Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: doniboni, Google Adsense [Bot] et 36 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Laisser les amplis allumés ou non ?

Message » 14 Juin 2008 17:01

Bonjour,

Depuis toujours, je laisse mes ampli Bryston allumés en permanence (tel que recommandé dans la doc ; ça consomme tel une ampoule 100 W paraît-il...).

Mais est-ce bien nécessaire et raisonnable, surtout en ces temps d'économie d'énergie ?

Vos avis m'intéressent !

Merci !

Marko
Avatar de l’utilisateur
mlemieux
 
Messages: 132
Inscription: 01 Jan 2008 18:47
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Juin 2008 17:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Juin 2008 17:44

Est ce bien raisonnable .....!!!

Je vais de ce pas prévenir la "milice écologique" qui va te peindre en vert ..... :mdr:

Par contre, chez moi, j'éteint tout le soir et j'allume le matin ......avé le café et la chocolatine . 8)
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 14 Juin 2008 18:01

Le problème, c'est que lorsqu'on allume un Bryston, ça fait "péter" les enceintes (un espèce de clac toujours un peu troublant se fait entendre...).

Et le dilemme est cornélien : si je les laisse allumés, les condensateurs sèches plus vite ; si je les éteins et les rallumes, ce sont les résistances qui encaissent. Du moins, en théorie.

Marko
Avatar de l’utilisateur
mlemieux
 
Messages: 132
Inscription: 01 Jan 2008 18:47
  • offline

Message » 14 Juin 2008 18:33

Y-a-t-il un bouton marche/arrêt sur tes Bryston ?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 14 Juin 2008 18:50

fargo a écrit:......avé le café et la chocolatine . 8)


:mdr: , y'a du gourmand là , il me semble !!! :lol: :wink:
Avatar de l’utilisateur
kéké 26
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 6856
Inscription: 03 Juin 2007 17:15
Localisation: sud-est
  • online

Message » 14 Juin 2008 19:22

chez Naim aussi il est fortement conseillé de laisser les électroniques allumées en permanence !
Nono
 
Messages: 23474
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 14 Juin 2008 19:40

Bonjour

Si la doc recommande, y faut.

Personnellement, je laisse les électroniques toujours en veille entre les écoutes, sauf celles à tube sans circuit de veille.

Quelques éléments de repère et explications:
-si un interrupteur de mise sous tension est à l'arrière, il faut le laisser allumé toujours, sauf risques de surtension (orage, absence prolongée, modification des cablages)
Si en plus il y a un bouton de mise sous tension en façade, celui en façade peut être éteint entre les écoutes. Mais il faudra quelques minutes à dizaines de minutes pour récupérer une musicalité optimale.
-A défaut d'inter à l'arrière, je laisse celui de façade allumé, mais je presse la touche mute des amplis, je baisse le volume à fond et je sélectionne une entrée non raccordée, pour couper tout signal vers les enceintes, pour éviter qu'une ronflette ne surrode les enceintes sur ces fréquences de ronflettes.

Pourquoi laisser les appareils sous tension entre les écoutes?
-parce que !
-et pis aussi parce que les composants atteignent leurs caractéristiques nominales lorsque leur température de fonctionnement est stabilisée. Ce qui fait que parfois, entre une électronique froide et une laissée en veille, il peut y avoir une différence de musicalité correspondant à une montée en gamme importante d'électronique, on a donc une meilleure électronique pour pas plus cher en laissant en veille.
-en veille, la consommation n'est pas nulle, mais pas démentielle non plus. Ma fibre écoloresponsable m'inciterait à couper, mais mon amour de la belle musique m'a incité à acquérir ces appareils et à faire en sorte qu'ils fonctionnent au mieux: je ferai des actes écolo compensateurs sur d'autres actes quotidiens,
-de plus, les cycles d'allumage/extinction choquent et fatiguent les composants et les circuits, les électroniques peuvent moins supporter, et les enceintes aussi (lorsqu'elles réagissent aux allumages et extinctions par des plocs ou des larges mouvements de membranes.

Par contre, j'éteinds toujours la veille des écrans, la qualité de l'image ne dépendant pas autant de ces circuits sous tension.
Dernière édition par grand x le 14 Juin 2008 20:59, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 14 Juin 2008 20:35

:) Moi je laissais toujours mes anciens amplis allumés, mais maintenant avec 2 blocs en classe A, j'éteinds le soir et allume le matin
FREUD912
 
Messages: 2542
Inscription: 11 Sep 2006 19:40
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 14 Juin 2008 21:42

j'allume le matin et j'éteins le soir aussi :lol:
Nono
 
Messages: 23474
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 14 Juin 2008 22:51

Elle m'allume le soir et on s'eteint le matin.
Je suis déjà dehors. :mdr:
tatane
 
Messages: 1274
Inscription: 15 Juil 2003 19:47
Localisation: Paris
  • offline

Message » 15 Juin 2008 5:31

euh pour la consommation d'un ampli allumé sans signal.
Si on a un classe A il consomme pareil signal ou pas signal, si j'ai bien compris le fonctionnement de la classe A.
Donc comme le fait Freud, je pense que ca serait un gaspillage de laisser allumer ce genre de chose.
Les ampli à tube également, il parait que c'est pas bon de laisser des tubes longtemps sans signal, j'ai lu quelque part que ça pouvait les encrasser.
Perso mon ampli à tube est déjà à 95% de son potentiel au bout de 20 minutes.
Il obtient sa température de croisière au bout d'environ 40-50 minutes.
Donc finalement, je le lance la matin avec quelques chansons.
Je déjeune, puis il est opérationnel !
sekhmet
 
Messages: 260
Inscription: 18 Avr 2008 6:32
Localisation: Montréal
  • offline

Message » 15 Juin 2008 11:29

Si je ne m'abuse, les amplis à lampes atteignent plus rapidement leur temperature optimale que les transitors. J'ai aussi eu un "class A" (monarchy sm 70pro) et il fallait au bas mots quelques heures avant que ca ne commence à chanter. J'habitais sous les tropiques avec obligation d'éteindre le soir, la journée j'atteignais 38 degrès celsius de temperature ambiante dans la chambre à titre d'info :o
tatane
 
Messages: 1274
Inscription: 15 Juil 2003 19:47
Localisation: Paris
  • offline

Message » 15 Juin 2008 11:31

:) Avec mes nouveaux blocs Vincent, la température monte de 1°C par heure!
FREUD912
 
Messages: 2542
Inscription: 11 Sep 2006 19:40
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 15 Juin 2008 11:53

Bonjour

Pour de blocs d'amplification en classe A, sauf recommandation constructeur, je crois que j'éteindrais aussi... La chaudière allumée à fond en permanence, c'est pas toujours indispensable.

Pour les appareils à tube, certaines électroniques ont une position veille qui coupe une partie des circuits, il faut donc utiliser cette fonction veille qui consomme moins, et ne participe pas au vieillissement prématuré des tubes.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 15 Juin 2008 13:59

Bonjour,
personnellement, je préfère le risque hypothétique d'une usure un peu plus rapide (?) des condos à celui de chocs électriques répétés lors des allumages/extinctions. Toutes mes électroniques (Naim) ne sont donc éteintes que quelques jours par an, lors d'absences prolongées, et ceci depuis des années.

8)
Naim Audio, Linn, Benz, EAR, Sonus Faber, Rudistor, Focal
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1893
Inscription: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: Auvergne


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message