Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 13 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

HiFi/HC D'après vous ?

Message » 06 Oct 2003 15:49

Bonjour,
Il est reconnu (par un grand nombre de forumeur avertis) que les amplis HC sont "légers" en HiFi (pour preuve mon SR4300 :wink: ). Mais en réalité où sont situés leurs défauts ?? Est ce la partie pré-ampli ou la partie ampli qui est a améliorer ?? (ou les 2)
Pour ma part j'ai essayé de connecter un ampli HiFi (Luxman A312) en tant qu'ampli intégré et et tant qu'ampli de puissance (fonction processeur). Je n'ai ressenti aucune différence entre ces 2 modes de fonctionnement. Et je ne suis pas satisfait du son qui en sors. Bon d'accord cet intégré a près de 8 huits ans est ne dépassait pas les 1500frs de l'époque, mais quand même.
Tout ça pour vous demander vers quoi puis-je me tourner ??
Obligatoirement un intégré (Kora, Atoll, AA, Vncent, ...), un pré+ampli (Atoll, Rotel, Nad, ...), où puis-je garder monpré-ampli Marantz et lui adjoindre un (ou deux) ampli de puissance (Rotel, Marantz, ....) ??
Est il possible d'écouter ce genre de montage dans les bonnes crémeries ?? Ou alors est il possible de "louer" un ampli de puissance pour l'essayer à la maison ??

Merci de m'éclairer dans ma quête ...
A+
Velvet
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Oct 2003 15:49

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Oct 2003 16:11

Velvet a écrit:Bonjour,
Il est reconnu (par un grand nombre de forumeur avertis) que les amplis HC sont "légers" en HiFi (pour preuve mon SR4300 :wink: ). Mais en réalité où sont situés leurs défauts ?? Est ce la partie pré-ampli ou la partie ampli qui est a améliorer ?? (ou les 2)
Pour ma part j'ai essayé de connecter un ampli HiFi (Luxman A312) en tant qu'ampli intégré et et tant qu'ampli de puissance (fonction processeur). Je n'ai ressenti aucune différence entre ces 2 modes de fonctionnement. Et je ne suis pas satisfait du son qui en sors. Bon d'accord cet intégré a près de 8 huits ans est ne dépassait pas les 1500frs de l'époque, mais quand même.
Tout ça pour vous demander vers quoi puis-je me tourner ??
Obligatoirement un intégré (Kora, Atoll, AA, Vncent, ...), un pré+ampli (Atoll, Rotel, Nad, ...), où puis-je garder monpré-ampli Marantz et lui adjoindre un (ou deux) ampli de puissance (Rotel, Marantz, ....) ??
Est il possible d'écouter ce genre de montage dans les bonnes crémeries ?? Ou alors est il possible de "louer" un ampli de puissance pour l'essayer à la maison ??

Merci de m'éclairer dans ma quête ...
A+
Velvet

Mon ampli hifi (rotel 971mk2) drive très bien les BW indiquées dans ta config et semble aussi bien aimer le cambridge d500se. Je pense que le résultat pourrait te plaire.

Selon l'endroit où tu habites, on pourrait faire la chose suivante. Tu passes me chercher en voiture (oui je vais quand même pas me le porter dans le métro :-? ) avec mon ampli, on l'essaye chez toi et tu verras si la différence vaut le coup (et le coût :wink: !)

Stéphane
DrBenton
 
Messages: 2089
Inscription: 14 Fév 2003 19:35
Localisation: Paris 16

Message » 06 Oct 2003 16:29

Salut,
ta question de la qualité des amplis HC en HIFI me ramène quelques semaines en arrière ... car il m'a été assez difficile de trouver mon bonheur.

En résumé, et pour mon cas perso, la faiblesse de mon ampli HC (HK 4500), au demeurant un très bon ampli avec plein de qualités, tant en hi-fi qu'en HC, sa faiblesse principale donc, ou plutôt ses 2 faiblesse majeures étaient :

- la fidélité des timbres (principalement piano)
- la capacité (ou plutôt l'incapacité) à restranscrire des morceaux complexes (opéra, orchestres en général).

En revanche, il a mis une sévère branlée à bon nombre d'ampli hi-fi si l'on considérait d'autres critères : bande passante, scène sonore, dynamique, détail dans la restitution, timbres parfois.

Bref, concernant ta question sur la qualité relative du préamp vs la partie ampli, c'est assez difficile de se faire une religion et surtout de faire d'un exemple une généralité.

Dans ton cas, je pense que la démarche la plus rigoureuse consiste à précisément identifier ce qui te dérange dans tes écoutes actuelles. Ca devrait t'aider à t'orienter.

Pour ce qui est de la solution que tu finiras par retenir, je ne vois pas plus de réponse ferme à te donner, entre mettre un bloc de puissance aux fesses de ton ampli HC, ou acheter un intégré hi-fi, ou des éléments séparés préamp + ampli ... sauf que la solution que j'ai fini par retenir (achat d'un Kora 150 chez les bien-et-justement-réputés-Elecson KLS :wink: ) présente l'avantage d'avoir un préampli hifi tout en disposant d'un bloc de puissance suplémentaire pour le HC; Kora n'est pas le seul à proposer cette foncitonnalité bien pratique : il y a également Yamaha, Nad, Marantz, et certainement d'autres que j'oublie.

Voilà, bon courage pour tes recherches,

A +

Renzo :wink:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription: 06 Nov 2002 19:57
  • offline

Message » 06 Oct 2003 16:46

DrBenton je note bien ta proposition et je risque de te solliciter un de ces jours :wink:
Renzo Merci pour tes conseils. Par contre je ne sais pas établir de relation entre faiblesse et point à améliorer :oops: . Je m'explique.
Pour moi le SR4300 est un bon ampli HiFi, malgré tout je lui reproche surtout sa tendance à rendre les basses baveuses voir même envahissantes par rapport au reste du signal. L'accoustique de ma pièce y est peut être pour quelquechose.
D'autre part je trouve qu'il place le médium (très doux et chaleureux au demeurant) en retrait (peut être du à la mise en avant des basses).
L'aigu par contre me satisfait complétment (même s'il est sans doute écourté), surtout aux vues des musiques que j'écoute (50% rock, 25% blues, 25% électronique-pop).

On m'a souvent indiqué que pour les basses, cela venait sans doute de l'alimentation trop "cheap" du Marantz, mais aux vues des tests réalisés ce WE avec mon Luxman, je reste perplexe :o


A+
Velvet.
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Message » 06 Oct 2003 16:50

Ben pourquoi tu règles pas ça avec les correcteurs de tonalité ? :roll:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription: 06 Nov 2002 19:57
  • offline

Message » 06 Oct 2003 17:22

J'ai déjà essayé :wink: mais :
Le résultat n'est pas très naturel et je perds le côté "agréable" et "authentique" de la restitution que mon Marantz m'apporte.
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Message » 06 Oct 2003 17:31

OK, ça peut également venir du placement de tes enceintes par rapport aux murs arrières .. surtout si elles ont un évent à l'arrière. faudrait peut-être essayer de les avancer un peu, et/ou de mettre (si évent à l'arrière) une chaussette dans l'évent pour empêcher la résonnance.

En substance, mon conseil est : avant de changer ou d'acheter un nouvel ampli, assures-toi qu'il est bien le coupable de ton problème de grave.

Et si le problème vient vraiment de l'ampli (<mode djeun : Ouais le SR 4300 il arrache trop grave sa mère :evil: >), je te souhaite d'avance bon courage et surtout de ne pas passer près d'un an comme moi pour trouver le bon parce qu'à force, c'est lourd :wink: .

Renzo :wink:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription: 06 Nov 2002 19:57
  • offline

Message » 06 Oct 2003 17:33

Les nouveaux amplis numériques Sony devraient mettre tout le monde d'accord sur la séparation HC/Hi-Fi : il n'y a plus aucune différence d'approche avec ces appareils.

Rendez vous sur le topic dédié ici même pour plus de précisions.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 06 Oct 2003 17:51

Salut, typiquement les amplis HC, notamment les marantz, ont un facteur d'amortissement de 40 à 60. Résultat : des basses molles, pas tenues. (tu parles bien des basses de tes colonnes, pas des basses de ton caisson amplifié?).
Un Rotel hi-fi, va plutôt être dans les 120 à 200. Donc il va tenir tes basses 3 fois mieux. Mais il faut le câble qui laisse passer tout ce jus : je dirais du 4 ou 6 mm2. Essayes le Rotel de Dr Benton et on reparle!
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 06 Oct 2003 18:27

vincent128 a écrit:Salut, typiquement les amplis HC, notamment les marantz, ont un facteur d'amortissement de 40 à 60. Résultat : des basses molles, pas tenues. (tu parles bien des basses de tes colonnes, pas des basses de ton caisson amplifié?).
Un Rotel hi-fi, va plutôt être dans les 120 à 200. Donc il va tenir tes basses 3 fois mieux. Mais il faut le câble qui laisse passer tout ce jus : je dirais du 4 ou 6 mm2. Essayes le Rotel de Dr Benton et on reparle!

et en +, la qualité du grave, c'est le point fort du 971mkII :P
Il y a qqes temps je l'ai entendu driver des colonnes Triangle (ça devait être des Antals, je suis plus très sûr), et le grave démarrait et s'arrêtait au milimètre, "right on the button" comme diraient les anglais 8)


PS : ça n'a rien à voir, mais pour info le meilleur grave que j'ai entendu c'était sur des BC Niger drivées par un audiolab 8000Q-8000P. On entendait la fin des notes de basse et le silence avant la suivante, impressionant :o
DrBenton
 
Messages: 2089
Inscription: 14 Fév 2003 19:35
Localisation: Paris 16

Message » 06 Oct 2003 18:57

Salut!

Sur cette intéressante filière dans le forum "Audio", j'avais émis l'opinion que je rapporte ici in extenso:

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... =29686966&

Je viens de penser à quelque chose qui pourrait peut-être expliquer, parmi d'autres facteurs pourquoi les amplis HC semblent globalement moins performants que les ampli hi-fi en utilisation stéréophonique.

Je tiens d'abord à préciser que je n'ai pas d'opinion particulière sur la question, ne connaissant en tout et pour tout que les prestations d'un seul HC en hi-fi, et ce n'est pas le mien (Je n'en ai pas. Ce n'est pas faute d'en rêver).
J'essaie simplement de trouver une raison objective à cette idée assez répandue que les amplis HC sont moins bons que les appareils hi-fi en stéréo.

Certains ont avancé l'idée d'un sous-dimensionnement des alimentations des amplis HC, alimentations qui seraient trop faibles pour fournir efficacement en courant les étages de sortie. D'autres ont fait remarquer avec raison qu'en utilisation stéréophonique, les alim des amplis HC n'avaient que deux canaux à se farcir, ce qui équilibre (à quelques pertes près sans doute) le duel.

Mais il ne faut pas oublier qu'un amplificateur de puissance (je laisse complètement de côté la question du préamplificateur), ce n'est pas qu'un étage de sortie. L'étage de sortie est commandé par deux (ou plus) étages en amont, que l'on appelle les drivers.

Si le schéma des drivers est mal optimisé, il peut être responsable d'une perte de qualité par rapport à un ampli hi-fi. Mais je ne pense pas que ce soit le cas, il n'y a aucun motif pertinent qui me vient à l'esprit pour abonder dans ce sens. Passons donc.

Une explication plus convainquante viendrait de l'alimentation, ici aussi. Il n'y a pas que l'étage de sortie qui doivent être alimenté, ces drivers également. Simplement, là où les étages de sortie demandent des alimentations capables de débiter très rapidement du courant pour permettre aux transistors de puissance de faire face aux pointes de dynamique sous des charges complexes, les drivers requièrent de toutes autres qualités: il leur faut une alimentation en tension ultra-stable et ultra-propre.

Dans un amplificateur hi-fi ayant quelque prétention, l'alimentation de ces étages fait l'objet de soins tout particuliers.

Cela part des alimentations simplement stabilisées, alimentées à partir de rails +/- commun à tous les étages, passe par de véritables alim régulées en tension, parfois avec leurs propres condensateurs de filtrage, jusqu'au plus grand raffinement de l'alimentation entièrement séparée de celle des étages de sortie, avec secondaires dédiées sur le(s) transfo(s) (un ou des transfos séparés pour les drivers, je n'ai jamais vu ça), diodes de redressement et condos de filtrage qui vont avec.

A ma connaissance, cette hypothèse n'a jamais été avancée, alors je prend le risque de me tromper, sur deux tableaux d'ailleurs: en croyant la rumeur qui prête aux amplis HC des performances dégradées en hi-fi comparées à un ampli stéréo, et en avançant une explication technique peut-être non pertinente.

Toutefois, comme ce qui est souvent reproché aux amplis HC comparés à un ampi stéréo n'est pas le manque de puissance, mais plutôt le manque de "finesse" dans la reproduction de la dynamique, des attaques, des timbres, toutes chose pour lesquelles le traitement du signal audio dans ces drivers est sans doute en cause, l'hypothèse mérite peut-être d'être étudiée.

En effet, les amplis HC bénéficient-ils de la même attention que sur les bons amplis hi-fi pour l'alimentation des étages qui pilotent les transistors de sortie?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 06 Oct 2003 21:58

Salut !

Je me permet de citer ce qui me semble l'essenciel (l'essence ?) de ton discours :
Scytales a écrit:En effet, les amplis HC bénéficient-ils de la même attention que sur les bons amplis hi-fi pour l'alimentation des étages qui pilotent les transistors de sortie?
[/quote]
Et là mon avis converge un peu : dans pas mal d'ampli HC, les étages de puissance sont des modules intégrés "tout fait" (une grosse "puce" fixée sur le dissipateur). Et de ce fait, les étages en amont du driver de sortie sont sur la même puce et sont donc généralement alimentés ensembles : en bref, l'ensemble des étages qui composent les circuit de la partie "bloc de puissance" est alimenté part les mêmes tensions non-régulées qui fluctuent au rythme de la musique... :-? :cry:

D'ailleurs au sujet de ce genre de modules de puissance tout fait, il est à noter que KRISMAES conçoit sur le forum DIY un ampli qui en utulise, et pour éviter ce problème il utilise un branchement du TDA7293 qui alimente séparément la partie puissance et le reste... :wink:

Sinon, pour les autres pistes pouvant expliquer que pas mal d'ampli HC sont moins bons, il y a :
- le fait de faire se cotoyer pleins de circuits variés (puissance, numérique, analogique bas niveua, etc) n'est pas très bon d'un point de vue bruit de fond, intermodulation, etc.
- le fait que la parite préampli intègre généralement pleins de fonction de traitement du son (effets variés, etc), n'est pas un avantage pour conserver toute la finesse de ce qui estenregistré sur le disque.

Mais tout cela n'empèche pas de faire de très bons ampli Hc et de très mauvais ampli hifi ! :wink:

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 08 Oct 2003 10:59

jbcauchy a écrit:Je me permet de citer ce qui me semble l'essenciel (l'essence ?) de ton discours :
Scytales a écrit:En effet, les amplis HC bénéficient-ils de la même attention que sur les bons amplis hi-fi pour l'alimentation des étages qui pilotent les transistors de sortie?

Et là mon avis converge un peu : dans pas mal d'ampli HC, les étages de puissance sont des modules intégrés "tout fait" (une grosse "puce" fixée sur le dissipateur). Et de ce fait, les étages en amont du driver de sortie sont sur la même puce et sont donc généralement alimentés ensembles : en bref, l'ensemble des étages qui composent les circuit de la partie "bloc de puissance" est alimenté part les mêmes tensions non-régulées qui fluctuent au rythme de la musique... :-? :cry:


Je suis à vrai dire si convaincu de l'importance de cet aspect que je ne suis pas loin d'en faire un critère technique sélectif d'un bon amplificateur.

D'après ma faible expérience, l'impact d'une alimentation soignée et notamment la séparation et la sophistication de celle des étages préamplificateurs, se mesure particulièrement à l'acuité de reproduction de ce que j'appelle les critères intellectuels (dynamique, en particulier dynamique fine: plancher subjectif; attaques et surtout fins de notes: prolongation des notes d'un piano par ex.; grain; résolution sur les petits signaux: frottement d'archet,changements d'appui; inflexions, etc...).

A ce propos, la revue l'Audiophile n°30 contient un article du pseudonymé Héphaïstos qui a fait procéder à une comparaison subjective de 16 alimentations: les meilleures étaient toutes régulées et stabilisées.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 08 Oct 2003 11:36

Salut,

Pour ma part, au départ j'ai cru que mon ampli HC (Sherwood 8108) suffirait tant en HC qu'en HiFi (en stéréo j'avais trouvé meilleur que ton HK et surtout moins cher) mais rapidement ça a été une sévère désillusion: son affreusement plat avec mes petites colonnes TRIANGLE Zéphyr. D'où l'achat en occase d'un ampli Hifi Marantz un p'tit peu ancien mais vraiment excellent: un PM66 SE KI Signature qui a ressucité mes enceintes pour seulement 300E ! Malheureusement mon Sherwood ne possèdant de pré-out, je doit jongler avec mes fiches bananes entre les 2 amplis mais c'est bien peu par rapport au bonheur procuré par cette petite install.

Sur ton HK, tu dois certainement avoir des préout. Peut-être que ton ampli LUXMAN n'est pas à la hauteur tout simplement ? Si tu aimes le son Marantz, essaie donc un 9010 ou qque chose comme ça.
C'est vrai aussi qu'une bonne platine CD est très important!!!

Tiens nous au jus...

@+

Grég
greg.h
 
Messages: 682
Inscription: 05 Sep 2002 18:01
Localisation: Pays des ours et des loups (43)
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés