu'avec un préampli analogique, si l'on part d'un signal numérique lui aussi (cd ou ordi), puisque toutes les corrections (de volume, filtre etc) se font dans le domaine numérique avec bien moins de perte que dans le domaine analogique.

J'irai même plus loin : si je ne dis pas de bêtise, les convertisseurs analogique/numérique (A/D converters ou ADC) sont plus simples à rendre excellents que les DACs... de là à dire que même avec une source analogique comme une platine vinyle on risque d'être meilleur avec un préamp numérique qui convertit à l'entrée et qui se "débrouille" en numérique après pour faire les corrections sans perte... il n'y a qu'un pas !


Il n'y a qu'un pas: qu'on ne peut franchir que si et seulement si on peut montrer que la perte en question est autre chose qu'une réalité de papier:

le transport en numérique est moins sensible aux parasites de tous ordres, surtout sur les grandes longueurs (c'est plus fiable que le XLR dont la tresse ramasse tout ce qui passe, surtout sur des faibles intensités, comme les micros):
et donc en studio on a tout intérêt à tout traiter (ou le plus possible) en numérique: donc coller un AD dans le préampli micro, voire dans le micro lui-même, et tout passer en D jusqu'à l'enceinte active qui embarque son DA (voire un filtrage en numérique). On réalise un système: réalité (A) => entrée (D) =>traitement: process, mixage, etc (D) => routage et distribution (D) => amplification/diffusion (A)

Mais cela n'implique pas qu'on ait intérêt à le faire dans tous les cas:
tout le monde n'a pas une telle quantité d'appareils interconnectés (donc de risque de boucle de masse), ni de préamplis micro, ni autant de risques de pollutions en buzz et en hum.

Autrement, dans tout le reste des cas de figures, si l'on met à part les possibilités de corrections de pièce (qui seront d'ailleurs dépendantes: a) du micro de mesure employé et b) de l'algorithme employé), la qualité dépendra des convertisseurs employés: c'est ce que l'on entend à 99% dans le processus de type AD-D…D.

Conclusion: ne pas confondre correction de pièce (qui pose des pbs de type calibrage de micro et logiciel RTA) et routage en numérique vs routage analogique.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 27908
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Message » 26 Juin 2010 10:32

popette59 a écrit:Maintenant, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à ce qu'on soit plus naturel avec un préampli numérique qu'avec un préampli analogique, si l'on part d'un signal numérique lui aussi (cd ou ordi), puisque toutes les corrections (de volume, filtre etc) se font dans le domaine numérique avec bien moins de perte que dans le domaine analogique.

J'irai même plus loin : si je ne dis pas de bêtise, les convertisseurs analogique/numérique (A/D converters ou ADC) sont plus simples à rendre excellents que les DACs... de là à dire que même avec une source analogique comme une platine vinyle on risque d'être meilleur avec un préamp numérique qui convertit à l'entrée et qui se "débrouille" en numérique après pour faire les corrections sans perte... il n'y a qu'un pas !

Bref, le Metis 10 était pensé au départ pour faire partie d'un pack (dont je suis très content) mais il gagne à être connu avec d'autres petits copains... comme souvent avec Goldmund d'ailleurs !


Il est de notoriété publique que l'atténuation numérique n'est pas sans perte. Elle peut même être audiblement beaucoup plus destructrice d'information que l'atténuation analogique.

Et, tant que l'on restera avec les taux d'échantillonnage à 16/44.1, ce sera le cas ! :wink:

C'était trop beau ! :mdr:
Merlin TSM-Mxe + BK XXLS400 avec antimode 8033C, Halo P23 en bi-amplification verticale, SPL 2Control, Source FDR Lab Galaxy, Filtre secteur FDR Lab PF-II, Cables Mogami et Eupen GNLM 2.5 ou Olflex 110 1.5 en secteur
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés