Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: doniboni, letit69 et 25 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Tube vs transistor

Message » 22 Déc 2007 11:00

jacm a écrit:et il y en a qui disent que les Artec sont encore plus proche du bon "tube" que les Lavardin :D
(moi et pedro du forum vert) 8)

je me permet cette réponse car j'ai remarqué que l'on parle souvent des lavardin, étalon, néodio et de quelques autre et jamais d'Artec (ce qui se comprend un peu puisqu'il est mal distribué en France) et je dit qu'acheter un lavardin sans avoir écouter un Artec est dommage :(


Pour bien connaitre les 2, je dirais que le mieux est un poil moins policé et plus dynamique mais la confrontation aura lieu chez Pedro en début d'année.
dgohyeres
 
Messages: 4010
Inscription: 17 Mai 2005 6:50
Localisation: Sous le chaud soleil du Havre.....
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Déc 2007 11:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Déc 2007 11:20

Si je rejoins Georges Cabasse sur un point, c'est qu'un ampli devrait se contenter de faire deux missions :
- driver les enceintes
- amplifier le signal sonore le plus fidelement possible.

Pour la deuxieme partie le mot important est fidèle. On parle beaucoup de musicalité pour un ampli, de rondeur, alors que la seule chose qui devrait nous interesser c'est la fidélité. Dans ce contexte parler de magie, là ou on ne devrait avoir que fidélité est hérétique.
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4979
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 22 Déc 2007 11:34

dgohyeres a écrit:Pour bien connaitre les 2, je dirais que le mieux est un poil moins policé et plus dynamique mais la confrontation aura lieu chez Pedro en début d'année.


Ça va être ....épique !! :mdr:

Je porte le pinard .
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 22 Déc 2007 11:35

cohuelaz a écrit:Scytales a bien résumé les avantages et inconvénients du tube, il est surprenant que lorsqu'on avance l'usure des tubes on essaie de nous prouver qu'un tube ne s'use pas....


Je ne dis pas que le tube ne s'use pas, je dis que l'audiophile malin, c'est à dire celui qui sait acheter, et donc éviter les super amplis de puissance à méga $, éventuellement peu fiables

peut profiter longtemps, sans souci et sans dépense excessive, des plaisirs de l'écoute d'un bon système qui comporte des éléments à tubes

Maintenant j'entre dans la partie subjective et personnelle : amha dans cette approche raisonnée sur le plan de la dépense, mais irraisonnée sur lle thème du plaisir d'écoute

il faut un peu de tube, pour ce qu'il apporte (j'ai mentionné la source, ou le pré), mais pas trop
A bon entendeur...


Retour vers le factuel : sur pré BEARD : 6 tubes (3 en entrée RIAA et 3 en entrée ligne : ECC81 / 82 / 83). Changé 3 tubes pour usure en 17 ans (c'est-à-dire ayant perdu de leur capacité, mais pas hs pour autant)

Sur ampli BEARD : 2 drivers ECC81, changés 1 fois, et 2 * 6 EL84 parallel class A (ça chauffe...) : changé 1 fois (les premiers avaient perdu une partie de leur capacité, mais n'étaient pas pour autant totalement hs, sauf 1, ce qui m'a décidé à renouveler le tout)
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 22 Déc 2007 11:57

Powerdoc a écrit:
Pour la deuxieme partie le mot important est fidèle. On parle beaucoup de musicalité pour un ampli, de rondeur, alors que la seule chose qui devrait nous interesser c'est la fidélité. Dans ce contexte parler de magie, là ou on ne devrait avoir que fidélité est hérétique.


La fidélité etant elle même un point de vue subjectif en la matière...........

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 22 Déc 2007 12:01

zeroundemi a écrit:
cohuelaz a écrit:Scytales a bien résumé les avantages et inconvénients du tube, il est surprenant que lorsqu'on avance l'usure des tubes on essaie de nous prouver qu'un tube ne s'use pas....


Je ne dis pas que le tube ne s'use pas, je dis que l'audiophile malin, c'est à dire celui qui sait acheter, et donc éviter les super amplis de puissance à méga $, éventuellement peu fiables

peut profiter longtemps, sans souci et sans dépense excessive, des plaisirs de l'écoute d'un bon système qui comporte des éléments à tubes

Maintenant j'entre dans la partie subjective et personnelle : amha dans cette approche raisonnée sur le plan de la dépense, mais irraisonnée sur lle thème du plaisir d'écoute

il faut un peu de tube, pour ce qu'il apporte (j'ai mentionné la source, ou le pré), mais pas trop
A bon entendeur...


Retour vers le factuel : sur pré BEARD : 6 tubes (3 en entrée RIAA et 3 en entrée ligne : ECC81 / 82 / 83). Changé 3 tubes pour usure en 17 ans (c'est-à-dire ayant perdu de leur capacité, mais pas hs pour autant)

Sur ampli BEARD : 2 drivers ECC81, changés 1 fois, et 2 * 6 EL84 parallel class A (ça chauffe...) : changé 1 fois (les premiers avaient perdu une partie de leur capacité, mais n'étaient pas pour autant totalement hs, sauf 1, ce qui m'a décidé à renouveler le tout)


On est d'accord sur tout, je crois, il est vrai qu'un tube s'use comme il est vrai que cela peut ne pas être un souci avec du matos bien construit...

Il est vrai, aussi, que nous aimons, toi et moi, le tube et avons envie d'avoir au moins un élément à tube dans notre système...

Suis en train de travailler sur le post sur les passifs mais mes petites et le fait que ma douce travaille les week-ends ces temps çi ne me facilite pas la réflexion !

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 22 Déc 2007 12:06

fargo a écrit:
dgohyeres a écrit:Pour bien connaitre les 2, je dirais que le mieux est un poil moins policé et plus dynamique mais la confrontation aura lieu chez Pedro en début d'année.


Ça va être ....épique !! :mdr:

Je porte le pinard .


Photos (pas de toi, du matos :D ) et CR obligatoire :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 22 Déc 2007 12:41

cohuelaz a écrit:
Powerdoc a écrit:
Pour la deuxieme partie le mot important est fidèle. On parle beaucoup de musicalité pour un ampli, de rondeur, alors que la seule chose qui devrait nous interesser c'est la fidélité. Dans ce contexte parler de magie, là ou on ne devrait avoir que fidélité est hérétique.


La fidélité etant elle même un point de vue subjectif en la matière...........

Cdt :wink:


Oui, et c'est l'excuse pour pardonner toute les dérives de ces chères et chères electroniques
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4979
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 22 Déc 2007 12:47

cohuelaz a écrit:
il est vrai qu'un tube s'use comme il est vrai que cela peut ne pas être un souci avec du matos bien construit...

Cdt :wink:


il est vrai que c'est ...comment dire ....une prudente vérité :mdr:


cohuelaz a écrit:

Il est vrai, aussi, que nous aimons, toi et moi, le tube et avons envie d'avoir au moins un élément à tube dans notre système...


Cdt :wink:


d'ailleurs je me pose la question du ..pourquoi voulons nous du tube ...meme toujours un peu ?

au dela des qualités intraséques j'y vois deux choses ..garder un lien avec les origines de la hifi...(a confirmer :mdr: ) et à l'instar de ce qui nous attire dans les couples pre+ampl , la possiblité de faire évoluer en changeant des pièces du méacano , et donc nourrir sa quete....

:wink: :wink:
tourteau
 
Messages: 1227
Inscription: 18 Mar 2007 21:57
Localisation: 94
  • offline

Message » 22 Déc 2007 12:52

Powerdoc a écrit: On parle beaucoup de musicalité pour un ampli, de rondeur, alors que la seule chose qui devrait nous interesser c'est la fidélité. Dans ce contexte parler de magie, là ou on ne devrait avoir que fidélité est hérétique.


je me confesse je suis un heretique ..j'ai abandonne la fidelité pour le seul plaisir ... honte a moi :mdr:
tourteau
 
Messages: 1227
Inscription: 18 Mar 2007 21:57
Localisation: 94
  • offline

Message » 22 Déc 2007 12:56

Powerdoc a écrit:Si je rejoins Georges Cabasse sur un point, c'est qu'un ampli devrait se contenter de faire deux missions :
- driver les enceintes
- amplifier le signal sonore le plus fidelement possible.

Pour la deuxieme partie le mot important est fidèle. On parle beaucoup de musicalité pour un ampli, de rondeur, alors que la seule chose qui devrait nous interesser c'est la fidélité. Dans ce contexte parler de magie, là ou on ne devrait avoir que fidélité est hérétique.


bonjour cher ami

rien a ajouter a cette analyse pleine de pertinence et de justesse d analyse

j ai vu des gens aimer du tube en le faisant ecreter de sorte a avoir un son bien rondouillard dans le bas du spectre c est une ecoute tres speciale et surannee

je pense que tout est histoire de mariage et que le tube ou le transistor quand bien maries et bien concus ne peuvent que donner de bons resultats
lone wolf and cube
 
Messages: 2430
Inscription: 26 Déc 2005 0:11
  • offline

Message » 22 Déc 2007 13:33

Powerdoc a écrit:
cohuelaz a écrit:
Powerdoc a écrit:
Pour la deuxieme partie le mot important est fidèle. On parle beaucoup de musicalité pour un ampli, de rondeur, alors que la seule chose qui devrait nous interesser c'est la fidélité. Dans ce contexte parler de magie, là ou on ne devrait avoir que fidélité est hérétique.


La fidélité etant elle même un point de vue subjectif en la matière...........

Cdt :wink:


Oui, et c'est l'excuse pour pardonner toute les dérives de ces chères et chères electroniques


Pas une excuse, un constat d'humilité néccessaire pour éviter toutes dérives à priori et se lancer avec simplicté dans sa propre recherche... Disons, qu'après avoir fréquenté tant de club de Jazz, jen suis arrivé à l'idée que l'important est plutôt de reconstruire des conditions pour que perdure l'émotion de la musique plus que rechercher à reconstruire cette émotion...

Au vu de cela, je peux tout à fait me trouver en phase avec des amateurs de tubes, de transistors, de classe D et même que nous ayons peu ou prou les mêmes résultats... Je crosi qu'on sur-estime beaucoup les différences entre éléctroniques et même entre systèmes...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 22 Déc 2007 13:36

tourteau a écrit:
cohuelaz a écrit:
il est vrai qu'un tube s'use comme il est vrai que cela peut ne pas être un souci avec du matos bien construit...

Cdt :wink:


il est vrai que c'est ...comment dire ....une prudente vérité :mdr:



:wink: :wink:


Pas une prudente vérité, une manière de dire que certains débats, une fois l'aspect factuel dépassé, n'ont pas tant de sens... Admettre qu'un tube s'use et admettre que ce n'est pas un frein à l'écoute c'est un peu dire, comme les anglais : so what ? :lol:

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 22 Déc 2007 19:04

cohuelaz a écrit:
Powerdoc a écrit:
cohuelaz a écrit:
Powerdoc a écrit:
Pour la deuxieme partie le mot important est fidèle. On parle beaucoup de musicalité pour un ampli, de rondeur, alors que la seule chose qui devrait nous interesser c'est la fidélité. Dans ce contexte parler de magie, là ou on ne devrait avoir que fidélité est hérétique.


La fidélité etant elle même un point de vue subjectif en la matière...........

Cdt :wink:


Oui, et c'est l'excuse pour pardonner toute les dérives de ces chères et chères electroniques


Pas une excuse, un constat d'humilité néccessaire pour éviter toutes dérives à priori et se lancer avec simplicté dans sa propre recherche... Disons, qu'après avoir fréquenté tant de club de Jazz, jen suis arrivé à l'idée que l'important est plutôt de reconstruire des conditions pour que perdure l'émotion de la musique plus que rechercher à reconstruire cette émotion...
:


Que c'est juste :wink:
Quant aux ayatollahs de la fidélité comme justificatif de leurs choix - sous entendu qui devrrait naturellement s'imposer aux autres telle une vérité révélée - je ne voudrais bas rabacher mais leur point de vue, respectable certes, n'en est pas pour autant totalement subjectif :wink:

PS: pour avoir déjà eu cette discussion avec quelques spécimens plutôt raides, en disant ça je ne vise absolument pas powerdoc :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 22 Déc 2007 21:54

lone wolf and cube a écrit:
Powerdoc a écrit:Si je rejoins Georges Cabasse sur un point, c'est qu'un ampli devrait se contenter de faire deux missions :
- driver les enceintes
- amplifier le signal sonore le plus fidelement possible.

Pour la deuxieme partie le mot important est fidèle. On parle beaucoup de musicalité pour un ampli, de rondeur, alors que la seule chose qui devrait nous interesser c'est la fidélité. Dans ce contexte parler de magie, là ou on ne devrait avoir que fidélité est hérétique.


bonjour cher ami

rien a ajouter a cette analyse pleine de pertinence et de justesse d analyse

j ai vu des gens aimer du tube en le faisant ecreter de sorte a avoir un son bien rondouillard dans le bas du spectre c est une ecoute tres speciale et surannee

je pense que tout est histoire de mariage et que le tube ou le transistor quand bien maries et bien concus ne peuvent que donner de bons resultats


Tout à fait, Lone wolf. Le bon mariage est important pour avoir un bon resultat, et pour certain cette quête les passione tout autant que d'entendre de la bonne musique, et d'ailleurs je ne retrouve rien à redire la dessus
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4979
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés