Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 31 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Lavardin IT !

Message » 06 Mai 2005 1:13

Le monde est constitué de différences vitales qui structurent la richesse des sens et de la pensée, aussi deux mondes se disputent le champ des possibles de l’univers de la Hi Fi :
D’un coté celui du tube et de l’autre celui du transistor.
Dans sa vaine tentative d’effacer les différences structurantes et donc d’éradiquer toute vie notre triste époque plonge en apnée dans un bocal aseptisé ou tout est teinté de blanc ripolin dégoulinant .Laissé orphelin l’idéal de réconcilier les opposés dans ce monde supérieur qui donne sens au réel il faut croire que certains ont tout intérêt à repoussé le réel à une date ultérieure.
Il est des éclairs qui passent inaperçu : le monde de la Hi Fi connu le sien en 1996
avec le IT de Lavardin, ce dernier incarne ce saut qualitatif d’une espèce à une autre tandis que la plupart piétinent à chercher le chaînon manquant qui n’existe pas.

J’habites dans l’univers du tube et mon ami Gilles Tremaouez dans celui du transistor, m’en revenant de la contré du Solid State de Gilles je tenais à rendre compte et hommage à cette collusion toute improbable de ces deux mondes mais longtemps espéré et nourrit intérieurement par la conviction que tant d’aurores n’avaient pas encore luit.

Pour ceux qui ne le savent pas encore l’ensemble de Gilles est constitué d’un lecteur cd 31 Primare d’un ampli Monn I3 et de Tannoy d700.L’objet de mon déplacement était de découvrir l’ampli en prêt chez Gilles : le Lavardin IT.
Afin de mettre le diapason on écoute tout d’abord Patricia Barber « café blue » les plages 9 et 11 respectivement Too rich for my blood et Nardis, et ce sur le Moon I3.
Puis aussitôt nous passons au Lavardin passage d’une clarté lunaire à sa source de lumière originaire. En 1/10 de seconde je retrouve mes marque, la scène est plus en retrait souvent indice de parfaite maîtrise, la voix est identique a celle que j’ai à la maison avec mon ampli 300B : une extrême clarté dans le haut médium, un aigu filé et très fin. Cette petite gâterie est agrémentée d’une richesse de timbre à faire pâlir mais surtout d’une dynamique dévastatrice avec une maîtrise des graves difficile à reproduire avec un 300B. Ce Lavardin à donc les atouts d’une triode avec la poigne de fer qui vous enchaîne et vous contraint à écouter le disque dans son intégralité. Etonnamment nous prenons conscience que le Moon I3 ajoute une enveloppe sombre et voilée sur les voix tandis que le Lavardin reste limpide et transparent tel un lac en plein été qui indifférent reflète la clarté de sa source et permet au Primare d’exprimer toute sa richesse de timbres et de nuances. Ce Lavardin est cet absent source de vie, insondable tant il semble être sans limites.
Les attaques sont d’une fulgurance paralysante, telles ces intuitions intellectuelles il saisit au vif et sans détour le cœur de la musique. Je ne passerai pas en détails tous les disques que nous avons écouté il n’y a pas eu une seule fausse note.
Fondé sur les effets mémoires des composants il en joue sur plusieurs plans.
En effet de par son existence même il prouve que la plupart des fabricants ont été frappés d’amnésie en ce qui concerne la musicalité et puis de l’autre coté il appelle justement l’amnésie c'est-à-dire à oublier toutes ces marque qui ont ,elles, oublié l’essentiel.
A un autre titre il laisse une empreinte indélébile dans l’expérience de l’écoute et dont il est ensuite malaisé de s’en défaire : la mémoire du sans mémoire, celle qui se fie de la tache ingrate du temps qui altère le message.

Il est donc cette liaison transversale entre le meilleur du tube et l’excellence du transistor. Il a de la classe, de la finesse, une tenue et dynamique hors du commun avec la modestie de celui qui sait s’effacer devant la maîtrise de son sujet.
Permettez moi ce soir de saluer son créateur qui nous a quitté, le monde audiophile n’était pas prêt ou digne de le recevoir.
Prions pour qu’il soit une source d’inspiration pour le réel à venir.
Dernière édition par devas le 06 Mai 2005 2:03, édité 1 fois.
devas
 
Messages: 351
Inscription: 08 Déc 2002 13:35
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Mai 2005 1:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Lavardin IT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message » 06 Mai 2005 1:43

Bonjour,

Depuis 4 jours j'ai la chance d'écouter à la maison l'amplificateur intégré Lavardin IT que lesAiles m'a gentiment prêté pendant ses vacances. Une chance unique d'apprécier ce que certains considèrent comme l'un des tous meilleurs amplificateurs qu'ils aient écoutés sans aucune considération de prix.

Si je poste c'est parce que j'ai la conviction que le(s) forum(s) est l'occasion unique de faire partager ses appréciations en dehors de toute logique économicopromocommercial.
C'est l'occasion d'ouvrir des pistes de recherche à tous les passionnées de musique qui ne recherchent qu'une et unique chose la reproduction musicale la plus vierge d'artefacts de reproduction gage de l'émotion et du plaisir de la musique telle que l'on peut la ressentir dans une écoute directe ou à l'écoute de prestation live.

Certes son prix est loin d'être accessible à tous (et à moi en particulier) mais il ouvre une magnifique lueur d'espoir. Celle de constater que certains concepteurs géniaux ont, par leur don, par leur compétence, leur passion et leur travail acharné, réussi à concevoir des appareils tendant à une union accomplie et fabuleuse de la reproduction et de la musique.

Je tiens à préciser que mes propos sont totalement subjectifs et partiaux.

Cet amplificateur est absolument renversant et bouleversant. Ce qu'il fait ou plutôt ce qu'il ne fait pas à la musique est inqualifiable.

Pour ceux qui souhaitent des détails plus objectifs en quelques mots :

Les qualités de naturel et de transparence de la reproduction sont fabuleuses. La comparaison directe A/B avec d'autres amplificateurs peut s'avérer très cruelle.

Les nuances de timbres de micro et meso dynamique sont exceptionnelles.
L'écoute possède la finesse, la clarté et la luminosité des réalisations faites à partir des meilleures 300B et une résolution sur tout le reste du spectre d'une homogénéité jamais entendu (pour moi) à ce jour. L'exploration, la tenue du grave et sa dynamique sont également exceptionnelles.

Tout ceci concoure à un rendu de la musique naturel, nuancé aéré et aérien. Bref une restitution sans rajout, sans constante d'écoute qui semble vraie sincère et intègre.

Je précise que cette Primare D31 n'est pas étrangère à l'affaire et je rends hommage à mes belles D700 maillon essentiel d'un système de reproduction sans lesquelles rien de tout cela ne serait possible.

Hélas l'ampli repartira à la fin de la semaine.

Si l'occasion ou l'envie se présente... allez écouter cette merveille.

Quelques idées des écoutes effectuées :

Dhafer Youssef "Electric Suffi"
Axel Red "Alive" (rester femme... frisson garantis)
Enzo Enzo "paroli" (album dédicacé !!!!)
Olivier Gardon "Les 3 derniers sonates" L. V. Beethoven
Alfredo Bernardini et Zefiro "Arrangements pour 13 instruments" Mozart
Kozena et Minkowski "Italians cantatas" Handel
Meshell Ndgeocello "Dance of th infidels"
Joe Zawinul "world tout" (une tuerie merci lesAiles pour la découverte)
Paolo Fresu "Melos"
Patricia Barber "Café blue" (Too rich for my Blood)
...

Et la sélection DevasMade avec entre autres :
The fiels of Nephilin
Front Line assembly "Implode"
Einstürzende "Neubauten"
....
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 06 Mai 2005 1:47

Désolé Gilles J'ai posté avant toi !! :D
devas
 
Messages: 351
Inscription: 08 Déc 2002 13:35
  • offline

Message » 06 Mai 2005 1:56

devas a écrit:Désolé Gilles J'ai posté avant toi !! :D


Je voudrais suprimer mon post. Mais je peux point.

C'est là que cela se passe : http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29780941
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 06 Mai 2005 2:00

J'avais écrit juste pendant et posté après ceci : http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29780943

Au fait Fred ton câble en bi câblage est très, très prometteur. A confirmer donc.

Sacré Fred ton inspiration ce soir est autrement plus accomplie que la mienne...
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 06 Mai 2005 9:15

J'ai pu écouter le modèl IS comparé à SOHINX P10 et ROKSAN M SERIES, cet ampli est très transparent, beaucoup plus que les deux autres amplis mais peux etre un peu trop.

IL est très dyanmique, pour la puissance, de beaux timbres, je dois refaire une écoute pour me décider.
Par contre la source dans ce cas est primordial, elle doit être neutre car tout est retranscrit...
AlexLEF
 
Messages: 854
Inscription: 17 Aoû 2004 22:56
Localisation: Rouen
  • offline

Message » 06 Mai 2005 9:15

Ce magnifique engin mérite bien un post de trop......

A+Gilles.
gillougillou
 
Messages: 2430
Inscription: 13 Déc 2002 12:37
Localisation: Normandie Alsace
  • offline

Message » 06 Mai 2005 9:31

gillougillou a écrit:Ce magnifique engin mérite bien un post de trop......

A+Gilles.


Arghhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!! oui , oui et encore oui.
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 06 Mai 2005 9:38

AlexLEF a écrit:J'ai pu écouter le modèl IS comparé à SOHINX P10 et ROKSAN M SERIES, cet ampli est très transparent, beaucoup plus que les deux autres amplis mais peux etre un peu trop.

IL est très dyanmique, pour la puissance, de beaux timbres, je dois refaire une écoute pour me décider.
Par contre la source dans ce cas est primordial, elle doit être neutre car tout est retranscrit...


Il n'y a jamais trop de transparence. C'est un gage d'évolutivité accrue donc personnellement je n'hésiterai pas une seule seconde entre un appareil ayant une transparence plus poussée et un autre.

Pour la source : essaye une Primare genre CD 31. Le mariage est ... comme dire... plutôt heureux voir plus...
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 06 Mai 2005 9:40

les deux topics lavardin ont été fusionnés

Blounote :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 06 Mai 2005 9:41

blounote a écrit:les deux topics lavardin ont été fusionnés

Blounote :wink:


merci Blounote.
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 06 Mai 2005 9:46

TuanJ13 a écrit:Certes son prix est loin d'être accessible à tous


Dans les 5000 euros, non ?
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 06 Mai 2005 9:48

ogobert a écrit:
TuanJ13 a écrit:Certes son prix est loin d'être accessible à tous


Dans les 5000 euros, non ?


Je crois 5500 euros prix public. Aiie !
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 06 Mai 2005 10:02

TuanJ13 a écrit:
ogobert a écrit:
TuanJ13 a écrit:Certes son prix est loin d'être accessible à tous


Dans les 5000 euros, non ?


Je crois 5500 euros prix public. Aiie !


oui, ça calme ! 8)

blounote :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 06 Mai 2005 10:06

L'IT est un des rares chocs auditifs de Paul Messenger et pour Roy Grégory l'ampli qui rend tous les autres opaques.(Stéréophile,Hifi+).
L'IS a épaté Stéréophile tout récemment,au pays des gros gros amplis!

Alors 5500 Euros pour quelque chose qui a épaté ces messieurs?Qui manipulent tous les jours des amplis à 10000 Euros......Moi je suis pour.

Nos amis audiophiles l'on bien compris à l'étranger.(Beaux succés en Angleterre,à Tawian....).

Savez vous que cette merveille,en plus de ses formidables qualités,est très tolérante sur la source et les enceintes.Ainsi un petit lecteur Rotel ou Cambridge est comme transfiguré tant le Lavardin en extrait le meilleur.
Avec le Vinyle,il y a une grande tolérance aux craquements et bruits de surface,en même temps qu'une résolution superbe.

Des enceintes,même de base,disparaissent en général.(706s JmLab).

Et le cablage:Du très basic,ça marche.

Après toute amélioration de source,enceintes,cablage sera fidèlement répercutée par l'IT.

On peu donc commencer par mettre tout son fric ds l'ampli,avec un environnement modeste,et puis on progressera toutes sa vie a chaque amélioration autour de l'ampli.

A+Gilles.
gillougillou
 
Messages: 2430
Inscription: 13 Déc 2002 12:37
Localisation: Normandie Alsace
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message