Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: aqua35, Mega93 et 28 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

HLLY TAMP-90 : Le TA2022 à l'essai

Message » 12 Mar 2009 16:16

Voila l’avant-dernière partie de ma trilogie de tests concernant les amplis HLLY.
Je vais donc vous présenter le TAMP-90.
Conçu autour du chipset TA2022, cet ampli à la particularité d’être bien plus puissant que les autres chipsets Tripath puisqu’il développe 45 Watts sous 8 ohms.
Il est bien plus imposant mais reste malgré tout esthétique avec son interrupteur s’illuminant de bleu à chaque allumage et son gros bouton de volume qui semble microbillé.
L’arrière est simple mais bien conçu avec des borniers massifs et costauds.
Deux prises coaxiales analogiques et une prise d’alimentation dont aussi présentes.
L’alimentation ne se fait plus par transformateur extérieur, mais il est intégré au boitier.
L’ampli est relié à mes Infinity Alpha 40 et à un lecteur cd Philips 723.
Ma pièce d’écoute fait 40m².

Voici quelques données techniques :

• 100W @ 4Ω, 1.0% THD+N
• 90W @ 4Ω, 0.1% THD+N
• 60W @ 8Ω, 0.1% THD+N
• 0.015% THD+N @ 70W 4Ω
• 0.015% THD+N @ 45W 8Ω
• 0.10% IHF-IM @ 25W 4Ω
• Dynamic Range = 102 dB
• Single ended outputs
• Linear voltage regulator for VN10 and V5 supply
• Dual sides components arrangement.
• Over-current protection
• Over-temperature protection
• (note1): Can be modified to operated in bridged mode and get more output power.
High Efficiency
92% @ 88W 8Ω
87% @ 125W 4Ω



Premier allumage de l’ampli, je tends l’oreille : un léger souffle se fait entendre dans les haut-parleurs. Léger, mais audible.
A un mètre des enceintes il devient inaudible, mais savoir qu’il est là peut sans doute suffire à en déranger certains…pour moi ce n’est pas une grande gêne, mais je déconseille l’usage d’un tel ampli dans une petite pièce, le souffle pourrait devenir réellement gênant.
Par chance, avec la puissance qu’il affiche, cet ampli se destine à des pièces un peu plus grande que ses cadets.
Néanmoins, je déconseille l’ampli pour des enceintes supérieures à 92 db : sur mes Klipsch RB2 et dans une pièce plus petite, le souffle devient vraiment dérangeant.

Je commence donc ma série d’écoute avec l’album des 16 horsepower – Low Estate.
C’est un album acoustique, bien enregistré, avec quelques morceaux fabuleux, comme la superbe reprise du Partisan de Leonard Cohen.

Image
Image


Sur cet album, la contrebasse descend bas et le banjo sonne très naturellement, sans tonalité pincée ou artificielle.
La voix de David Eugène Edwards s’intègre parfaitement à l’ensemble, sans être en retrait ou assourdie.
Le TAMP-90 comme ses autres frères sonne particulièrement bien sur les musiques acoustiques, avec un rendu très naturel et jamais forcé, plus proche à ce niveau du TAMP-20 que du TAMP-10.
D’une manière générale, je dirais que le TAMP-90 offre la même douceur que le TAMP-20 tout en allongeant notablement les basses fréquences.
La dynamique globale n’est pas réellement plus impressionnante, le TAMP-20 étant déjà particulièrement performant à ce niveau, mais le TAMP-90 offre un punch plus important et un volume sonore globalement plus élevé.

Album suivant, le classique de Bjork – Homogenic, album chatoyant, riche en cordes et en sons electro.


Image
Image


Sur cet enregistrement, les aigus peuvent vite devenir agressifs si l’ampli ne suit pas.
Sur Joga, le son s’élève dans la pièce, beaucoup d’ampleur et de détachement, le son circule avec fluidité et douceur.
Le morceau Bachelorette, à la rythmique solidement marquée, sonne avec beaucoup de clarté et de dynamisme.
Quand à All is full of love et ses graves plutôt envahissants, ils sont ici moins gras que sur mon Kora 90 tout en l’étant plus que sur le TAMP-10 ou 20. Ils descendent néanmoins plus bas que sur ces derniers. Un choix à faire en fonction de ses enceintes, donc.

Après les aigus et les cordes frottées, je change totalement de registre et j’enchaîne avec le groupe de métal Disturbed et leur grandiloquent album Indestructible.
Scansion viking, sécheresse et agressivité sont les maîtres mots de ce groupe de forgerons.



Image
Image


Sur le morceau enough, le TAMP-90 suit la batterie avec beaucoup de rigueur et de maîtrise, tout en descendant plus bas que le TAMP-20 ou TAMP-10.
Sur ce type de morceau, la puissance supplémentaire se ressent immédiatement : les impacts sont plus puissants et la ligne de basse se détache beaucoup plus clairement.
Même sur un morceau un peu chargé comme celui-ci, le TAMP-90 ne dépose jamais les armes. Il ne chauffe pas non plus, d’ailleurs.
Facade, morceau final de l’album donne naissance à un mur de son impressionnant.
Le TAMP-90 tient bien les Infinity, aucun doute là-dessus.



Retour sur la piste de référence pour le grave, la piste 2 de la Bo du film Himalaya.
Je note immédiatement un grave plus profond que sur le TAMP-10 et 20.
Le son s’étend dans toute la pièce, et la scène sonore est bien plus large que sur le TAMP-10.
Le TAMP-20 n’est par contre pas ridicule face à son grand-frère.

J’enchaîne sur ce qui est sans doute ce que je pourrais décrire mon album coup de cœur de l’année 2008, Chris Garneau et son splendide Music for tourists : des mélodies délicates pour un album acoustique superbement enregistré.



Image
Image


Pas spécialement exigeant, cet enregistrement permet de juger la capacité de l’ampli à reproduire voix et piano.
L’ensemble sonne bien, les respirations et inflexions sont correctement reproduites et le piano sonne juste.
Quand la voix s’élève l’ampli suit, sans dureté avec au contraire beaucoup de facilité.
Enfin, la technique se laisse oublier au profit de la musique et j’en oublie de me concentrer sur l’analyse pour juste apprécier la musique.


Conclusion :


En découvrant ce TAMP-90, je craignais que le gain de puissance se fasse au détriment de la finesse de reproduction de ses frères.
Il n’en est rien.
En gagnant en puissance, il renforce son assise dans le grave sans oblitérer la qualité du rendu dans les hautes fréquences.
Le faible rapport son/bruit peut s'avérer gênant, c'est une donnée à ne pas négliger si vous envisagez l'achat.
D'une manière générale, sa construction est saine et bien réalisée.

Cette gamme d’amplis, TAMP-10-20-90 est intéressante dans le sens où il sera difficile de conseiller objectivement un modèle en particulier : c’est une gamme très complémentaire où – selon votre configuration de source, de pièce ou d’enceintes, un modèle d’ampli sera plus adapté qu’un autre.
Vous allez me dire « mais c’est toujours le cas ».
Certes.
Mais dans ce cas précis il ne s’agit pas d’un modèle donné qui aurait été amélioré ou amputé, mais bien de trois amplis différents, ayant des qualités propres et des spécificités les destinant à des types de configurations précises.
Personnellement, j’ai un vrai coup de cœur pour le TAMP-20 que je considère comme ayant le meilleur rapport qualité-prix-compacité.


Image

Image


Gamme trouvable sur ebay ( http://stores.shop.ebay.fr/FM-TRANSMITT ... QQ_armrsZ1 ) ou sur leur site web ( http://www.hllyelectronics.com/ )
PatrickBateman
 
Messages: 234
Inscription: 04 Déc 2002 21:53
Localisation: Lille
  • offline

Message » 06 Nov 2009 15:59

enestu
 
Messages: 56
Inscription: 11 Juil 2005 19:21
Localisation: Clermont-Ferrand
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message